AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Nasaya Ledajin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Réseau du Courtier de l'Ombre
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 39

MessageSujet: Nasaya Ledajin   Mar 18 Avr 2017, 20:50
Registre Galactique des espèces
Nasaya Ledajin

Informations primaires

Sexe : mono genre
Race : Asari
Âge : 317 ans
Faction : Courtier de l'ombre
Poste / Grade : Agent d'élite
Parenté : Zeollga M'lora et Lysanau Ledajin (sang pur)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Thessia


Histoire


Quel autre meilleur endroit que Thessia pour compter l'aube de l'histoire de la vie d'une asari. Berceau d'un peuple démontrant sa puissance depuis des millénaires, joyau géologique et architecturale représentatif d'une race gracieuse et élégante. L'union désormais lynchée de deux asaris, une chasseresse du nom de Lysanau et une pilote du nom de Zeollga, y donna naissance à deux filles en 1885, Nasaya et sa petite sœur Numeesir. Une famille qui, malgré les mœurs particulièrement sectaires du peuple asari au sujet des sangs purs, semblait posséder un bel avenir devant elle.

Les deux filles firent preuve très tôt d'un engouement particulier à l'exploration et à la découverte. De jeunes asaris tout aussi agitées que de nombreux autres mais qui donnèrent beaucoup de fil à retordre à leur seule mère. Zeollga était en effet la seule qui pouvait se permettre de rester sédentaire, les devoirs de chasseresse de sa compagne l'obligeait à des absences très fréquentes à une durée bien souvent indéterminée.

Mais elle décida de reprendre du service, particulièrement en observant l'euphorie qui s'emparait de ses deux filles lorsqu'elle leur parlait de voyages spatiaux. Une banalité pour elle, mais un rêve encore inaccessible pour de jeunes enfants qui n'avaient encore connus que la terre ferme.

C'est ainsi qu'elle décida d'emporter ses deux filles avec elle lors de sa reprise de service. Zeollga devait amener un cargo depuis Thessia jusqu'à la citadelle où il serait chargé de marchandises et obtiendrait une escorte. Le personnel n'était pas très nombreux sur ce genre de vaisseaux et la présence d'enfants ne gênait en aucun cas le reste de la procédure.

Nasaya et sa sœur passèrent le plus clair de leur temps le nez collé contre les vitres du vaisseau, le regard perdu dans le vide intersidéral qui s'étendait à perte de vue devant elles. Une sensation des plus enivrantes qui pouvait donner le tournis. Quelle étrange ironie, ce n'était qu'une fois enfermée dans une boite de métal qu'il était alors possible de contempler l'infini, de ressentir une liberté sans limite.

Le voyage ne se déroula cependant malheureusement pas comme prévu. Un dysfonctionnement du système entraîna une surchauffe et une explosion du générateur, broyant le cargo en deux parties, en plein espace. Simple accident ou acte prémédité depuis le sol ? Impossible de le savoir. Toujours était il que les conséquences allaient en être désastreuses.

Zeollga tenta de maintenir son morceau de cargo stable du mieux qu'elle le pouvait, mais sans les moteurs, elle ne pouvait faire de miracles. Ce qui était déjà une carcasse commença alors à être lentement attiré par la planète la plus proche, en l’occurrence, Tuchanka, en pleine zone démilitarisée krogane.

Sans aucun moyen de contrôler sa descente et malgré les nombreux efforts de Zeollga, le cargo s'y crasha purement et simplement. La plupart des occupants, dont la pilote, moururent sur le coup. Les deux jeunes filles furent relativement épargnées par le choc, placées depuis le début de la crise dans une salle au centre du vaisseau.

C'est ainsi que les deux sœurs se retrouvèrent dans un désert aride de Tuchanka, sans aucune marque, aucun repère si ce n'était l'épave brûlante que pilotait leur défunte mère. La peur mais également, la faim, la soif s'emparèrent rapidement des deux enfants. Elles essayèrent de se rassurer l'une et l'autre comme elles le pouvaient, tentant par là même de combattre la terreur qui envahissait leurs entrailles.

