AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez
 

 Présentation Cödhringer Tau'n

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 5

Présentation Cödhringer Tau'n Empty
MessageSujet: Présentation Cödhringer Tau'n   Présentation Cödhringer Tau'n Icon_minitimeVen 15 Fév 2019, 14:51
Registre Galactique des espèces
Cödhringer Tau'n

Informations primaires

Sexe : Mâle
Espèce : Humain
Âge : 31 ans
Faction : Hégémonie
Poste / Grade : Explorateur
Parenté : Décédée / Jareta Tau’n (mère) D’Yth Tau’n (père), Dalyth Tau’n (frère)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Erszbat


Histoire

C’est sur le productif monde agricole d’Erszbat que Cödhringer Tau’n naquit en 2172. Fils de citoyens de Mindoir, la mère soldate de l’Alliance Interstellaire et le père ingénieur agricole possédant de nombreuses terres faisant de lui une des plus grosses fortunes de cette modeste colonie. Toutefois, Cödhringer ne naquit pas sur un monde humain, ses parents faisant partie des nombreux civils raflés par des esclavagistes lors de l’assaut sur ce monde peu défendu en 2170. L’humain n’a donc jamais posé le pied sur un monde appartenant à l’humanité, et avec son père qui fut vendu séparément de sa personne, et sa mère mourant en couche, ne connut pas plus ses parents biologiques.

Et bien qu’en temps normal, un bébé dépourvu de parenté aurait été abandonné ou éliminé, il eut la chance de survivre en étant recueilli par une famille d’esclaves butariens servant comme serviteurs au sein d’un vaste domaine appartenant à une puissante famille des castes supérieures, un couple d’esclaves dont la femme venait tout juste d’accoucher. Les années passèrent donc lentement tandis que Cödhringer souffrait lourdement de sa différence, ne trouvant du bonheur qu’auprès de ses parents adoptifs et de son frère qui n’a jamais accepté de le trahir pour plaire aux autres enfants.

La situation s’améliora légèrement lorsqu’il apprit, seul, à lire et commença à dévorer avec férocité les innombrables livres de l’immense bibliothèque du domaine, enfin, jusqu’à ce que le maître du domaine ne découvre un jeune esclave, humain de surcroit, en pleine séance de lecture. Malgré une lourde correction et un accroissement drastique du temps de travail, Cödhringer continua à voler des livres jusqu’au jour fatidique ou il tomba sur sa première carte galactique, apparaissant alors qu’il jouait avec un datapad trouvé sur une table. Le plus grand amour du jeune humain était né.

Bien loin de connaître l’existence d’évènements galactiques d’envergure comme l’attaque de la Citadelle en 2183, le jeune esclave de onze ans avait tout de même des connaissances impressionnantes même en comparaison de ses parents qu’il rendait extrêmement fier lorsque le soir arrivé, il s’échinait à donner des cours de lecture à Dalyth son frère. Les années passèrent donc, entre harassants travaux ménagers, apprentissages solitaires et leçons laborieuses, jusqu’au jour où un évènement majeur survint par la grande porte, défonçant la grande porte plus exactement.

Les Moissonneurs vaporisèrent les défenses de l’Hégémonie et se posèrent victorieux sur les immenses champs couvrant la surface de la colonie agricole d’Erszbat et débutèrent leur horrible moisson. Et se déroulèrent alors six mois d’horreurs et de bonheur, tandis que la vie d’esclave disparaissait totalement sous cette implacable invasion. La famille Tau’n s’enfuie donc du domaine des maîtres en pleine nuit et s’en allèrent se terrer dans les quelques forêts naturelles couvrant la planète, apprenant à vivre de la cueillette, de la chasse et de la pêche, des mois merveilleux après une vie d’esclavage et Cödhringer en vint presque à aimer les Moissonneurs. C’est durant cette période que Cödhringer apprit à survivre, à se fabriquer des armes et surtout à les utiliser, avec une préférence certaine pour l’usage d’un arc.

Lorsque la victoire finale détruisit les immenses machines pensantes, le jeune survivant avait désormais quatorze années et était d’une maturité certaine. Passant ses journées à explorer la forêt, à dessiner des cartes éphémères, à lire et relire les quelques œuvres qu’il avait réussi à dérober, à jouer avec son frère, l’humain apprit réellement ce que le mot bonheur pouvait signifier et en profita sans jamais se priver. Jusqu’au jour où il tomba sur ses parents et son frère se faire embarquer par des agents d’état en recherche d’esclaves pour la grande reconstruction de la planète. Hésitant entre sa liberté et sa famille, l’enfant laissa finalement son amour le ramener en cage alors que les esclavagistes leur attachait bien solidement un collier d’esclave qui fit longuement souffrir un Cödhringer ayant gouté trop longtemps à la joie de la liberté.

