AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez
 

 Rassemblement Krogan et Alliance

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeMer 23 Jan 2019, 15:32
► █ Date : 15 novembre 2203 RP Tout public
Marcus Coles ♦️ Urdnot Ante
Rassemblement Krogan et Alliance



La journée promettait d'être intéressante sur la Citadelle. Le soleil artificiel c'était levé au-dessus du Présidium. Les habitants du secteur commençaient à s'éveiller et les commerces à s'ouvrir. Dans l'un des zones du Présidium dédié aux logements, la vie reprenait son cours. C'était le cas dans la résidence de Marcus Coles. L'humain et sa compagne asari s'éveillèrent à la sonnerie de l'alarme matinal de Marcus. Il petit geste pour l'éteindre, un bisou échangé pour se dire bonjour, puis chacun quittait le lit. Le père de famille fila sous la douche et en ressortit après quelques minutes, s'habilla et alla déjeuner. Le reste de la famille était déjà éveillé. Des salutations à ses six enfants, avant que Marcus s'assoit à sa place et commence à manger à son tour. L'ambiance autour de la table était plutôt joyeuse, chose que la famille appréciait bien.

Quelques mois plus tôt, lorsque le nouveau gouvernement avait été élu, l'ambiance dans la résidence avait quelque peu changé. Marcus avait été là, lors des élections galariennes, il avait tenté comme plusieurs autres d'aider les galariens à faire le bon choix et ça avait été un échec. Par la suite, l'ambassade c'était retrouvé extrêmement agités sous le travail. Beaucoup de gens avaient paniqués lorsque les galariens avaient élu un gouvernement ouvertement un gouvernement xénophobe, alors un conseiller xénophobe en plus... Marcus avait donc croulé sous le travail. Il partait très tôt de chez lui, revenait très tard et se couchait dès son retour. Bref, pendant environ 2 semaines, il n'avait eu presque aucun contact avec ses enfants. Cela avait particulièrement attristé ses deux plus jeunes. Ellen et Visas n'avaient que 7 ans, pour elles c'était difficile de comprendre ce qui se passait. Heureusement, les choses avaient fini par se calmer et Marcus avait pu reprendre son rythme de vie habituel.

Le déjeuner se passa dans le calme, les sujets de discussions divers s'échangeant. Une fois le repas terminé, l'humain termina quelques tâches rapides à la maison, avant de saluer sa famille et de partir pour l'ambassade. Une petite marche à travers les rues du présidium et il atteignit l'ambassade humaine et rentra calmement. Il salua quelques membre de la sécurité et du personnel, passa les contrôle de sécurité et put enfin rejoindre son bureau. Il attrapa son datapad posé sur le bureau, consultant son horaire de la journée. Des tâches administratives diverses et surtout, rencontre avec les krogans. Avec les changements gouvernementaux chez les galariens, il fallait prévoir le pire. Craignant probablement le pire que les galariens pourraient tenter de leur faire, les krogans avaient contacté l'Alliance, afin d'organiser une rencontre diplomatique. Probablement qu'ils avaient aussi contacter les asaris et les turiens. La rencontre permettrait de renforcer les liens entre le Rassemblement krogan et l'Alliance. Économie, droit de passage, règlements divers, traité militaire, etc. Voilà le genre de sujet qui pourrait être abordé.

Marcus avait été désigné pour s'occupé de cette rencontre pour plusieurs raisons. L'ambassadeur chargé des krogans étaient absent pour problème de santé, notamment. C'était toutefois les compétences de l'homme qui l'avait amené à être parmi les candidats qui remplacerait l'ambassadeur habituel pour cette rencontre. Les responsables avaient donc étudiés les dossiers de chacun des candidats et avaient majoritairement choisi l'homme à la peau sombre. Marcus avait donc préparé les lieux pour la rencontre. Le personnel était informé de la venue des krogans, ils savaient donc qu'il faudrait éviter les commentaires déplacés, pour ceux n'aimant pas les krogans.

Marcus vérifié rapidement son bureau et les changement apportés à sa demande. La pièce était d'une bonne taille, pouvant accueillir sans mal une vingtaine de personne. Le bureau de l'assistant-ambassadeur était dos à une petite baie vitré donnant une vue sur le présidium, mais sur une zone peu passante. Les meilleurs vues, c'était pour les plus hauts gradé de l'ambassade. Face au bureau, deux chaises, récemment remplacés par des modèles adaptés à la physiologie kroganne. Autant permettre aux krogans d'avoir un siège confortable. Sur un petit meuble de rangement, on retrouvait diverses bouteilles d'alcool et des verres. Du ryncol était d'ailleurs présent parmi les boissons. Le personnel des cuisines pouvaient également préparer à manger si nécessaire. Dans une partie de la pièce, près de la porte, des canapés et des divans disposé en carré autour d'une table, pour discuter de manière plus détendu. Un assistant de l'ambassade serait présent pour prendre des notes et fournir des documents, si nécessaire. Ce n'est que lorsque l'inspection fut terminé que l'humain remarqua un détail, il avait complètement oublié son repas de la journée à la maison. Tant pis, au pire, il se ferait livrer quelque chose.

Bien, tout était prêt. Il ne manquait plus que les krogans. En les attendant, Marcus commença à s'occuper de ses diverses tâches administratives. Le temps s'écoula alors que l'humain remplissait de la paperasse sur divers sujets. Le père de famille fut interrompu plus tard par l'intercom de son bureau. Il s'adressa donc à la secrétaire via le système de communication.


-Oui, Lucie?

-Monsieur, vous m'aviez demandé de vous prévenir cinq minutes avant l'arrivée prévu des krogans.

-Ah parfait, merci Lucie.

Les krogans seraient bientôt là.


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Urdnot Ante
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Clan Urdnot
Rang : Diplomate-Chef de Guerre
Membre
Messages : 107
Crédits : "Kronth" par Subzero-Ruykami

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeDim 10 Fév 2019, 16:25
Les bras de la Citadelle s'étendaient devant Ante, accoudé à un balcon du Présidium.
Quand bien même cette vue commençait à devenir familier, outre son côté apaisant, elle n'en restait pas moins écrasante, impressionnante.
Les gens qui travaillaient ici, qui passaient devant chaque jour, prenaient-ils encore le temps de contempler ce spectacle ? D'être encore émerveillé par cette véritable leçon d'humilité ?

Et dire que des gens avaient construit ça...
Comment pouvait-on vivre après avoir édifer un tel monument ?
Quel sens pouvait-on trouver à sa vie après s'être dédié à la Citadelle ?

Cette réflexion ne frappait pas le DIplomate pour rien, lui aussi devait batir une oeuvre colossale pour sa civilisation.
Et il n'aurait surement pas assez d'une vie mais le contexte contemplatif de l'endroit lui permettait de dériver un peu sur son propre futur...

Heureusement pour lui, il allait aujourd'hui rencontrer quelqu'un qui pourrait surement l'aider !



Il avait à peine eut le temps de profiter de la station et de ses plaisirs. Ante avait enchainé les entrevues et les entretiens sans pouvoir souffler une seule minute.
Il avait bataillé avec hargne et passion, chaque petit contrat supplémentaire pareil à une grande victoire. Pourtant peu de choses concrètes en étaient sorties. Beaucoup de promesses certes, mais il risquait de rentrer les pattes bien vides sur sa planète.

Le quartier des ambassades, proche de la salle du Conseil où Ante c'était illustré il y a peu, grouillait de monde. Des représentants de toutes les races couraient dans tout les sens, chacun murmurant ou chuchotants dans son coin, tant que cela en devenait assourdissant.

-On va y aller Patron, ça va être l'heure de votre rendez-vous.


Grudu, toujours excessivement aux aguets tentait de garder son protégé dans les clous.
Après avoir adressé un hochement de tête à son chaperon et ami, Ante rejoignit le reste du groupe de Krogans, tous mandatés par les Clans pour trouver du soutien et des fonds.

-Poussez-vous je vous prie !

Une compagnie de Volus se fraya un chemin autour d'Ante, parvenant presque à l'emporter dans leur flot, avant de filer vers un ascenseur et de disparaitre...

Dans son inlassable quête d'alliées et de financements, Ante était parvenu à obtenir un rendez-vous avec un de ses confrères humains. Ante avait peu dialogué avec l'Alliance récemment, par manque de temps et d'occasion, pas d'intérêt.

Coup de chance supplémentaire, le dit humain revenait de Sur'Kesh après les élections tumultueuses qui s'y étaient déroulées.
Et vu les résultats, il ne serait pas idiot pour un Krogan de prendre la température de cette espèce un poil trop rancunière.