Une menace plus physique fit alors son apparition, attirée par l'odeur de viande encore fraîche de l'épave. Une meute de varrens sauvages se mit à envahir les lieux, et ils ne tardèrent pas à tomber sur les deux survivantes. Malheureusement pour elles, Tuchanka n'était régie que par une seule loi, celle du plus fort, et la vitesse de course de deux petites asaris ne faisait pas le poids face à celle de varrens sauvages et endurcis.

Nasaya tenta de faire accélérer sa petite sœur exténuée du mieux qu'elle le pouvait, mais c'était un effort inutile. Les varrens fondirent sur elles et leurs mâchoires commencèrent alors à déchiqueter la chair de la plus lente. Le cœur de Nasaya déjà envahit par la terreur se brisa lorsqu'elle vit Numeesir se faire dévorer vivante. Ses hurlements se gravèrent dans son esprit.

Un halo bleu entoura alors son bras tremblant et elle eut l'impression de donner une dimension physique à ce torrent d'émotions qui l'envahissait, le dirigeant droit sur les varrens. Mais seule une petite étincelle en émergea, et Nasaya contempla, impuissante, la meute se dirigeant désormais sur elle.

Un tir la frôla soudainement, percutant le premier varren qui s'effondra. Un mastodonte apparut alors, broyant d'une énorme massue les crânes des monstres qui s'approchaient. La meute changea alors soudain de direction, fuyant et s'engouffrant de nouveau dans l'épave.

L'imposant individu qui n'était autre qu'un krogan tourna lentement sa tête dans la direction de la petite asari tremblante au visage recouvert de larmes. Sa gueule était marquée de bandes noires et des crânes de varrens étaient attachés sur chacune de ses épaules. Il s'approcha de l'enfant et elle leva les mains par réflexe pour se protéger. Mais il n'y eut aucun coup. Le krogan fouilla un instant dans son armure et tendit un morceau de viande séché à la petite terrifiée. Nasaya approcha alors une main tremblante et incertaine avant de se saisir du morceau et de le dévorer.

Son sauveur se tourna alors et commença à brûler le corps déchiqueté de la petite asari qui gisait à quelques mètres de là. Sa sœur osa poser un instant les yeux sur ce qui restait d'elle et le regretta amèrement. Nasaya aurait pu rester prostrée ainsi, à attendre que la mort ne la frappe. Mais son instinct lui hurla de suivre le mastodonte qui l'avait sauvé.

C'est ainsi que commença son périple aux côtés de ce krogan solitaire. Le choc lié au crash s’effaça alors petit à petit face à cette nouvelle existence dans le désert où la survie y avait une part prépondérante. Doksor, c'était le nom du krogan, était un ancien shaman du clan Reg. La violence et la rage de la guerre avait décimé sa tribu de l'intérieur, et Doksor avait refusé d'y prendre part, entamant ainsi une vie de krogan voyageur et solitaire sur les ruines de son ancienne civilisation.

Des recherches furent menées peu de temps après par les asaris sur le site du crash, et s'il était difficile d'identifier les morts avec les cadavres dévorés, ils ne trouvèrent aucun survivant. Nasaya était déjà bien loin.

Doksor s'était pris d'affection pour cette petite asari tombée du ciel. Malgré son jeune âge, il lui enseigna comment survivre dans le désert, comment combattre mais également, comment éveiller son potentiel biotique. Tuchanka avalait les faibles et ne laissait la vie sauve qu'à ceux qui en étaient jugés dignes. Étrangement, Nasaya ne cherchait pas à retrouver son ancienne vie, pas après ce qu'elle avait vécu. Combattre de toutes ses forces dans ce purgatoire lui permettait d'oublier son passé et de se forger petit à petit.

Les années passèrent et la petite fille devint une jeune femme, son corps tout comme sa force avait beaucoup évolué, endurci par cette dure vie qui était désormais sienne. Elle vivait toujours aux côtés de Doksor qui avait fini par rencontrer le clan Kalank et par embrasser leurs ambitions. Nasaya quand à elle vivait désormais comme une kroganne, de par ses manières ou sa tenue. Ses vêtements de petite fille ne lui allant plus du tout, elle portait quelques morceaux de tissu et possédait une hygiène des plus discutables.

Cependant, la sédentarité de son mentor ne lui convenait plus. Ses envies d'exploration et de découvertes la poussèrent à lever les yeux vers le ciel. Elle grandissait, et même si elle avait passé la plus grande période de sa vie ici, sur Tuchanka, elle n'en commençait pas moins à éprouver un désir de retrouver sa terre natale.