C’est finalement le jour de ses vingt ans, en 2192, que Cödhringer connu l’immense bonheur que d’être à nouveau libre tandis que l’Hégémonie abolissait officiellement l’esclavage dans tous les territoires du Nid du Milan même s’il dû attendre une année de plus pour être effectivement libre. Dépourvu de son collier d’asservissement, sans formation particulière ni travail, et les autorités et certains citoyens désireux de ne pas le voir trainer dans l’endroit, il s’engagea dans une société de fret, d’abord comme petite main, puis en démontrant sa rapidité d’apprentissage et son intellect, comme pilote de remplacement puis rapidement titulaire. Ainsi il vécut, toujours sur la route spatiale, ne profitant que de ses rares repos pour passer tout son temps avec ses parents vieillissants.

Il découvrit pendant ces années à utiliser extranet, les réseaux et leurs connaissances le fascinèrent, et il se passionna bien vite pour les cartes, et les œuvres historiques, dévorant avec avidité les holos historiques ou les œuvres plus scientifiques. Souffrant d’une absence de citoyenneté, ne pouvant créer de profils extranet, il passa tout d’abord par le marché noir, puis apprit peu à peu à s’en sortir en solitaire, devenant un type plutôt pas mauvais dans la maîtrise des technologies. Il s’occupa d’ailleurs pendant longtemps de fournir à ses parents des holos « tombés du camion », acquérant une expérience certaine dans le piratage, bien que ne fut jamais capable d’exploits. C’est durant cette période qu’un grave accident arriva. Alors qu’il vendait quelques holos pour améliorer les fins de mois, un gang le pris à parti et lui jeta un verre d’acide au visage pour lui faire comprendre qu’ils n’appréciaient pas son petit marché.

Ne pouvant aller à l’hôpital, Cödhringer perdit une grande partie de son visage et ne put se payer une peau de substitution, et passa de longues semaines à souffrir le martyre chez ses parents qui travaillaient à n’en plus finir dans les champs, amassant un maigre pécule pour tenter d’aider leur fils. Finalement ils achetèrent une peau de synthèse sur le marché noir, peau qui continue encore aujourd’hui à couvrir le visage gravement mutilé du jeune humain. Toutefois, déjà alien sur une planète quasi exclusivement peuplée de butariens, cela ne changea pas drastiquement sa vie aussi il apprit à vivre avec et à être fier. Il abandonna néanmoins totalement la vente sous le manteau et se contenta de peaufiner ses capacités de pirate.

Les années passèrent jusqu’en 2198, ou après avoir suivi, en corrompant quelques formateurs véreux, une formation au pilotage de vaisseaux, Cödhringer reçu la visite de son frère Dalyth, qu’il n’avait pas revu depuis presque deux ans. Devenu officier au sein de la flotte de colonisation, force famélique et quasiment inexploité, il désirait faire jouer ses relations pour y incorporer son frère mais le fait qu’il ne fut pas citoyen restait un frein majeur et la promesse se contenta alors de rester lettre morte. Aussi l’humain s’engagea comme pilote de transporteurs auprès d’une société peu regardante. C’est durant cette période qu’il apprit à faire usage d’une arme, devant parfois se défendre contre des « clients » agressifs, et qu’il en vint finalement à tuer sa première personne, un esclavagiste particulièrement violent qui ne supportait pas de voir un humain gagner sa vie. Un évènement qui brisa définitivement toute forme de soumission existant encore dans l’esprit de l’ancien esclave.

Finalement, en 2203, après la prise de pouvoir d’un nouveau Galant’Ark, tous les anciens esclaves non butariens reçurent la possibilité de recevoir la citoyenneté de l’Hégémonie et Cödhringer sauta sur l’occasion, et son frère, toujours rattaché à la flotte de colonisation, maintenant force navale de premier plan ambitieuse et ayant de nombreuses missions, fit jouer ses contacts et obtint enfin le fameux sésame, une place dans le centre de formation de la FDC. Cödhringer y entra donc et après un mois de formation, ou il termina major de la promotion, au grand dam de certains élèves, et professeurs, obtint l’objet de toutes les convoitises, un poste d’explorateur au sein de la flotte. L’académie de la flotte n’étant pas encore prête à former des pilotes humains, poste considéré dans l'Hégémonie comme d'une importance capitale et réservée aux butariens de familles honorables.