A l'entrée de l'ambassade Terrienne, une humaine accueillis les Krogans et sa troupe.
Elle les guida aimablement jusqu'au lieu de la réunion avant de les abandonner devant une porte avec un sourire appuyé d'un regard plein de curiosité.

Ce n'était pas souvent qu'elle devait croiser un enfant de Tuchanka dans ce quartier. Et encore moins un aussi élégant qu'Ante !

Il rajusta les manches et le col de sa veste, une adaptation très seyante d'un modèle classique et sobre humain.
Le tailleur lui avait certifié que le bleu foncé se mariait très bien avec le vert de sa plaque frontale.

Les autres membres du personnel ne semblaient pas apprécier la présence du groupe de Sauriens.
Plus en retrait, plusieurs officiels de rang inférieur observaient les Krogans. Ils n'étaient pas ouvertement hostiles, mais une certaine crainte se reflétait dans les regards en biais qu'ils lançaient à la délégation.

Curieux pour des gens qui travaillaient en diplomatie d'avoir des préjugés, d'autant plus qu'Ante estimait s'être tailler une place assez positive dans ce monde...
Comme quoi, il y avait toujours du travail.

Le Diplomate leur adressa un signe poli de la main, pour les apaiser, après avoir demander l'autorisation de pénétrer dans le bureau de l'ambassadeur.

Avant que la porte ne s'ouvre il glissa à ses compagnons :

-Messieurs, vous avez quartier libre jusqu'à mon retour, je vais me débrouiller à partir d'ici.

Grüdü lâcha un grognement, indiquant sans équivoque, qu'il attendrait Ante devant la porte. Les autres en revanches, acquiescèrent avec entrain. Ils se pressèrent en direction du quartier des loisirs.

La légende raconte qu'ils retrouvèrent les Volus dans un des ascenseurs et que les deux espèces se livrèrent à une beuverie titanesque jamais vu au Purgatoire...

Ante entra finalement dans le bureau, tendant un patte dans un geste de salutation tout humain en direction de Marcus Cole.

-Monsieur Cole, c'est un honneur de faire votre connaissance !

Les deux collègues s'installèrent et Ante sortit son cadeau d'usage. Il tendit une bouteille d liquide brun clair à l"Humain.

-J'espère que vous appréciez, il s'agit de bière de la vallée de Kelphie. Une de la première cuvée. Nous essayons de produire quelque chose d'un peu plus agréable aux autres que le ryncol.
Je ne partage cette tentative qu'avec mes interlocuteurs les plus illustres !


Avec son éternel sourire avenant, et après avoir servit les verres.

-Avant d'attaquer les raisons de ma venue, je me suis laissé entendre dire que vous étiez sur la planète mère des Galariens il y a eu.
Les récents évènements et la tournure que prend leur gouvernement m'inquiète. Quel est votre avis ?
Comment vont les choses là-bas ? Que va devenir l'Union ?


Urdnot Ante, Krogan Diplomate.
Couleur de dialogue : #ff6600

Make Tuchanka Great Again !:
 



Rassemblement Krogan et Alliance 1551201343-saint

Rassemblement Krogan et Alliance Xna4

Rassemblement Krogan et Alliance 1515799107-personnage-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799105-nouveau-3

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeDim 17 Fév 2019, 20:54
Marcus terminait les derniers préparatifs des lieux, avant l'arrivée des krogans. Tous les meubles étaient à leur place et les membres du personnels connaissaient leurs rôles. Certains n'auraient rien n'à faire tant qu'on ne les appelleraient pas, comme le personnel des cuisines, par exemple. L'humain révisait encore une fois l'ensemble de la chose quand il fut prévenu par une petite série particulière de son que les krogans étaient arrivés à l'ambassade. Le père de famille prit place en face de la porte, à bonne distance attendant l'arrivée de son homologue. La demande d'autorisation pour accéder au bureau fut lancé quelques instants plus tard et Marcus l'accepta. Lorsque la porte du bureau s'ouvrit, il put voir son confrère. Le krogan portait un ensemble de couleur bleu, faisant penser légèrement à une tenue humaine. C'était son style habituel ou bien était-ce pour l'occasion? L'humain prit note de chercher ce genre de détail sur Urdnot Ante, un peu plus tard. Le krogan entra en le saluant et les deux hommes échangèrent une rapide poignée de main avant de prendre place. Marcus s'assit derrière le bureau et Ante prit l'une des chaises disponibles.

L'ambassadeur krogan dévoila une bouteille d'alcool remplit d'un liquide brun clair et expliqua qu'il s'agissait d'une bière de la vallée de Kelphie. Les krogans se lançaient donc dans la fabrication d'alcool autre que le fameux ryncol. Ante voulait lui faire tester ce nouveau produit. Évidemment Marcus n'allait pas refuser, ce serait offensant pour son hôte et son peuple. De plus, ce pourrait être une expérience agréable. Certes la société kroganne n'était pas réputé pour sa grande tendresse, cela ne signifiait pas pour autant qu'ils en étaient incapable. Dans le pire des cas, si ce breuvage était trop intense, Marcus savait qu'il n'avait qu'à déclencher la commande d'alerte médicale. Du personnel médical débarquerait dans l'instant pour l'aider et le stabiliser avant de l'envoyer d'urgence à l'hôpital. L'humain regarda donc son homologue déposer un peu du breuvage dans un verre et accepta celui qu'il lui tendit. Marcus goûta l'alcool alors qu'Ante commença à lui parler de la question galarienne. Le krogan voulait connaître son avis sur la situation. Toutefois sur le moment, l'humain se concentrait sur la petite bière kroganne.


-Hum, intéressant comme breuvage. On ressent un peu de goût amer sur la fin, mais ce n'est pas désagréable. Peut-être que se serait meilleur avec une tranche de lime ou de citron... Ah oui, pardon, il s'agit de deux fruits d'origine terrestre. Beaucoup de gens de mon peuple aiment bien en ajouter avec certaine boisson alcoolisée. D'ailleurs, j'ai également quelque chose pour vous.

Marcus se leva et se dirigea vers le mini-bar. Il alla prendre la bouteille de ryncol et la déposa sur le bureau, près du représentant krogan, avant de reprendre place sur son siège.

-Nous nous sommes procurer cette bouteille pour cette rencontre. Selon le marchand avec qui nous avons fait affaire, il s'agit d'une très bonne cuvée. J'aurais bien essayé moi-même pour m'assurer de cela. Cependant, le fait que seul votre peuple peut en boire, ce n'est un secret pour personne. Même en supposant qu'en boire ne me tue pas, ma femme se chargerait personnellement de m'achever pour avoir fait quelque chose d'aussi idiot.

L'humain ricana à cette dernière remarque, pour faire comprendre la légère touche d'humour derrière cette remarque. Puis, il reprit une petite gorgée de la bière kroganne avant de soupirer légèrement. Il tâcha de se montrer aussi poli et respectueux que possible.

-Sinon, pour répondre à vos questions sur les galariens. Effectivement, j'étais il y a encore peu sur Sur'Kesh, à tenter les galariens de faire un bon choix à leurs élections. Comme vous vous en doutez, cela n'a pas très bien marché. À mon avis, le discours du représentant de l'Hégémonie n'a rien fait pour aider. Je serais bien incapable de vous dire ce que va devenir l'Union. Cependant, je peux vous affirmer une chose, prenez garde à vous, représentant Urdnot Ante. Je ne dis pas cela pour vous précisément, mais bien pour l'ensemble de votre peuple. Les galariens avaient déjà procédé à un changement de gouvernement, le remplaçant par un gouvernement xénophobe. Alors maintenant que leur Conseiller l'est également, les choses ne s'annoncent guère radieuse.

Marcus fit une légère pause.

-Pendant la période que j'ai passé sur Sur'Kesh, j'ai pu rencontrer les trois candidats. Des trois, la Conseillère Pléia était la pire. Xénophobe, suprématiste et profondément raciste. Le mépris et la haine qu'elle éprouve pour les krogans est plus qu'évident. À cela s'ajoute qu'elle éprouve la même chose envers la plupart des autres races, j'ai pu l'entendre exprimer son opinion sur les quariens et les geths, rien de bien joyeux. Elle ressent probablement la même chose pour les autres races du Conseil, mais évite de l'afficher. Je n'ai aucun doute que dans l'avenir, elle va causer beaucoup de problèmes. Cependant, ce sont les krogans qui risque d'être sa cible principale. Je sais que ni mon gouvernement, ni le Conseiller Hackett ne la soutiendront contre les krogans. Après tout, votre peuple nous a aidé pendant la guerre, notamment pour reprendre la Terre. Alors que de leurs côtés, les galariens n'ont rien fait, sauf quelques individus agissant contre les ordres de leurs dirigeants. Les turiens aussi ne risquent pas de soutenir Pléia, car encore une fois, les krogans les ont soutenu pendant la guerre. Pour ce qui est des asaris, j'avoue ne pas savoir si votre peuple a été là également, cependant cela ne change pas grand chose.

