AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Matriarche Dashanxa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : L'Azur Stellaire
Rang : Matriarche
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3575-journal-de-dashanxa


Messages : 95
Crédits : Bioware/Ravilla Aper

MessageSujet: Matriarche Dashanxa   Lun 09 Fév 2015, 23:29
Registre Galactique des espèces
Dashanxa

Informations primaires

Sexe : Féminin
Race : Asari
Âge : 878 ans
Faction : L'Azur Stellaire
Poste / Grade : Matriarche/Ardat-Yakshi – Leader de l'Azur Stellaire (politicienne)
Parenté : Lizan T'Oma et Tyrene T'Pradma (toutes deux décédées.)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Nevos


Histoire

« La Matriarche médite. »


Telle était la phrase prononcée par l'une des gardes personnels de Dashanxa, Lana, à tous ceux qui passaient devant ses quartiers, dans son vaisseau, le Patriarche. Alors, une foule de curieux se pressait devant sa porte; elle ne le voyait pas, mais elle savait. Elle entendait. Il était temps qu'elle se prépare à sortir, mais elle aimait écouter ce que ses gens disaient d'elle. Alors elle resta les jambes croisées, en position pour méditer.


Pour eux, Dashanxa T'Pradma était née en ce qui serait notre année 1322, fille de Lizan T'Oma et Tyrene T'Pradma, Asaris plutôt fortunées grâce à leurs investissements. Sa planète natale était Nevos, une colonie asari au développement certain. Les six premières années de sa vie se déroulèrent normalement - six ans, c'est-à-dire rien pour les Asaris. La vie sur Nevos était douce, tout comme ses parents l'étaient avec elle. Elle ne se souvient pas de grand-chose d'autre.


Un jour de 1328, sa famille partit en voyage pour Thessia - simple vacances. Premier grand basculement dans la vie de Dashanxa. Des esclavagistes butariens abordèrent leur vaisseau. Les occupants furent soit tués dans l'assaut, soit, évidemment, embarqués comme esclaves. Bien que toute la famille T'Pradma survécut, Dashanxa fut séparée de ses parents et emmenée avec d'autres enfants sur Logasiri, dans la Nébuleuse Oméga. Là, la vie fut rude, entre le climat brûlant et le travail à la mine. Cet enfer dura deux ans.


A huit ans, éreintée, les esclavagistes l'emmenèrent ailleurs pour trouver un "travail" plus calme. Mais, durant le voyage, elle fut sauvée par une patrouille Asari, et déposée sur Thessia. Malheureusement, Dashanxa dut survivre dans les rues, jusqu'à ce qu'un jour, elle croise une procession de prêtresses de la Déesse Athamé. Impressionnée, elle demanda de les rejoindre.


Ces phrases firent rire en même temps qu'elles attristèrent la Matriarche. Les gens, là dehors, ne savaient pas tout. Enfin, c'était elle qui avait choisi de ne pas tout dire. Elle se rappelait de bien d'autres choses.


Spoiler:
 


La Matriarche se concentra à nouveau sur les voix à l'extérieur.


La prêtrise était une existence calme et sûre; Dashanxa s'y complut. Mais évidemment, en tant que jeune Asari, tout cela manquait un peu d'action à son goût. A 90 ans, elle faisait souvent le mur pour aller en ville. Elle se lia d'amitié avec une Asari des rues nommée Taral, et ensemble, elles firent tout et n'importe quoi, en restant dans la légalité - quoique parfois à la limite.


Mais le second tournant dans la vie de Dashanxa eut lieu à cause d'une chose: la disparition subite de Taral. Et cela était arrivé car Dashanxa s'était trouvée être une Ardat-Yakshi. Cela attrista la future Matriarche qui fut chassée du Temple. Elle décida d'aller découvrir l'espace pour aider les autres gens dans le besoin, comme son ancienne amie. Et durant ce périple, elle décida finalement d'opérer une retraite relative pour réfléchir à sa religion et à sa condition. C'était là qu'elle avait acquis une partie de sa sagesse.


A ces mots, Dashanxa crispa les poings. Oh, Taral... Taral...


Spoiler:
 


Elle venait de penser cette phrase dans ses souvenirs comme dans l'instant présent.


Spoiler:
 


Pour ses partisans et fidèles, pendant son voyage, elle avait rencontré ses premiers alliés et ceux qui restaient aujourd'hui ses meilleurs soutiens - ceux qui n'étaient pas morts - notamment la future commandante de son vaisseau et son bras droit. Leur point commun? Des rejetés, de quelque façon que ce soit, comme elle l'était.