C’est donc en mai 2203 que Cödhringer Tau’n gagna son poste d’explorateur sur une frégate de l’Hégémonie, sous le commandement de son propre frère, le commandant Dalyth Tau’n. Aujourd’hui, l’humain parcourt, les yeux dans les étoiles, le Secteur Frontalier attendant le feu vert de la hiérarchie pour le lancement de la plus grande course à l’exploration spatiale de l’histoire de l’Hégémonie, et la première tentative de colonisation depuis le conflit de la Bordure Skylienne …


Apparence


D’une taille classique, du haut de son mètre quatre-vingt-deux, Cödhringer possède un physique tout aussi courant, mince sans être maigre, cheveux courts sans être rasés, et d’une couleur brune extrêmement banale, il aurait tout pour passer totalement inaperçu, même s’il pouvait être classé de plutôt bel homme par le passé, s’il ne possédait pas deux caractéristiques très particulières, la première c’est d’être le seul humain sur une planète entièrement peuplée de butariens, et la seconde d’avoir la majorité de son visage gravement brûlé à l’acide. Heureusement, Cödhringer masque cela par l’usage d’une peau de synthèse recouvrant parfaitement la partie incriminée et représentant quasiment à la perfection son ancien visage ne lui conférant qu’un aspect étrange ou loufoque plutôt que difforme.


Caractère


Cödhringer est un être naturellement curieux, souvent à l’excès, ce qui le pousse éternellement à découvrir de nouvelles choses, que ce soit des sensations, des rencontres, des évènements et plus souvent des nouveautés plus terres à terres comme de nouvelles planètes, de nouvelles étoiles, de nouveaux animaux ou végétaux. Toute nouveauté est bonne à prendre pour cet humain qui a vécu une partie de sa vie en esclave, tout lui étant interdit et ses loisirs résultant de découvertes incongrues et de décisions prises sur une volonté de voir autre chose, plus que sa vie actuelle.

Et pourtant, aussi curieux qu’il soit, il n’a jamais ressenti l’envie ou le besoin de partir à la découverte de son peuple, lui qui se considère comme un membre de l’Hégémonie à part entière malgré toutes les souffrances, bien que ce soit nettement plus la résultante d’un amour particulièrement puissant pour ses parents et son frère qui n’ont jamais renié cet enfant qui leur a causé bien des traquas. Non, il reste l’enfant d’une seule famille, et ce tant qu’il reste des mystères dans la galaxie, l’idée de se perdre dans ce qui est déjà connu ne l’attire pas.

Aujourd’hui explorateur, Cödhringer a connu des vies que certains peuvent l’envisager et connait la dureté de la vie, la violence irraisonnée, la xénophobie et la cruauté sadique, ce qui a forgé un être qui sait placer sa famille, sa vie et ses rêves au-dessus de toute autre considération, ce qui peut transformer cet humain extrêmement sociable en un tueur sans lui causer le moindre cauchemar. Pour autant, l’explorateur préfèrera toujours le dialogue à la violence, après tout ce n’est pas en détruisant que l’on parvient à construire quelque chose de nouveau.


Compétences / Profil

Voir ce topic pour l'aide.

Profil :

Profil : Intermédiaire Fantôme: 6 militaire 0 Biotique 8 Technologie

Équipement :

Armes : AT-12 Pirate / M5-Phalanx
Armurerie : Armure légère équipé d’un bouclier haute performance pour le travail en monde hostile

Compétences :

Militaire : Maîtrise avancée / Combattant agile / Discrétion naturelle (0pts), Camouflage optique (3pts), Grenades incapacitantes (2pts)
Biotique : Inexistante
Technologie : Hacker confirmé, Extincteur intégré (2pts), Drone (1pt) – Distraction (1pt) – Caméra (1pt) – Leurre (1pt) – Scanner (1pt)


Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Visage brûlé à l’acide sur la grande majorité du visage, il porte constamment un masque qui ressemble énormément à son ancien visage.
Relations avec les autres : Très sociable
Des liens prédéfinis ? : Non
L'objectif de votre personnage à long terme ? : Il souhaite découvrir des mondes inconnus, franchir des frontières inexplorées et découvrir des cultures, faunes et flores totalement méconnues.


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) : Wesh
Comment avez-vous connu le forum ? : C’est le forum qui m’a connu
Est-ce un double compte ? : Oui, Anton Ardak
Des remarques ? Demandez à mon avocat



RP d'introduction

Si vous comptez faire un personnage puissant (militairement ou politiquement), vous devez faire un RP solo (au moins 700 mots) sur le sujet que vous voulez, en lien avec votre personnage. Ce RP n'aura aucune influence et n'existera pas dans la trame de votre création. Ce texte servira uniquement à la personne chargée de valider votre fiche.
Cette partie est facultative et ne concerne que les personnes ayant une grande ambition à terme (Spectre, Dirigeant d'une Espèce, Faction d'élite, etc, etc...)


Revenir en haut Aller en bas
Adrien Annaz

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8531
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

Présentation Cödhringer Tau'n Empty
MessageSujet: Re: Présentation Cödhringer Tau'n   Présentation Cödhringer Tau'n Icon_minitimeDim 24 Fév 2019, 17:00
C'est bon.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?

Présentation Cödhringer Tau'n 1354559290-leeroyjenkins
Présentation Cödhringer Tau'n 14101411370511408112613199
Présentation Cödhringer Tau'n 1427649798-banniere
Présentation Cödhringer Tau'n 1549208315-mc
Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation Cödhringer Tau'n

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-