Encore une légère pause.

-Bref, il est évident que les galariens vont chercher à nuire aux krogans, cependant une action majeure du Conseil contre vous est presque inexistante. Après tout trois conseilleurs sur quatre n'ont aucune raison d'agir contre votre peuple. Par contre Pléia va sûrement faire tarder les choses, bloquer des projets de lois et ainsi de suite. De plus, cela ne me surprendrait pas qu'elle tente une action d'envergure à la moindre petite ''mauvaise action'' de votre peuple. Au vue de sa haine, elle déclarerait qu'avoir été dévisagé par un krogan est considéré comme une déclaration de guerre, que cela ne me surprendrait absolument pas.

Légère pause encore une fois.

-Je dois vous avouer que je ne peux m'empêcher de trouver le phénomène particulier. D'un côté, nous avons les turiens qui ont combattu contre vos ancêtres en première ligne. Aujourd'hui, les relations turiennes et kroganne sans être une amitié débordante, au moins, vos peuples se respectent mutuellement. Ensuite, nous avons les asaris qui de part leur longévité peuvent voir dans la rébellion kroganne un conflit somme toute assez récent. Pourtant, pas de mépris particulier envers votre peuple. Deux peuples qui auraient eu d’excellente raison de continuer de méprise les vôtres, mais ils ont choisi de progresser et de laisser ces sentiments dans le passé. Finalement, nous avons les galariens. Avec leur espérance de vie plus courte, la période de temps entre aujourd'hui et la fin de la rébellion s'étend sur plusieurs centaines de générations et pourtant le sentiment anti-krogan perdure, à un point des plus ridicules. Certes, nombres de galariens ont finit par cesser de répéter ce cycle de haine, mais pour les autres. Le ridicule est tel que parfois, cela me donne l'impression que les parents galariens apprennent à leurs enfants à haïr votre peuple, avant même de leur apprendre à parler ou à marcher.

Marcus se tut de nouveau. Il valait mieux passer à un autre sujet. L'humain reprit donc en s'adressant toujours avec politesse et respect à son interlocuteur.

-Toutefois, je pense que nous devrions pour l'heure nous concentrer sur les raisons de cette rencontre, voulez-vous?


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Urdnot Ante
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Clan Urdnot
Rang : Diplomate-Chef de Guerre
Membre
Messages : 107
Crédits : "Kronth" par Subzero-Ruykami

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeJeu 21 Mar 2019, 17:54
Ante acquiesça aux paroles de son homologue, et dans un coin de sa tête pris note de sa suggestion d'amélioration. En effet, donner une touche de fraîcheur à la bière de Tuchanka ne serait pas une mauvaise idée, après tout c'était ce qui manquait le plus sur la planète...
Le Diplomate se joignit au ricanement de Marcus après sa remarque sur le ryncol :

-Votre femme est pleine de bon sens, il y aurait moins de soucis si elle était imitée !


Cette introduction légère permit un retour au sérieux plus doux, malgré la gravité des paroles de l'ambassadeur humain. Ante était conscient que la situation sur Sur'Kesh était loin d'être idyllique, mais pas au point de tourner ainsi à l'eau saumâtre...
Avant de répondre aux conseils de l'Humain, Ante leva une patte apaisante.

-J'entends vos alertes et je ne m'attendais pas à mieux de la part des Galariens. Mais j'espère que nous avons, et continuons, de nous tailler une part assez honorable dans la Galaxie pour qu'ils ne risquent pas à engager des actions hostiles. Nous tenons à nous rendre utile aux autres pour devenir une part essentielle des peuples. Et puis ils ont de toute façon bien assez à faire chez eux, pour l'instant du moins.


Ante s'enfonça dans son siège et goutta le ryncol. Existait-il liquide plus attaché à une espèce ? La violente brûlure qu'il infligeait en était devenu un lait maternel, porteur de toute une connotation historique et culturelle pour les Krogans. Ante jugea rapidement le liquide :

-On ne vous as pas menti, celui-là est puissant mais savoureux.


Puis il reprit sur le sujet principal :

-Les Galariens peuvent chercher à nuire aux Krogans, le théâtre Galactique a bien changé. Leur position est instable, fragilisée, leur influence auprès des autres a payé le prix de leur isolement et de leur inaction. De notre côté, nous corrigeons sans cesse nos torts, nos alliés se multiplient et plus important encore, nous développons des partenariats commerciaux avec de plus en plus de races.

Ante s'avança sur son fauteuil, posant ses larges coudes sur ses genoux et croisant sa demi douzaine de doigts ensemble.

-Et c'est pour toujours plus renforcer ses liens que je suis venu vous trouver. Tuchanka s'ouvre peu à peu, ses ressources ressortent à la surface, ses habitants sont prêts à se disperser dans les étoiles pour aider où ils le peuvent et notre civilisation se reconstruit.


Le Diplomate changea de position et posa un datapad devant son interlocuteur.

-Voilà un ensemble d'accords d'échanges commerciaux établis par les chefs des Clans et par nos nouveaux consultants Volus. On parle ici de matières premières, d'opportunités d'investissements et de tourisme. Bien entendu chacun des points est négociable jusqu'à ce que nos deux espèces puissent en profiter sans équivoque.

Comme à son habitude, Ante n'y entendait pas grand chose aux subtilités marchandes, aux pourcentages et aux clauses de contrats mais il n'était ici que porteur du message. Heureusement pour son égo, il avait aussi une autre mission.

-Je laisse vos analystes la liberté de décortiquer tout ça, vous pourrez m'envoyer une réponse plus tard. Si nous sommes ici c'est aussi pour tendre vers une plus forte coopération entre nos peuples. Les Krogans ont beaucoup à apporter, et encore plus à apprendre, surtout des instances de la Terre.


Ante décroisa les pattes, il était temps d'attaquer les choses audacieuses !

-Votre système politique parlementaire fonctionne comme une horloge bien réglée. Si nos histoires diffèrent, votre modèle partage quelques similitudes avec le notre. Certes la manière de faire et les valeurs sont bien différentes, certains parmi les Clans aimeraient voir apparaître une nouvelle classe politique constituée autrement que par nos luttes ou traditions claniques.
Et si nous parvenons à obtenir de nouvelles colonies, il nous faudrait pouvoir y établir des gouverneurs compétents qui seront capables de maintenir la stabilité et l'économie.
C'est pourquoi je vous propose la création d'un programme d'échanges entre Krogans et Humains. Cela garantirait un partage culturel fort et une pérennités accrue.


Désignant d'un doigt le datapad posé sur le bureau il rajouta :

-Et bien entendu, un tel accord vous garantirait une place privilégiée, au même titre que nos actuels alliés, pour de futurs traités. Qu'en dites vous Monsieur Cole ?


Urdnot Ante, Krogan Diplomate.
Couleur de dialogue : #ff6600

Make Tuchanka Great Again !:
 



Rassemblement Krogan et Alliance 1551201343-saint

Rassemblement Krogan et Alliance Xna4

Rassemblement Krogan et Alliance 1515799107-personnage-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799105-nouveau-3

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeLun 25 Mar 2019, 23:24
Bien, le représentant Urdnot avait bien apprécié le léger trait d'humour de Marcus, concernant sa femme. Un peu d'humour ne faisait jamais de mal lorsqu'une rencontre diplomatique commençait. Cela aidait tout le monde à se détendre et offrait une atmosphère plus propice à discuter. Cela serait nécessaire car les négociations pourraient être intenses. De plus, le sujet concernant les galariens n'avait rien de bien délicat, ni de réjouissant. Heureusement, le krogan prenait la chose plutôt bien et avec calme. En même temps, les siècles ayant suivi la rébellion kroganne avaient démontré à ce peuple que la violence n'était pas forcément la solution à tous, du moins pour les moins bornés. Le représentant krogan souhaitait plutôt démontrer au reste de la galaxie que son peuple pouvait se montrer utile pour le bien-être galactique. C'était une noble cause, un objectif suivi également par les quariens et les geths. Quant à sa position que les galariens étaient trop occupés pour venir causer des problèmes, Marcus était légèrement moins optimiste sur la question.