C'est ainsi que Nasaya fit ses adieux, quittant Tuchanka à bord d'une navette mercenaire pour tenter de retrouver la vie qu'elle aurait du avoir. Elle parvint à rejoindre Thessia avec ses maigres moyens et dû faire de colossaux efforts une fois sur place pour se réhabituer à vivre dans une véritable civilisation et pour parvenir à mettre la main sur sa deuxième mère qui, elle l’espérait, serait encore en vie.

Elle retrouva Lysanau dans la même maison qu'autrefois. La chasseresse qui vivait désormais seule ne reconnut bien évidemment pas sa fille qui était devenue une jeune femme, mais un bref échange de souvenirs lui permis de comprendre tout ce qu'il s'était passé. Les retrouvailles des deux femmes se fit donc d'une immense joie recouverte de nostalgie et de mélancolie, réveillant d'anciens souvenirs douloureux.

Nasaya retrouva ainsi une vie « normale », une jeune étudiante qui tenta de se trouver un petit job. Étrangement, il lui semblait plus facile de survivre dans le désert de Tuchanka que dans le dédale de rues de Thessia. La jeune asari renouant avec la technologie tenta de se trouver une spécialité, une passion à découvrir, explorer, retourner dans tous les sens. Nasaya tenta d'abord la musique, elle tenta de composer quelques morceaux qu'elle publia sur Extranet sans grand succès, ni grande conviction.

Un jour elle fut acceptée dans un restaurant où elle allait y occuper un rôle mineur. Serveuse tout d'abord, elle s'occupa par la suite de la préparation des plats et termina ainsi dans les cuisines. Il s'agissait d'un travail très répétitif, mais la nourriture était un art comme un autre, et elle tenta d'y étendre toute sa créativité.

C'est dans ces circonstances que Nasaya atteignit sa première centaine d'années, jonglant entre ses études, son travail et les rares fois où sa mère rentrait de mission. Son potentiel biotique s'affirmait désormais plus fortement, sa mentalité vis à vis de toutes les connaissances de ses ancêtres aussi mais également, son art culinaire. C'est à cette période qu'elle fit l'expérience de l'amour pour la première fois, une expérience qui la brisa lorsqu'elle vit l'être aimé la tromper pour une autre.

Une sombre période durant laquelle elle tenta de se suicider. Aux commandes de son module de vol, elle tenta de se crasher dans un bâtiment. Une tentative qui échoua, la sécurité déployée par le module lors de l'accident et l'arrivée rapide de secours lui avaient permis de rester en vie. De longs mois passés à l’hôpital s'ensuivirent alors, mois pendant lesquelles Nasaya décida de changer de vie et de quitter ce quotidien qui n'avait fait que la ronger jusqu'à sa dépression amoureuse.

Jeune asari freelance, entraînée par un krogan et à l'excellent potentiel biotique, elle s'élança alors dans les Systèmes Terminus, royaume de la débauche et de la racaille. L'endroit idéal pour se défouler autant qu'elle le souhaitait. Elle effectua ses premiers contrats et connu ainsi ses premiers combats.

Mais les années passèrent et l'adrénaline du combat commençait à lui laisser un goût amer. Ici bas, dans les Terminus, rien ne se construisait, aucune vision à long terme n'était de mise et l'histoire ne s'y écrivait que timidement, caractère par caractère. Nasaya cherchait sa place. Les déserts sauvages de Tuchanka, la jungle urbaine de Thessia et la débauche des Terminus, elle ne parvenait pas à trouver son bonheur.

Ce fut au cours de la moitié de son deuxième siècle qu'un étrange contrat l'amena un jour à rencontrer un bien suspect personnage qui ne s'avéra être autre qu'un recruteur du Courtier de l'Ombre. Une situation que Nasaya avait été très loin d'envisager. Ses capacités au sein des Terminus avaient été un élément prépondérant à son profil, surtout en y rajoutant l'enfance qu'elle avait eu sur Tuchanka, une information rare et précise qui démontrait toute l'ampleur du réseau pourtant naissant.

