AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Sécurité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 11

MessageSujet: Sécurité!   Jeu 05 Oct 2017, 19:54
Intervention MJ : NonDate : 9/08/2202RP Tout public
Marcus Coles ♦ Maylyn T'Lovi
Sécurité!



Quel environnement des plus étranges. Il regardait autour de lui et c'est tout ce qui lui venait à l'esprit. Un vaste champs s'étendait autour de lui, sous un ciel sans nuage. L'herbes et autres végétaux au sol étaient tous de couleur argenté, tandis que le ciel arborait une étrange couleur verte et orange. Même les êtres occupants ce lieu était étrange. Au loin, il pouvait voir un ours vert à deux têtes, chacune ayant une longue corne sur le front. De plus, l'ours était chevauché par un homme en armure dorée. Face à cet étrange chevalier et sa plus étrange monture, une créature qui semblait être une chimère entre un chat, un poisson et un oiseau. Les deux adversaires se parlaient entre eux, leurs mots demeuraient incompréhensibles. Puis, alors qu'il s'approchait pour tenter de comprendre ce qu'ils pouvaient bien se dire, un ''Toc'' retentit. Suivit d'un autre et puis encore d'un autre, devenant un rythme augmentant en vitesse. Puis, soudainement tout disparu.

Marcus ouvrit lentement les yeux, sortant ainsi d'un rêve fort étrange et incompréhensible. Il put sentir qu'on lui tapotait doucement le front d'un doigt. L'humain resta cependant légèrement dans les vapes pendant encore un petit moment. Il pouvait entendre une voix prononcer son nom, alors que sa vision commençait à se désembrouiller. Après plusieurs secondes de réflexion, une fois sa vision revenue, il put enfin voir l'être s'adressant à lui et se rappeler où il était. Pour commencer, Marcus était étendue sur l'un des sofas dans le salon de sa résidence. La dite résidence se trouvait sur la Citadelle, à proximité du présidium. À proprement parlé, la résidence de Marcus était dans l'une des zones les plus sécuritaires de la station spatiale. Quant à la personne s'adressant à lui, elle était là, se tenant debout près de lui, près de sa tête. Il s'agissait d'une belle asari, portant une robe à la mode de son peuple. Surtout, c'était sa chère et tendre compagne, Moïra. La matrice asari regardait son compagnon de vie avec un air légèrement amusé.


-Il serait temps que tu te réveilles, mon mignon. Cela fait un moment que tu dors et notre invitée arrivera dans une vingtaine de minutes. Je ne vais quand même pas l'accueillir avec une boule de poils endormis dans le salon.

Elle avait dit le tout en poussant un léger rire cristallin. Marcus se souvenait bien de quoi il était question. Une représentante de la Blue Light Security devait passer à leur résidence. Depuis un moment déjà, notre homme voulait rendre sa résidence plus sécuritaire pour sa famille, surtout avec les problèmes se multipliant à travers la galaxie. Résultat, il avait décidé de faire rajouter divers systèmes de sécurité. Marcus c'était longtemps interrogé sur la société à contacter pour ce travail. Au final, Moïra lui avait conseillé de s'adresser à la Blue Light Security. Pour les raisons, elle avait cité que c'était une société fondée par des asaris et que ces fondatrices étaient d'anciennes chasseresses. Comme les chasseresses faisaient partit des plus redoutables combattant de la galaxie, après les spectres, cet argument avait bien convaincu l'humain. Le lendemain il avait contacté la société, depuis son bureau à l'ambassade humaine. À peine fut-il en contact avec une employée que cette dernière lui fit des ronds de jambes à n'en plus finir. Elle savait que l'appelle venait de l'ambassade humaine, croyant avoir affaire avec un ambassadeur. Encore heureux que la personne suivante se montra plus dégourdis et compris qu'il était un employé de l'ambassade seulement. Bref, Marcus avait pris rendez-vous et maintenant, après plusieurs jours, l'heure de la rencontre approchait. L'humain regarda sa tendre moitié, un petit sourire sur les lèvres.

