AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie
Rang : Amiral des Flottes Butariennes
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 143

MessageSujet: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   Sam 25 Aoû 2012, 20:13
Ceci est un sujet complétant un autre déjà créé, voir :

http://www.masseffect-reborn.fr/t634-organisation-et-doctrine-des-forces-spatiales

Les forces spatiales seront réorganisées de façon à former une flotte composée de vaisseaux non combattants, du génie et d'embarcations mise à disposition des armées de terre ainsi qu'un corps d'armée directement lié aux flottes : Le Corps des Mariniers des l'Hégémonie.

La description sera à venir avec celles des nouveaux vaisseaux.


Qui veut la paix prépare la guerre.


Dernière édition par Heratius Har Shierak le Dim 02 Sep 2012, 01:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie
Rang : Amiral des Flottes Butariennes
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 143

MessageSujet: Re: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   Dim 26 Aoû 2012, 17:27
Le BHS Arshan




Nom commun : Arshan
Nom officiel : BHS Arshan
Série de construction : prototype Balistic Missile Launched Stealth Frigate (BMLSF)
Classe : frégate furtive
Statut et position : actif
Affiliation : Hégémonie
Commandement : Heratius Har Shierak, Argonar Dal Shan

Contexte historique : Le BHS Arshan fut concu à la demande du commandant en chef Argonar Dal Shan qui exigeait une frégate furtive pour l'Hégémonie, idée qui était apparue avant la guerre. L'amiral Heratius Har Shierak décida de prendre en mains la situation. A l'image du Normandy, l'Arshan accueillera un centre de communications ainsi que d'autres installations pour l'Etat-Major. Etant d'une importance stratégique, les objectifs ne peuvent être définis que par les dénommés Argonar Dal Shan et Heratius Har Shierak. La construction fut financée à la fois par le budget militaire de l'Hégémonie et par les fonds de l'amiral lui même, voulant en faire son vaisseau personnel. Bien que le projet fut maintenu par la nouvelle Hégémonie, cette dernière l'interrompit pour manque évidents de ressources multiples pour continuer la recherche, l'empire Butarien étant à reconstruire dans sa quasi-totalité. Malgré cela, les différents prototypes de navires qui furent créés pour accueillir le système de futilité furent réutilisés pour construire des frégates plus conventionnelles, l'état Butarien devant posséder de petits vaisseaux de guerre pour maintenir une flotte respectable avant d'être à nouveau capable de construire et entretenir des bâtiments de plus fort tonnage tels que des croiseurs et des cuirassés. Le BHS Arshan reste néanmoins un bâtiment militaire qui est juste constamment aux ordres de l'amiral Heratius Har Shierak.

Caractéristiques : Premier point que l'on peut remarquer sur ce navire, c'est le pont de commandement extérieur à la coque. Cette configuration propre au BHS Arshan s'explique par un meilleur rendement sur l'efficacité du contrôle des opérations. Les appartements du commandant se situent vers le pont de commandement ainsi que tous les systèmes de contrôle. Cette faiblesse n'en n'est pas une, essayez d'abord de toucher une frégate furtive. Sa rapidité et sa maniabilité ont été sacrifiées au profit de la défense et de l'armement pour lui permettre d'encaisser légèrement plus de dégâts qu'une frégate classique et de pouvoir répondre mieux aux offensives ennemies en ce qui concerne l'attaque.

De plus, la position de la passerelle de commandement a permis à la soute d'être plus grande et d'occuper le tiers avant de la coque. Une énorme porte à l'avant du vaisseau lui permet d'embarquer une force importante mais une surface d'atterrissage appropriée. Deux sas classiques sur chaque bord du navire entre les ailerons servent aux sorties officielles.

Pour reprendre tout cela, le BHS Arshan possède une défense et un armement largement au dessus de la moyenne pour une frégate mais la rapidité et la maniabilité sont étonnement horribles sur ce type de vaisseau, à croire qu'on pilote un croiseur (c'est ce que diront les mauvaises langues, mais l'amiral en tire parti pour parler du BHS Arshan comme "un croiseur léger").

