AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 La grande inauguration !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 590

MessageSujet: La grande inauguration !   Jeu 24 Nov 2016, 15:55
Intervention MJ : NonDate : 24 Nov 2201 RP Tout public / Violent
RP Ouvert à tous !
La grande inauguration





Kyreshorl déambulait doucement dans le long couloir qui menait à sa propre terrasse, accompagnée de ses deux ombres et bras droits elle pouvait déjà entendre les échos une foule chauffée par la nouvelle animatrice et commentatrice de courses Mikki qui semblait elle-même plus excitée que tout le monde. Il avait fallu des mois de travaux, d’attente et d’organisation pour que cette journée ait enfin lieu ! L’inauguration de la première arène motorisée officielle de tous les systèmes terminus et qui sait peut-être même de la galaxie toute entière ! La campagne de pub extranet avait porté ses fruits et les gradins étaient déjà presque complets et l'un des meilleurs DJ de la station faisait déjà cracher le système audio du circuit pour le plus grand bonheur du peuple.

Peuple qui en avait bien besoin depuis qu’il était privé de l’after life, mais non seulement elle avait fait mieux, mais en plus elle offrait beaucoup de travail aux habitants, redressant financièrement les quartiers alentours en très peu de temps et elle était appréciée pour cela. Lorsqu’elle arriva sur sa terrasse privée, ses plus proches gardes se levèrent de leurs postes pour la saluer alors que les caméras étaient maintenant braquées sur elle tandis que Mikki annonçait l’arrivée de la reine de l’arène. Dans l’euphorie du peuple ayant enfin de nouveau accès à de la grande animation, elle fut accueillit avec une ovation générale à laquelle elle répondit d’un fin sourire en coin. Kyreshorl s’assied sur son trône construit sur le thème des lieux : Du sport, de la violence et pourquoi pas un peu d’érotisme, après tout elle ne s’en était jamais cachée, à côté duquel un second trône plus aux goûts de son vieil ami n’attendais que son propriétaire. Elle pianota sur l’un des écrans holo de son siège afin de jeter un œil aux participants « favoris » pour les paris.

Tout se passait comme prévu pour ne pas dire mieux encore, les paris montaient en flèche plusieurs dizaines de milliers de tickets vendus et déjà de nombreux milliers d’abonnés sur la chaîne extranet, tous impatients qu’enfin les festivités commencent ! Pour l’occasion, Kyre avait invité ses plus proches amis à sa propre terrasse, les pacificateurs avaient leur étage privé plus bas aux frais de la maison pour l’évènement, de même qu’elle avait invité de nombreux collaborateurs à passer du bon temps bien accompagnés. C’est à ce moment-là qu’Anton débarquait avec quelques-uns de ses gardes personnels, le trône de Kyre pivota d’un quart de tour afin qu’elle puisse le voir arriver, amusée par ce gadget. Une fois de plus les caméras étaient braquées sur la terrasse pour l’arrivée d’Anton.

Anton ! Alors… Dit-elle en écartant les bras en direction de la vue surplombante sur la totalité de l’arène. Qu’en penses-tu ? Elle fit signe à une jeune asari en tenue légère qui semblait savoir ce qu’elle avait à faire, elle se dirigea expressément dans une pièce puis revint quelques secondes plus tard avec un bol de bonne taille emplis de Mango-pistaches ainsi qu’une belle bouteille de bière butarienne. Plusieurs tables entourées de fauteuils confortables pour les invités étaient déjà fournies en boisons et encas en tout genre et pour tous.

Il parait que ta championne vas participer à la course ? Me voilà bien curieuse, avec quel pilote va-t-elle courir.. Elle déplaça l’écran holo pour regarder la liste des pilotes une nouvelle fois ainsi que leurs modules tandis que Mikki dans sa tenue super moulante faisait un nouveau tour de présentation avec l’animation sur les écrans.

MIKKI





"Faisons encore une fois le tour de nos pilotes du jour en commençant par les favoris que vous avez-vous-mêmes désignés via les paris ! On commence avec le grand favori ! GOoOoOOLIAAAATH !!! Qui a bord de son AMV 33 ZRX "COMET" a exécuté le meilleur tour lors dés essayages ! 3.85 Minutes pour une pointe à plus de 837 km/h !!! Sera-t-il capable de nous refaire la même performance avec des gros flingues et des grosses cartouches au cul !? NOUS VERRONS BIEN ! HAHA !"



"Passons maintenant à la superbe et Hmhh ! Torride Tanya ! Ohh ne vous fiez pas à son caractère de truie et ce boulard qui vous fracture la rétine ! A bord de son SSR B22 X « JEETAH » elle collait le cul de Goliath lors des essayages et Ô que j’en suis certaine, lui aurais bien collé un bon gros coup de canon dans l’arrière train pour le dégager de sa route et croyez-moi ! Elle aurait PRIS-SON-PIED !"



"ET le Voilà !! Le seul ! L’UuuUnique ! Djababah Alias DJAH notre galarien et son V2M CL 34 BVE 34.. non.. 32.. P’TAIN ! Notre seul Galarien qui espérons-le, survivra à cette course ! Déjà qu’on en a pas beaucoup ce serais con de le perdre mais aussi à la fois très drôle !!! Eeeet n’oublions pas tous les autres concurrents !! GAVRO le soleil bleu ! T’KLETH asari d’éclipse ! GRURIS le vortcha ! Et le reste que vous pouvez maintenant observer préparer leurs modules sur la ligne de départ !!"

Regarde-les, je te l’avais dit Anton, conquérir le cœur du peuple pour obtenir la station.. C’est un grand début, Profitons-en un peu nous également.

Kyre se leva et avança d’un pas soudainement braquée par les caméras qui diffusaient le moment en direct sur les écrans et la chaine extranet. Elle observa un moment l’immense complexe devant elle alors que Les concurrents prenaient maintenant place dans leurs modules, l’excitation est à son comble, elle fit un signe de mains pour demander un peu de calme.

Peuple d’Omega, à cause de certaines personnes que je ne citerais pas en ce jour de fête, nous avons été privés de travail, de joie, d’animations, de plaisir et même de vie pour beaucoup.. Je sais que vous étiez nombreux à attendre la reconstruction du quartier avec impatience, mais Anton Ardak et moi-même Kyreshorl Venterra avons décidé de vous offrir bien plus qu’un simple quartier. Cette arène et son complexe vous rend vos vies ! J’inaugure en ce jour la première course à la vie pour votre plus grand plaisir et la gloire de nos participants ! … Que les meilleurs gagnent !

Les moteurs démarrent dans un vrombissement assourdissant couvrant l’ovation générale du public qui ne pouvait plus attendre plus longtemps, les techniciens dégagent de la piste pendant que Mikki résume la seule règle. Kyre venait retrouver sa place en prenant son verre pour le tendre vers Anton et trinquer en l'honneur de cette première arène.

« Tous les coups sont permis ! Amusez-vous !! Oh et n’oubliez pas 5 tours avant activation de l’armement puis 35 pour gagner ! … Ou survivre… HuHu ! »



3

2

1

GOOOOOOOOOOOO !!!




Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1094

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Jeu 24 Nov 2016, 18:17
Anton scrutait la chose lui faisant face avec un certain respect, mais aussi et surtout avec un sourire que seul un égo surdimensionné soudainement satisfait peut offrir. En effet, la décoration lui faisant face n’était autre qu’une statue de belle taille et d’excellente facture commémorant sa victoire contre la rébellion de Shoran et la pathétique tentative de rester au pouvoir d’Aria. Mais une certaine déception pointait malgré tout son nez, car la tête sectionnée de Shoran, avec moults détails n’avait pas pu être de mise étant donné que la dite tête était encore en possession de son propriétaire.

Toutefois, le plaisir de voir enfin la première statue à son effigie être terminée et à une place plus que parfaite remplaçait toutes les déceptions du monde, et suffisait largement à rendre l’individu qu’elle représentait au bord de l’extase. Aussi Anton resta un long moment simplement ainsi à observer l’œuvre lui faisant face, oubliant presque la raison de sa présence. Heureusement, après presque un quart d’heure, Jagaht’Ei osa enfin interrompre les rêveries de son chef pour le rappeler qu’ils étaient attendus.

« Anton, je sais que cette statue est foutrement géniale. Mais Kyreshorl nous attend pour lancer officiellement la première course afin de débuter l’inauguration. »

Lança simplement le numéro deux des Pacificateurs, avant de retourner auprès des autres membres de l’organisation qui accompagnaient le fondateur en ce jour particulier. La troupe était constituée en tout et pour tout de cinq membres, Jagaht’Ei, Narlon et Udhienel trois butariens et amis proches d’Anton mais aussi Zaekael un Lysthénis et Gorbag un krogan.

Les cinq Pacificateurs, pour la plupart travaillant pour Ardak depuis bien avant la récente guerre d’Oméga, étaient tous ici pour protéger leur chef mais aussi et surtout pour représenter l’élite de l’organisation et démontrer ainsi à quel point la patronne de l’arène était une amie proche de celle-ci et qu’elle était de ce fait sous sa protection. Même si en vérité les forces de sécurité de Kyre étaient bien assez compétentes pour survivre par elles-mêmes.

Toutefois, Anton avait financé massivement cette arène, et avait même demandé une aide financière auprès d’autres organisations, aussi il paraissait évident qu’il n’allait pas laisser son investissement totalement sans surveillance. Et bien qu’il eut une confiance certaine en la patronne, qui était aussi une amie proche, il était important de notifier à tout le monde que les Pacificateurs étaient partout et que la vie sur la station n’était rendue agréable qu’avec leur accord, et surtout leur protection.

Dans tous les cas, le dirigeant butarien observait avec un plaisir certain les décisions prises par son amie asari et ne regrettait pas le moins du monde d’avoir financé tout cela, mais aussi d’avoir à supporter l’aide de Dahl et son entreprise pour un résultat pareil. Kyre se révélait sans surprise extrêmement douée pour créer un endroit de plaisir et de divertissement typiquement destinée aux systèmes Terminus.

Aussi Anton savait qu’il n’avait nullement d’intérêt à faire attendre plus que nécessaire son amie, et accepta non sans un petit regret de se détacher de l’observation de la statue et de reprendre la route pour les gradins. Sur le chemin Narlon lâcha avec un grand sourire.

« En tout cas J’ai hâte de revenir profiter de ce Temple, c’est la meilleure boite que je n’ai jamais vu. » Mais cela n’attira guère l’attention des autres Pacificateurs qui n’étaient pas vraiment du genre à aimer se déhancher ou pour certains carrément s’intéresser à ce genre de divertissement. D’ailleurs il était évident que Jagaht’Ei était franchement mal à l’aise dans ce genre de milieu.

« Moi je veux juste voir ces « Fuis si tu veux vivre », rien d’autre me semble digne d’intérêt. » Lâcha avec un sourire mauvais Udhienel. Les propos du néméen n’étonnèrent personne. Et n’appelèrent pas plus de réponse. Finalement, alors qu’ils approchaient du lieu de rendez-vous Anton pris enfin la parole.

« Cette arène est une merveille, et elle représente parfaitement le caractère de cette chère Kyre. Maintenant lorsque nous serons dans les gradins concentrez-vous sur les individus qui se trouveront éventuellement avec nous. Je veux l’identité de chacun d’eux à la fin de cet évènement.

Lorsque les courses commenceront, Jagaht’Ei tu iras faire un tour dans la caserne des Pacificateurs et tu t’assureras que tout se déroule à la perfection. Narlon, tu rejoindras le temple, et tu t’amuseras tout en observant ce qu’il s’y déroule. Ne bois pas plus que nécessaire, pour le reste fais comme tu l’entends.

Udhienel, tu te rendras dans la Combustion Chamber, et tu t’assures que tout se déroule sans accros. Gorbag, tu restes avec moi. »


Les différents Pacificateurs apprirent leur rôle avec un grand plaisir, chacun étant envoyé dans ce qu’il préfère. Hormis peut-être Udhienel, mais de toute manière hormis la piraterie ou les corps à corps sanglants rien ne l’intéressait réellement.

Puis enfin la troupe atteignit la tribune de la reine des lieux. Reine, un titre qu’Anton n’aimait guère, en grande partie en raison qu’il fut porté de trop longues années par une asari qui avait fait stagner misérablement Oméga, mais qu’importe Kyre était capable de porter un tel titre, et il était évident qu’elle ne tarderait pas à faire oublier l’existence de sa prédécesseur.

Alors Anton franchit l’entrée donnant sur la tribune, sa destination, et a vit immédiatement qu’il ne s’était pas trompé d’endroit alors qu’une Kyre rayonnante apparut devant lui lorsque son … trône tourna pour leur faire face. D’ailleurs l’asari lui demanda sans attendre ce que son ami pensait donc de tout ceci, et demanda à une de ses congénères peu vêtue de ramener sans attendre les fruits préférés du butarien des Mango-Pistaches.

Satisfait, le Pacificateur récupéra sans attendre le bol contenant ses friandises préférées et en dévora une avant de prendre enfin la parole.

« Une merveille mon amie. Tu es sans surprise une parfaite créatrice de divertissement. Le contraire aurait été toutefois étonnant puisqu’il est impossible de s’ennuyer en ta présence. »

Répondit, non sans un large sourire, le butarien.

« Oui j’ai appris que Kydra avait décidé de participer à nos jeux. Mais pour la personne qui la secondera je n’ai pas les détails, elle aime conserver le mystère. J’espère simplement que si elle meurt ce sera en m’amusant un minimum.

Dans tous les cas, je vois que tu sais choisir tes collaboratrices avec un goût certain. »
Lâcha Anton non sans amusement en observant l’arène, et les images de la présentatrice s’affichant un peu partout. « J’espère que tu ne vas pas en changer trop souvent cela dit. » Rajouta aussi le Pacificateur suffisamment bas pour que seule Kyre l’entende.

« Bien sûr que tu l’avais dit ma chère. Toutefois conquérir leur cœur n’est qu’un pas pour la station. Néanmoins, avec toi à mes côtés il est évident que ce pas sera nettement moins complexe. Et ne t’en fais pas je vais en profiter. » Ajouta le butarien avant de s’adosser contre le muret séparant la tribune de la piste.

Puis Anton garda le silence par la suite, laissant Kyre faire son discours, très intéressant d’ailleurs, et attendit le départ de la course en tentant de repérer Kydra parmi les participants. Il espérait d’ailleurs qu’elle gagnerait cette course, car il avait misé une forte somme sur elle. Il serait idiot de perdre à la fois l’humaine et son argent.


