AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Tobias Malkovich [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 02:44
Registre Galactique des espèces:
Votre personnage

Nom : Malkovich
Prénom(s) : Tobias Maverick Zacharias (Nom complet)
Sexe : Masculin
Race : Humain
Âge : 32 ans
Planète d'origine : Terre
Faction (Concilien, Indépendant, Cerberus...) : Concilien
Poste/grade : Lieutenant-Commandant N7
Situation : Célibataire
Parenté : Parents en vie, un oncle décédé et une jeune sœur de six ans de moins que lui.
Histoire :

Tobias est originaire de la terre et plus précisément des pays d’Europe de l'est, né un soir d'hiver dans une ambulance froide comme la neige... Et pourtant, on pouvait dire que le jeune homme était l'un des plus chanceux du monde. Car il se trouva que ce petit bout de chou eu pour père un PDG d'une multinationale en armement avec de gros contrats avec l'alliance. Littéralement on pouvait dire qu'il était un jeune prince qui n'avait d'autres buts étant jeune que d'être à la hauteur des attentes de son père : excellent dans les études, il fit la fierté de ses parents durant ses jeunes années, son père l'emmenant dans ses conférences et le présentant comme son successeur, celui qui reprendrait fermement l'industrie d'armement en main... Mais pour Tobias, à mesure qu'il grandissait, le vie se révélait n'être pas aussi paradisiaque que se l'imaginait son père : l’adolescent se sentait comme un objet, exhibé par son père à ses divers associés comme pour habituer ses collaborateurs à voir le jeune homme dans le rôle du futur patron, non-retenu par sa mère totalement effacée et dépassé par les proportions que prenaient les choses... Dans sa famille, son père décidait de tout, choisissait à la place de tout le monde, décidait du sort de ses employés comme de ses pions lors d'un jeu d'échec... Ce sont les durs lois du capitalisme, mais ce qui faisait horreur à Tobias, c'était de voir son père prendre du plaisir à faire toute ses choses, comme si il se prenait pour Dieu le Père dans ce monde de pognons et de faux-semblants.

Un certain avantage d'être le sujet de l'édification de son père comme futur successeur, c'est que sa petite sœur Milena possédait plus de libertés par rapport à lui. Tobias adorait sa jeune sœur, ne souffrant nullement d'une quelconque jalousie envers elle, mais ce n'était pas cette solide fraternité qui allait entamer la détermination du jeune homme à sortir du contrôle de son père. Dés qu'il en eut l'âge et l'occasion, il quitta le cercle familiale pour s'enrôler dans l'Alliance, au grand damne de son père qui entreprit toutes les manœuvres politiques pour qu'il soit refusé. Mais l'armée ne se contrôlait pas avec de l'argent comme la politique, et même tout l'or et les bijoux du monde ne sauraient empêcher son fils qui se fit déshérité au passage, mais c'était bien son attention au départ donc... Tout cela grâce à son oncle, le Vice-Amiral Adam Malkovich, qu'il pu rentrer dans le rang : même devant la pression exercé par son paternel, les services de recrutement ne pouvaient désobéir à un ordre direct d'un Vice-Amiral. Et pour bel et bien en finir avec cette histoire, Tobias changea de nom de famille pour celui de Malkovich. Son père et son oncle se détestant, le jeune homme trouva que cette dernière petite estoc était parfaite pour achever sa "désertion" familiale...