-Qu'est-ce qu'il y a?

-C'est juste plaisant de se réveiller et d'avoir sous les yeux une femme magnifique. Ça doit faire partie des grands plaisirs de la vie.

-Petit flatteur.

Elle lui déposa une légère tape sur l'épaule, Marcus en profita pour lui attraper le bras et tirer l'asari vers lui. Moïra perdit l'équilibre et tomba sur son conjoint. Ce dernier la serra contre elle, en lui donnant quelques bisous dans le cou. L'asari réagit en riant légèrement.

-Allez, pas de ça maintenant. Elle va bientôt arriver. De plus, n'oublie pas les filles.

Marcus relâcha son emprise, laissant Moïra se relever. Il se leva à son tour et alla faire un tour à la salle de bain pour se rendre plus présentable. En même temps, il songea justement aux filles. Visas et Ellen étaient toutes les deux ensembles dans leur chambre, occupé à se regarder un petit holo. Cela suffirait à les occuper pendant que la rencontre aurait lieu. Autrement, Kiari, Gérald et Rupert étaient aller tous ensemble aller voir un holo au cinéma. Le père de famille ne se souvenait pas du titre, mais il se rappelait que c'était une histoire d'un galarien masqué massacrant des gens à coup de machette. Le tout près d'un camp au bord d'un lac. D'après ce qu'il avait compris, c'était censé être un remake version alien d'un vieux holo humain datant du 20e siècle. La limite d'âge pour les humains étaient de 13 ans, alors il avait autorisé ses fils à y aller. Pour ce qui est de Meera, elle passait la journée chez une amie.

Après avoir terminé sa rapide toilette, Marcus retourna au salon, tandis que Moïra se servait un verre d'eau dans la cuisine. Il resta silencieux un moment, avant de s'adresser à elle.


-Tu crois que je devrais sortir une bouteille d'alcool pour notre invitée?

-Je ne sais pas. Attendons qu'elle soit arrivée. On verra après.

Il haussa les épaules et alla s'asseoir sur le même divan sur lequel il avait fait une sieste. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée de l'employée de la Blue Light Security. D'après ce qu'on lui avait dit, ce serait une asari qui s'en occuperait.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 18

MessageSujet: Re: Sécurité!   Lun 09 Oct 2017, 12:04
Cela fait presque dix ans qu'elle travaille pour Blue light security. Officiellement du moins. Officieusement, cette organisation existe depuis bien plus longtemps. Il arrivait cependant qu'elle passait plusieurs semaines à ne rien faire. Ses autres employés étant bien plus souvent sollicités qu'elle en raison de ses prix plus élevés. De ce fait, seuls ceux ayant une fortune un peu plus élevée que la moyenne pouvait bénéficier des services de protection de l'asari. Ce qui était logique. Maylyn étant une ancienne chasseresse, ses capacités à elles seules dépassait largement celles de ses autres employés, bien qu'elle était largement plus rouillée qu'elle ne souhaitait l'admettre. Aujourd'hui c'était détente.

En dehors de ses contrats de sécurité, l'asari menait une vie plutôt désordonnée, en opposé total à sa vie passée. Lorsqu'elle ouvrait les yeux, le réveil affichait déjà midi. Autour d'elle, des vêtements éparpillés un peu partout, un datapad allumé, un peu trop de boissons gazeuses de tout horizons, malgré lui sur son lit et une couverture à mi-chemin entre le sol et sa propriétaire. Elle baillait bruyamment, le visage embrumé d'une personne ayant passé trop de temps dans son lit. Une petite sonnerie venait la déranger dans son émergence vers le monde des vivants, c'était un appel de blue light security. Précisément du secrétariat. Sans nul doutes un contrat. Pas le choix il fallait décrocher. Essayant de se donner un air un peu plus éveillé elle soupirait.