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
Estomac Tendre
Messages : 407

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Jeu 24 Nov 2016, 23:05


Le chemin avait été long mais il s'avérait désormais réellement gratifiant. Kydra avait tant de fois vagabondé et combattu dans le secteur du chantier des arènes, notamment durant sa longue traque de Jikew, être présente lors de son inauguration était un véritable plaisir. Assise sur la bosse dorsale d'Yrd, elle contemplait les environs du haut de sa monture lui offrant un large champ de vision. Le krogan se frayait un chemin dans la foule ignorant les gesticulations de l'humaine sur son dos. Les yeux de la jeune femme brillaient. L'odeur, la musique, l'ambiance, tout lui faisait tourner la tête, c'était l'endroit idéal pour décompresser et salement se défoncer.

Le duo passait devant les boutiques et les restaurants du premier étage qui étaient déjà bondés de monde. Kydra se pencha en avant et laissa tomber sa tête à l'envers devant le crâne du krogan, ses cheveux noirs s'étalant en rideau.

Tu devrais pas être là normalement ?

Yrd se dirigea vers l'un des comptoirs et l'humaine se redressa. Le mastodonte dut distribuer plusieurs coups d'épaules pour se rapprocher et apparaître dans le champ de vision des employés qui étaient sans grande surprise débordés. Il claqua des doigts et l'un d'eux abandonna sa tâche pour disparaître à l'arrière de la boutique. Il revint quelques instants plus tard avec une boite qu'il tendit comme il le put à l'humaine en haut de son perchoir. Kydra l'attrapa et l'ouvrit, découvrant avec des yeux ronds une des spécialité d'Yrd. Pain au varren, sauce Thessienne et fromage fondu, son plat préféré. Le krogan croisa les bras et leva la tête comme il le put.

Cadeau.

Je savais pas que t'avais une boutique ici aussi !

Ça aide de s'associer aux pacificateurs, même s'il y en a une qui me vide à elle seule la moitié de mon stock...

Kydra se mit à sourire.

Fallait bien que j'agisse vu que t'avais jamais de client.

Normal, ils sont tous partis en te voyant.

L'humaine frappa la bosse du krogan qui se mit à rire. Le duo reprit sa route tandis que la jeune femme dévorait son repas surprise. Ils passèrent devant des alcôves menant au bar et à la boite de nuit et Kydra nota dans son esprit d'y faire un tour dès qu'elle en aurait le temps. Quittant les halls, ils se retrouvèrent devant les accès menant aux loges et l'humaine profita de cet instant pour quitter sa monture, se réceptionnant souplement au sol. Narak était en armure complète et salua les deux arrivants.

Le butarien accompagna Yrd vers les loges et Kydra les laissa, se dirigeant dans la direction inverse, vers la course. Qui aurait elle été pour ne pas participer directement aux festivités ? Elle avait attendu cela depuis trop longtemps pour laisser passer la moindre opportunité.

***

Le choix n'avait pas été cornélien face à cette liste. Autre que le talent, le charisme était une part fondamentale d'un personnage dans une arène, car c'était avec celle ci que le public vous reconnaissait, le talent ne concernait que les adversaires. Kydra avait donc jeté son dévolu sans grande surprise sur Goliath. Déjà fiché favori, individu mystérieux sous son armure et excellent pilote. Quoi de plus efficace pour devenir numéro 1 du public que de lui faire gagner cette première course ?

Kydra avait été équipée avec la combinaison qui incombait aux participants, et elle se dirigea vers son tout nouveau partenaire. Le turien était en plein travail sur son module, effectuant sans doute les dernières vérifications avant le grand départ. Lorsqu'il l'aperçut, il interrompit son labeur et pencha la tête en toisant Kydra de haut en bas. En silence. La jeune femme finit par interrompre le manège en écartant les bras.

Et du coup ?

Choix aisé que celui de participer dans le camp du vainqueur, humaine.

Elle se mit à rire.

Quel intérêt de s'associer aux perdants ?

Le défi.

Ne pas te noyer dans ton orgueil ne sera déjà pas chose facile. Tu seras bien content quand je te sauverai le cul là haut.

Silence. L'avait elle déjà vexé avec cette boutade ? S'agissait il d'un de ces turiens bouffis de fierté et imbus d'eux même ? Elle espérait sincèrement que non. Mais il reprit avec un ton détendu.

Je n'en doute pas une seconde Kydra Lifith, mais il te faudra être capable de savoir viser pour cela.

Il disposait donc d'un sens de l'humour. La jeune femme croisa les bras et se mit à sourire sous son casque.

Ne t'en fais pas pour ça. Dis moi juste si tu souhaite laisser des survivants, je m'occuperai du reste.

Qui me faisait des leçons d’orgueil ?

Une femme très admirable à n'en point douter.

Goliath se mit à rire puis il tendit la main vers Kydra. Un geste de politesse humain, honorable de sa part. La jeune femme la lui serra, scellant ainsi officiellement le partenariat.

Et maintenant, j'ai le droit de voir ce qu'il y a sous ce casque ?

Le turien reprit son travail.

C'est impossible hélas.

Allez j'y ai bien le droit non ?

J'aimerais éviter que tu tombes sous mon charme, j'ai besoin que tu restes concentrée.

Sages paroles venant de celui qui me reluque depuis que je suis arrivée sur le terrain.

Tu m'observes donc depuis tout ce temps ?

Non mais tu viens juste de me l'avouer.

Une alarme retentit, sommant au personnel d'évacuer le terrain et aux participants de rejoindre leur module. Kydra et Goliath montèrent donc à bord de la navette et l'humaine s'émerveilla face à toutes les modifications qui y avait apporté le turien. Ce dernier lui montra d'ailleurs ceux qu'il avait personnalisé afin qu'elle puisse se familiariser avec.

Un écran s'afficha à l'intérieur de l'habitacle retransmettant en direct le récapitulatif d'avant-course. Une présentatrice particulièrement salivante et hyperactive résuma la liste des pilotes et Kydra ne put retenir un rire moqueur aux nombreuses allusions au postérieur de Goliath. Les caméras se tournèrent par la suite sur Kyre et Anton. La jeune femme était fière de les voir à la tête de tout ce bordel. Les deux mercenaires venus toquer chez elle il y a un an de cela avaient eux aussi énormément évolués.

Mais au fur et à mesure du discours et en apercevant les trônes, une ombre passa sur le visage de l'humaine. La vision ne lui rappela que trop bien celle de l'ancienne reine d'Oméga, mais dans un Afterlife plus grand. Un moment de stress intense s'empara d'elle lorsque naquit dans son esprit l'idée qu'elle n'était rien d'autre que la chienne de garde d'une nouvelle aria. S'imaginant Anton et Kyre se débarrassant de leur jouet, éclatant de rire face à un Goliath et une Kydra broyés en milles morceaux sur la piste.

L'humaine se frappa le casque contre la paroi du module. Elle n'était plus une victime de tout ce que le destin lui jetait à la gueule, elle agissait et elle obtenait des résultats, bon ou mauvais. Elle n'était ici que de son plein gré, et elle ne se pourrissait plus la tête avec ce genre de conneries. Kydra jeta un œil à Goliath qui palpait ses commandes, visiblement impatient.