Le représentant Urdnot se tut un court instant pour prendre une gorgée de ryncol qu'il apprécia, avant de poursuivre. Il livra une analyse de la situation galactique des galariens. Le tout fut plutôt intéressant aux yeux de l'humain. Urdnot Ante démontrait qu'il était un homme réfléchit, avec une pensée et une analyse approfondit des choses. Des qualités essentielles quand on est la voix d'un groupe d'individu. Un leader qui n'a pas l'une de ces qualités, voir les deux, finissait toujours par causer du tort au sien, car il était incapable de comprendre que ses mots et ses actions avaient des conséquences. Ensuite de quoi, le krogan commença à expliquer la raison de sa venue pour cette rencontre diplomatique. Le représentant Urdnot lui soumis ainsi un datapad comportant les éléments et détails pour des accords commerciaux entre l'alliance et les clans krogans. Tandis que le krogan présentait la chose, Marcus prit le datapad et fit défilé rapidement les informations. Il savait qu'il n'avait pas les compétences pour juger de la totalité des détails de ces accords. Des experts en économie de l'alliance se pencheraient sur le document le moment venu. Cependant, on pouvait voir que les domaines étaient assez larges: matières premières, investissement, tourisme et autres.

Puis, l'homologue de l'humain poursuivit sur un autre sujet, celui du système politique de l'humanité. Les krogans souhaitaient visiblement en apprendre davantage sur le système parlementaire utilisé par l'humanité. Il semblerait bien qu'un bon nombre de krogans désiraient voir des changements, plutôt que voir leur société être régit presque uniquement par la loi des divers clans peuplant Tutchanka. Ils pensaient également à long terme, voulant trouver les bonnes personnes pour gouverner de futures colonies krogannes. Voilà tous des éléments d'importances. Donc, Urdnot Ante proposait donc de créer un programme d'échange culturel entre les krogans et les humains. Puis, le représentant krogan termina en affirmant que cela serait avantageux pour l'humanité dans l'avenir, leur offrant une place privilégiée.


-Eh bien, je vois dire que tout cela est très intéressant. Un échange culturel entre nos deux peuples pourraient avoir des effets bénéfiques pour chacun. Pour ce qui est de vos potentiels gouverneurs de colonies, personnellement je vous conseillerais de vous tourner vers des individus altruistes. Ils seront plus enclins à faire passer le bien des colons avant leur profit personnel. Certes, il faudra tout de même les former, mais l'altruisme reste une qualité de base à avoir, de mon avis.

Un court silence avant de reprendre.

-Pour ce qui est du système politique, nous pouvons dépêchés quelques experts qui aideront votre peuple à mieux cerner tous les éléments composants le système politique parlementaire. Je ne m'en fais pas vraiment pour le potentiel des krogans à adopter un tel système politique. Je ne sais pas si vous connaissez un peu l'histoire humaine, représentant Urdnot. Sachez que pendant une certaine période de notre histoire, mon peuple n'était pas très différent du votre. En fait, il y a plus de 2000 ans, l'humanité se divisait encore en une multitude de clan et de villages. Chaque clan ayant tendance à se battre contre un autre, pour une raison ou une autre. Nous n'avions aucun gouvernement vraiment digne de ce nom. Plutôt des accords entre certains groupes. Ce n'est qu'avec le temps que les premières cités ont vu le jour et des systèmes politique être mis en place. Même encore à ce stade, il a fallut attendre encore longtemps avant qu'un début de système parlementaire voit le jour. Avant, c'était le règne de l'autoritarisme, la monarchie, les conseils de clan et ce genre de chose. Les dirigeants de l'époque l'était par le sang ou par la violence. Pourtant, malgré cela, nous avons fini par progresser, développer des démocraties, pour finalement aboutir avec notre système actuel. Voilà pourquoi je suis persuadé que les krogans seront capable de faire de même.

Marcus consulta encore un peu le datapad avant de le poser sur le bureau.

-Pour ce qui est des accords commerciaux, c'est également intéressant. Certes, il faudra laisser nos experts respectifs évaluer un peu tout cela. Après tout, nous avons chacun nos lois, ajoutons à cela les lois du Conseil. Alors, cela peut être compliqué laissé hors des mains d'experts dans le domaine. Toutefois, rien ne nous empêche d'en parler dans les grandes lignes. Les échanges de matières premières seraient profitable pour chacun. Dans le cas de mon peuple pour nos colonies, nos vaisseaux ou autres. Pour les krogans, même chose, à cela s'ajoute la reconstruction de Tutchanka. Il y a également le tourisme qui offrirait des opportunités à chacun. Je suis persuadé qu'il y a nombre des vôtres qui aimeraient bien visiter Londres, site de l'ultime bataille contre les moissonneurs. La curiosité attirerait nombre d'humains sur Tutchanka à leur tour. Je dois avouer que personnellement, j'ai une forte curiosité sur cela. En fait, Tutchanka et Rannoch sont deux mondes que j'aimerais bien visiter un jour. Les deux planètes qui ont le plus changé depuis la guerre. Tutchanka qui se rebattît et Rannoch qui se battit. Cela fait d'ailleurs un moment, que ma femme souhaite aller sur Rannoch et -

Un petit signal lumineux sur le bureau de Marcus le fit s'interrompre. Il appuya sur une commande rentrant aussitôt en communication avec la secrétaire de l'ambassade. L'humain parla sur un ton neutre.

-Qu'est-ce qu'il y a Lucie? J'espère que c'est important.

-Votre fille est là, monsieur Coles. Elle dit qu'elle vient vous apporter votre repas que vous avez oublié à la maison. Je lui ai dit qu'elle pouvait me le laisser, mais elle refuse de le faire. Elle m'a répondu que sa mère lui a dit de vous le remettre à vous seulement. De plus, votre fille a dit qu'elle attendra aussitôt longtemps que nécessaire... Je vais quand même pas demander à la sécurité de la mettre dehors.

-Bon très bien, envoyez-la moi et dîtes lui de se dépêcher.

Marcus avait légèrement soupiré avant de dire cela. Ce n'était pas le moment pour ce genre de chose.

-Désolé pour cela.

Puis, il se leva et se dirigea vers la porte du bureau et attendit. Quelques instants plus tard, la porte s'ouvrit automatiquement laissant entrer sa fille Meera. La jeune asari portait comme à son habitude une robe à la mode de son peuple. Cette fois, elle en avait choisi une de couleur bleue et mauve. À peine âgée de 25 ans, Meera demeurait une jeune fille enjouée et profitant de la vie. L'asari s'approcha de son père et lui déposa dans les mains la boîte contenant son repas.

-Salut, papa. Maman m'a envoyé te donner ton repas, tu l'avais oublié dans le salon. Au fait, je me demandais, est-ce-

Marcus arrêta sa fille d'un petit geste de la main.

-Désolé, ma grande, à moins que ce soit important, cela devra attendre à ce soir. Je suis en plein travail, alors je n'ai pas le temps.

-Ah d'accord, alors à ce soir.

Puis, elle se dirigea vers la sortie d'un pas calme, en saluant au passage le représentant krogan d'un geste polit de la main. La porte se referma derrière elle, alors que Marcus pouvait voir un membre du personnel de l'ambassade qui raccompagnait sa fille. Le père de famille retourna s'asseoir derrière son bureau, déposant son repas dans un tiroir vide du bureau et le referma.

-Désolé encore, pour cette interruption imprévue... Disons que de tous mes enfants, elle est celle qui a l'interprétation la plus souple du protocole. Bon, où est-ce que j'en étais?


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Urdnot Ante
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Clan Urdnot
Rang : Diplomate-Chef de Guerre
Membre
Messages : 107
Crédits : "Kronth" par Subzero-Ruykami

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeLun 01 Avr 2019, 14:04
A son tour, l'ambassadeur Humain valida les propositions d'Ante, quand bien même méritaient-elles de plus amples discussions, les principes étaient eux accordés. Premier bon point pour le Krogan.
S'en suivit un rapide cours sur l'histoire de l'humanité, qui donna à penser pour Ante que si même eux, avec leur trajectoire évolutive relativement paisible, avaient mis du temps à créer un système stable, il ne serait pas étonnant que les Krogans connaissent de nombreux tumultes avec de trouver un mode de gouvernement équilibré plus adapté que cette incessante lutte de pouvoir entre Clans. Le but d'Ante était aussi de trouver un moyen pour que l'autorité de Wrex ne soit plus contestée comme avant, ou qu'elle ne le soit que par des natifs de Tuchanka ayant une vision moins brute pour leur peuple.

-Il nous faut des gens à même de créer un système politique viable, quelque chose qui ne tournera pas à une suprématie cadavérique ou à une lutte intestine qui bloquera toute avancée. Il me faut créer des conseillers, mais aussi des individus capables de contester les dirigeants avec d'autres armes qu'un fusil ou un marteau de guerre. Des individus qui canaliseront aussi les opposants à Wrex, qui les représenteront et les feront entendre. Surement ont-ils des choses à nous dire, et nous pourrons aussi surement éviter une nouvelle tentative de coup d'état. Bref, baissé les armes et ouvrir les voix.
Bien entendu, je tendrais à mettre au premier plan mes congénères qui ont a cœur les intérêts des autres, mais il ne doit pas vous être étranger que ceux qui prennent les décisions ont parfois d'autres... priorités un peu moins altruistes, malheureusement...