Mais loin de lui l'idée de s'engager uniquement dans l'Alliance pour s'émanciper de son père et de ses projets tordus de "dynastie", il comptait réellement percer dans le métier et grimper dans la hiérarchie à l'image de son oncle, et il était bien décidé. C'est d'ailleurs cette force de caractère qui le fit se différencier du reste de ses camarades. Une des seules choses qu'il gardait de son père et dont il était fier : Tobias avait fait les meilleurs écoles militaires de la Terre. Il avait apprit à manier les armes très jeune, s'est entraîné dur et a étudié durement dans l'optique de remplacer son père. Il fit ses classes très rapidement après s'être enrôlé dans l'Alliance, et intégra le SSC dés l'âge de 20 ans peu de temps après l'attaque de la Citadelle par Saren et les Geth, s'impliquant dans la réhabilitation du présidium ainsi que dans les les affaires qui secouaient la Citadelle. Bien qu'au début il n'était qu'un soldat ordinaire, accomplissant les basses-besognes comme toutes les nouvelles recrues, on le remarqua lorsque lors d'une enquête avec l'un de ses supérieurs : il se trouva impliquer dans une fusillade avec des mafieux des secteurs inférieurs, qui se transforma en prise d'otage. Son chef Turien et lui se retrouvèrent seuls embusqués derrière des caisses, tandis que de l'autre côté une demi-douzaine de bandits tenaient en otages des diplomates enlevés qu'ils voulaient échanger contre une rançon. La manœuvre fut risqué, et le chef Turien ne s'attendait pas à une réussite totale, croyant perdre un ou deux otages, mais Tobias eut la bonne idée d'improviser : doué aux armes à feux mais aussi en piratage avec son OmniTech. Il dérégla les éclairages pour faire le noir dans la pièce en quelques secondes, et combiné aux tirs de son supérieur, ils neutralisèrent les malfrats et mirent fins à cet épisode qui comptait parmi les nombreux autres qui ébranlèrent la petite vie tranquille des habitants de la Citadelle...

Cette petite distinction, accompagnée d'un zèle lors de ses heures de travail, une bonne volonté à l’œuvre au quotidien, lui valu une recommandation pour une promotion, impliquant qu'un entraînement intensif en temps que tireur d'élite pour compléter sa formation. C'est ainsi que pendant prêt d'un an et demi, il monta assez rapidement dans la hiérarchie du SSC en alternant formation au sein d'un camp d'entraînement du SSC dans la citadelle aux armes et ustensiles d'un agent de terrain et des obligations envers le SSC, s'occupant d'affaires de plus en plus importantes à mesure que ses progrès se faisaient sentir. Arrivé Lieutenant à 22 ans, tout semblait sourire à Tobias Malkovich, jeune prodige militaire reconvertit en agent du SSC, qui possédait un petit studio modeste proche du présidium, une paie honnête tous les mois et la satisfaction de participer à la tranquillité des citoyens de la Citadelle. Mais un évènement terrible secoua la nouvelle vie paisible du lieutenant Malkovich, et ce par la mort de son oncle Adam. Visiblement, l'homme été atteint d'une maladie au cœur incurable avait tout fait pour masquer l’expansion de ses symptômes durant les derniers mois de sa vie. L'enterrement se fit en la présence de nombreux officiers de l'Alliance, ainsi que quelques autres officiers aliens qu'il connu lors des cinquante longues années qui composèrent sa vie, et bien-sûr... Son neveu, Tobias, qui n'aurait manqué l'enterrement sur Terre pour rien au monde. Il eut même la surprise de voir présente sa mère. Certes elle était la sœur d'Adam Malkovich, mais vu que son père n’éprouvait rien de bien aimable envers son beau-frère, la surprise était de taille... Tobias et elle discutèrent un moment, de la vie au manoir de Milena, du bon fonctionnement des industries de son père... Mais si sa mère était présente, c'était pour une autre raison également. Tobias eut la surprise d'entendre sortir de la bouche de sa mère qu'elle n'avait cessé de garder un œil sur lui, dans le dos de son père, et qu'elle gardait encore de bons contact avec son frère. Comme elle le disait elle-même, Tobias n'avait pas hérité sa ruse de son père... Ce jour là, Tobias se rendit compte qu'il avait peut-être un peu mal jugé sa mère lors de ses jeunes années. C'était un peu la femme de l'ombre, qui avait une main mise discrète sur divers moyens de pressions et de négociations. La preuve en était qu'elle transmit à Tobias une chose, comme la dernière volonté d'Adam Malkovich. Son oncle avait envoyé un dossier à une certaine institut terrestre au nom de Tobias, et ce pour intégrer la crème de la crème de l'Alliance : le N7.