L'écran retourna sur Mikki et cette dernière rappela le déroulement de la course avant le décompte.

Je me touche pendant les 5 premiers tours donc.

Exactement.

Le départ lancé, le module partit comme une flèche gorgeant immédiatement d'adrénaline ses deux occupants.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendant
Rang : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3304-elena-t-soran-journal-de-bord


Messages : 296
Crédits : tsabszy - Deviantart

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Sam 26 Nov 2016, 11:44

Ma Skycar se posait en douceur sur le parking de l'arène, au milieu des centaines d’autres véhicules qui remplissaient l’espace. Le nombre de personnes qui s'étaient déplacés était absolument impressionnant. En plus des habitants de la station qui, semblait-il, s'étaient tous rassemblés ici, des dizaines de vaisseaux étaient arrivés dans les jours précédents de tous les Terminus, remplis de visiteurs impatients de voir la nouvelle attraction d'Oméga.


Il fallait l’avouer, Kyreshorl avait eu une sacrée bonne idée. Enfin je ne sais pas si elle a fait toute la planification elle-même, mais le résultat est superbe. Les spots qui éclairaient le ciel, tous les signes lumineux qui mettaient en valeur le bâtiment. Sans compter les grands talents qu’elle avait recruté pour l’animation, que ce soit la présentatrice surexcitée dont le visage apparaissait sur tous les écrans ou le DJ dont la musique se faisait entendre depuis l’extérieur. Une bonne partie du public restait d’ailleurs dehors, n’ayant pas pu trouver de place à l’intérieur, et suivait les festivités sur les écrans géants. Je me faufilait à travers la foule jusqu'aux grandes portes. C’est là que toute la grandeur du lieu me saisit. Ici, tout transpirait la puissance, la richesse et la magnificence des Pacificateurs et de leurs chefs (même si l'arène tentait de maintenir un semblant d'indépendance aux yeux du public). Très bon stratagème de la part d'Anton en effet que de n’apparaître que comme un généreux bienfaiteur pour l'arène, et non comme le commanditaire des travaux. Le peuple d'Oméga, qui en vérité n’est pas un des plus brillants en termes de réflexion, n'y verra qu'une volonté de rendre la station plus animée, et non d’en prendre le contrôle.


Mais assez de réflexions géopolitiques, ce n’est pas vraiment mon domaine d’expertise. Je pénétrai donc dans l'entrée de l'arène, où tout brillait de milles feux; entre les bars, les restaurants et les boutiques, tout cela allait sans doute rapidement devenir le pôle de divertissements majeur des Terminus. Je montais d’un étage et alla m’asseoir au comptoir d’un des bars, avec une assez bonne vue sur l'arène, en commandant un verre de rhum novérien. Tout semblait être en place pour le grand départ, l’animatrice de la soirée finissait de présenter tous les concurrents alignés sur la piste et, en haut dans sa terrasse, Kyreshorl semblait se préparer à un discours aux côtés d’Anton. Je n’allais pas pouvoir l’atteindre à temps pour le grand départ, et décidait donc de le visionner d’ici.



Les caméras se mirent d’un coup à viser la reine des lieux qui s'était levée et se préparer à parler. Elle fit un discours bref mais intense, remplit de démagogie à l'égard du peuple. Je ne devrais probablement pas lui dire ça en face, mais ses propos ressemblaient assez à ceux de l’ancienne maîtresse de la station, par ses mots, par sa structure et par sa théâtralité. Peut-être était-ce les longs moments qu’elle avait passé à son service, ou tout simplement une conséquence du pouvoir sur Oméga. Dans tous les cas, ça semblait être une recette qui marche, puisque le public était comme électrisé dans tout le bâtiment.


Tous les coups sont permis ! Amusez-vous !! Oh et n’oubliez pas 5 tours avant activation de l’armement puis 35 pour gagner ! … Ou survivre… HuHu ! 3, 2, 1, GOOOOOOOOOOOO !!!



Ça y est, les pilotes s'étaient élancés à fond sur la piste, filant bientôt à leurs impressionnantes vitesses de pointe. La course, un sport vieux comme le monde, et qui pourtant n’a jamais cessé ni ne cessera sans doute jamais d’exister. Normal après tout, c'était le moyen de compétition le plus simple, il fallait juste savoir qui était le plus rapide et le plus fort. Même principe que la guerre mais en moins mortel. Enfin jusqu'à maintenant, puisque aujourd'hui la mort faisait partie du jeu, et en etait même un élément central. Petite leçon sur les activités touristiques : vous avez un concept qui fonctionne mais qui commence à devenir répétitif et n’attire plus autant les foules ? Ajoutez des gros canons ! Le succès est garanti. On pourrait même pousser encore plus loin le concept en ajoutant des canons humains : un coéquipier du pilote qui peut s’accrocher aux autres vaisseaux pour les attaquer, comme un abordage miniature. Mais je pars sans doute trop loin dans mes réflexions, revenons dans notre arène.


Après avoir vu le départ, je vidais rapidement mon verre et sortit du bar pour me diriger vers la terrasse de Kyreshorl. Sans doute Anton profitera-t-il de cette occasion pour me demander des rapports sur mon centre biotique, même si ses agents lui rapportent sûrement tout ce qui s’y passe. En arrivant devant l’escalier qui menait à la fameuse terrasse de la reine, je fus stoppée par un mastodonte en armure qui me barra le passage.


Halte ! Cette terrasse est réservée à Kyreshorl Venterra et à ses invités, me dit-il d’un ton froid. Un espace est aménagés en bas pour les Pacificateurs.


- Je dois voir Anton Ardak, lui répondit-je simplement.”


J'étais certaine que ses scans avaient repérés mon identité depuis que j’avais approché à moins de 50m, mais pour je ne sais quelle raison il s’obstinait à me pourrir ma journée.


Vous n'êtes pas sur la liste des invités. Cette terrasse est réservée à Kyreshorl Vent--


- Tu te répètes, là. Écoute, pourquoi tu n'irais pas demander tout de suite à tes chefs si je peux rentrer, tu t'évitera pas mal d’ennuis plus tard, crois-moi.


Il me regarda quelques instants d’un air stoïque, puis entra dans la terrasse. Voilà les inconvénients de travailler dans une branche relativement séparée de l’organisation : les gens oublient très vite que vous les dépassez en rang. Avec un peu de chance, il aura compris mon message et ne gâchera pas cette belle journée qui commençait si bien. Et si il revient vite, j’essaierai de ne pas trop lui en vouloir.


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
Estomac Tendre
Messages : 407

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Sam 26 Nov 2016, 20:20


En observant Goliath, Kydra comprit rapidement pourquoi le turien avait réussit à faire si bonne impression lors des tours d'essais. Il manœuvrait ses commandes et pianotait sur ses écrans avec une rapidité et une dextérité impressionnantes, elles l'étaient d'autant plus pour la jeune femme qui n'avait aucune expérience dans le maniement de ces engins. Le module prit donc rapidement la tête de la course comme attendu, le tout restant pour le moment extrêmement calme.