Si les chefs qui protégeaient leurs propres intérêts au lieu de ceux de leur gouvernés n'étaient pas aussi fréquents et dévastateurs, Ante se serait permit un clin d'oeil complice. Mais la corruption ou la simple bêtise égotiste était bien trop fréquente pour en rire.
Puis Marcus Cole évoqua Rannoch et la curiosité qui l'habitait à son sujet.

-Oui, cette planète est elle aussi une véritable terre d'opportunité, si les quariens et les geths s'entendent ils pourront achever de très grandes choses ! Et j'ai entendu dire que la planète était splendide, les uns comme les autres ont bien mérité d'en profiter.

Puis ce qui devait être la tornade toute personnelle de Marcus déboula dans le bureau, à peine annoncé par la secrétaire.
Sa fille...

Après avoir rendu son salut avec un large sourire à la jeune fille alors qu'elle repartait aussi vite qu'elle était venue, Ante leva ses deux pattes, paumes vers l’extérieur, comme pour repousser les excuses de l'Humain.

-Il n'y a aucun problème. Ce n'est pas désagréable comme interruption, votre enfant semble pleine d'énergie et vous devez être fier de son... aisance.

Le Diplomate profita de la pause causé par la forte tête pour s'autoriser un moment de sensiblerie :

-Après tout, c'est pour eux que nous devons travailler. C'est d'autant plus vrai sur ma planète où nous devons rebâtir une civilisation de zéro tout en réapprenant à devenir parent.



Urdnot Ante, Krogan Diplomate.
Couleur de dialogue : #ff6600

Make Tuchanka Great Again !:
 



Rassemblement Krogan et Alliance 1551201343-saint

Rassemblement Krogan et Alliance Xna4

Rassemblement Krogan et Alliance 1515799107-personnage-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799105-nouveau-3

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeDim 14 Avr 2019, 04:58
Marcus tentait de retrouver mentalement où la discussions en était quelques minutes plus tôt. L'arrivée de Meera avait quelques peu chamboulés sa concentration si bien qu'il avait perdu le fil. En soit, l'humain n'en voulait pas à sa fille, elle voulait seulement rendre service et sa mère lui avait donnée des instructions strictes à suivre. Toutefois, cela ne changeait pas le fait que cela avait eu lieu au mauvais. Le diplomate prit note mentalement d'en parler une fois de retour chez lui. Il ne gronderait personne, mais ferait juste savoir que le moment avait été plutôt mal choisi. Pour en revenir au sujet principal, le représentant Urdnot lui avait livré sa pensée sur l'avenir politique des krogans, peu de temps avant l'arrivée de Meera. Pour le krogan, le changement ne serait pas facile. Pour commencer, il voulait que son peuple dans un système suprématiste ou encore se perde dans des luttes intestines sans fin. Marcus comprenait cela, les luttes intestines pouvaient causer l'effondrement d'un système si elles perduraient trop longtemps. Quant à un système suprématiste, c'était foncer droit dans le mur, en laissant généralement beaucoup de cadavre derrière soi. Ce que le krogan voulait c'est pouvoir avoir des individus qui pourraient oeuvrer pour transformer la politique krogan pour qu'elle devienne un milieu pouvant amorcer des changements et des décisions autrement que par la violence.

Urdnot Ante avait également évoqué la question de Rannoch et de son potentiel, avant que Meera fasse son entrée. Heureusement, le krogan n'avait pas mal pris l'interruption et l'arrivée soudaine de la jeune asari. Puis, le représentant des clans se permit de se lancer dans un brin de philosophie, en évoquant la reconstruction de Tutchanka et le fait que son peuple devrait réapprendre à être parent. L'humain hocha légèrement la tête. Le principe du génophage avait une position ambigu chez Marcus, à la fois une nécessité et une monstruosité.


-Vous avez raison, représentant Urdnot, je suis bien fier de ma fille... peut-être peu moins quand elle s'amuse à faire des blagues. Heureusement, elle connait les limites à ne pas dépasser. En fait, je suis fier de chacun de mes enfants, j'en ai six d'ailleurs.

Un court silence du diplomate.

-Pour ce qui est de Tutchanka, je dois dire que je suis curieux de voir à quoi votre monde ressemble aujourd'hui. J'ai pu voir quelques holo de la planète, d'avant la guerre contre les moissonneurs. Pour être honnête et sans vouloir vous offenser, cela m'avait fortement choqué. Pas dans le sens de me mettre en colère, mais plutôt de m'attristé, presque m'horrifier même. Quand j'ai vu ces images, je ne voyais pas cette image de ces conquérants krogans de jadis qui ont fait la guerre à la galaxie, il y a des millénaires. Ce que je voyais, c'était du désespoir, voir l'absence d'espoir. Une planète en ruine et une population devant vivre chaque jour en sachant qu'ils étaient condamnés à vivre dans la crainte de voir chacun de leur enfant ne pas avoir la chance de venir au monde. Cela ne m'avait pas surpris ensuite d'apprendre que certaines de vos femelles en venaient à chercher la mort. La planète en ruine était une suite logique, comment avoir de l'espoir et vouloir améliorer les choses, si on considère que l'on a aucun avenir. J'ai faillit perdre deux de mes enfants pendant la guerre et ce fut une des pires expériences de ma vie, alors je n'ose imaginer ce que les vôtres pouvaient ressentir.

Un autre court silence, autant revenir à des dispositions plus réjouissante.

-Heureusement, aujourd'hui, le génophage n'est plus et votre peuple se relève de cette horreur. Aujourd'hui, votre peuple progresse, en sachant qu'il a de nouveau un avenir florissant devant lui. L'alliance serait ravit de vous aider à procéder à ce genre de changement. Comme vous l'avez mentionné, il faudra formés nombre des vôtres, pour qu'ils puissent exercer le métier de politicien défendant les intérêts des siens, sans violence. Bien sûr, nous nous assurerons qu'ensuite certains d'entre eux puissent l'enseigner à leur tour. Nous avons d'ailleurs une expression chez les humains pour ça: Donne un poisson à un homme et il mangera un jour, apprend lui à pêcher et il mangera toute sa vie. Tout cela pour dire, qu'en apprenant aux vôtres comment faire et comment l'enseigner, les krogans pourront par la suite se débrouiller seul, sans dépendre en permanence de l'alliance. Bon évidemment, je ne me fais pas d'illusion, le changement ne se fera pas du jour au lendemain. De plus, je m'attends à ce que certains krogans conservent la mentalité du plus gros fusil pour un temps.

Marcus se demada s'il devait en rajouter plus pour le moment sur cette question ou bien passer à autre chose. Après mûre réflexion, il décida de dévier légèrement afin de relâcher un peu la pression.

-D'ailleurs, comme je vous le mentionnais plus tôt, c'est également un projet d'aller visiter Rannoch, avec toute la famille. Ma chère Moïra attend cette opportunité avec un peu d'impatience. Elle m'a déjà dit à plusieurs reprises qu'elle avait hâte de revoir la planète de ses ancêtres et de la faire découvrir aux enfants. Bon l’appellation voudrait plutôt qu'on parle de la planète d'une partie de ses ancêtres. Le père de ma compagne était quarien, qui a vécut avant même la création des geths, elle a donc connu Rannoch avant l'exil quarien. Elle aime bien parler de cette époque d'ailleurs.


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Urdnot Ante
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Clan Urdnot
Rang : Diplomate-Chef de Guerre
Membre
Messages : 107
Crédits : "Kronth" par Subzero-Ruykami

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeLun 29 Avr 2019, 12:44

L'affaire semblait conclue, avec vivacité, il ne restait plus qu'à traiter les détails, et cela était le travail d'autres plus à même d’échafauder de complexes calculs. Pour ce qui était d'Ante, il avait posé la première pierre, ouvert la voie et engager les deux races sur celle-ci, le reste se ferait tout seul.
Ne subsistait donc pour les deux représentants qu'une conversation cordiale de circonstances, pour définir un peu plus le mode de pensée de l'un et l'autre.

Exemple de perspicacité et de lucidité, Cole partagea ses analyses très justes sur la situation des Krogans, entre autres. Et à quelques nuances près il était très proche de la vérité.
Puis le sujet de Rannoch revint et avec, l'histoire de famille de la conjointe de l'ambassadeur. L'étonnant brassage dont elle était issu surpris Ante, voilà une généalogie qui n'était pas commune. Elle avait ainsi dûe connaitre le peuple des Quariens sans leurs indissociables combinaisons... Les changements qui avaient secoués ce peuple en si peu de temps étaient vertigineux !
Être la témoin de l'apogée, de la chute puis du renouveau d'une civilisation ne doit pas être une expérience facile à surmonter. Un lourd bagage à porter.


