AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Travail minier sur Nossia!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 82

MessageSujet: Travail minier sur Nossia!   Dim 18 Déc 2016, 21:50
Intervention MJ NonDate :  Juin 2201 RP Tout public
Participant 1
Travail minier sur Nossia!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82

MessageSujet: Re: Travail minier sur Nossia!   Dim 18 Déc 2016, 23:01
La suite des événements après le sauvetage, il y a quelques semaines de notre nouvel allié muet avait été une nouvelle continuité de petits travaux pour gagner des ressources financières pour que les travaux de réparation de l'Athéna continue. 

La recherche de ressource prenait une partie non-négligeable de temps, mais j'allouais une autre partie de mon temps pour concevoir des plans pour l'extension et la modification de la base de Capek. Les plans comprenaient tous une importante quantité de ressource et de matériel. 

C'est donc sans Kaliska que j'ai entrepris de diriger ma navette pour me rendre droit sur Nossia, un monde minier qui pourrait être la clé pour trouver du matériel minier pour forer des tunnels sous Capek, vital pour la colonie, et aussi tenter de trouver des arrangements avec les entreprises locales pour me fournir en minerais.

Je me suis donc posé à l'astroport de la planète après une autorisation fournis, il me semble, à contrecœur par le contrôle planétaire. Il est vital pour débuter des négociations de récupérer le maximum d'informations sur les liens entres les entités locales. C'est pourquoi je me suis permis de visiter le courant de donner de la planète pour trouver des choses qui pourraient m'aider dans ma tâche. Je passais de nombreuses heures à chercher, allant à plusieurs endroits, faisant parfois mine d'examiner des appareils abandonnés proche de l'astroports alors qu'en réalité je me servait de mes compétences et des fonctions de ma navette pour tamiser le flots continue d'information numérique.

Je finis par tomber sur un fait étrange… Un entrepreneur local avait fait savoir un éboulement sur un de ses sites, néanmoins, il ne donnait aucune information sur le personnel de l'installation ce qui était incompréhensible, un éboulement ne survient pas par magie et il y a toujours du personnel sur une installation de ce genre pour extraire le minerai. J'ai approfondi les recherches la dessus. 
J'ai fini par découvrir que trois transports avaient été jusqu'à la base ces derniers mois, mais que chaque transport était identifié comme cargo de marchandises… En totales oppositions avec les rendus visuelles des senseurs de l’astroport et des observatoire orbitaux qui eux faisait montre de navire de passager parmi les navires cargo.

J'ai repris ma navette de mon pas claudiquant pour me rendre sur place, sachant le complexe laissé à l'abandon par l'entrepreneur. Je me suis posé sans accro car personne ne montait la garde. J'ai eu tout le temps pour forcer les portes des infrastructures et fouiller un peu partout…

Les manifestes du complexe aux autorités coloniales dénotaient un large personnel automatisé… Pourtant, les bâtiments étaient en grande partie des habitations pour organiques.
J'ai mené mes pas lourd jusqu'à la mine et été jusqu'à la zone d'entrer vers les galeries de forage… Elles étaient verrouillées et soudées en partie. C'était de plus en plus illogique… L'administrateur Trampal en charge du complexe était-il fou ?

J'ai dû lutter plusieurs minutes avec la sécurité pour réussir à remettre en marche les ordinateurs et l'alimentation générale, hélas un signal à filtrer avant que je ne puisse réussir à le bloquer… Mais pas vers l'astroport.

Un panneau d'affichage s'animait face à moi derrière une énorme porte souder bloquant l'accès aux mines de cuivre.

« Il y a quelqu'un ?! Je suis Grygoräann vas Halamein. Un geth ? Que fais-tu là ?! » S'exclamait le créateur apparu devant moi sur le terminal, il avait une combinaison bleu et une voix assez fluide et rapide. 

« Je suis Héphaïstos, j'ai découvert des incohérences sur ce complexes lors de recherches d'informations… Pourquoi êtes, vous scellez derrière cette porte créateur ? » Je demandais.

« Scellez ? Trampal avait parlé d'un éboulement ! Le salaud ! Vous pouvez nous sortir de là ? » 

« Je vais tenter d'ouvrir la porte, mais rien ne la détruira, j'ai néanmoins un plan. Avez-vous un véhicule avec vous ? » 

« Oui, j'ai un aéro-transport, la caverne est énorme ici, une faille souterraine de trois kilomètres de haut et six de longs avec des filons de cuivres abondant, une aubaine pour Trampal. Vous voulez que je fasse quoi ? » 

« Préparez-vous à foncer dans la porte créateur, et que vos compagnons ne tardent pas à sortir ensuite… Je risque de créer un réel éboulement, je pense. » 

Je laissais alors le créateur en créant un lien radio permanent avec mes systèmes et partis au dépôt d'explosif
de l'exploitation… Il en restait heureusement. J'ai pris quelques charges et les ai régler pour des explosions localisées avant de les appliquer non pas sur la porte circulaire et lourdement blindée, mais sur le chambranle rocheux autours qui soutenait la dite porte dans la parois.

« Une explosion va avoir lieu, foncez juste après créateur, je ne crains que la caverne ne s'effondre ensuite totalement. » Je transmis avant de sortir du tunnel menant à l'entrée des galeries de forage. 