Ils étaient une dizaine, et ils se rassemblèrent. Ainsi naquit l'Azur Stellaire, en 1515. A l'époque, ce n'était encore qu'un petit groupe de "rebuts", mercenaires ou simples vagabonds. Dashanxa se remit à faire ce qu'elle faisait avec Taral. Elle se fit faire des tatouages au visage. Ses capacités s'améliorèrent. Mais, majoritairement, elle méditait.


Ils n'avaient pas de chef, et malgré leur amitié forte, à cause de ce défaut, l'Azur Stellaire se sépara en 1600.


Elle était revenue de son voyage à 362 ans, en 1684. Déjà extrêmement sage pour son âge, elle ne l'était bien sûr pas comme une Matriarche.


Dashanxa choisit de retourner vivre sur Nevos, puisque l'accès à Thessia, parce qu'elle était Ardat-Yakshi, lui était impossible. Apparemment, ses parents lui avaient laissé un héritage conséquent, et elle venait seulement de l'apprendre suite à sa vie dans les rues, de prêtrise, et de voyage. L'héritage représentait la somme d'argent mise de côté suite au succès des investissements de Lizan et Tyrene.


Les représentantes de son peuple refusèrent tout d'abord de lui donner ce qui lui revenait ; un autre défaut d'être Ardat-Yakshi. Pour obtenir son héritage, elle dut se battre longuement avec les Asaris de Thessia. Mais, au désespoir de celles-ci, elle finit par gagner, car les autorités de Nevos cédèrent : elle était la fille de principaux et riches investisseurs de la planète. Elle pouvait bien profiter de l'argent qui lui était légué.


Après, elle continua sa vie de méditation, renfermée, en vivant sur son héritage. Mais elle améliora encore ses talents biotiques et ses talents de combattante. Elle voyait cela comme une façon de se maîtriser: faire de l'exercice, encore et encore. Pratiquer tous les jours. Et ne jamais oublier la Déesse. Ses soeurs, au Temple, l'avaient abandonnée, mais pas Athamé.


Sa vision du monde se modifiait petit à petit. Dashanxa réalisa qu'elle attendait quelque chose. Après ce qu'elle avait vu de la galaxie...


Un monde meilleur. Et c'était à elle d'en poser les fondations.


Dashanxa commença d'investir son argent sur Nevos et Hyetania pour ses 370 ans, en 1692. Et d'intervenir en faveur des plus pauvres, des rejetés et des infortunés.


Cela dit, en tant qu'Ardat-Yakshi, elle se fit attaquer de toute part, et elle dut se retirer et ne se montra plus en public lorsqu'elle compris qu'elle finirait par retrouver un assassin dans sa demeure si elle continuait. Pourtant, tout le monde devrait être en droit de faire entendre sa voix!


Que voulait exactement Dashanxa? Elle l'avait dit à plusieurs reprises: un monde où les parias ne le seraient plus, car c'étaient eux la base de toute société. Ils étaient protégés par la Déesse - la preuve, la Matriarche avait pu tenir jusqu'ici!


Les Asaris mêmes, son propre peuple, était bien trop isolationnistes à son goût. Bien que Dashanxa n'appréciaient guère les autres espèces, elle savait qu'elles étaient nécessaires - et elles avaient toutes leur lot de pauvres gens. Mais malgré son rejet par sa propre espèce, Dashanxa gardait toujours la tête haute.


Cela, au moins, était vrai. Les yeux fermés, la Matriarche sourit. Ses protégés connaissaient bien son histoire - son histoire officielle. Et ils soutenaient l'Asari de bout en bout. Mais... Elle ricana presque de ses vrais objectifs, bien cachés des autres, qu'ils la soutiennent ou pas.


Elle continua d'écouter.


Une fois écartée des affaires publiques, Dashanxa ne cessa pas son activité pour autant. De 1715 à 1986, tout en se cachant du Gouvernement asari, elle créa sa sphère d'influence. Il fallut de la patience, de l'observation, et de petits gestes anodins pour y arriver.


Au départ, elle continua ses investissement dans l'agriculture de Nevos. Elle se découvrit un talent dans la gestion de l'argent, et finit même par acheter certaines propriétés. En moins de deux siècles, elle obtint une certaine somme d'argent, bienvenue, car son héritage diminuait.