"Allô ? "


Elle ne put s'empêcher de décrocher un bâillement bruyant. Elle avait beau être une des co-fondatrices de l'entreprise, sa nonchalance naturelle et son côté totalement désintéressée des contrats pourraient énerver les clients, mais certainement pas les employés de l'entreprise. Ils la connaissaient et surtout son professionnalisme. Et, de toutes façons, les deux autres, qui formaient son ancienne escouade n'étaient pas mieux. Entre la mamie gâteuse pourtant à peine plus vieille que les deux autres et celle bien trop occupée avec ses patients et autres expériences médicales, au final, les seuls concernés par ce qui se passait dans l'entreprise étaient les employés. Même le fondateur principal n'avait cure de l'entreprise, il vérifiait juste que celle-ci gardait la tête hors de l'eau. Aussi grande était sa dette, il ne pouvait pas se permettre de garder à flots une entreprise vouée à mourir. Mais, de ce côté là, pas de soucis.

"Miss T'lovi, nous avons trouver un riche client, souhaitant un rendez-vous. Vous pouvez être là-bas pour 15h00? "


Le mot "riche" sonnait comme un tintement de pièces dans les oreilles de l'Asari, la réveillant presque. Ce n'était pas tant la promesse d'un contrat juteux plein d'argent qui l'avait réveillée, mais surtout l'idée que le bouche à oreille allait se rependre encore mieux parmi les hautes sphères. Plus de clients, plus de renommée, et donc, plus de facilités à s'étendre dans toute la galaxie, se faisant, Blue Light Security deviendrait une entreprise gage de sécurité pour tous ... Une utopie. Maylyn commençait à s'étirer bruyamment , si bruyamment que même la pauvre secrétaire à l'autre bout du fil semblait gênée.

"Préviens le client que j'arriverais à l'heure... Mh.. Envoies-moi toutes les données le concernant sur mon omnitech, j'aviserais d'une technique commerciale en chemin. "


Se levant du lit, non sans mal et sans râles, elle se dirigea vers la salle de bain, prenant sa douche, se brossant les dents.. Elle enfilait sa tenue habituelle, presque devenue iconique, attrapant son long manteau en cuir elle parti, prenant la première navette l'amenant vers l'habitation de son client... Durant le voyage, elle "feuilletait" le dossier du monsieur en question. Elle ne faisait que lire en diagonale, juste assez pour voir de quel genre de personne il s'agissait, et surtout, savoir si elle devait l'envoyer bouler à cause d'activités louches ou non. Bonne nouvelle, ce n'était pas le cas. Il semblait même intègre... Quelque chose de rare dans le monde de la politique il fallait le souligner.
Arrivée devant la porte, l'asari appuya sur le bouton de la sonnerie. Attendant que quelqu'un vienne lui ouvrir..

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 11

MessageSujet: Re: Sécurité!   Lun 09 Oct 2017, 20:33
Marcus attendait paisiblement, toujours assis sur le divan. Le rendez-vous était prévu à 15h00 et il n'était que 14h50. Donc, encore une dizaine de minutes à attendre si l'employée de la Blue Light Security arrivait à l'heure. L'humain pensait d'abord attendre en silence, en ne faisant rien de bien concret, mais il changea rapidement d'avis. Il prit son datapad personnel qui trainait sur la table du salon à proximité. Marcus ne craignait absolument pas de se faire voler cette pièce d'électronique. Si quelqu'un s'amusait à le voler ou à la pirater, il ne trouverait rien de bien utile. En effet, Marcus était un homme prudent, si bien que ce datapad n'avait jamais été utilisé pour des fins professionnels, ni reçu de données personnels importantes. Bref, dans le meilleur des cas, le pirate y trouverait des journaux d'actualités, des émissions de divertissement enregistrés et divers petits jeux pour passer le temps. Bref, l'humain décida de s'informer un peu, en regardant les dernières actualités. Les articles défilaient devant ses yeux, mais aucun évènement intéressant ou important. Il était en train de regarder les résultats sportifs lorsque la sonnerie de la porte se fit entendre, vers 15h00. Il délaissa aussitôt son datapad et le reposa sur le table du salon. Il jeta un regard à Moïra qui c'était assise sur un fauteuil à proximité.

