AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez
 

 Tourner le dos à la poussière.

Kyreshorl Venterra
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Nuit blanche
Messages : 606

Tourner le dos à la poussière. Empty
MessageSujet: Tourner le dos à la poussière.   Tourner le dos à la poussière. Icon_minitimeSam 08 Juin 2019, 21:29
► █ Date : Septembre 2203 RP Tout public
Kyreshorl Venterra
Tourner le dos à la poussière.











La longue capuche noire voile son visage d'une ombre tout juste tiraillée par les éclats de lumière provenant des débris d'une station pulvérisée. Le spectacle est magnifique, cette vue chaotique représentant à merveille la mentalité galactique. Oméga n'aura finalement toujours été qu'une tumeur dans l'univers. Et cette tumeur venait d'être désintégrée. Malheureusement, à l'image d'une reine mère arachnide, lorsqu'on écrase la mère on libère ses milliers d'enfants et ces enfants sauvages n'ayant plus de pilier déferlent leur haine et leur violence sur tout ce qui osera se présenter devant eux.


***


Depuis un bon moment Wonderland s'auto suffisait, les évènements s'enchainaient les abonnements ne cessaient d'augmenter, la diffusion était à son comble et les crédits suivaient dans une ascension vertigineuse. Kyreshorl se faisait de ce fait moins présente a l'exception d'évènements d'envergure, le calme et la discrétion dont faisait preuve la reine du loisir et de la luxure était calculé pour ne pas ressembler à autre chose qu'une simple femme de busines trop occupée. Mais la réalité était toute autre. Dans le labyrinthe des sous sols de Wonderland, l'orphelinat des ombres était en plein essor, la rigueur et la discipline exemplaire de chacun faisait de l'Orphelinat une organisation d'une qualité supérieure et parfaitement gérée.
La fierté de Kyre était la devant ses yeux, plus belle que jamais, enfin prête, prête à dévoiler la puissance des ombres. Une puissance qui s'abattra sur ses cibles dans la fureur et pourtant sans laisser la moindre trace de son passage. Pas de signe distinctif, pas un mot, pas un murmure. Une armée peu nombreuse, mais diablement redoutable simplement car aux yeux du monde, elle n'existe pas.


La guerre était plus que proche, mais avant de ne monter à la surface, tout devait être prêt, pour la victoire, mais aussi pour la retraite. Kyreshorl avait malgré sa fierté, pensé au pire scénario avant même de penser victoire. Dans quelques heures seulement les ombres seraient lâchées sur la station et ce, dans le secret le plus total et la discrétion la plus parfaite. Les escouades orphelines assisteraient leurs alliés sans jamais montrer leur présence, toujours en mouvement, toujours dans le silence, indétectables et implacables elles ne laisseront derrière elles que des cadavres aux morts étonnamment propres, une balle précise, une lame cinétique et autres joyeusetés aux sons étouffés. Telle était la raison de ces morts mystérieuses qui survenaient soudainement au pire moment pour leurs ennemis et au meilleur pour les alliés acculés.


Mais cette assistance invisible ne saura durer dans le temps, la présence de cette corruption et du bordel qu'elle avait engendré avait mit en déroute la totalité de la population. La fin d'Oméga approchait sous forme de missiles encore une fois, mais ces armes-la allaient réellement anéantir cette station maintenant sans défenses. C'est donc sans tarder une seule minute que Kyreshorl rappela ses ombres à Wonderland. Les énormes trappes incrustées dans les constructions se sont ouvertes et plusieurs vaisseaux furtifs dont le Galatéa de Kyreshorl abandonneront la station tout juste à temps pour ne pas faire partit des dommages collatéraux.


Parmi tous les scénarios, celui-ci avait été le pire de tous, si bien qu'il en était même inimaginable. Quitter la station avait été une option déjà pensée, mais de cette façon ? Aussi vite ? Non ça non.



***


Dans ses oreilles un grondement sourd, celui d'une station qui mourrait dans un long râle si bas dans les ondes que l'on ne pouvait qu'à peine le distinguer. Dans ses yeux vairons, des milliards d'étoiles mêlées aux milliers de morceaux de métal et autres composites encore brûlants, la lumière des restes d'explosions et les sillions de lumière des centaines de vaisseaux quittant la station. Puis le vide. les vaisseaux de l'Orphelinat avaient déclenchés le passage en hyper vitesse.