-La question que je vais poser risque d'être délicate. N'ayant jamais eu de lien vraiment tangible, si l'on peut dire ainsi, avec un geth, je suis curieux de connaitre l'opinion que vous et votre femme en avez. A-t-elle réussi à faire la paix avec eux ? Sont-ils toujours les grands ennemis pour le commun des Quariens ou la vie en symbiose sur Rannoch est-elle parvenue à apaiser les anciennes rancunes ? Beaucoup d'entre eux n'ont pas connus la guerre et l’éveil, mais cela est bien différent pour votre femme...

Voulant éviter de s'engourdir, le Krogan souleva sa massive carcasse du fauteuil et s'approcha de la verrière derrière le bureau, se plaçant ainsi cote à cote à Marcus. Il regarda un moment les quelques personnes qui déambulaient dans l'allée qui bordait le bureau, avant de reporter son attention sur son interlocuteur.

-Et qu'a t'elle ressentie lorsque sa planète a été reconquise ? Lorsque de nouvelles opportunités se sont ouvertes pour le peuple de son géniteur ? Si mon défaut est de souvent tout rapporter aux Krogans, je ne peux m’empêcher de voir des similitudes entres Rannoch et Tuchanka, cette mission qui accapare les peuples, de reconstruction, de réappropriation, et de pardon, envers les autres ou envers soi-même, semble être le nouveau défi que les peuples émergeant de la Galaxie doivent affronter.

Regagnant sa place, Ante termina :

-Pour ce qui est de Tuchanka, votre intérêt pour nous me ravie. Je compte faire avancer mon peuple petit à petit et vous allez grandement contribuer à cette marche hésitante, mais déterminée.
Et j'espère que ma curiosité ne vous met pas mal à l'aise, mais votre famille semble très intéressante.


Urdnot Ante, Krogan Diplomate.
Couleur de dialogue : #ff6600

Make Tuchanka Great Again !:
 



Rassemblement Krogan et Alliance 1551201343-saint

Rassemblement Krogan et Alliance Xna4

Rassemblement Krogan et Alliance 1515799107-personnage-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799105-nouveau-3

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeVen 03 Mai 2019, 03:23
Marcus avait exposé son analyse personnelle sur la situation des krogans et leur potentiel avenir. Évidemment, l'humain ne se prenait par pour un devin infaillible. Il savait pertinemment que certains aspects de son énoncé pouvait nécessité des nuances ou des corrections. Après tout, le politicien avait formulé le tout à partir de ses observations, de rapports et de témoignages divers, sans oublier un peu d'étude de la psychologie des krogans. Ce peuple avait une tendance guerrière prononcée. Ils étaient déjà bagarreur quand les galariens les avaient découverts et ces derniers les avaient emmenés découvrir la galaxie pour combattre. Alors, rien de surprenant à ce que nombre d'entre eux préfèrent régler leurs problèmes avec leurs poings ou un fusils. Avec le temps, ce peuple comprendrait que l'agressivité n'était pas la seule façon de faire les choses. Par contre, Dieu seul sait combien de temps cela prendra. Marcus pensait donc que le représentant Urdnot Ante voudrait à son tour partager sa vue sur cette question épineuse, mais au lieu de cela le krogan changea radicalement de sujet.

En effet, le représentant Urdnot commença par s'excuser pour la question qu'il allait poser, en ajoutant un peu de contexte, car cela se rapporterait aux geths. Il souhaitait connaître son opinion et celui de sa compagne sur les geths, si elle leur avait pardonnée pour ce qu'ils avaient fait jadis. Le krogan désirait également en savoir plus sur la relation actuelle entre les quariens et les geths. Ante se tut un instant, le temps de se lever et d'observer à travers la baie vitrée, à la hauteur de Marcus. Ce dernier était demeuré assit, mais regardait le krogan. Il poursuivit en voulant en savoir autant que possible sur ce que pouvait avoir ressentit l'asari. Ante s'adonna à un brin de philosophie en parlant de la situation de son peuple et du peuple quarien. Puis, le mastodonte regagna sa place en soulignant que grâce à l'aide de l'alliance, son peuple pourrait s'assurer un meilleur avenir. Finalement, Ante mentionna qu'il trouvait que la famille de Marcus était très intéressante. Le concerné rit légèrement en entendant cette déclaration.


-Et encore, représentant Urdnot vous ne savez pas encore grand chose sur ma famille. Toutefois, pour le moment, je préfère me concentrer sur ce que vous m'avez demandé pour ce qui est des geths. En ce qui concerne les quariens, d'après ce que je sais, la situation est assez mitigé. Une part importante de quariens ont fait la paix avec les geths. Le GIP en est une bonne démonstration. Geths et quariens vivant dans une certaine harmonie ou du moins bon entente sur une bonne partie de Rannoch. Des amitiés se sont créées et solidifiés, un nouvel avenir se dessine pour eux. Toutefois, tous n'ont pas oubliés. Apparemment, dans certaines agglomérations quariennes, la population reste hostile aux geths. Bon, ils semblent éviter toutes violences physiques excessives contre eux, mais ne veulent pas avoir à faire avec eux. Je doute qu'ils se lancent dans un conflit ouvert, ce serait du suicide, car ceux ayant fait la paix avec les geths ne les suivront pas, peut-être même qu'ils s'opposeront à eux. La situation est loin d'être parfaite, mais c'est tout de même une nette amélioration. Peut-être que les choses se calmeront à travers les générations.

Un court silence de Marcus avant de reprendre.

-En ce qui concerne ma position, je n'ai pas de problèmes particuliers envers les geths. Évidemment, comme tout le monde à travers la galaxie, avant les moissonneurs j'étais d'avis qu'il fallait abattre ces machines à vues. J'étais d'ailleurs sur la Citadelle lorsque Sovereign et les geths l'ont attaqués. Toutefois, j'ai fini par entendre parler de Légion et surtout de cette division idéologique entre les geths. Je dois avouer que je ne savais pas vraiment quoi en penser. Vint ensuite la guerre et la paix entre quariens et geths. De part mes fonctions, j'ai pu avoir accès aux dossiers historiques concernant l'éveil des geths et la guerre qui en résultat, très instructif. C'est là que j'ai pu les comprendre davantage. De notre histoire connu, je dirais qu'ils sont le peuple qui a été le plus injustement traités. Certes, krogans et quariens ont subit de terrible injustice, cependant il y a une différence fondamentale, votre peuple et les quariens avaient fait quelque chose qui a mené à cette injustice. Tout ce que les geths ont fait, c'est exister. Allez savoir, peut-être qu'ils seront là pour guider d'autres IA dans l'avenir, pour une meilleure cohabitation entre organiques et synthétiques.

Un autre court silence.


-Pour Moïra, disons que les choses ont été compliqués. Pour commencer, elle était disparu depuis des années, cruellement disparu. Ce n'est que quelques mois après la guerre qu'elle nous est revenu et à ce moment-là qu'elle a tout appris. Elle était vraiment heureuse d'apprendre que les quariens étaient de retour sur Rannoch. Ce n'est pas l'envie qui lui manquait d'y retourner, mais elle s'est retenu, pour nos enfants. Après tout, elle ne les avait pas vue depuis des années. Elle attend de pouvoir y retourner et d'ailleurs, elle ne c'était pas gênée pour appeler sa mère et en discuter en long et en large. D'ailleurs, un de ces projets est également de pouvoir accès à des données généalogiques quariennes. Son père avait deux frères et une soeur, elle veut savoir si du coup, ils ont eu des descendants jusqu'à ce jour. Je dois avouer que je serais curieux de voir la réaction d'un quarien qui voit une asari débarquer et lui annoncer qu'elle est la cousine d'un de ses lointains ancêtres. Probablement un spectacle amusant à observer.

Marcus réfléchit un instant avant de poursuivre.