Tobias intégra l'ICT : Interplanetary Combatives Training, ou la "N-school" : avant de pouvoir poter le titre de "N", les prétendants passaient une phase d'épreuves ultra-intensive. Vingt heures d'entraînements par jour, seulement quatre heures de repos. Tobias n'avait ni la force physique ni l'expérience de nombreux camarades plus âgés que lui, et c'est une vraie claque qu'il prit au bout de cette semaine de sélection. Mais il avait tenu, et c'était déjà un exploit : prêt de 80% des candidats avaient abandonnés après quelques jours. De justesse, il fut retenu et reçu le sésame de N1, le premier stade de la formation. Il intégra alors une troupe dirigée par un véritable instructeur N7, avec lesquels il aurait du parcourir la galaxie de colonies en colonies. Ils devaient être formés à toutes les situations de combats, dans toutes les conditions possibles et imaginables! "Aurait du'... C'est bien le mot... Car à peine quelques semaines après avoir obtenu le rang N1, la Terre fut frappée par la première attaque des Moissonneurs, ces êtres robotiques gargantuesques qui détruisait des buildings entiers d'un simple tire de rayon, avec leur armée d'êtres vivants modifiés. La chance avait été avec Tobias et son équipe : eux et leur instructeur, lors de l'attaque, avait été envoyé sur une station de l'Alliance sur Noveria, afin de former les nouvelles recrues du N7 aux combats dans des conditions climatiques extrêmes. La nouvelle fut comme un coup de massue pour toute la troupe, et l'idée d'aller sur Terre pour prêter main forte à la résistance leur traversa la tête à plus d'un titre. Mais leur instructeur leur intima l'ordre de ne pas tenter d'approcher la Terre. La mutinerie était proche : tous dans la troupe avaient des proches sur Terre, des gens qu'ils aimaient, Tobias aussi! Mais la voix de la raison fut la plus forte... Les derniers membres du N7 furent rapatriés sur la Citadelle, afin de réunir et organiser les ressources de l'Alliance dans les meilleurs conditions possibles.

Ces quelques jours de "permission" laissèrent à Tobias le temps de réfléchir et de faire le point : connaissant son père, il aurait déjà du pouvoir s'échapper de la Terre avec sa famille et des ressources, mais comment en être sûr? Les Moissonneurs avaient attaqué avec une telle fulgurance... Toutes les grandes capitales se faisaient ravager par ces créatures diaboliques et sans états d'âmes... Mais on leur demandait "d'oublier" la Terre. La galaxie toute entière était sous le coup des attaques de Moissonneurs. L'espace Concilien réclamait de l'aide partout. Des colonies ravagées par des attaques de Moissonneurs et Cerberus qui causait des siennes n’arrangeait rien... En tout cas, les ordres étaient claires : toutes formations étaient suspendues jusqu'à nouvel ordre. Les recrues du N7 étaient chargées de défendre des colonies, récupérer des données dans des bases assaillies par les Moissonneurs, bouter les agents de Cerberus - qui démentait être impliqué dans ces attaques - hors des frontières conciliennes, etc... Heureusement, ils n'étaient pas les seuls pour accomplir toutes ces missions. Aider par des homologues des autres flottes conciliennes, Tobias et sa troupe parcourir la galaxie, se rendant là où on avait besoin d'eux! Les semaines qui suivirent les premières apparitions de Moissonneurs furent les plus rudes de toute sa vie : Tobias voyait du sang, des cadavres et des larmes pendant des jours et des jours. Ses camarades, qu'ils soient humains ou aliens, disparaissaient les uns après les autres. Ce fut... Très dur pour Tobias.