-J'y vais.

Marcus se leva et se dirigea vers la porte d'entrée de la résidence. Comme le salon était à proximité, il n'eut pas à marcher beaucoup pour l'atteindre. Il ouvrit la porte afin de voir qui venait de sonner. C'était une asari. Fait particulier, elle portait un trench-coat et un pantalon. Son style vestimentaire rappelait celui des drells. Pendant un court moment, Marcus supposa que cette asari devait avoir un drell comme père. Toutefois, il écarta cette possibilité aussitôt, à cause de l'âge de cette dernière. À force de côtoyer des membres de cette espèce, que ce soit avec sa famille, au boulot ou lorsqu'il était ambassadeur auprès des asari, Marcus avait développé une certaine aptitude. En effet, juste en observant une asari, il était capable de se faire une idée de son âge. Bon, il y avait généralement une marge d'erreur d'environ 25-30 ans dans ses estimations. Cependant, c'était plutôt une marge faible, quand on considère qu'il est question d'une espèce ayant une espérance de vie de mille ans. Marcus estima l'âge de l'asari à l'extérieur entre 365et 390 ans. Donc, beaucoup trop âgé pour avoir un père drell, c'était donc un style vestimentaire bien à elle.

-Bonjour, vous êtes?

L'asari se présenta, c'était bien la personne envoyée par la Blue Light Security. Marcus l'invita poliment à rentrer à l'intérieur de sa résidence. Lorsque la porte se referma derrière l'asari, il échangea avec elle une poignée de main.

-Marcus Coles, enchanté. Par ici, je vous prie.

Il guida l'asari jusqu'au salon, Moïra se leva en voyant son compagnon arriver avec une de ses congénères. Le salon était plutôt grand, occupé par un grand divan pouvant facilement accueillir sept personnes, ainsi que quatre fauteuils et une table devant le divan. Un écran géant était fixé au mur face au divan et aux fauteuils. Sous l'écran et prenant une portion du mur, une bibliothèque bien garnit. Du salon, on pouvait aisément rejoindre la cuisine, la salle à manger, ainsi qu'un escalier menant à l'étage suivant. Lorsque Marcus et son invité arrivèrent dans le salon, l'humain fit les présentations.

-Ma compagne, Moïra Janiris. Voici, Maylyn T'Lovi de la Blue Light Security.

Les deux asaris se saluèrent poliment, puis Marcus invita leur invité à s'asseoir dans l'un des fauteuils libres. Puis, il prit place à son tour, mais sur le divan, tandis que Moïra prenait place à côté de lui.

-Alors, j'ignore si vous avez été informés de tout les détails. Bon commencer, juste au cas où il y aurait eu une petite erreur de communication. Non, je ne suis pas ambassadeur, ou plutôt je ne le suis plus. Je travaille à l'ambassade en tant qu'assistant de l'ambassadeur des espèces non-conciliennes. Je tiens à le préciser car lorsque j'ai contacté la Blue Light Security, certains employés ont cru recevoir une demande d'un ambassadeur. Je préfère éviter les malentendus.

-Évite de trop tourner autour du pot, Marcus.