-Sa position sur les geths a évolué comme la mienne. Pendant des siècles, elle les haïssait pour ce qu'ils avaient fait au peuple de son père. Probable qu'elle aurait encore de la haine envers eux, si elle ne m'avait pas rencontré. Ce n'est pas pour me vanter, mais disons que je lui ai ouvert les yeux sur certaines choses, quand je suis rentré dans sa vie. Je me rappelle encore de ce jour. Une belle journée de février, quand je l'ai vu pour la première fois marchant sur le présidium. Nous sommes loin du scénario mielleux des holo par contre. Ce jour-là, elle m'a fait une prise de combat asari, m'envoyant dans les airs, puis m'écraser au sol devant elle. Très douloureux pour le dos. À ce moment, j'étais juste une saleté d'humain, à ces yeux. Je ne peux pas vraiment lui en vouloir, mon peuple était assez récent sur la Citadelle et notre réputation était assez mauvaise. Les relais qu'on ouvrait sans réfléchir, les hostilités avec les turiens, les demandes extravagantes de nos dirigeants et le fait que pour nombre des miens, asari semblait signifier, facile à mettre dans son lit. Alors, normal qu'elle n'ait pas apprécié que je lui touche l'épaule par derrière. Toutefois, sa colère c'est changé en gêne et en remord quand elle a constaté que je ne voulais pas lui faire des propositions indécentes ou un truc dans le genre, mais uniquement lui rendre sa puce de crédit qu'elle avait perdu. J'ai profité de l'occasion pour lui proposé un rendez-vous, qui a mené à un autre, puis un autre. Puis à la naissance de notre première fille. Tout cela pour dire que ma présence lui a fait comprendre que la première impression est parfois trompeuse, alors quand est venu le temps des geths, elle a pris la peine d'écouter. Moïra a fait la paix avec eux en apprenant à connaître leur histoire.

Marcus réfléchit pendant un instant. Le krogan avait démontré une certaine curiosité envers sa famille. Devait-il lui en montrer un peu plus pour assouvir sa curiosité. Dans un sens, pourquoi pas. Après tout, le représentant Urdnot Ante n'était en rien hostile, aimable même. De plus, le représentant humain aimait bien parler de sa famille.

-Pour ce qui est de ma famille que vous avez qualifié d'intéressante. Autant vous dire que vous avez légèrement effleuré la surface, si on peut dire la chose ainsi. Voyez par vous-même.

Marcus tapa quelques commandes sur son omnitech et une photo fut projeté avec la taille d'un écran de terminal, bien visible pour les deux diplomates. Il s'agissait d'une photo de famille dans le style de répartition traditionnel. On retrouvait un total de huit personnes répartit en trois rangs. Quatre personnes à l'arrière, deux au centre et deux à l'avant. À l'arrière, on pouvait voir Marcus avec deux asaris à sa droite et une à sa gauche. La première à sa droite était dans le stade de matrice et les deux autres de demoiselles. Devant les quatre individus, il y avait deux jeunes garçons humains assit chacun sur une chaise. Il s'agissait de jumeaux, traits identiques, coupes de cheveux identiques, le trait principal les différenciant était que l'un des deux portait des lunettes et l'autre non. Finalement, venait le premier rang. Il était composé de deux fillettes assises de biais sur les genoux des garçons. Sur celui avec des lunettes, une petite humaine et sur l'autre une petite asari. Chacun était vêtu élégamment. Costumes propres et soignés Marcus et les garçons, robe à la mode asari pour les asaris et les fillettes humaines. Toute la famille souriait pour la photo. Les traits du visage et la couleur de peau ne laissait aucun doute quant au fait que Marcus était le père des trois enfants humains. Le diplomate humain commença à présenter chaque membre de sa famille, en pointant du doigt chaque concerné dont il était question.

-Voilà ma famille. À ma gauche, vous reconnaissez probablement ma fille Meera, qui est venu tout à l'heure, elle a 25 ans. Tout à droite, il y a l'aînée de la famille, Kiari, 135 ans. Bon évidemment, je ne suis pas biologiquement son père, mais je l'ai toujours traité avec respect, avec une pointe de paternalisme une fois devenu son beau-père. Elle a finit par m'adopter comme son père, un changement radical quand on sait qu'elle me détestait au début de ma relation avec sa mère. Parlant d'elle, c'est ma douce Moïra qui occupe le centre avec moi, à ma droite. Devant nous, assis sur des chaises, nos fils. Il y a Rupert, avec les lunettes, et Gérald, 15 ans tout les deux. Finalement, tout en avant, vous avez nos deux petites dernières. Avec Rupert, notre fille Ellen et avec Gérald, notre fille Visas. Elles ont toutes les deux 7 ans. Je n'ai aucun doute qu'elles auraient été les préférés de ma mère.


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Urdnot Ante
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Clan Urdnot
Rang : Diplomate-Chef de Guerre
Membre
Messages : 107
Crédits : "Kronth" par Subzero-Ruykami

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeLun 13 Mai 2019, 17:27
Ainsi les différents avis sur les Geths se rejoignaient. Bien entendu il était inévitable que certains les rejettent totalement, mais si il y avait peu de chances que les tensions se changent en guerre il y avait toujours un espoir !

- Il est difficile d'avoir un avis précis lorsqu'on est ainsi éloigné de Rannoch. Mais je pense que les deux races, une fois les rancœurs effacées, deviendront des acteurs incroyables de notre galaxie.

Le panorama familiale continuait. Le cercle particulier de Marcus Cole était assez étonnant, riche même.
Il s'était construit un véritable clan, qui courrait sur plusieurs siècles.

-Sacrée famille recomposée ! Vous semblez incarner beaucoup de choses tous ensemble.


Ante regarda un temps la photo de famille qui venait d'apparaitre entre les deux protagonistes. La couvant d'un oeil bienveillant. Une impression d'harmonie se dégageait du cliché.

Pourtant, dans les paroles de Marcus, on sentait que le parcours n'avait pas été sans embuches et la présence de ses deux enfants humains indiquaient des évènements, des décisions, nébuleuses.

-Je continue de me permettre des questions délicates, j'ai le sentiment que votre histoire est un véritable trésor !

Un peu mal à l'aise, Ante se recala dans son fauteuil.

-La question des espérances de vie si différentes. Comment l'avez-vous abordez ? Avez-vous pu expliquer à vos enfants humains la différence qu'il y avait avec leurs sœurs asari ? Rien qu'avoir une grande soeur presque trois fois plus âgée que leur père doit être... perturbant non ?

Marcus lui avait beaucoup offert sur sa personnel et Ante quasi rien en retour. En grande partie parce qu'il n'y avait rien de très concret à dire. Pendant un temps, lui aussi avait fait partie de ces barbares qui suivaient le proverbe sur la frivolité des Asaris. Avant que son addiction efface tout le reste.
Oh, maintenant qu'il était un Krogan respectable, il recevait des demandes de reproductions assez fréquemment des femelles de son Clan. Il les acceptaient parfois, mais cela ne menait jamais à la fondation de quelque chose, si c'était seulement possible pour un Krogan...

-Peut-être est-ce grâce à mes moeurs assez différentes de celles des mes congénères, mais je vous envie beaucoup Ambassadeur. La vie n'a pas été tendre avec vous, elle ne l'a été avec personne, mais on peut lire de vraies blessures dans votre regard, derrière la tendresse que vous affichez devant cette image. Et pourtant vous avez bâti de très belles choses, si je peux m'exprimer ainsi.
Je déplore un peu que nous n'ayons pas la même conception sur ma planète. J'ai peut-être plusieurs enfants, mais si je les croisaient dans la rue, je ne les reconnaitraient pas entre mille...
Nous ne prenons pas le temps de connaitre et d'élever nos petits nous même. Ils tombent dès la naissance sous la direction du Clan... C'est n'est pas dans nos habitudes de former de petites cellules familiales.
Mais j'avoue avoir envie de créer un peu de ce bonheur pour moi-même.


Urdnot Ante, Krogan Diplomate.
Couleur de dialogue : #ff6600

Make Tuchanka Great Again !:
 



Rassemblement Krogan et Alliance 1551201343-saint

Rassemblement Krogan et Alliance Xna4

Rassemblement Krogan et Alliance 1515799107-personnage-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799105-nouveau-3

Messages : 75

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitimeLun 20 Mai 2019, 21:47
Marcus avait bien pris la peine d'observer le krogan alors qu'il lui dévoilait sa famille. L'humain regardant la manière de réagir du krogan fasse à cette famille plutôt particulière. Depuis le temps, le politicien avait vu toute sorte de réaction lorsque des inconnus découvraient sa famille. Certains n'affichait aucun questionnement particulier. Certains posaient ouvertement des questions pour mieux comprendre la situation. À cela s'ajoutait également ceux posant des questions inappropriées et finalement ceux qui étaient désapprobateur, généralement motivé par le racisme. Du coup, Marcus s'interrogeait sur la manière dont réagirait le krogan. La réaction du représentant Urdnot fut plutôt bonne. Il commença par émettre quelques compliments sur la famille de l'humain, avant de poser quelques questions. Ainsi, le représentant krogan entrait dans la deuxième catégorie: ceux qui posaient des questions pour comprendre. Ante aborda l'épineuse question de l'espérance de vie asari et le fait que l'une des enfants étaient beaucoup plus âgée que son ''père''.