Il ne le montrait pas, mais trois ans au SSC et quelques mois d'entraînements à l'ICT ne suffisaient pas à préparer une recrue à la guerre, la vraie! Tobias manquait cruellement d'expérience face à des situations de crises extrêmes comme celles qu'il vécu durant cette sombre période. Ses compétences au combat n'étaient plus à faire, et il avait même intégré l'idée de mourir au combat... Mais il n'avait jamais imaginé que voir ses amis mourir pouvaient lui faire autant de mal. Dans ce malheur de voir son entourage disparaître, Tobias tenait en se disant que chaque victoires étaient un pas de plus vers la fin de la guerre, un temps gagné pour la construction de cette arme prothéene salutaire, le Creuset. Et plus le temps passait, plus le commandant Shepard parvenait à conclure des alliances entre les différents peuples de la galaxie : en plus des turiens, Tobias vit arriver dans leur unité des krogans, des galariens du GSI, des asaris, et même des butariens ainsi que des vortchas! Il lui fallu même quelques heures pour bien intégrer l'idée que des Rachnis et des Geth, deux des plus grands fléaux de la galaxie selon l'Histoire, se baladaient dans le Creuset et aidaient à la construction! C'était bluffant de voir qu'on pouvait nouer des alliances entre des nations qui pas plus tard d'il y a quelques mois étaient à deux doigts du conflit ouvert. Shepard était vraiment un homme incroyable... C'est à cette époque que Tobias se rendit compte à quel point l'amitié, la camaraderies, les liens... Que tout ça était important. Que ce soit entre deux potes de chambrées, entre un officier et son subordonné, entre un militaire et un civil... Le lien social était souvent la seule chose qui nous séparait de la victoire. C'est ce qui avait empêché le jeune Malkovich de craquer et de tomber dans la dépression, de tout faire pour rester en vie et préserver celle de ses camarades! Il se promit même une chose : tenter de faire la paix avec son père si ils se sortaient tous les deux de ce merdier vivant...

Les batailles s'enchaînaient, les victoires également, mais aussi les défaites... Et si Cerberus perdait sans cesse du terrain, les Moissonneurs frappaient et frappaient sans jamais s'arrêter, telle une armée infinie. Mais le jour tant attendu arriva : la fin du Creuset! L'heure était enfin venu de rassembler toutes les forces de la galaxie pour frapper un dernier grand coup aux Moissonneurs, le temps de compléter le Creuset avec la Citadelle. Tobias et ses camarades furent rappeler sur Terre, passant avec succès la horde de vaisseaux moissonneurs qui entouraient la Terre, pour atterrir à Londres, lieu de la plus grande bataille de l'histoire de l'humanité. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce fut... Épique.

Si l'Enfer devait avoir une odeur et une couleur, ce seraient celles qu'avait la ville de Londres ce jour là. Seulement Tobias était prêt cette fois, il allait endurer tout ce qu'il verrait, tout ce qu'il entendrait! Ces derniers mois de chaos sur les champs de bataille n'avaient pour seul but que le préparer à cet ultime affrontement pour le salut galactique! Le pied à peine poser qu'une partie des troupes déployées se fit descendre par des vagues de tirs d'ennemis au loin. Les ordres étaient clairs : avancés, et nettoyer une zone qui constituait le centre de commandement du dernier assaut sur la rayon de transport à la Citadelle. Poster en hauteur avec son fusil de précision, il creusa les rangs ennemis, donnant à ses camarades biotiques l'occasion de percer les premières lignes et profiter des trous dans la formation ennemis créés par Tobias et les autres Sniper pour prendre d'avantage de terrains. Le temps était compté : il fallait repousser l'ennemi, et en même temps monter les barricades de fortunes pour verrouiller les accès. Trois heures de combats furent nécessaire pour implanter fermement des barricades aux quatre coins du camp, le rendant assez grands pour accueillir les hommes et véhicules nécessaire à la dernière attaque. Le court laps de temps de tranquillité qu'offrit cette prise de position fut presque délectable, et tout le monde resta silencieux pour récupérer, mangeant une ou deux barres protéinées et buvant le reste de leur gourde... Tout le monde se recueillait, pensant à ce que cette guerre leur avait enlevé, et surtout au fait que quoiqu'il arrive, ça finissait ce soir... Mais aussi à tout ce que cette guerre leur avait apporté, malgré la tristesse et le malheur : des amis, des alliés, la perspective d'un avenir unis. Dans cette guerre, ils avaient tous trouvé une nouvelle identité : Tobias avait vu tout ce qu'il avait mit de côté avant pour se concentrer sur sa carrière et sur sa rébellion envers son père... Comme c'était puéril. Mais il ne regrettait rien, il avait juste des remords d'avoir oublié certaines choses...