Kydra s'activa sur son compartiment, préparant le matos pour le franchissement fatidique du cinquième tour. La vitesse d'exécution allait sans aucun doute être le facteur primordial dans les premiers instants et elle devait s'y préparer. L'humaine s'imaginait déjà les différents scénarios possible en voyant l'un des modules se faire dépasser par Goliath, anticipant autant que possible l'improvisation qui a cette vitesse pouvait s'avérer bien plus que fatale. Mais la patience n'était pas le point fort de Kydra, et si elle songeait parfois à sérieusement ouvrir le feu, elle se corrigeait instantanément. Chose étonnante, la jeune femme essaya donc de se concentrer, exercice qui, s'il était effectué machinalement et très rapidement au cours d'un combat, se trouva ici bien plus éprouvant de par sa longueur.

Mais cela l'occupa suffisamment jusqu'au cinquième tour. Tous les sens en éveil, le corps et l’esprit prêts à encaisser ce qui allait suivre. La ligne fut franchie et résonnaient déjà les hurlements de Mikki avertissant le véritable début de l'escarmouche, mais l'humaine n'eut pas le temps d'y prêter attention. Les balles fusaient déjà vers le module qui s'était approché du leur, amorçant un échange de tirs en règle, chacun cherchant à briser le bouclier et à percer le blindage de l'autre. Les premières explosions eurent lieu, et déjà certains vaisseaux en flammes entamaient leur descente vers les abysses.

Kydra allongea son bras gauche et atteignit un autre panneau, activant le largage d'une première mine. Elle orienta la mitrailleuse vers la section de largage, enclenchant ainsi d'office la déflagration de la mine et perturbant momentanément le réseau de boucliers du module concurrent. La jeune femme activa une poignée et initia la rotation des armes, s'arrêtant au canon pour viser le cockpit ennemi et tirer. Le projectile n'était pas un missile ordinaire, mais une charge creuse. Aucune explosion ne survint, mais passant le bouclier, la charge transperça le blindage ennemi, apportant ainsi sa tête explosive à l'intérieur de l'habitacle. Ses occupants morts ou gravement blessés, la machine qui ne montrait pourtant pas de dommages extérieur commença alors à dériver avant de s'écraser violemment contre une paroi.

Le cri de victoire de Kydra fut ponctué d'un compliment du turien. Mais une nouvelle secousse frappa immédiatement le module. La jeune femme aperçut le vaisseau de Tanya qui leur collait au train.

Bordel, c'est cette salope !

Kydra arrosa le nouvel arrivant mais il n'y avait cette fois ci pas de réponse, seulement une approche, ce qui l'inquiéta énormément. Deux excroissances se déployèrent de part et d'autre du module ennemi, et deux câbles furent projetés, s'accrochant à l'arrière du vaisseau de Goliath.

C'est quoi cette merde ?

Elle ignorait quelle était leur utilité, mais elle savait qu'il valait mieux les décrocher, et vite. Goliath commença à vriller pour les emmêler, mais Tanya reproduisit le même mouvement s'assurant de la stabilité de l'accroche. Son module utilisa donc ce support pour se rapprocher davantage, passant au travers du bouclier sans souci de vitesse. Kydra tenta de reproduire la même manœuvre que pour leur précédent adversaire mais elle n'en eut pas le temps. La proue du vaisseau ennemi se déploya en un faisceau lumineux qui pénétra le blindage, transperçant par la même l'une des premières parois du réacteur. Une déflagration confirma l'intrusion et propulsa Kydra hors de son siège, l'envoyant percuter le cockpit. Elle se mit à cracher du sang sous son casque et elle le retira immédiatement. La jeune femme plongea en avant pour bloquer le faisceau avec son omnilame.

GOLIATH !

J'y travaille !

Lorsqu'elle jeta un œil au turien, elle le vit foncer vers l'un des murs délimitant la course et ne comprit pas immédiatement quelles étaient ses intentions.

Ça va faire mal.

Avec un timing parfait, Goliath déclencha les propulseurs auxiliaires et le vaisseau fit une montée soudaine à quelques mètres seulement de la paroi. Le virage fut si rude que même le générateur de gravité ne put immédiatement le compenser. Kydra et Goliath furent plaqués au sol, perdant connaissance quelques secondes sous la puissance de la pression. Tanya elle n'eut pas le temps de réagir, et son module s'écrasa contre la paroi déclenchant une gigantesque explosion.

Goliath reprit connaissance et bifurqua son vaisseau de nouveau dans le sens de la course, tentant de regagner les précieuses secondes que cette manœuvre lui avait fait perdre. Kydra rouvrit les yeux et se dirigea vers son fauteuil, reprenant son poste comme elle le pouvait, le regard encore flou et avec un immonde mal de crâne. Mais elle souriait.

L'humaine activa la fermeture des cloisons, scellant ainsi la partie de la coque qui était perforée, et elle se concentra sur les armes, prête à en faire usage de nouveau.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 590

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Jeu 01 Déc 2016, 21:52



Effectivement, Kydra était celle qui allait participer à la course et pour le coup la jeune femme avait du gout ou bien simplement avait-elle joué la sureté, choisir Goliath c’était à la fois judicieux et simplement logique, pourquoi assister un pilote secondaire quand on a la possibilité de participer avec le meilleur ? Kyreshorl, amusée par la petite flatterie de son amie observa Kydra rejoindre son pilote ainsi que les autres concurrents, décidément elle adorait vraiment cette ambiance, elle savait déjà que son lien avec ce lieu était total et profondément intime.

« Dans tous les cas, je vois que tu sais choisir tes collaboratrices avec un goût certain. »
« Tu ne crois pas si bien dire mon ami.. » Et c’était plus que vrai, Mikki était de loin bien plus qu’elle n’y paraissait, oh certes loin d’être irremplaçable, mais à des années lumières de ce qu’elle semblait aussi simplement être. Kyre confortablement installée observa le départ de la course, le hurlement des moteurs et le départ en furie des modules de course résonnaient dans l’arène.

Et c’est GOLIATH qui prend la tête avec son nouveau co-pilote ! Ou plutôt SA nouvelle Co-pilote et moi qui pensait que Tanya avait un boulard de rêve.. Bon dieu qu’il me parait fade à côté de cette nouvelle participante ! Espérons qu’elle nous vende du rêve aux commandes des armes ! Ouuuuh Griffis est remonté en ce 6eme tour il arrose notre turien en 1ere place mais.. WOUAH !! Quel Tir ! AAhh on peut le dire « Petit Boulard » sais bien tirer ! Griffis est hors de course ! … Oh Notre ami entre dans l’histoire comme le premier binôme mort dans l’histoire de WONDERLAND !

Kyre esquissa enfin un large sourire alors que le vaisseau s’écrasait contre la paroi de la piste, elle jeta un œil vers son écran et admira les noms de Griffis et son co-pilote virer au rouge, il n’y avait rien à faire pour eux. Kyreshorl s’adossa confortablement dans son siège avant de jeter un œil vers Anton, amusée.

Tu sais, elle pourrait se faire un nom ici en tant qu’artilleuse..

A ce moment la Tanya et son co-pilote Zip suivie de près par Jababah faisaient une remontée fulgurante en envoyant dans le décor le concurrent 24 Krest qui sembla s’évaporer tant le vaisseau s’était désintégré a une vitesse fulgurante. Alors Tanya sans répit s’attaquait à Goliath et Kydra pendant que Jababah suivait gentiment espérant peut-être profiter du combat pour passer en tête. C’est à ce moment que la sécurité de sa terrasse personnelle était mise en mouvement par l’approche d’une asari qui était déjà suivie dans l’ombre par plusieurs de ses propres « Ombres ».
Nas, sa seconde fit passer l’image Holo vers elle afin que Kyre puisse voir le visage de celle qui s’approchait. Elle soupira doucement en la reconnaissant.