Mais Ce malus important ne l'est pas. Devant déjà accueillir un grand surplus d'équipement et de personnel, le vaisseau devait déjà plus supporter le combat qu'une frégate classique. La frégate était censée être équipée de systèmes furtifs, mais le projet étant colossal, son exécution est discutée et reste en suspens, au bord de l’annulation pure et simple.


Détails techniques :

Systèmes : Les systèmes radar avec les systèmes de communication sont avancés pour que l'Etat-Major soit en liaison radio / contact permanent. Néanmoins, une surveillance visuelle a été établie pour projeter l'idée de systèmes de détection "visuelle".

Moteurs : Le BHS Arshan est doté de trois principaux moteurs divisés en deux crache-flammes. Les moteurs ne sont pas mobiles, ce qui nuit à la maniabilité et au largage de troupes (opération rare et risquée avec ce vaisseau mais pas irréalisable)

Blindage : Le blindage lourd du bâtiment lui octroie une grande résistance mais un poids considérable. Fait de métaux et d'éléments composites, il est ainsi résistant et quelque peu allégé.

Boucliers : Les boucliers sont une version standard améliorée et renforcée qui puise directement une partie de son énergie dans le réacteur principal.

Réacteur : Le réacteur agrandi est plus puissant que la plupart des réacteurs normaux. Il souvent aidé de batteries auxiliaires  pour alimenter tous les systèmes du navire. Ces dernières se rechargeant partiellement de diverses façons.

Armement : L'armement est composé cinq tourelles électromagnétiques légères, six lasers jumelés GARDIA sensés protéger le pont de commandement et quatre silos lance-missiles dont l'utilité est encore à prouver.


Equipage : L'équipage est composé de 45 personnes qui au total compte :

-4 techniciens,;
-25 navigateurs;
-5 officiers d'Etat major;
-10 mariniers de l'Hégémonie.


Qui veut la paix prépare la guerre.


Dernière édition par Heratius Har Shierak le Ven 02 Mai 2014, 15:00, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie
Rang : Amiral des Flottes Butariennes
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 143

MessageSujet: Re: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   Sam 01 Sep 2012, 23:35
Frégates de classe Katana



Nom commun : Katana
Nom officiel : BHS Katana
Série de construction : ANS Katana FG-47800X
Classe : frégate furtive
Statut et position : toutes actives
Affiliation : Hégémonie
Commandant : Arcanan Swank, officiers quelconque

Contexte historique : Les frégates furtives Katana sont issues du projet d'armement Butarien qui devrait inclure la création d'une quatrième flotte. Prévues au nombre de cinq plus le BHS Arshan, en tout, quatre frégates pour les Flottes Butariennes et une pour le mercenaire Arkanan Swank. Ces frégates permettront à l'Hégémonie de posséder une nouvelle force de dissuasion : la menace furtive. La première en construction sera celle donnée à Arkanan Swank.

Caractéristiques : Les Katana sont dotées de systèmes furtifs. La forme aérodynamique, semblable au Normandy, fut le centre de discussion le plus important des ingénieurs. Finalement, l'apparence fut décidée par l'amiral pour mettre fin aux débats incessants. La frégate eut donc un profil plus harmonisé que la plupart des vaisseaux Butariens. Les hublots étant tout le long du vaisseau, ils ont la possibilité de se refermer en situation de combat à l'aide de panneaux faits du même blindage que la coque. Son armement est corrrect pour une frégate furtive ainsi que la plupart des caractéristiques. C'est la frégate moyenne par excellence.

Le vaisseau est composé de quatre niveaux, la soute se situant au troisième. Elle peut emporter une unité complète d'infanterie ainsi que quelque véhicules. La salle derrière la soute est l'arsenal ainsi que l'armurerie, directement relié à la soute.