En 1900, elle rappela ses contacts toujours en vie de l'Azur Stellaire. Elle leur parla de son projet, rallier tous les gens comme eux sous une seule bannière. Ils acceptèrent de la rejoindre sans hésitation ; elle serait à leur tête, cette fois ; il ne fallait pas répéter les erreurs du passé. Et il fallait aussi qu'ils cessent de se comporter comme des sauvages.


Dashanxa organisa le groupe de façon à arranger tout cela. Encore moins nombreux que dans leur jeunesse - trois seulement, sans la compter, restaient - ce ne fut pas compliqué d'améliorer les compétences de chacun - combat, diplomatie - et de les envoyer faire une mission pour transmettre la parole de l'Azur Stellaire et donc de la Déesse, puisque leur chef devait se cacher et ne pouvait donc pas le faire. Selon Dashanxa, un meilleur destin s'offrirait à la galaxie après des temps difficiles à venir, et la Déesse leur apporterait la lumière, comme elle l'avait déjà fait.


Mais personne n'eut de véritable succès dans cette entreprise. Cela semblait étrange. Pas de succès, peut-être à cause du côté peu attirant de l'Azur Stellaire et de ses membres étranges. Aujourd'hui, cela semblait injuste. L'objectif était justifié!


Ah, comme c'est vrai... Mais pourtant, nous avons eu vite fait de redresser la barre. Sinon, vous ne seriez pas là.


La Matriarche redressa le dos. Elle était fière d'entendre ses proches parler ainsi d'injustice envers l'Azur Stellaire.


Mais heureusement, elle avait pris les choses en main d'une toute autre façon.


Spoiler:
 


Et dehors, ça ne cessait de parler!


Pendant tout ce temps, le groupe n'avait pas dépassé la quinzaine de membres et semblait destiné à ne jamais être écouté. Leur base se situait sur Nevos, dans la grande demeure de Dashanxa.


Cela dit, dès 2030, elle s'arrogea le titre de Matriarche - elle avait alors 708 ans. Une Ardat-Yakshi ne pouvant pas répondre à ce titre, elle s'attira encore les foudres du Gouvernement de son peuple - et pour lui, elle restait Dashanxa T'Pradma. Par ce geste, elle signifiait son grand retour. Forcément, elle avait dû préparer quelque chose - bien que ses interventions fussent rares. Mais... Leur nombre augmenta au fil des ans.


Et puis, par sa sagesse et ses idées, Ardat-Yakshi ou pas, elle méritait ce titre. Même si elle avait usé de provocation, avec un certain plaisir. Pour ses suivants, elle était la Matriarche - plus Dashanxa T'Pradma. Mais évidemment, aux yeux du reste des Asaris, ce n'était pas officiel. Le sujet était même éludé au maximum. Dashanxa faisait honte à sa race.



De 2030 à 2157, la nouvelle Matriarche lutta contre les Butariens et leur politique d'esclavage ; elle gagna la sympathie de quelques-uns d'entre eux mais aussi d'autres espèces qui s'y opposaient également. C'était un bon début. Mais elle le faisait avec trop de... passion, selon certains, et par conséquent, elle obtint à peine l'aide souhaitée.


Un grand tournant se produisit lors de l'apparition des Humains sur la scène galactique. Lors de la Guerre du Premier Contact qui les opposa aux Turiens, en 2157, Dashanxa observa avec attention cette nouvelle espèce : elle avait du potentiel.

Alors, dès la fin du conflit, elle tenta de gagner les faveurs des Humains. Elle s'était remise à voyager et faisait quelques allocutions sur l'extranet, et, par son élocution, savait attirer les foules - même si elles étaient rarement d'accord. Pour elles, cette utopie était irréalisable et sa mise en place finirait mal. Les gens disaient même que la Matriarche était folle!


Pourtant, elle faisait preuve d'une grande intelligence. Ainsi, ses investissements sur Hyetania prirent une ampleur nouvelle, sous forme de recherches sur la biologie des espèces et leurs limites. De plus, Dashanxa avait des parts dans une entreprise humaine fabriquant des implants biotiques, Bio Ware Inc. (encore une preuve de son envie de se lier aux humains), aussi put-elle équiper tous ses alliés et gardes du corps non-biotiques - les non-Asaris. Principalement les Humains qui la rejoignaient.