Je ne ferais pas de commentaires.. mh ?.. Mais elle tient à te voir visiblement. Je te laisse prendre la décision. Si tu décides de la faire entrer elle sera scannée et toute arme lui sera retirée jusqu’à son départ.

Dit-elle en poussant l’image holo vers Anton d’un geste nonchalant, lorsqu’elle reposa les yeux sur la course Tanya était accrochée au vaisseau de Goliath en mauvaise posture, mais c’est à ce moment précis où elle pensait la course mal barrée pour Goliath et Kydra que la manœuvre du pilote désintégra littéralement Tanya contre le mur dans un : « OOooooooooooh » Général de la part du public.

WOUAHHH !! Quelle manœuvre incroyable !! Et voilà de la bouillie de Tanya tartinée sur le mur de l’arène !! J’ai crue voir un œil s’envoler ! Ahhhhhh j’adore cette course !!!

Derrière eux deux autres concurrents se battaient a mort mais la mine télécommandée de Gaskil eut raison de Brius qui réussit au prix d’un bel effort à poser l’appareil sans crever dans la foulée. Dans le tas Jababah profitant de la dangereuse manœuvre avait réussi à remonter Goliath et se trouvait maintenant légèrement en avance sur lui et sa co-pilote. Kyre ne put empêcher un rire amusé en voyant l’enchainement de rebondissements en si peu de temps. Cette arène n’était à ses yeux qu’une pure merveille !

Je crois que je vais décerner un prix spécial en fin de course, le prix du spectacle. S’ils terminent cette course en vie, cette manœuvre est une prouesse de pilotage.

Puis elle se tourna vers son ami tout en faisant signe à la jeune asari de bien vouloir les resservir, ce qu’elle s’empressa de faire tout sourire aux lèvres. Nas pour sa part resta relativement proche de Kyre, la turienne noire ne semblait guère apprécier la venue d’une inconnue en ces lieux privés, mais son visage demeurait impassible et aussi sombre qu’à l’accoutumée.




Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1094

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Sam 03 Déc 2016, 10:12
La course se déroulait à la perfection.

Kydra et son acolyte amusaient la foule avec une maîtrise forçant le respect, tandis que leurs adversaires tenaient le rôle des molosses affamés, rendant le tout extrêmement divertissant. Toutefois, aussi amusant cela pouvait être, Anton n’en tirait qu’une faible satisfaction, lui butarien d’action qui se trouvait là à déguster la violence d’autrui, et une violence toute mécanique.

Les courses manquaient de quelque chose, d’une atrocité toute organique, d’une intimité de la violence, voilà pourquoi les choses n’arrivaient pas pleinement à absorber Anton dans son agitation pourtant exceptionnelle à en juger les spectateurs complètement hystériques. Mais il y avait aussi le fait qu’une frustration grandissante emplissait chaque jour un peu plus le fondateur des Pacificateurs.

Une boule de colère s’accumulait désormais au fond du cœur du butarien, le rapprochant peu à peu d’un état de rage qu’il pourrait difficilement contrôler. Et tout cela était dû à se maudit statu quo qui polluait jour après jour Oméga, voyant dans le même coup se pavaner les troupes des trois Mercenaires dans les rues de la station. Et particulièrement ces arrogants fils de pute d’Eclipse qui narguaient constamment Anton par sa simple présence sur Oméga.

Cette frustration, doublée d’une absence de la pratique de la violence de la part de l’ancien chasseur de prime, gâchait désormais chaque moment de plaisir simple du butarien et commençait sérieusement à lui peser sur les nerfs, le rendant agressif ou insatisfait selon les moments. Et dans les bons, cela le rendait proprement terrifiant.

Aussi Anton se tourna vers Kyre, lorsqu’elle reprit la parole après quelques temps à observer l’état des courses, et lâcha d’un ton peu amène.

« Nous pourrions tous nous faire un nom quelque part Kyre, mais à la place nous croupissons dans la fange. Kydra possède un talent indéniable, mais elle ne semble pas le comprendre. Elle se met toujours dans des situations qui frôlent la tentative de suicide, sans ambition autre que de dévorer l’adrénaline comme s’il s’agissait d’un bon verre de gnôle. Je … »

Puis le Pacificateur s’arrêta net et repris son observation blasée des courses. C’est alors que Kyre indiqua qu’une asari, qu’elle semblait déjà connaitre, se présentait à l’espace VIP. Aussitôt, Anton se rappela qu’il avait invité Elena et lui indiqua d’un geste de la tête qu’elle pouvait la laisser passer.

« Voici une autre personne qui apprécie de croupir dans la fange avec nous autre. Je ne connais pas les griefs que tu portes à son encontre mais tu dois savoir que désormais elle a gagné un poste au sein des Pacificateurs.

C’est désormais l’un de mes lieutenants et elle va être chargée de s’occuper des biotiques souhaitant nous rejoindre. »


Alors Anton tourna le dos à la course, loupant sans le vouloir l’un des moments forts de la course.

« Kyre, je commence à me lasser de tout ce cirque. Enfin je ne parle pas de ton arène évidemment.» Commença d’abord le butarien avant de scruter avec un regard noir le lointain. « Mon œil me fait atrocement souffrir, et le travail m’empêche de me divertir correctement. Si ça continue, je vais finir par lancer un assaut suicide contre n’importe qui du moment que ça m’occupe l’esprit quelques instants.

Alors je vais être franc. Il va falloir relancer la machine et préparer tout ce petit monde à un nouveau conflit. Continues à gagner le cœur de ces gens comme tu le souhaites, mais prépare tes troupes et entraines les sérieusement parce que cette fois-ci, ce sera la victoire ou la mort.

Je vais sûrement quitter la station pour quelques temps, je dois rencontrer mes alliés et m’assurer qu’ils tiendront parole. Une fois de retour, nous inaugurerons mon arène. Et je prépare la plus belle cérémonie qu’il est possible d’imaginer. »
Un sourire mauvais éclaira le visage d’Anton. « Tout Oméga s’en souviendra pour les siècles à venir. »

Soudain, Elena apparut dans la tribune, attirant l’attention de son supérieur.

« Te voilà enfin. J’étais justement en train de parler de mes projets. Mais maintenant indique moi plutôt comment les tiens se déroulent ? »

Et le regard presque fou du Pacificateur se figea sur l’asari, passant de temps en temps sur l’autre lieutenante asari se trouvant dans la pièce. Puis soudain, alors qu’Elena semblait vouloir répondre à la question, Anton reprit la parole, toute trace de folie envolée, tout comme son sourire glaçant.

« Mais où sont passées mes manières. Bienvenue Elena dans Wonderland, l’antre de la nouvelle reine d’Oméga. Prends place, nous avons un spectacle à apprécier. Et je t’écouterai ensuite avec plaisir développer tes idées et projets. »

Alors l’ancien ravageur s’adossa à nouveau contre la rambarde et observa à nouveau la course, cette fois avec un intérêt sincère. Il voulait voir comment s’en sortait son autre championne. Soudain Anton se dit qu’Elena était sacrément saine d’esprit en comparaison des deux autres, aussi il commença à comprendre pourquoi Kyre ne semblait guère vouloir commenter les choses. Une personne normale dans cette troupe était pourtant une chose fort amusante.