Les moteurs principaux, au nombre de deux, sont sont conçus pour faciliter l'entrée et la sortie d'une atmosphère sans en subir trop de désagréments. Ses poches aérodynamiques lui permettent de dépasser une fois et demi la vitesse de la lumière en atmosphère mais l'utilisation en est impossible ou du moins trop dangereuse.Tout comme le BHS Arshan, la furtivité thermique des frégates est en passée en revue, faisant d'elles des frégates rapides mais assez fragiles dans l'ensemble.


Détails techniques :

Systèmes
: Systèmes radar et visuels moyens. La frégate est invisible mais point aveugle.

Moteurs : Les moteurs sont puissants pour permettre à la frégate une bonne maniabilité. Ses deux moteurs principaux la rendent peu maniable mais il y a des auxiliaires qui le permettent.

Blindage : Le matériau, issu d'un alliage solide et d'un plastique léger résistant, est donc un matériau composite qui peut supporter de fortes températures et résister à des dégâts moyens dans un affrontement de frégate contre frégate.

Boucliers : Les boucliers sont ce qu'on peut trouver de bien sur le marché privé pour grands investisseurs. Ils sont fiables et peu consommateurs en énergie.

Réacteur : Le réacteur est un modèle moyen couplé à des cuves de stockage, ces dernières se servant d'un système dynamo et autres pour recycler l'électricité statique.

Equipage : L'équipage au complet compte 30 personnes dont :

-3 techniciens;
-18 navigateurs;
-15 agents de sécurité (commandos inclus).


Qui veut la paix prépare la guerre.


Dernière édition par Heratius Har Shierak le Sam 09 Fév 2013, 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie
Rang : Amiral des Flottes Butariennes
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 143

MessageSujet: Re: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   Sam 26 Jan 2013, 19:42
Le BHS Wardens




Nom commun : Wardens
Nom officiel : BHS Wardens
Classe : cuirassé
Affiliation : Hégémonie
Commandement : Heratius Har Shierak

Contexte historique : Dernier cuirassé de l'Hégémonie, construit dans l'Après-Guerre, il est le plus innovant des vaisseaux lourds de combat Butariens. Incarnant le renouveau militaire de l'Hégémonie, il fait la fierté des forces spatiales de la Caste de Feu. Assigné à la Première Flotte, dont les honneurs sont les plus grands dans l'espace Butarien, ses premiers hauts faits d'armes eurent lieu à la bataille d'Oma Ker, l'un des premiers conflits d'envergure incluant des unités robotisés de façon aussi importante. Lors de la bataille, il effectua plusieurs tirs avec son canon principal aux côtés des forces militaires Turiennes.

Caractéristiques : Long de 900 mètres, le canon principal en mesure 500. Deux ailes imposantes se terminant sur les moteurs le flanquent. Deux centres de commandement jumelés logés juste derrière le canon se voient confiés des tâches bien spécifiques dans la coordination du vaisseau. Les deux centres sont à l'extérieur, permettant une capacité plus grande. Bien que dangereuse du fait de la vulnérabilité du pont de commandement, cette structure à été adoptée du fait que les forces Butariennes sont peu sollicitées et peuvent prendre ce risque.Les moteurs, au nombre de deux, sont issus de nombreuses ONG de Khar'Shan afin d'alléger les coûts.

L'armement se compose principalement de trente batteries électromagnétiques, de dix lance-missiles d'interception et de dix systèmes d'interception GARDIA et d'assez vastes hangars pour accueillir les nombreux chasseurs de l'Hégémonie.

Détails techniques :

Systèmes : Le BHS Wardens est doté de tout ce qu'il y a de correct pour un navire de son envergure. Les radars peuvent balayer un système entier sans aucun problème.

Moteurs : Les moteurs sont très puissants mais rendent le vaisseau peu maniable, ce qui est un détail par rapport à la force de frappe, à la portée et à la puissance de feu d'un cuirassé.

Blindage : Le métal, issu de la firme Hegemony Extraction Consortium, très résistant mais assez lourd, offre une protection plus que convenable au BHS Wardens, mais le poids engendre un effort supplémentaire des moteurs, qui ont revus à l'occasion.