Kyreshorl, heureusement possédait un esprit vif. Toute sa longue vie elle s'était attendue à devoir une nouvelle fois quitter le lieu qui aura fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui et aujourd'hui c'était définitivement la fin. Elle se devait alors de passer à la suite. Une suite dont elle possédait déjà la réponse, comme si elle l'avait toujours su, comme si elle avait longuement préparé ce jour. Elle savait que la bas elle possédait déjà tout ce qu'il fallait pour cacher à nouveau ses ombres.


- Cap sur Illium.. Préviens les autres.


Nils V le Galarien et pilote du Galatéa acquiesça de la tête sans dire mots, il savait que malgré le visage calme de sa patronne elle bouillonnait de l'intérieur. De la même manière, personne de tout l'équipage et passagers de son vaisseau n'osait lui adresser la parole, tous étaient silencieux et seuls les navigateurs parlaient pour le strict minimum technique.


- Sphère.


La petite boule holographique rose se matérialisa au niveau de son visage. Sa voix féminine et légèrement robotisée ne s'élèvera pas. Après un court temps de silence pendant lequel elle semblera analyser Kyreshorl en attendant de recevoir ses instructions.


- Vérifie que la procédure de virement des fonds vers les comptes sécurisés à été finalisée.

- Elle s'est finalisée avec succes il y a exactement 57 secondes. Dit-elle instantanément.


- Garde un œil sur les transmissions pirates privées et préviens moi des mouvements.. Préviens aussi C-Cloak de nôtre arrivée. Nous allons avoir beaucoup, beaucoup de choses à gérer et très rapidement.


Kyreshorl s'éloigna immédiatement en direction de ses quartiers, une chambre individuelle de petite taille, mais largement suffisante pour une seule personne. C'est ici-même qu'elle devrait prendre les plus grosses décisions pour l'avenir proche de l'Orphelinat des Ombres, mais aussi et surtout pour elle-même. Après une longue douche très froide elle se tiendra droite devant le miroir de sa cabine, la chair de poule qui brise la douceur de sa peau ne semblera pas vouloir se calmer tant qu'elle n'aura enfilé aucun tissus. Son regard dérivera lentement sur un tiroir automatique dans lequel est enfermé un kit complet de maquillage de luxe rarement utilisé. Sa décision était prise, elle allait devoir revêtir à nouveau un bien vieux visage.




To be continued...
Kyreshorl Venterra
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Nuit blanche
Messages : 606

Tourner le dos à la poussière. Empty
MessageSujet: Re: Tourner le dos à la poussière.   Tourner le dos à la poussière. Icon_minitimeDim 09 Juin 2019, 00:41







Les sirènes hurlent et moi je crève, mon équipement m'écrase et le souffle chaud de cette turbine d'A-61 Mantis fraîchement abattus n'est qu'à quelques mètres de ma gueule. Les sirènes hurlent et j'ai du mal à bouger. Je me traîne difficilement dans les gravats, la poussière et cette fumée noire qui m'étouffe. J’essaie de m'éloigner de cette foutue turbine en feu qui essaie furieusement de me cramer la gueule. Putain a peu de choses prés et j'aurais eu la même gueule que Vala Cyrus!


Quelque part à plusieurs milliers de kilomètres d'ici, l'alerte a déjà été donnée ce ne serait donc qu'une question de temps avant la déferlante. mais a vrai dire plus rien ne m'inquiète, la suite est simple, je dois survivre rien de plus. Survivre une fois de plus, narguer la mort encore une fois car c'était simplement ma plus grande spécialité. Puisque la mort me vole tout ceux que j'ose aimer oh non crois moi je ne te laisserais pas ma vie aussi simplement qu'une jolie femme dans mes bras. Non, cette fois encore j'allais me relever et trouver un autre chemin. La voie des air était compromise il manquait la putain de moitié de l'aeronef, avoir survécu était déjà un miracle. Je ris, longuement, nerveusement. Quelle ironie putain.. Mais qu'est-ce que je fou la déjà ? Ah.. oui. La guerre.