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
Estomac Tendre
Messages : 407

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Sam 03 Déc 2016, 21:54


D'un geste de la main, Kydra essuya le sang sous ses lèvres. Son esprit reprenait peu à peu le dessus sur ce corps encore sous le choc de la manœuvre précédente. Goliath reprit rapidement son rythme de manipulation, faisant rugir de nouveau son module. Bien évidemment, les autres participants en avaient profité pour s'emparer de la tête de la course, mais le turien à abattre n'était pas encore à terre, loin de là. Une simple petite reprise de souffle après avoir éliminé une ennemie dangereuse. S'élançant à leur suite, Goliath reprit la course comme si rien ne s'était passé.

Kydra observa rapidement la situation. Le module du galarien était en tête, suivit de quelques autres. Les descendre un par un demanderait beaucoup trop de temps, en attaquer plusieurs serait quasiment du suicide, Goliath étant de base la cible principale pour beaucoup. Il fallait trouver un moyen de pouvoir regagner un minimum d'avance, et la jeune femme savait que quel qu'il soit, il s'agirait forcément d'une prise de risque. Mais après avoir vu les prouesses de Goliath, elle ne pouvait se refuser à elle même un tel défi. Un pilote aussi compétent se devait d'avoir une artilleuse exceptionnelle, et il allait falloir le prouver.

L'humaine interrompit sa réflexion et héla le turien.

Goliath, j'ai une idée, mais va falloir que tu me fasses confiance sur ce coup là.

Je suis tout ouïe.

La jeune femme quitta son siège et ouvrit la chambre d’accélération y tendant le bras. Son omnitech s'activa et elle lança un tir percussif avant de refermer le compartiment. Elle bondit sur son siège et replaça ses mains sur ses écrans.

On va passer au travers.

Quoi ?

L'accélérateur de particules va produire un rayon concentré du tir. Ça ne détruira pas les modules, mais ça nous ouvrira le passage. Il me suffira ensuite de paralyser suffisamment longtemps leur progression pour te permettre d'atteindre la tête de la course.

Okay, je vais y aller à fond.

Kydra fut étonnée de la rapidité du turien à adhérer à un tel plan ce qui augmenta encore l'estime qu'elle avait à son égard. Maintenant venait la partie amusante. L'humaine devait préparer son tir pour le rendre le plus parfait possible. Un rayon trop large disperserait trop l'effet et le rendrait inefficace, un rayon trop concentré ne permettrait pas au module de passer. L'humaine prit une grande inspiration et orienta le canon vers les autres concurrents, paramétrant avec ses doigts la largeur du tir, prête pour le moment fatidique. Le canon tira et Goliath orienta le module pour suivre la trajectoire de l'onde en engrangeant la vitesse maximale. La jeune femme retint son souffle lorsque l'onde de choc écarta les vaisseaux, l'aile gauche de Goliath percuta un module mais les dégâts ne furent pas plus aggravées. Le turien avait donc réussit à rattraper son retard, se trouvant désormais au même niveau que ses concurrents, et le rendant ainsi extrêmement vulnérable.

Continues, je m'en occupe !

L'humaine tira plusieurs projectiles fumigènes mais n’engrangea pas leur déflagration. Elle préférait attendre qu'ils atteignent leur cible pour les déclencher par un tir, les rendant ainsi plus efficace. Ce petit jeu rappela à Kydra le tour qu'elle avait fait à Dashanxa, explosant une grenade au dessus de leur tête avec son canon lourd. Mais il y avait cette fois ci une légère différence de 800 km/h. La jeune femme rata le premier projectile et grogna. Elle réajusta sa balistique pour s'assurer de ne pas commettre la même erreur. Plusieurs nuages épais se formèrent et lui confirmèrent qu'elle avait réussit à faire mouche. Par manque de visibilité, les autres modules ralentirent l'allure pour y éviter une éventuelle embuscade, Goliath en profita donc pour rattraper le seul vaisseau encore en avant, celui de Jababah.

Kydra enclencha les hostilités d'une manière plus classique cette fois. Elle ne possédait cependant plus de charge creuse, il allait falloir percer le blindage d'une autre manière. Goliath manœuvra de sorte à coller son module à celui de son adversaire, passant ainsi au travers de son bouclier mais devenant également vulnérable. Kydra s'apprêtait à lâcher une puissante explosion, mais une excroissance se déploya du vaisseau ennemi et s'agrippa au niveau du trou béant produit par Tanya. L'humaine ne mis pas longtemps à comprendre ce qu'il se passait lorsque la porte scellant le réacteur s'ouvrit et laissa apparaître un butarien. Elle bondit immédiatement sur lui en dégainant sa lame. Le mastodonte parvint à bloquer son attaque, arrêtant le couteau à quelques centimètres de sa peau. Kydra lâcha son arme et plongea en avant, le mordant férocement au cou. Son adversaire relâcha sa prise sous la douleur et elle en profita pour enfoncer ses pouces dans ses orbites basses, écrasant la chair qui s'y trouvait.

Le butarien hurla et plaqua Kydra contre la paroi. Elle se trouvait en mauvaise posture, ne faisant pas le poids au niveau de la force brute, le puissant coup de poing du molosse dans sa mâchoire le lui confirma immédiatement. La jeune femme se cambra de toute ses forces et attrapa la lame du bout des doigts avant de l'enfoncer dans la poitrine de son adversaire. Le butarien tomba à genoux, agrippant désespérément la combinaison de Kydra au niveau de ses cuisses alors qu'il agonisait. L'humaine fut étonné de croiser un guerrier de cette trempe dans le cadre de cette course. Peu étonnant qu'il ait été si agressif, il n'aurait jamais pu se douter qu'il pouvait tomber sur une guerrière expérimentée. Kydra l'acheva rapidement et balança son corps dans le vide. Son artilleur fraîchement décédé, Jababah décéléra et laissa Goliath passer devant, préférant sa survie à une première place.

On a réussi ! Kydra est ce que ça va ?

L'humaine couverte de sang resta plantée là, fixant sans rien dire les abysses dans lesquelles avait disparut le butarien.

Kydra ?

La jeune femme soupira avant de retourner se vautrer dans son siège, étalant ses jambes et les posant sur les commandes.

Félicitations Goliath, le turien qui remporta la toute première course de Wonderland.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendant
Rang : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3304-elena-t-soran-journal-de-bord


Messages : 296
Crédits : tsabszy - Deviantart

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Jeu 08 Déc 2016, 22:50

Au bout d’un temps qui me semblait interminable, le garde décida enfin de me laisser passer. Mais il n'était pas à cours d'idées pour me faire chier le plus longtemps possible, puisqu'il décida qu’il devait confisquer mes armes le temps que je rentre dans la terrasse.


Comme si assassiner la nouvelle reine des lieux allait m’apporter quoi que ce soit à part une mort imminente.