Ensuite de quoi, le représentant krogan commença à parler un peu de lui-même et de son propre désir de fonder une famille. Apparemment, il serait le père de plusieurs krogans, mais n'aurait pas eu la possibilité de pouvoir être présent dans leur vie, car c'est son clan qui s'occupait d'eux. Si bien qu'il serait incapable de reconnaître ses enfants aujourd'hui. Il avait le désir de faire comme Marcus, d'avoir sa petite famille, mais les mœurs krogannes étaient un obstacle à ce désir. L'humain resta silencieux un instant sur cette question, réfléchissant, avant de prendre la parole.

-Si je peux me permettre un conseil, représentant Urdnot, tentez votre chance. Trouvez-vous une kroganne que vous aimez ou saurez aimer. Une qui partage un désir semblable au votre et fondez votre famille. Certes, comme vous l'avez dit, ce n'est pas une mœurs kroganne. Toutefois, les mœurs et la culture d'un peuple sont toujours amené à changer avec le temps. Cela ne cause pas forcément leur fin, mais plutôt une transformation. Prenons l'humanité par exemple, il y a une période de notre histoire où il était mal vue, voir illégale à deux individus de s'aimer, si la couleur de leur peau n'était pas la même. Malgré ça, certains l'ont fait et les mœurs ont évolués et ce problème n'existe plus. Bon, certes, aujourd'hui, il reste des individus qui préfèrent mépriser les mariages entre humains et aliens, mais ce sont uniquement des connards.

Ce dernier terme pouvait sembler plutôt particulier venant d'un représentant diplomatique, mais Marcus s'en moquait. Il n'allait pas embellir ces paroles pour ne pas ''blesser'' des individus qui cultivaient le mépris et la haine.

-Alors, je vous dirais de bien chercher et ne vous lancer. Avec ce que votre peuple a vécut avec les horreurs du génophage, je doute fortement que vous soyez le seul à avoir ce désir. Comme l'a dit un ancien auteur humain: Il suffit d'une étincelle pour allumer l'incendie. Alors, quelques couples de krogans qui se forment pour fonder une famille, je dirais que cela pourrait en emmener d'autres à vouloir faire de même. Ce qui pourrait amener un changement dans la société kroganne. Je ne parle pas d'une transformation, à viser. Plutôt un changement qui pourrait concilier le clan et la famille. Évidemment, je ne vous dis pas le faire sans réfléchir, de fonder une famille peu importe les conséquences, juste de penser à cette possibilité.

Un court silence avant de revenir sur les questions évoquées par le krogan.

-D'ailleurs, pour répondre à ce que vous disiez concernant ma famille. En fait, les enfants n'ont jamais eu de problème avec le fait que Kiari soit plus âgée que moi. Il faut savoir que dans la culture asari, qu'une jeune asari attribue un rôle paternel à son beau-père n'a rien d'étrange. Cela démontre qu'elle a développé de l'affection pour cette personne. C'est un aspect de leur culture que j'ai pu voir à de nombreuses reprises. Un aspect assez logique quand on y pense. Après tout, les hanaris et votre peuple sont les seuls à avoir une espérance de vie rivalisant avec celle des asaris. Alors, les jeunes asaris qui perdent leur père alors qu'elles sont très jeune, c'est quelque chose qui arrive souvent. Prenez l'exemple d'un couple asari et galarien. L'espérance de vie de 40 ans galarienne fait en sorte que s'ils ont un enfant, cette dernière perdra son père avant même d'avoir plus de 30 ans. Évidemment, il y a parfois des raisons autres qui explique l'attachement de certaines jeunes asari. Kiari est un bon exemple. Avant que je rencontre sa mère, Kiari n'avait jamais eu de père. Son géniteur est partit dès que Moïra est devenu enceinte. Certes, au début, Kiari ne pouvait pas supporter mon existence. Elle me désignait sous diverses insultes comme: machin, l'autre barbu ou l'humain de maman. Avec le temps, Kiari a bien compris que je n'étais pas son ennemi et sa vision a changé. Après la guerre, c'est la première fois qu'elle m'a appelé papa et me considère comme tel à part entière, puisque son vrai père n'a jamais été là. Les enfants connaissent tous cette histoire et ont tous été initié à la culture asari, alors cette différence d'âge ne leur cause aucun problème.

Un court silence de l'ambassadeur avant de poursuivre.

-Toutefois, représentant Urdnot, je tiens à revenir sur un autre élément que vous avez mentionné. Vous avez parlé de famille recomposée. Je dois dire que personnellement, je n'aime pas vraiment ce terme, car je considère qu'il ne s'applique pas à notre situation. Pour ma part, je suis biologiquement le père de cinq d'entre eux et Moïra de trois. Toutefois, chacun de nous deux, nous avons élevés ces six enfants ensemble et les aimons comme notre propre sang et le sentiment est réciproque. Probable que pour vous aider à comprendre, un petit historique s'impose. Inutile d'évoquer le cas de Kiari, alors passons directement à Meera. Elle est la première fille que Moïra et moi avons eu. Quelques mois après sa naissance, nous avons confiés les filles à mes parents, car nous nous absentions de la Citadelle pour quelques jours. Une petite sortie en amoureux. Malheureusement, notre vaisseau a été attaqué par des pirates et des esclavagistes. Comme beaucoup de pauvres gens sur le vaisseau, nous avons été capturé et réduit en esclavage. Je suis resté prisonnier pendant des mois, avant que nous tortionnaire décide de me torturer et de me charcuter devant tout le monde, car je refusais d'être gentil petit esclave bien docile. Ils m'ont laissé pour mort, mais on m'a retrouvé, sauvé et ramené sur la Citadelle. Par contre, aucune trace de Moïra et des autres. Annoncer la disparition de Moïra aux filles a été un des pires moments de ma vie.

Court silence avant de reprendre.

-Les années ont passées, j'ai utilisé mes ressources financières et d'influences pour tenter de retrouver Moîra, mais sans succès. Après presque 7 ans, l'espoir s'effaçait peu à peu. Ce sont Kiari et Meera qui m'ont encouragée à recommencer à voir d'autres femmes. Elles m'avaient même créé en secret un profil sur un site de rencontre. J'ai fini par accepter et c'est ainsi que j'ai rencontré Lucie. Nous avons fini par nous marier. Cependant, la vie a choisi de se montrer encore injustes. Lucie est morte quelques années plus tard, en donnant naissance à Rupert et Gérald. Cependant, je n'ai pas vraiment eu le temps de la pleurer, car quelques semaines après les moissonneurs attaquaient la Terre. Je vous passe les détails de la guerre. L'important c'est après. Environ un mois après la guerre, Moïra était de retour. Ironiquement, c'est grâce aux moissonneurs si elle a retrouvé sa liberté. Ils ont débarqué sur le monde où elle était prisonnière et ont fait comme partout ailleurs. Les survivants ont été ceux qui ont préférés se cacher au lieu de fuir... et ceux assez chanceux pour ne pas avoir été débusqué dans leur cachette. Au départ, Moïra avait ses réticences envers les garçons. Ça a changé totalement, quelques mois plus tard. Je m'en rappelle bien. Je préparais des sandwichs pour tout le monde et elle nourrissait les garçons. C'est là que Gérald a prononcé ses premiers mots. Il regardé Moïra et a juste dit: Maman. Ce petit moment a tout changé. Toutes ses réticences ont disparu. Désormais à ces yeux, ce n'était plus ses beaux-enfants, mais bien ses fils. Avec le temps, les garçons ont bien compris qu'elle ne pouvait pas être biologiquement leur mère, mais ça leur est égal. Ils continuent de l'appeler maman et de l'aimer comme tel. Sans parler de leur relation avec leurs sœurs. Surtout Gérald, il adore ses deux petites sœurs.

Un autre court silence.

-Quelques années après la guerre, nous avons décidé d'avoir une autre fille. Ainsi a vu le jour Visas. Toutefois, laissez moi vous poser une question. Si quelqu'un arrivait un jour sans prévenir avec un bébé. Puisqu'il vous annonçait subitement: Je viens vous ramener votre fille. Le tout alors que vous savez pertinemment que vous n'avez pas eu de relation pouvant expliquer l'existence de cette enfant. Comment réagiriez-vous? Soyons honnête, c'est exactement ce qui m'est arrivé avec Ellen.


Rassemblement Krogan et Alliance 1515799321-membre-1
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799096-mister-3
Rassemblement Krogan et Alliance 1515799091-mission-1
Contenu sponsorisé

Rassemblement Krogan et Alliance Empty
MessageSujet: Re: Rassemblement Krogan et Alliance   Rassemblement Krogan et Alliance Icon_minitime
 

Rassemblement Krogan et Alliance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace de l'Alliance interstellaire :: Bulle locale :: Citadelle :: Ambassades Stellaires :: Ambassade Humaine-