-Euh oui, pardon. Donc, si nous avons fait appel à votre société aujourd'hui, c'est parce que nous souhaitons sécuriser davantage notre résidence. Il n'est pas question de garde de sécurité ou de truc dans le genre. Non, nous parlons plutôt de système de sécurité en tout genre. Je tiens à ce que cet endroit puisse être un endroit sûr pour toute ma famille. Moïra a proposé que nous faisions appel à la Blue Light Security, car vous disposez d'une bonne réputation. De plus, comme ce sont des chasseresses asari qui ont fondés cette société. Disons que c'est rassurant, de savoir que ce sont des membres d'un des groupes militaires les plus redoutables de la galaxie, après les spectres, qui sont en charge. Plus intéressant que certaines société dans le même domaine, mais qui semblent sortir un peu de nul part. Un peu comme certaines société fondé par d'anciens membres de l'Alliance. J'ai beau avoir servit quelques années, ce n'est pas pour autant que -

-Marcus, elle n'est pas là pour t'entendre radoter sur le passé.

Moïra avait dit tout cela en poussant un léger rire cristallin, avec un petit sourire et la main sur l'épaule de son compagnon. Ce dernier lui jeta un petit regard, avant de reporter son attention sur leur invitée.

-Bref, nous aimerions savoir ce que votre société aurait à offrir dans ce domaine. Ah, d'ailleurs, j'oubliais mes devoirs d'hôte. Vous désirez un petit quelque chose? Un verre d'eau? Un verre d'alcool? Nous avons quelques bonnes bouteilles en réserve, si vous êtes intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 18

MessageSujet: Re: Sécurité!   Dim 15 Oct 2017, 13:33
Lorsque la porte s'ouvrit, ce fût un humain relativement âgé qui se présentait devant elle. Aucune surprises, vu que c'était ce qui était prévu. Cependant, elle restait surprise qu'un homme aussi âge reste dans la course politique. Mais ce n'était pas quelque chose d'impossible, du point de vue de l'asari du moins, c'était quelque chose de normal. Après tout, elle pouvait vivre plus de mille ans, alors un humain d'une centaine d'années encore gouverneur, ambassadeur, bref politicien, pourquoi pas ? L'homme lui demanda qui elle était. L'éthique la força à décrocher un sourire de bienséance avant de répondre.

"Maylyn T'Lovi. Co-fondatrice de Blue Light security."

L'asari et lui-même échangerent une poignée de main des plus simples avant qu'il ne l'invite à rentrer après s'être lui-même présenté. Une fois à l'intérieur, elle fût guidée par son hôte dans un salon où l'attendait une Asari. A l'apparence, elle ressebemblait au mieux à une matrice, comme elle, et au pire, une jeune matriarche. Deviner l'âge d'une Asari était toujours quelque chose de compliqué, sauf pour une autre Asari. De là, à deviner l'âge exact, c'était aussi simple qu'entre humains. Mais elle devait facilement atteindre les six cent ans... Au bas mot. Monsieur Cole, semblait très proche de cette Asari, nommée Moïra . Maylyn inclina légèrement la tête, puis le buste, en gage de salutations, les Asaris ne se serrant pas la main pour se saluer en règle générale. Bien, ils étaient ensemble, il n'est pas rare qu'une asari préfére rester avec son compagnon jusqu'au bout de sa vie.

Une fois installée, elle écoutait l'homme en face d'elle... Sans surprises, il parlait, beaucoup, trop même selon Maylyn, et, aussi selon la femme de cet homme. Maylyn avait presque envie de la remercier, mais, enfoncer le clou dans le cerceuil de l'entreprise n'était jamais une bonne solution. Des flatteries, des propositions.. En somme, il voulait un système de sécurité bien rôdé, sans gardes, mais, il en faut. May se tenait droite, écoutant attentivement les paroles de l'humain, bien qu'il fallait avouer qu'à son niveau, il ne faisait pas que des détours de conversations, il prenait le chemin le plus long ! Passant totalement outre ses ronds de jambes, venant au but, l'asari prit parole.

"Et bien, oui, nous pourrions vous installer plusieurs caméra de sécurité. Cependant, ne voyez pas cela comme une sorte de "vente forcée"... "


Elle renforçait ses mots en faisant des guillemets avec ses doigts, puis reprit immédiatement parole.