L'heure de vérité arriva, et ce fut presque... Presque la fin pour les aventures de Tobias. Progresser jusqu'au rayon était le parcours le plus difficile qu'il eut à gravir de toute sa vie. Courir, tirer, se cacher, lancer une grenade, surcharger les armures ennemis, puis tirer à nouveau... Ne penser à rien, juste à l'objectif! Tirer une salve de pistolet pour stopper l'ennemis, le trancher en deux avec l'omniblade, se camoufler pour reculer... Ils sont de moins en moins à mesure qu'ils avançaient... Tirer, tirer, TIRER!! Et boum!! Une explosion... Toute proche... Toute son unité est renverser, à quelques dizaines de mètres du rayon. Qu'est-ce qui a sauté? Une bombe? Un moissonneur qui leur a tiré dessus? Comment savoir...? L'armure de Tobias était en miette, il était presque torse nu... Les yeux floutés par le choc et la douleur... Si près du but, et échouer...? Peut-être pas... Il voyait une silhouette se lever des décombres de l'explosion, le bras armé d'un simple Carniflex... Tirant sur les choses innommables qui le séparaient du rayon... Shepard? Mais c'était trop pour pouvoir rester éveillé. Son esprit sombra, croyant ne jamais refaire surface...

Il était perdu dans les ténèbres, sa conscience perdue dans les méandres de la mort... Avec juste pour seul point à fixer, une petite lumière en haut... Il tendait la main pour essayer de l'attraper, et à mesure qu'il tendait le bras... Il la voyait se rapprocher de lui, l'aveuglant peu à peu, mais éveillant en même temps ses sens un à un. Au final, il entendit des cris, des sons obscures qu'il ne discerna qu'après un long temps de concentration... Des voix? Des appels? On criait, on cherchait, on creusait... Si son bras était si lourd, c'est parce qu'il était recouvert de poussière et de quelques débris... La lumière en haut, c'était des rayons du soleil qui filtrait à travers des décombres qui lui étaient tombés dessus, sans l'écraser par miracle! On parlait, on discutait... Il les entendait. Il aurait voulu crier, hurler, parler, murmurer... Pouvoir prononcer le moindre mot, mais rien ne sortait de sa bouche, rien que son souffle. Le désespoir le gagna : "ne me laissez pas seul" voulait-il crier! Il fallait... Parler... Dans un sursaut de folie, ses bras seuls pouvant bouger, il saisit son petit doigt gauche avec sa main droite... " Hurle.... Hurle... HURLE! " pensait-il tout haut! Et dans un coup sec, il brisa son propre droit, créant une douleur si violente qu'il força ses cordes vocales à se déployer et à relâcher le plus grand cri de détresse qui soit!

" AIDEZ-MOI!!! "

Les minutes passèrent... Et enfin il entendit les débris qu'on déplaçait, les mains qu'on lui tendait. Il était sauvé... Ils étaient tous sauvés! Tobias fut aveuglé par la lumière qui brûlait ses yeux, mais ce n'est pas ça qui était la raison des larmes qui coulaient le long de ses joues : la joie. En plus de lui, certains autres camarades, couchés sous des débris non loin de sa position, furent retrouver grâce à son cri. D'autres personnes comme lui avaient passés des jours sous les décombres, assommés de fatigues et de douleurs! Mais on leur porta enfin secours... C'était finit... Ils avaient gagnés! Le Creuset avait fonctionné, et avait usé des relais cosmodésiques pour propager un rayon qui détruisit toutes traces de moissonneurs dans la Galaxie. On lui raconta cette fabuleuse scène durant laquelle la Citadelle se déploya tout entière, tandis que l'imposant rayon frappait le relais et se propageait pour frapper les moissonneurs qui s'inanimèrent pour de bon! La guerre était finie...