C'est là qu'un des membres originaux de l'Azur Stellaire, Evaza C'Enan - une Asari de 50 ans la cadette de Dashanxa - revint d'une longue absence. Elle avait répondu à l'appel de Dashanxa en 1900, mais était partie on ne savait où en 1945. La réponse? Elle avait caché ses liens avec l'organisation, et s'était engagée dans les flottes asaris.


Et elle était revenue en offrant ses services à Dashanxa, plus trois compagnons, qu'elle avait convaincus de les rejoindre. La Matriarche n'avait pas encore de vaisseau, et personne ne voulut lui en vendre. Elle dut se rabattre sur Korlus, la "décharge" de la galaxie, où on pourrait éventuellement lui en fournir un. Dashanxa réussit à faire baisser le prix d'une corvette de ligne rafistolée et l'acheta. Le vaisseau devint le Patriarche, et Evaza devint sa commandante. Le Gouvernement asari fit entendre sa voix, car il avait entendu parler de l'affaire. Heureusement, le Conseil ne s'occupait que peu d'un groupuscule comme l'Azur Stellaire. Le vaisseau disparaissait régulièrement des radars ; il était désormais l'endroit le plus sûr où pouvait se cacher Dashanxa. Bon, il n'était pas vraiment rempli ni fringuant ; il avait besoin de modifications, d'entretien et de réparations réguliers sur Hyetania ou Nevos, mais il était à eux. Dashanxa veillait en personne à ce que son vaisseau reste en état.


Il fallut attendre la menace des Moissonneurs à partir de 2183 pour que les multiples discours de Dashanxa trouvent une résonance. Les gens voyaient ces créatures comme ce qui allait mener aux temps difficiles décrits par l'Azur Stellaire, et donc espéraient les jours meilleurs de la Déesse.


Bientôt, les effectifs de l'Azur Stellaire atteignirent les 100 personnes. Le quart vivait en continu sur le Patriarche, dont Dashanxa, qui multipliait les déplacements et meetings secrets tout en essayant de reste cachée, et les autres étaient répartis sur Nevos et Hyetania, dans de petites habitations et des laboratoires.


Cela pouvait sembler peu, mais c'était plus que jamais auparavant. Et, en plus, maintenant, tout le monde écoutait la voix de la Matriarche sans forcément grincer des dents. Elle parlait peu, quand c'était nécessaire, mais elle parlait bien, et elle évitait de dire n'importe quoi. Toujours critiquée par certains de ceux qui pouvaient voir ses entrevues secrètes, elle ne se retirait pas, cette fois.


Il y avait une bonne raison à cela. Avec le temps, les "gens normaux" se mirent, par réflexe, à l'appeler Matriarche. Une vraie évolution de leur pensée - et une preuve que Dashanxa pouvait porter ce titre.


En 2186, lors de l'attaque des Moissonneurs, l'Azur Stellaire vit davantage ses membres se souder et venir en aide aux autres. Ils étaient fiers d'eux-mêmes. La Déesse serait fière. Quant à la Matriarche, elle l'était.


Bien sûr, leurs actions jouaient dans la fierté qu'ils donnaient à Dashanxa. Mais il y avait autre chose. Depuis le départ de Thessia de la Matriarche dans sa jeunesse, le culte de la Déesse avait énormément perdu en adepte, remplacé par le Siarisme. Et eux - de toutes les espèces, en plus! - suivaient toujours la bonne voie. La Matriarche montrait l'exemple : elle priait et tenait l'office tous les jours.


Apprendre que la Déesse n'était qu'une représentation des Prothéens créa un petit choc dans la communauté - et les ennemis de l'Azur Stellaire essayèrent d'en profiter. Fort heureusement, la Matriarche sut rappeler que peu importait, puisque Athamé les avait menés jusqu'ici, et que pour l'instant, ils survivaient au conflit - et que donc, le meilleur était à venir.


La façon dont Dashanxa régla ce problème fit encore gagner des membres au mouvement. Bientôt, ils furent 200. Les nouveaux membres choisirent de peupler les communautés de l'Azur Stellaire de Hyetania et Nevos.


Les treize années d'après-guerre furent mises à profit pour venir en aide aux réfugiés ou autres victimes des Moissonneurs. Dashanxa n'hésitait pas à intervenir s'il le fallait, à la Citadelle comme n'importe où dans la galaxie, via un extranet piraté. Le fonctionnement de l'Azur Stellaire se rôda, et quelques membres de plus vinrent s'ajouter à la fête.