Le Courtier de l'Ombre n'était encore qu'une petite organisation qui ne faisait qu'alimenter les rumeurs tout au plus, voir l'un de ces agents en chair et en os lui faire une proposition si directe fut un léger choc pour Nasaya. Le destin faisait bien les choses, peut être s'agissait il là d'un signe, un coup de pouce pour lui montrer la voie à suivre ?

Bien qu'elle accepta le temps qui lui était donné pour réfléchir à la proposition, la jeune asari savait déjà quelle serait sa réponse. Nasaya devint ainsi une agente du Courtier de l'Ombre, bien déterminée à explorer pleinement cette toute nouvelle voie qui s'offrait à elle. Récolte, disparition ou vente d'informations, elle appris ainsi de quelle manière fonctionnait le réseau sous les ordres et conseils de son mentor turien.

Nasaya se surpris alors à apprécier effectuer ces différents échanges, cela lui permettait de connaître en détail les différents rouages qui faisaient tourner la galaxie et d'expérimenter sans cesse, une innovation et une application qui se renouvelait à chaque fois, toujours nouvelle, toujours rafraîchissante, loin de la morosité et de la lassitude de ses anciennes occupations. Le Courtier s'occupait de lui offrir l'équipement dont elle avait besoin ainsi qu'une nouvelle identité quand c'était nécessaire.

Elle fit d'ailleurs parti du groupe d'agents en charge de récolter toutes les informations possible sur les humains fraîchement arrivés dans la communauté galactique, une race qui la fascina de par sa diversité. Ce fut d'ailleurs à cette époque que les premiers candidats humains furent recrutés par le Courtier. Présence geth, établissement de gangs sur Oméga, identification de criminels, observation minutieuse des transactions d'une entreprise, Nasaya opéra aux quatre coins de la galaxie en rendant ainsi de loyaux services au réseau. Son expérience n'était plus à remettre en question et elle n'eut ainsi plus de mentor, opérant alors directement sous les ordres du Courtier lui même.

La guerre contre les moissonneurs éclata alors, touchant toutes les sphères galactiques sans aucune exception. Pour la première fois, le Courtier montra directement sa volonté de faire participer l'intégralité du réseau à l'effort de guerre. Cet acte ne rendit Nasaya que plus loyale encore. L'organisation était une machine incroyable qui devenait ainsi en période de crise un allié extrêmement puissant.

Nasaya combattit alors les moissonneurs en aidant la milice à défendre les différentes infrastructures du réseau et à protéger les informations qu'elles possédaient. Bien que ne combattant pas sur place, elle éprouva une grande inquiétude à l'égard de son peuple et à celui des krogans. L'assaut des moissonneurs fut extrêmement violent et efficace, mais il ne dura pas. Les héros qui avaient combattu sur Terre avaient permis leur destruction.

Liara quitta alors son poste et l'intégralité du réseau replongea dans l'ombre, regagnant sa neutralité et sa relative passivité. Ce fut d'ailleurs pendant cette période d'après guerre que Nasaya alla rendre visite à sa mère, matriarche qui avait quitté son poste de chasseresse, et à Doksor, désormais fier représentant du clan Kralank et du grand rassemblement auprès du reste de la communauté galactique.

Devenue l'une des plus efficaces et des plus fidèles agente du Courtier, Nasaya participa à la course qui opposa le Courtier à « l'Ordre », l'une des plus grandes menace que le réseau n'ait jamais connu après les moissonneurs. Ses compétences n'étaient plus remises en doute, et son utilité au sein du réseau gagna une importance telle qu'elle en devint l'un des piliers nécessaires à son bon fonctionnement.

Quoi que réserve l'avenir à la galaxie, Nasaya en fera partie et elle compte bien faire connaître au réseau la mutation qui lui permettra de se transformer en l'organe purificateur de la galaxie, purgeant la crasse qui a recouvert son engrenage depuis la grande guerre et favorisant son épanouissement futur.



Apparence

Lorsque l'on l’aperçoit, Nasaya paraît sans aucun doute semblable à toutes ses congénères. Elle possède cette fameuse teinte de peau propre à sa race, des marques faciales plus claires sur son visage dont les circonférences lui sont unique et une corpulence féminine, une démarche gracieuse et féline ainsi que les fameuses protubérances qui poussent à l'arrière de son crâne.