Boucliers : Les bouliers sont très fiables, mais consomment beaucoup sans pour autant surmener le réacteur. Ils peuvent encaisser à peu près n'importe quelle attaque, même un tir du canon principal de cuirassé.

Réacteur : Le réacteur est un modèle à grande capacité pour parvenir aux besoins du navire en temps de conflit, ainsi qu'à ceux de l'équipage.

Equipage : L'équipage au complet compte 500 personnes, les effectifs Butariens n'ayant pas besoin d'être très nombreux.


Qui veut la paix prépare la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie
Rang : Amiral des Flottes Butariennes
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 143

MessageSujet: Re: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   Mer 22 Jan 2014, 19:24
Le BHS Paladin






Nom commun : Paladin
Nom officiel : BHS Paladin
Classe : croiseur
Affiliation : Hégémonie
Commandement : Officiers quelconque

Contexte historique : Le nouveau croiseur d’une Hégémonie tout aussi récente. Il incarne le retour de la puissance Butarienne tant en quantité qu’en qualité. Développé peu après la Grande Guerre, il est depuis la colonne vertébrale des trois flottes protégeant Khar’Shan et ses colonies. Moins présent que dans les autres forces militaires de par son coût, son principal avantage est de posséder une importante force de chasseurs et de petits vaisseaux en tout genre plus que tout autre vaisseau de même taille, bien que tout le reste en soit logiquement quelque pénalisé, s’accordant ainsi à la stratégie actuelle de l’état-major Butarien. Ce croiseur a déjà ses preuves dans de nombreux combats tels que l’attaque de la colonie Turienne d’Oma Ker, la bataille de Khar’Shan où ils ont été la défense ultime de l’Hégémonie et la prise d’Oméga où un de ces bâtiments a été perdu dans des circonstances douteuses.


Spoiler:
 


Caractéristiques : Long de 400 mètres, le vaisseau est formé de trois « branches » sur toute la longueur qui se rejoignent à l’arrière, où se situent les moteurs. Avant les moteurs se situent deux ailes moyennes sur les côtés ainsi qu’une troisième au dessous dans lesquelles les principaux systèmes radar et communication s’y trouvent ainsi que quelque canons électromagnétiques lourds afin de ne pas laisser ces parties en questions sans défense. Le poste de commandement se situe à la même longueur que les ailes et plus renfoncé dans la coque que certains vaisseaux actuels Butariens, une imposante tourelle juste au dessus doté elle aussi d’importantes armes électromagnétiques.
L'armement est réparti tout le long du vaisseau d’une façon assez équitable, fournit une bonne puissance de feu pour un croiseur doté d’importants hangars.



Détails techniques :

Systèmes : Les BHS Paladin sont dotés de tout ce qu'il y a de correct pour un navire de leur envergure. Les radars peuvent balayer un système entier sans trop de difficulté.

Moteurs : Les moteurs sont puissants mais rendent le vaisseau peu maniable, ce qui est assez négligeable vu que le vaisseau n’est pas dédié à la vitesse dans les combats, ses chasseurs s’en occupant.


Blindage : Le métal, issu de la firme Hegemony Extraction Consortium, très résistant mais assez lourd, offre une protection plus que convenable aux vaisseaux de l’Hégémonie, mais le poids engendre un effort supplémentaire des moteurs, qui ont été revus à l'occasion.

Boucliers : Les bouliers sont très fiables, mais consomment beaucoup sans pour autant surmener le réacteur. Ils peuvent encaisser à peu près n'importe quelle attaque moyenne.



Réacteur : Le réacteur est un modèle à grande capacité pour parvenir aux besoins du navire en temps de conflit, ainsi qu'à ceux de l'équipage.

Equipage : L'équipage au complet compte 200 personnes, les effectifs de pilotes Butariens justifiant ce chiffre important pour un croiseur.


Qui veut la paix prépare la guerre.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Forces Spatiales Butariennes de la Caste du Feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-