Aujourd'hui, en 2200, des enfants naissent dans la communauté. L'Azur Stellaire fonctionne très bien, même si aux yeux du monde, il paraît comme un parti politique ou une secte obscurs avec peu d'adeptes. Il n'empêche qu'il avait gagné quelques galons ; et Dashanxa était prête à en gagner d'autres, et à continuer de soutenir ses partisans.


Elle avait attendu toute sa vie pour cela. Et cela avait payé. Elle ne s'arrêterait pas dans les années qui lui restaient encore à vivre. Tout le monde à l'Azur Stellaire voulait la voir au poste de Thémessiane - déjà que, malgré elle, elle était devenue une "ambassadrice des pauvres". Même si elle était Ardat-Yakshi - parce qu'elle était Ardat-Yakshi, elle devait être Thémessiane. Cela réglerait bons nombres de problèmes internes aux Asaris mais aussi de problèmes dans la galaxie.


Oh, ça, quelle détermination elle avait!


Le poste de Thémessiane était bien sûr très intéressant, et la Matriarche le visait. Mais au fond, ce n'était pas le plus important. Ce qui était important, c'était l'Azur Stellaire - et tout ce qui se cachait derrière.


Spoiler:
 


"Matriarche, ils vous attendent.
— Je suis à eux. Comme toujours." Dashanxa se leva. "Préviens-les, Lana.
— Très bien, Matriarche."


La voix de la garde du corps avait un écho étonnant dans l'intercom. A changer, un de ces jours. Dashanxa lissa les plis de sa robe. Elle prit ensuite une longue inspiration et regarda les étoiles par la grande baie vitrée de ses quartiers.


Elle s'était tellement prise dans ses souvenirs et dans ses plans qu'elle n'avait pas entendu le moment où ses partisans s'étaient mis à la demander pour parler d'elle, comme elle le faisait parfois.


Hors de question de les faire attendre. Mais alors qu'elle se dirigeait vers la porte, elle se demandait tout de même, comme à chaque fois, comment elle pouvait raconter son histoire avec plus d'emphase que la fois précédente, pour continuer à fasciner son auditoire.


Quoiqu'il semblait impossible à lasser. Dashanxa sourit à cette pensée.


Apparence

Dashanxa est une Asari à la stature noble. Comme ses congénères, sa peau est bleue, bien que la sienne tire quelque peu sur le violet. Sa bouche est fine. Ses yeux sont comme des fentes, perçantes et laissant échapper une couleur jaune pâle. Sur son visage, des tatouages sombres, acquis au cours de sa longue vie, entourent ses yeux et son front. Elle a toujours le visage grave.

De grande taille, fine, le corps sculpté par un entraînement régulier par delà les âges, Dashanxa est en cela une vraie Matriarche.

Elle sait que son corps peut jouer dans ses relations, c'est pour cela qu'elle porte une longue robe au tissu violacé, fin et transparent juste ce qu'il faut, et qu'elle va les bras nus. Son corps et ses formes sont mis en avant. Sa tenue est relâchée le minimum nécessaire. Sur ses épaules, une longue cape violette et grise, légère, qui ne la quitte jamais, tout comme le châle mauve qui repose sur sa tête. Toute sa tenue frôle presque le sol. Dashanxa reste altière.

Dashanxa porte un collier doré qui rappelle un torque humain, ainsi qu'un bracelet fait de plumes, d'acier et de perles au poignet gauche, seul souvenir de Taral.


Caractère

Dashanxa est une Asari capable de garder son calme en toute circonstance. Sa patience s'est trouvée fortifiée par quasiment neuf siècles d'existence, durant lesquels elle a appris à observer et comprendre ce qui se passait, pour finalement agir. Toujours agir, mais jamais avec précipitation.

Envers les gens extérieurs - dans le sens où ils critiquent en plus de n'être pas d'accord - à l'Azur Stellaire, Dashanxa est froide, même hautaine. Envers les gens nécessiteux et les siens, elle est comme une mère commune, et comme toute mère, elle sait montrer son autorité. Cela dit, elle garde toujours son calme et n'élève jamais la voix. Elle choisit de se montrer proche des siens.

C'est un être fier, calculateur, et extrêmement doué avec les mots. Elle garde souvent les mains dans le dos. Suite à sa vie et son éducation, elle a un grand respect pour la Déesse, qu'elle prie régulièrement.