"...Mais il me semblerait logique que vous engagiez au moins un ou deux de mes hommes. Vous aurez une sécurité avec les caméras, mais une fois l'intrus repéré, je doute, que les caméras l'effraieront suffisamment pour qu'il s'enfuit. Tout du moins, cela effraiera le délinquant lambda... Mais un ambassadeur, cela attire toujours quelques... ennemis. Même si vous ne faites que l'aider, on peut vouloir venir à vous pour obtenir des informations..,"


Normalement, Maylyn allait attaquer sur la fibre familiale, puisqu'il tenait tant à la protection de sa famille, et même si sa femme était une ex-chasseresse comme elle, il ne pourrait pas les protéger avec une dizaine de caméras installées ci-et-là. Elle allait devoir jouer là-dessus.

"Par exemple, imaginez que malgré les caméras, il rentre quand même, profitant d'être masque. Il pourra toujours commettre son méfait. Et votre famille serait en danger. Deux de mes hommes, gardant votre maison serait un plus considérable et une garantie absolue de votre sécurité, et surtout, celle de vos enfants. Bien entendu, ils peuvent , si vous le souhaitez, rester à l'extérieur, pour votre confort et votre intimité. Même si leurs efficacité en sera réduite."

Maylyn semblait satisfaite intérieurement de son argument, bien entendu, en face d'elle se trouvait un ancien politicien, le genre de personne qu'il fallait convaincre un peu plus qu'avec deux phrases presque toutes faites...


"Qu'en pensez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 11

MessageSujet: Re: Sécurité!   Dim 15 Oct 2017, 18:06
Marcus et Moïra observaient Maylyn, attendant de voir ce que cette dernière aurait à leur proposer comme service de sécurité. En même temps, Marcus gardait en tête l'offre qu'il avait fait à l'asari. Mentalement, l'humain révisait la liste des bouteilles d'alcool qu'il y avait dans leur réserve. Contrairement à de nombreux hommes riches, notre homme n'était pas du genre à tenter de s'acheter des bouteilles hors de prix. De l'alcool de qualité à bon prix, c'était suffisant. Pas besoin de claquer des centaines de milliers de crédits pour une chose comme de l'alcool. Quitte à dépenser une telle somme, autant que ce soit pour quelque chose de véritablement durable.

Lorsque Maylyn prit la parole, Marcus l'écouta attentivement. Premièrement, elle proposa l'installation de caméra de sécurité. Elle précisa cependant qu'il ne s'agissait pas d'une vente forcée, accentuant ce point en effectuant des guillemets avec ses doigts. Ce geste avait surpris Marcus, la première fois qu'il avait vu un alien s'en servir. À la base, il croyait que ce geste n'avait de signification que chez les humains, mais non. En plus, cela signifiait la même chose chez les diverses races de la galaxie. Toutefois, l'origine même du geste restait inconnu. Impossible de savoir quelle race avait été la première à faire cela. De toute façon, cela n'avait pas vraiment d'importance. Maylyn poursuivit sa présentation en affirmant que des gardes de sécurité serait également une nécessité, car les caméras ne parviendraient pas à dissuader les malfaiteurs les plus déterminés. Surtout si ces derniers espéraient obtenir des informations provenant de l'ambassade. Elle continua son argumentation en présentant quelques possibilités et en évoquant la possibilité que les gardes de sécurité restent à l'extérieur de leur demeure, pour leur assurer plus d'intimité.

Marcus et Moïra restèrent silencieux un moment, en se regardant. Débattant mentalement pour savoir ce qu'il fallait penser de l'offre de Maylyn. Est-ce que cette offre convenait vraiment à leur besoin? Marcus continua de réfléchir pendant un moment, avant de reprendre la parole.