Mes ombres sont déployées sur ce théâtre sans queue ni tête. j'arrives à me lever et j’aperçois par dessus la queue du Mantis la station en proie à la violence et la haine. C'est beau... Pourtant je ne suis pas satisfaite. Cela ne me suffit pas. Mais qu'est-ce que je veux finalement ? Hein ? Qu'on me réponde!


J'ai l'impression étrange de frôler l’invisible.. Que mon inexistence pour les autres est.. implicite ? Est-ce que je pense à me sauver loin d’ici ? Oui.. Tous les jours
Parce que personne ne me comprendra jamais même dans les choses les plus simplissimes.
C'est comme sentir le vide faire les cent pas autour de moi, me dire que si je suis sensible je porterais une chaîne de cent kilos autour du cou. Je me demande si les autres ressentent cette violence qui te sert contre elle ?
Je me regardes dans mes miroirs et à chaque fois me demande à quoi rime toute cette merde. Les sirènes hurlent et moi je ne sais plus pourquoi.


Suis-je seule à le sentir ? Cet abîme qui te sépare des autres ? Est-ce que quelqu'un d'autre sens ce quelque chose de plus dans ce monde pour lequel même la violence ne suffit pas ?
Et je tente de l’atteindre .. Cette extase qui fait que je me sens vivre. Je ne peux pas m’empêcher de perdre pied. Parce qu’au plus je les repousses au plus mes démons reviennent me chercher. Les sirènes hurlent et je suis la, je contemple la beauté d'un chaos sans fin dont l'apothéose ne fait qu'approcher.


Les sirènes hurlent...



***


Kyreshorl ouvre les yeux, elle était toujours en sous-vêtements, allongée sur son lit et à en juger par sa position, elle n'avait pas bougé d'un millimètre. Son corps est tendu et les nombreuses douleurs lui rappelle que le Crash à bel et bien eu lieu. Se relever sera presque un supplice, mais le son des sirènes résonnent encore dans sa tête. Elle plante le regard dans le miroir une fois de plus. Son corps sans un gramme de gras est un champ de bataille, entre tensions et contusions mêlées à ses tatouages, il avait une fois de plus reçu sa dose d'hostilités malvenues. Son esprit avait été tellement occupé pendant les dernières heures qu'elle n'avait pas remarqué ses propres douleurs, elle était donc bel et bien vivante. Les sirènes ont cessé de hurler, et une fois de plus elle avait échapper aux griffes de la mort.



Kyreshorl Venterra
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Nuit blanche
Messages : 606

Tourner le dos à la poussière. Empty
MessageSujet: Re: Tourner le dos à la poussière.   Tourner le dos à la poussière. Icon_minitimeLun 10 Juin 2019, 16:19
Les vaisseaux étaient en approche d'Illium, à cet instant il ne devait rester que peut-être une heure de trajet avant de pouvoir rejoindre les docks privés de C-Cloack. Kyreshorl toujours en sous-vêtements était restée si longtemps pensive appuyée sur le lavabo de sa chambre que la circulation du sang devenue difficile dans ses mains avait fait naître des fourmillements qui ramenèrent son esprit en lieu et place.
Combien de temps était-elle restée ainsi a réfléchir ? Parmi ses réflexion il y en avait une tout particulièrement dont elle devait se débarrasser très vite. Elle devait donc au plus vite aller voir Mikki et la lui transmettre. Oubliant alors complètement sa tenue composée d'un ensemble de sous vêtements de sports, elle ouvre la porte de sa cabine pour qu'un seul mettre plus loin, juste en face de sa propre chambre se trouves la porte de la cabine de la femme en question.


Elle plaqua alors sa main contre le panneau d'ouverture d'un geste nonchalant et ne laissa que tout juste le temps à la porte de s'ouvrir pour commencer à balancer cette idée à l'adresse de Mikki.


- Mikki ! Avant d'arriver je veux que tu change de tê-... Merde, pourquoi faut-il qu'a chaque fois que je te vois je ne puisse regarder que ton cul ?!