Mais en y regardant de plus près, et en enlevant les couches de tissu qui la recouvrent, il est alors possible de constater que son physique diffère de la majorité asari. Son enfance vécue sur Tuchanka et son entrainement quotidien se ressent dans la présence de muscles et dans la souplesse guerrière et maîtrisée de son corps. Un produit qui, au delà de sa féminité, est une arme redoutable, taillé pour le combat, l'agilité et possédant une grande endurance.

Cet aspect guerrier n'entache cependant ses gracieuses courbes d'asari dont elle a appris à faire usage avec le temps. Elle porte une armure aux teintes noires lorsque la situation le requiert mais elle garde la plupart du temps une simple combinaison aux couleurs sobres qui s'avère être un excellent compromis entre protection et praticité. Dans un cadre plus privé, débardeurs et shorts ont vite fait de composer l'intégralité de sa panoplie.


Caractère

La galaxie est une machine qui possède un mécanisme bien huilé, ses forces, ses faiblesses, mais également un puissant moteur qui tourne depuis des millénaires. Le travail de Nasaya consiste à connaître les différentes couches de ce gigantesque dispositif et cette connaissance influe sa vision à long terme. Elle ignore quel avenir attends le réseau, mais elle compte y apporter sa patte personnelle. En effet, Nasaya prône l'évolution, souhaitant supprimer dans le sang si nécessaire, tout ce qui peut corrompre le système et le forcer à stagner. Elle voit le réseau comme un organisme au très grand potentiel n'ayant pas encore été utilisé et juge sa neutralité retrouvée après la grande guerre comme un énorme gâchis.

Bien que jeune pour une asari, Nasaya n'en reste pas moins plus âgée que la grande majorité des autre races, et cette expérience lui permet de posséder un certain recul sur sa vision des choses, y apportant une large palette de nuances. Si son attitude est implacable et redoutable lors d'une mission ou d'un projet personnel, elle s'avère également être emplie d'énergie et de surprises en dehors, allant même jusqu'à s'offrir à toute forme de débauche pour pouvoir s'évader.

Nasaya s'avère également bien souvent espiègle et adore flirter avec les personnes qui lui sont sympathiques. Sa détermination et sa volonté sont puissantes et elle saura les utiliser à bon escient pour parvenir à ses fins, parfois même un peu trop. Rêveuse, elle garde toujours la même imagination débordante que lors de son enfance. On peut parfois la retrouver enfermée dans son esprit et particulièrement dans les situations qui génèrent matière à réflexion.


Compétences / Profil

Voir ce topic pour l'aide.
Profil :

Profil : Cabale (Biotique : 10, Militaire : 3, Technologie : 5)

Équipement :

Armes : M-76 Revenant / Acolyte
Armurerie : Aucune

Compétences :

Militaire : Maitrise avancée (distance) / Combattante élite (corps à corps) / Camouflage optique ( 3 Points)
Biotique : Biotique Accomplie / PERCE-LIGNE: Charge / Nova / Onde de choc ♦ 8 POINTS (au lieu de 11) / Levitation (2 points)
Technologie : Hacker entraînée / Omnilame ( 2 points ) / Surcharge ( 3 Points )



Compléments

Signe(s) distinctif(s) : La bouffe
Relations avec les autres : Très relatives
Des liens prédéfinis ?  : Nope
L'objectif de votre personnage à long terme ?  : Héhé


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) :
Comment avez-vous connu le forum ? Kydraaaaaaaaaaaaaaaa
Est-ce un double compte ? Kydraaaaaaaaaaaaaaa
Des remarques ? Kydraaaaaaaaaaaaa



RP d'introduction

Si vous comptez faire un personnage puissant (militairement ou politiquement), vous devez faire un RP solo (au moins 700 mots) sur le sujet que vous voulez, en lien avec votre personnage. Ce RP n'aura aucune influence et n'existera pas dans la trame de votre création. Ce texte servira uniquement à la personne chargée de valider votre fiche.
Cette partie est facultative et ne concerne que les personnes ayant une grande ambition à terme (Spectre, Dirigeant d'une Espèce, Faction d'élite, etc, etc...)




Dernière édition par Nasaya Ledajin le Jeu 01 Juin 2017, 09:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 7970
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Nasaya Ledajin   Dim 30 Avr 2017, 00:27
Pas besoin du message de bienvenue je pense ?


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
 

Nasaya Ledajin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-