Séductrice, elle n'hésite pas à le montrer. Elle prend aussi un malin plaisir à utiliser ses pouvoirs biotiques, preuve irréfutable qu'elle ne mérite pas le rejet des siennes.

Dashanxa sait être déterminée et sans pitié pour ses adversaires. On pourrait même dire qu'elle a un côté sadique. Une réflexion sur sa condition d'Ardat-Yakshi? Vous pouvez être sûrs qu'elle y répondra, avec finesse - du moins juste assez pour qu'on ne puisse la poursuivre pour insulte. Elle sait comment blesser les gens par une simple parole.

Capable de garder longtemps le silence, elle sait garder des secrets, et a appris à montrer au minimum ses émotions.

C'est une excellente leader, instructrice et gestionnaire de fonds.


Compétences / Équipement


Compétences :


Combattante entraînée.

Biotique totale (et Pure par sa race). Pouvoirs : Barrière – Déchirure – Télékinésie - Projection.

Equipement:


Pas d'armure.

Pas d'armes.


Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Des tatouages sombres autour des yeux et sur le front.
Relations avec les autres : Tout dépend de si vous êtes avec elle, ou contre elle. Cela dit, dans tous les cas, c'est un être assez sibyllin, qui préférera toujours le retrait avant de se décider à agir.
Des liens prédéfinis ? ---


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) : Bénézia (concept art)
Comment avez-vous connu le forum ? Bloup
Est-ce un double compte ? Oui (Shannon O'Ryan-T'Siola)
Des remarques ? Dashanxa et toutes les choses qui l'entourent sont basées sur l'ordre du Bene Gesserit et de ses Révérendes Mères, dans le cycle de Dune de Frank Herbert (mais c'est très très libre ^^).





Dernière édition par Dashanxa T'Pradma le Sam 21 Mar 2015, 16:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 7970
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Matriarche Dashanxa   Dim 15 Fév 2015, 02:30
Alors alors.
Comme je te disais, en substance, tout t'arrive trop simplement dans les mains.

Ensuite, niveau public. Je cite le wiki. "la plupart des Ardat-Yakshi sont affectées à des programmes de réhabilitation ou assignées à résidence. Seuls les cas les plus aigus sont condamnés aux asiles ou aux prisons, ou bien jetés en pâture aux probatrices."

Par conséquent, si y'a des doutes sur ta condition d'Ardat, tu vas te retrouver vite fait entre quatre mur.


Concernant ton héritage, peut-être plus en parler : comment tu sais que tu en a un, comment tu l'a obtenue... Une possibilité que je te propose pour creuser ça serait que tu te sois "battu" administrativement pour l'avoir ?

Citation :
"Dashanxa avait choisi une autre manière d'exercer son pouvoir et d'augmenter son influence à grande échelle: il fallait qu'elle le fasse de manière insidieuse. En envoyant son minuscule nombre d'agents partout, elle pouvait faire changer des décisions importantes. Et elle pouvait tout savoir. En toute discrétion."
C'est trop fort. Faire changer des décisions importantes avec que quelques agents ? C'est... Enfin, c'est pas impossible, mais ça implique un niveau de manipulation colossale. Beaucoup trop pour une simple secte.


Et donc l'histoire de la frégate c'est pas possible. Pas la frégate plus l'équipage "soumise" à toi alors que personne ne te connais.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'Azur Stellaire
Rang : Matriarche
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3575-journal-de-dashanxa


Messages : 95
Crédits : Bioware/Ravilla Aper

MessageSujet: Re: Matriarche Dashanxa   Mar 17 Fév 2015, 15:53
Fiche corrigée Danceman

Mais j'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose WhatTheFuck Et si ça ne va toujours pas, j'écoute, bien sûr ^^

Edit: J'avais bien oublié un truc. C'est recorrigé, donc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 7970
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Matriarche Dashanxa   Jeu 09 Avr 2015, 19:27
Ninjate la validation


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'Azur Stellaire
Rang : Matriarche
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3575-journal-de-dashanxa


Messages : 95
Crédits : Bioware/Ravilla Aper

MessageSujet: Re: Matriarche Dashanxa   Jeu 09 Avr 2015, 20:29
Merci mon Nanaz adoré LOL


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Matriarche Dashanxa   
Revenir en haut Aller en bas
 

Matriarche Dashanxa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-