- Woahaie! Mikki était allongée sur sa banquette sans l'une de ses tenues extrêmement moulantes et provocatrices. Jambes croisées elle lisait un holopad qui lui aura glissé des mains dans un sursaut et tenté de lui fendre le front dans un superbe plongeon olympique.
-P'ain s'fait mal ! Pourquoi tu vois mon cul ? Parce-que c'est aussi grâce a lui que j'ai autant de succès à l'écran ! pfouuh ! Celle qui était maintenant brune se frottait le front d'une main.


En effet, Mikki n'était autre que l'animatrice adorée des courses de Wonderland et était rapidement devenue une célébrité pour son langage cru, sa belle gueule et son superbe boule en tenue ultra-moulante. Il y a encore quelques heures c'était une jeune femme très haute en couleurs aux cheveux teins de multiples couleurs presque brillantes tel un arc en ciel. Maintenant et depuis peu elle arborait une couleur brune naturelle et moins de maquillage, en outre, si on lui enlevait sa tenue extravagante on obtiendrait juste une très jolie femme un peu folle sur les bords.


Mikki
Tourner le dos à la poussière. Mikki


- Je vois que tu as déjà changé de coiffure.. C'est déjà ça. Mais change moi ces tenues ! N'importe qui ayant déjà regardé une course sur l'extranet pourrait reconnaître cet énorme cul dans tes tenues de pouffiasse ! Aussitôt dit aussitôt retournée, elle entamais le pas pour retourner dans la chambre d'en face.


- Tu Adores ça ! Mes tenues de pouffiasse ! Répondit-elle tel piquée dans sa fierté de célébrité. Eh ! Mais tu t'es regardée ?! Je me balade pas en string moi ! Mais la porte de la chambre de Kyre venait de se refermer. Enfin... Je crois.. ?


De retour dans sa cabine Kyreshorl laissa échapper un long soupire, c'était pas le moment de laisser son esprit vagabonder dans des aventures perverses bien trop brèves. Illium approchait et tout le monde se devait d'être prêt.




***



La Capitaine Bell était une femme de grande taille aux cheveux blonds coupés au carré et rasés sur les côtés, une large cicatrise fendait le bord de son crâne au dessus de son oreille droite jusqu’à ses lèvres. Elle devait être une belle femme avant cela, cependant pour certains c'était aussi preuve de beauté, mais tout cela elle n'en avait rien à faire. A ce moment précis elle marchait à vive allure dans le hall des docks de l'entreprise étroitement fermée et protégée C-Cloack. La patronne était de retour et serait sur place dans moins de quinze minutes, le protocole était strict et il avait été parfaitement respecté.


Les immenses docks de maintenance avaient été ouverts afin d'accueillir les trois corvettes, de nombreuses unités de sécurité étaient déjà en place. L'entreprise C-Cloack faisait travailler tellement de monde autour de technologies de pointe de nouvelle génération que la sécurité était indispensable et d'autant plus en présence de La patronne. Néanmoins le Capitaine de sécurité Bell était inquiète au sujet du nombre de personnes en approche et notamment la garde rapprochée demeurant jusqu’à présent un inconnu des plus total.


En attente dans le Dock numéro 1 en compagnie des chefs de projets, Bell observait la corvette Galatéa se poser en douceur à quelques dizaines de mètres devant ses yeux. La passerelle viendra rapidement se déployer jusqu'au sol. Au sommet de celle-ci tous pouvaient apercevoir la silhouette de trois personnes dont une encapuchonnée dans une élégante robe rouge fendue sur un côté pour laisser dévoiler une longue jambe bleue. A ses côtés une humaine brune en tenue serrée noire et une Turienne aux écailles foncées et en tenue de même couleur. Un trio à faire froid dans le dos de Bell qui se sentait étrangement mal à l'aise à l'approche de ces trois personnes. Belle en avait le cœur net, cette asari n'avait pas du tout l'aura d'une simple femme de business et sa garde rapprochée, elle en était sûre, n'avait rien à envier des meilleurs soldats qu'elle-même avait pu côtoyer jusqu’à présent.




Contenu sponsorisé

Tourner le dos à la poussière. Empty
MessageSujet: Re: Tourner le dos à la poussière.   Tourner le dos à la poussière. Icon_minitime
 

Tourner le dos à la poussière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-