Tobias passa un long mois en hospitalisation... Ses blessures n'étaient pas si grave, en tout cas pas mortelles dans l'immédiat, mais la surcharge de blessés due à la bataille causait des engorgement des hôpitaux de fortunes dressés dans Londres. Un vrai capharnaüm... Tobias repoussait tant bien que mal les soins qu'on voulait lui donner pour qu'on les donne à des blessés plus important. La joie d'avoir réussit... C'était largement suffisant pour le faire tenir. Lui, comme tous les êtres vivants de la galaxie d'ailleurs, furent enveloppés d'allégresse. C'est même durant cette petite période qu'il eut une relation... Plus que fusionnelle avec une Asari de son unité qui avait survécu avec lui.

Les premiers mois qui suivirent la victoire, ce fut la paix entre les races, mais rapidement les impératifs prirent le dessus : la reconstruction, les sauvetages, les aides à différentes colonies importantes... Ce ne fut pas de toute repos, et Tobias se remit en service dés qu'il en eut l'occasion. Cloué sur un lit d'hôpital, ce n'était pas sa position préférée. Le temps fut long pour que les différents peuples retrouvent une relative stabilité, et les tensions apparurent rapidement. La paix était finalement un bien grand mot... Mais dans la tête de Tobias, c'était relativement banal comparez à ce qu'ils avaient tous vécus en 2186. Tobias fit ce qu'il s'était promit : il entra à nouveau en contact avec son père, ce dernier lui-même ayant remit en question sa relation avec son fils durant ces mois de doutes et d'incertitudes... Ils n'échangèrent pas des messages régulièrement, mais les choses s’apaisaient doucement...

Dix ans passèrent, durant lesquels le travail de Tobias s'intensifia... A son plus grand plaisir. Les missions prirent une tout autre dimension : plus difficiles, plus subtiles... Oui, car il progressait dans le N7. De N1, il passa N2 peu après la victoire contre les Moissonneurs, comme récompense pour sa survie ainsi que la majorité des membres de son unité, puis N3 après plusieurs mois, et ainsi de suite... Jusqu'à ce qu'il eut l'autorisation pour graver de façon définitive l'emblème "N7" sur le plastron de son armure. Il faisait maintenant partit de l'élite de l'Alliance, et en ces temps de trouble où des crapules tentaient de profiter du chaos pour leur bénéfice personnel, plus que jamais l'aide des agents comme lui était la bienvenue... C'était une nouvelle ère qui commençait pour la galaxie, avec ses dangers et ses batailles propres, auxquels Tobias s'impatientait de participer...

Apparence :

Les années passées sous la bannière du N7 est capable de faire passer le plus frêle des gringalets à l'agent de terrain sur-entraîné qu'est devenu Tobias. Le physique de ce dernier s'est bien durcit au fil des entraînements et des missions, mais fort heureusement il reste toujours cet homme au physique grand et élancé, à la fois fin et musclé, qui lui donnait cette popularité auprès de la gente féminine. C'est toutefois une loi chez lui : préférer user de son intellect plutôt que de moyens physiques pour arriver à ses objectifs, c'est sa façon de jouer. Si il y a dix ans c'était aussi une question de survie vu ses maigres bras encore vierge de lance-roquettes et de fusil anti-matériel, ses muscles forgés dans le sang et la sueur lui donnent de nouvelles perspectives lorsqu'il s'agit de corriger un vilain criminel. Tobias arbore des formes loin de ces bodybulders à la carrière intergalactique, huilés et gonflés aux stéroïdes, mais il peut se vanter de voir ses courbes musculaires bien dessinés, comme directement taillé dans le marbre. Du haut de ses 1m87 pour 74 Kilos, il est toujours un visage des plus plaisant, aux traits fin agréable et avec un regard sertis par deux saphir qui lui servent d'yeux, étrangement profond malgré la froideur qu'il laisse paraître.