Il exprimait alors par quelques jurons quarien son inquiétude et je transmis le signal aux charges qui éclatèrent avec force effets sonores et un grincement de métal se fit entendre, puis le grincement devint gémissement puis craquement quand la porte massive fut arraché par le lourd véhicule de transport de minerais qui poussais la porte hors du tunnel avec derrière lui une vingtaine d'organiques soulagé. Le créateur descendit du véhicule et vint à ma rencontre.

« Merci… Mais pourquoi Trampal a voulu nous enterrer vivants ?! » S'exclamait Grygoräann.

« Nous allons bientôt le savoir créateur Grygoränn, votre employeur approche regardez. » Je répliquais alors qu'une navette se posait non loin. Une personne en smoking luxueux descendit avec deux mécas Loki armée d'avenger.

Le trio approchait et s'arrêtait à quelques pas de moi et du créateur Grygoränn.

« Maitre Geth, vous avez sauvé mes employés, je suis heureux de voir que vous êtes arrivé avant moi et mes mécas pour écourter les désagréments de mes gens. Je suis Vladimir Trampal, PDG des complexes de forages Trampal sur ce côté de Nossia. Comment vous remerciez ? » Disait il en offrant un grand sourire.

Néanmoins, je constatais que les mécas étaient armée et que leurs programmes analysait en aprtie comment me détruire rapidement.

J'agis avant qu'ils ne le fassent et saisie d'une main gauche l'arme du plus porche mécas avant d'enfoncer la droite dans son torse pour en arracher les circuits vitaux et saisir l'arme pour cribler de tirs le second qui s'écroulait dans des bips plaintifs.


« Vous êtes fou ! Je vais en référenc... » Commençait le pdg Trampal à crier avant que je ne le coupe en le saisissant par le col d'une main en faisant apparaître une omnilame de l'autre. Les humains sont très réceptifs à la menace de mort imminente.

« Je vais en référer moi-même au gouvernement de la république de Terlia duquel vous dépendez sur cette partie de Nossia pour faire savoir que vous avez scellé vos employés dans une caverne pour les faires disparaître le temps que vous puissiez venir avec des mécas les massacrer et faire disparaître toutes traces de leurs venu. »

« C'est ridicule tas de ferraille ! » Crachait-il.

« Le filon... » Murmurait le créateur.

« Le filon que vous avez découvert vaut quelques milliards, mais vous risquiez de tout perdre si des inspecteurs commerciaux découvraient les employées non déclaré de votre complexe sans parler du fait que vous les avez engagé par servage sur Illium. Vous ne défendez pas suffisamment votre pad administrateur Trampal, et je sais maintenant que vous n'avez pas payé le service de servage d'Illium depuis plusieurs mois... » 

« Attendez ! Non, on peut s'arranger ! Je vous offrirais une bonne part du bénéfice du site, on oublie tout ça hein ?! »


« Les geths n'oublie rien, patron » Dit avec sarcasme le créateur.

« J'ai déjà transmis vos méfaits à la république de Terlia, la navette de police est déjà en route et les preuves numérique déjà transférer… C'est fini monsieur Trampal. » Je conclus avant de le relâcher et qu'une navette de sécurité planétaire n'arrive avec des membres asaris et humains de la colonie en uniforme bleu.

Je transmis de vive voix mes preuves à la lieutenante de police judiciaire de la brigade alors que le Trampal était embarqué par les membres de la sécurité.

« La République de Terlia va faire pas mal d'argent avec ce complexe maître Geth. Si vous avez besoin de quelque chose, je pense pouvoir demander à ce qu'il vous soit attribuer. Après tout ce complexe est saisi par mes soins. » Me fit savoir la lieutenante Egweva'Atira.

«Je vous remercie dame Atira. J'aimerais que le matériel de forage et les ressources en réserve soit attribuer à ma personne sur mon vaisseau si vous parvenez à faire cela pour moi. »

« Pour vous maître Geth, je ferais beaucoup étant donné que grâce à vous ma carrière va faire un bon avec l'arrestation de ce crétin et des richesses que la république va gagner par mes saisies haha. » Répliquait-elle.

Je commençais à me diriger vers ma navette pour repartir après cette journée riche en rebondissement la encore. Je fus surpris de voir aux commandes le créateur Grygoränn.

« Vous m'avez sauvé la vie la dessous, votre idée était foireuse, mais ca a quand même marché… Puis, vous avez réussis à mettre ce salopard de Trampal au frais pour un moment, avant qu'on tombe sur le filon, ils nous traitaient comme des bêtes... Si vous l'acceptez, je préfère vous servir plutôt que de continuer à tourner en rond dans des aéro glisseur minier. » 

« Vous n'avez pas de famille créateur ? De plus, ma mission est assez longue, je part en quête d'un moyen de préserver les codes génétiques du plus possible d'être vivant et de chercher à les améliorer également. Je vais aussi devoir créer une colonie de recherche et parcourir beaucoup de monde à bord de ma corvette. »

« Non, j'ai plus de famille patron, la guerre à tout pris… Votre but ne me semble pas si mal, puis si vous avez une corvette, vous avez surement besoin d'un pilote, et niveau pilotage, je me défend plutôt bien. » 

« Dans ce cas, je suis ravie de pouvoir compter sur vos talents, créateur Grygoränn vas Athéna. » Je lui répondis alors que nous décollions pour retourner auprès de la planète mère des asaris.
Revenir en haut Aller en bas
 

Travail minier sur Nossia!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace concilien extérieur :: Nébuleuse Athéna-