-Hum, pour ce qui est des gardes, il faudra réfléchir un peu. Je pensais aussi que faire installer des caméras dans la maison. Dont une à l'entrée, avec un écran afin de voir qui se trouve devant la porte, sans avoir besoin de l'ouvrir. Pour ce qui est des autres caméras, j'aurais quelques questions. Tout d'abord, les lieux où vous pensiez les installer? Également, nous parlons de caméra visible ou cachée?

Il avait d'autres éléments à ajouter, alors autant en parler maintenant.

-Parmi les mesures de sécurité que ma compagne et moi avions envisagée, il y avait d'autres éléments. J'ignore cependant si votre compagnie offre ce genre de chose. Tout d'abord, remplacer la porte d'entrée par une porte renforcée, avec un code de sécurité nécessaire pour rentrer. Un verrouillage de l'intérieur, par sécurité. Évidemment, un bouton d'alarme, panique ou peu importe le nom, afin d'alerter les autorités.

-Nous pensions peut-être même à une pièce de sécurité. Dans l'éventualité où des criminels tenteraient de forcer la porte.

-Ce serait peut-être un peu excessif, chérie.

-Il faut ce qu'il faut pour protéger sa famille.

-Je suis bien d'accord, mais d'abord autant savoir ce qu'on nous offre.

-Bon point.

-Alors, qu'est-ce que-

Marcus fut cependant interrompu dans sa phrase par une petite voix venant de l'étage du dessus. Plus précisément du pallier juste au-dessus.

-Maman! Maman!

Moïra et Marcus levèrent aussitôt les yeux en direction de la petite voix. Leur fille Visas se tenait derrière la rampe de sécurité du pallier supérieur, regardant sa mère et son père entre deux barreaux.

-Qu'est-ce qu'il y a, trésor?

-On n'arrive plus à voir notre holo. Ellen a touchée aux commandes et plus rien ne fonctionne.

-C'est pas vrai. C'est Visas qui l'a fait.

À peine ces paroles issu d'une autre voix furent t'elle prononcer qu'une autre fillette fit son apparition, prenant place à côté de la première. Un détail qui avait son importance, la race des deux fillettes. Ellen était une humaine, dont les traits démontrait de manière évidente qu'elle était la fille de Marcus. Quant à Visas, c'était une asari. Marcus poussa un léger rire et se leva, en faisant signe à Moïra de rester assise.

-Je m'en occupe, chérie. Cela ne devrait pas être bien long.

Il alla prendre l'escalier montant au pallier qui était à proximité. Une fois en haut, on pouvait facilement le voir depuis le salon, alors qu'il se rapprochait des fillettes. Elles retournèrent aussitôt dans leur chambre, suivit par leur père. Pendant ce temps dans le salon, Moïra fournissait quelques explications rapide à Maylyn.

-Voici deux de nos filles, Visas et Ellen, elles ont toutes les deux sept ans. Les quatres autres sont sorties, pour le moment.

De son côté, Marcus rentra dans la chambre de ses filles à peine entrer, les deux fillettes se manifestèrent en pointant du doigt leur écran. Le père de famille activa son omnitech et commença à taper quelques commandes, pensant pouvoir résoudre le problème en quelques instants. Il se rendit rapidement compte que cela serait plus compliqué que prévu. L'humain soupira légèrement et se rendit sur le bord du pallier pour s'adresser aux deux asaris dans le salon.

-Finalement, j'en ai pour quelques minutes. Si vous pouviez m'attendre avant de poursuivre, s'il vous plait.

-Pas de problème, Marcus.

Puis, le père de famille retourna dans la chambre de Visas et Ellen. Il allait devoir refaire de la programmation à cause des deux fillettes. Qu'est-ce qu'elles avaient bien pu faire pour en arriver à un tel résultat? Dans le salon, Moïra s'adressa à Maylyn, sur un ton amusé.

-En attendant qu'il revienne. Envie de discuter d'un sujet en particulier?
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sécurité!   
Revenir en haut Aller en bas
 

Sécurité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace de l'Alliance interstellaire :: Bulle locale :: Citadelle-