Au dessus de ce regard descend quelques mèches blanches, appartenant à une tignasse tout aussi blanche jamais coiffée. En réalité, ils étaient noirs il n'y a pas dix ans de cela, mais c'est génétique dans sa famille : les cheveux se décolorent très tôt et deviennent blancs comme neige. Ses cheveux totalement libres tombent jusqu'à son cou. Parfois il les rejette en arrière lorsqu'il doit revêtir son scaphandre, mais sinon ses cheveux prennent le pouvoirs sur son crâne et partent dans tous les sens. Ce n'est guère très militaire, mais avoir du galon permet d'avoir quelques libertés capillaires non-négligeables.

D'un point de vu vestimentaire, lors de ses permissions, il ne se vêtit que du légendaire sur-vêtement N7 à capuchon avec en bas une paire de jeans noire. Tandis que lorsqu'il est en mission ou en service, c'est son armure reconnaissable des N7 par son noir dominant rayé de rouge à divers endroits et marqué du fameux sigle au niveau du pectoral gauche, et bien sûr des jambières assorties du point de vue de la couleur en bas, et sur son crâne le scaphandre à la vitre teinté de noir d'un seul côté, et parfois le viseur fixé à sa tête pour l'aider lors des tirs à très longue distance.

Caractère :

Tobias est un soldat entraîné au combat à distance, et cela laisse des marques psychologiques lorsqu'il doit s'essayer à des jeux sociaux : distant avec ses proches; neutre voir indifférent avec ses collègues; cynique, arrogant, insolent et bourré d'autres adjectifs péjoratifs avec ses ennemis. Le jeune Sniper a des règles bien définis pour choisir ses alliés ainsi que ses ennemis selon des critères qui sont bien à lui et parfois bien difficile à comprendre, et il a cette vile manie d'analyser tous les comportements sociaux des personnes qu'il a en face, comme si pour lui savoir prévoir les actions et réactions de ses congénères était une question de survie. Rares sont les personnes à trouver une quelconque qualité à cet homme pour lui faire confiance, voir même de prendre le temps d'essayer de percer la couche de glace d'où ressort nombre de pics acérés, pourtant...

" La haine est un beau sentiment : c'est le sentiment le plus pur et le moins hypocrite du monde. "

Tobias possède une qualité indéniable, très rare et paradoxale : malgré le fait qu'il repousse tout le monde en se montrant le plus désagréable possible, c'est cette même faculté à envoyer bouler le moindre semblant de liens avec les autres qui lui donne cette aura de mystère autour de lui, lui offrant un charisme tout particulier. Ce silence qu'il sait entretenir bien à sa façon autour de sa personne fait que même si on le trouve exécrable de tous les bords, on ne peut que se poser des questions sur son compte. Qu'aime t-il dans la vie? Qu'est-ce qui le fait tenir au quotidien? Qu'est-ce qui peut se cacher sous cette carapace de défauts intentionnellement brandie? En d'autre termes, c'est ce côté odieux dont Tobias se sert pour mettre une distance entre lui et ses camarades qui paradoxalement fait qu'on ne cesse de le suivre pour en apprendre plus.

" Pourquoi j'aime me faire détester? Parce que c'est ce que je fais de mieux. "

Et quand on commence à gratter la couche, on voit dessus rien qu'un homme un peu blessé et blasé par le combat, possédant un œil observateur souvent bien en décalage avec le reste de la galaxie. Il voit les choses à sa façon, sa logique lui paraissant parfois être la seule possible, lui coutant l'affection de ses supérieurs lorsque leurs décisions s'opposent... Mais lui accordant la faveur de ses subordonnés, qui voient souvent d'un bon œil un supérieur à l'esprit ouvert, qui ne soit pas trop dirigé par les règles et les protocoles en vigueur dans l'alliance dans telles ou telles situations. Le vie a pour lui un sens bien particulier, et une valeur qu'on ne pourra jamais juger équivalente à la réussite d'une mission.

" A quoi ça sert de tout sacrifier pour sauver le monde si il n'y a plus personne pour te donner une tape sur l'épaule après? "

Mais aussi exécrable puisse t-il être au quotidien, le Tobias dans le cadre militaire diffère de celui qu'on connaîtra au détour du couloir de la cafétéria. Tant que l'on est capable d'être professionnel, on saura apprécier les qualités qui anime son être lors d'un échange de tir, d'une prise de position ou d'un abordage. Sa patience lors d'une enquête longue et harassante, son sang-froid face un feu nourri et surtout... Sa détermination devant l'adversité. Le danger et la difficulté ont toujours été le moteur de la réussite pour les têtes brulées comme lui : c'est ce genre de mec qui devant un obstacle préfère passer par dessus plutôt que de sagement le contourner. Demandez lui d'accomplir sa mission, il s'accrochera à ses objectifs aussi férocement qu'un bull-dog s'accrochera à son os. Attention à la main de celui ou celle qui tient l'os...

Objectif actuel : Pourchasser les derniers partisans de Cerberus, et effacer les traces laissées par les Moissonneurs.


Complément d'informations

Signe(s) distinctif(s) : Des cheveux grisonnants malgré sa petite trentaine. C'est génétique dans sa famille.
Relations avec les autres : Leader affirmé, il n'a généralement pas de mal à se faire apprécier de ses subordonnés malgré sa froideur. Si c'est son quotidien de conserver une certaine distance avec les autres, les années dans l'armée lui ont donné une assurance qui transparait avec un flegme rassurant pour ses hommes. Il est plus décontracté, et ça le rend déjà plus populaire.
Des liens prédéfinis

- Melany Faith : Je l'ai connue lors de mes nombreux séjours sur Pietas, où je prenais les directives de mes supérieurs presque directement. Lors de la reconstruction de l'Alliance, ce fut une amie fidèle avec qui je me suis battu pour que l'humanité, malgré l'animosité qu'elle suscite chez de nombreux peuples, restent intact.


Et vous ?

Célébrité de l'avatar :
Comment avez-vous connu le forum ? Sur ME RPG.
Double compte ? Non.
Remarques ? J'adore le design du forum. Wink


Dernière édition par Tobias Malkovich le Ven 29 Juin 2012, 03:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Guest
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 07:15
Bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 07:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 10:56
Bienvenue ! (Encore un humain^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageurs
Rang : Homme fidèle à Shoran, s'occupe des jobs les moins ragoûtants
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2733-journal-de-bord-abel-sajko


Maître du jeu
Messages : 1416
Crédits : Eden Memories

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 11:36
Bienvenue à toi, l'humain ! Redman





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 12:24
Encore une fois, bienvenue Tobias.
Puisse-tu te plaire ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 13:29
Bienvenu . humain grr u,u
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 14:37
Welcoume !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 14:39
Bienvenue !

Quoi que ... encore une fois la dernière fois, je me suis pris quinze centimètre d'acier inoxydable dans les tripes et tu as fini désarticulé sur le sol ...

Nan je rigole Very Happy Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 15:03
Je te souhaite la bienvenue ici ! Dis nous quand tu aura terminé ta fiche et bonne chance pour celle-ci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 15:57
Salut Tobias !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 18:52
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Service de Sécurité Concilien
Rang : Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2559-tricia-pearson-agente-du-s
http://www.masseffect-reborn.fr/t2753-tricia-pearson-journal-de-bord#33954


Pro de la gachette
Messages : 5187
Crédits : Tricia

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 19:01
Bienvenue !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1102

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Mer 27 Juin 2012, 19:45
Encore un humain ............................

Bienvenue quand même


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Ven 29 Juin 2012, 03:41
Fiche terminée! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   Sam 30 Juin 2012, 17:45
Validation obtenue.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tobias Malkovich [Terminée]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Tobias Malkovich [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-