Je lui confiait donc le pistolet caché sous ma veste et me soumit ensuite à un scan complet. À la fin de l’examen, il s'écarta et me laissa enfin rentrer dans la pièce. Comme tout salon VIP qui se respecte, il disposait d’une superbe vue sur l'arène, de plusieurs serveurs qui glissaient d’une table à l'autre pour satisfaire leurs clients. J'aperçus bientôt les deux trônes côte à côte dans lesquels siégeaient la maîtresse des lieux et le Roi de l’Ombre (ça lui va bien comme titre non ?). Je m’approchais en silence, sans désir d’interrompre leur conversation qui semblait plus qu'importante. Je ne parvenais à entendre que des bribes de ce qu’ils se disaient, et ne perçut clairement que la dernière phrase :


Tout Oméga s’en souviendra pour les siècles à venir


Connaissant le personnage, il était difficile de savoir si c'était une bonne nouvelle pour les habitants de la station ou pas. Il pouvait très bien parler de la libération et de l'épanouissement complet d'Oméga, comme de sa destruction totale.


C'est alors qu’Anton me repéra et se retourna vers moi. Je me penchais en avant légèrement pour le saluer et adresser un signe de tête à l’intention de Kyreshorl.


Te voilà enfin. J’étais justement en train de parler de mes projets. Mais maintenant indique moi plutôt comment les tiens se déroulent ?


Je me préparais intérieurement à lui raconter la reconstruction de l'endroit que j'avais choisi, de ma recherche à travers les Terminus pour les meilleurs instructeurs, de mon entrainement personnel pour parfaire mes capacités biotiques afin de pouvoir diriger correctement mon centre, mais il semblait que je prenais trop de temps à répondre, puisqu'il reprit la parole.


Mais où sont passées mes manières. Bienvenue Elena dans Wonderland, l’antre de la nouvelle reine d’Oméga. Prends place, nous avons un spectacle à apprécier. Et je t’écouterai ensuite avec plaisir développer tes idées et projets.


Joli geste de sa part que de ne pas voler son moment à Venterra en parlant d’autres projets que du sien. L’heure était au réjouissance dans le sang et les explosions de moteurs, pas au discussions stratégiques.


"Et quel spectacle ! Tu as vraiment gâté le peuple avec cette merveille, Kyreshorl", dis-je avec enthousiasme.


Je lançais un regard à une des serveuses qui m’apporta rapidement un fauteuil, dans lequel je m’assis rapidement. J’avais hésité un instant sur le placement de mon fauteuil : devais-je me mettre à côté de Kyreshorl, ce qui la mettait au centre de la rangée, mais limitait mes interactions avec Anton, ou à côté de ce dernier ce qui me permettait de m’entretenir avec lui, mais pouvait être ressenti par l’Asari comme une diminution de son pouvoir dans cette arène ? Même si j'étais relativement nouvelle de ce monde d'intrigues géopolitiques, j’en avais pourtant déjà adopté les manières et les modes de réflexion.


J’optais au final pour la première solution, puisque aucun des deux ne semblait très bavard, le Butarien plongé dans ses pensées et Venterra qui semblait ne pas vouloir m’adresser la parole. À vrai dire, je ne la connaissais presque pas, ne l’ayant vue que brièvement à deux reprises. Nos seuls points communs, c'est d'être Asaris et de travailler pour Anton Ardak, ce qui dans une galaxie grande comme la nôtre ne fait pas beaucoup pour permettre à des gens de se rapprocher. En plus, quelque chose dans son comportement m'irritait,mais si je n’aurais su dire si c’était son air arrogant qui voulait se sentir à dessus de tous les autres êtres vivants ou cet amour démesuré du sang et de la mort.


Enfin bon, tout ce qu’on nous demandait c'était de coopérer, pas de devenir meilleures amies. Je me résolus donc à observer la course en silence et à profiter du spectacle.




Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 590

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Sam 10 Déc 2016, 19:14
Kyreshorl observa Anton dont l’éternelle haine revenait en une soudaine ascension guidée par son besoin de violence. Car la violence est pour Anton ce que l’érotisme est pour Kyre, c’est-à-dire un besoin incontrôlable et omniprésent bien que trop souvent caché ou difficilement enfouis sous une épaisse carapace d’ambitions. Avec son éternel fin sourire en coin elle écouta ses paroles sans relever le ton qu’elle savait bon pour Oméga.

Anton.. Tu sais bien que tu n’as pas à me dire tout ça. Tout est en route et tout ceci n’est que la surface de mes ambitions. Dit-elle en balayant l’arène d’un mouvement du bras. Je suis fière de cette surface certes.. Mais l’interne est tellement plus grandiose et c’est là-dessous qu’a fleurit ma plus grande fierté. Va.. Prend le temps dont tu as besoin pour faire ce que tu as à faire et je te présenterais à ton retour, les fruits de mon travail.

Suite à quoi Kyre tourna la tête vers Elena tout juste arrivée et lui adressa un signe de tête alors qu’Anton demandais déjà des nouvelles à propos de l’avancement des projets de l’asari. Elle reposa ensuite les yeux sur la course qui devenait plus qu’intéressante le combat entre les deux vaisseaux en tête était devenu quasiment personnel. Le duo Goliath/Kydra avait fait une remontée impressionnante mais Jababah ne semblait aucunement vouloir les laisser récupérer leur place. Les caméras embarquées dans les cockpits étaient affichées sur tous les écrans pour que tout le monde comprenne ce qu’il était en train de se passer. Un combat à l’arme blanche en plein milieux d’une course a plus de 800km/h pour le plus grand bonheur du public. C’est ainsi que la course prit fin, un butarien tué à l’arme blanche dont le corps se décomposera par la puissance avec laquelle il se heurtera contre la paroi du circuit et le galarien qui abandonnera la 1ere place.

PFOUAH ! Paie ta purée de Butarien ! ET C’EST GOLIATH ET KYDRA QUI REMPORTENT LA COURSE !!! Jababah tout juste derrière accède à la seconde place ! et c’est Boris dans son MXR 44 qui se sera faufilé discrètement vers la 3ème place !!! BRAVO A TOUT LES SURVIVANTS !!

Kyre afficha un fin sourire satisfait s’étirait sur le visage de Kyreshorl, cette première course était une énorme réussite, Mikki continuait d’animer avec entrain alors que le public scandait les noms de Goliath et Kydra, le duo avait déjà ses propres fans. Les vaisseaux revenaient aux docks ou attendaient nombreux médecins pour s’occuper des blessés ou des traumatisés. Goliath et Kydra furent invités à se présenter sur la plateforme de Mikki pour recevoir l’ovation qui leur était due ainsi que le symbole de leur victoire un trophée mêlant technologie et holographie représentant leurs propres silhouettes : Goliath semblant soulever son propre vaisseau au-dessus de sa tête d’une main et Kydra tenant un énorme canon au niveau de la taille à la façon d’un lance flamme, le tout dans un métal doré brillant. Le côté holo résumait entièrement leur course, nom des adversaires abattus ou neutralisés, nombre de coups tirés, prouesses de pilotage, vitesse max atteinte etc…

La plateforme s’élevait dans les airs présentant les vainqueurs à la foule comme des champions afin qu’ils reçoivent une dernière acclamation du public alors que le DJ Evok 1 prenait le chevet de la musique. Les résultats des paris étaient tombés, certains avaient touché le gros lot et d’autres avaient tout perdus. En attendant le bar Combustion Chamber se remplissait tout comme le Temple dans lequel la musique hurlait sa puissance dans les âmes de ceux venus s’abandonner aux basses.

Kyreshorl se leva pour applaudir les champions avec un large sourire satisfait rediffusée en gros plan sur les écrans alors que la plateforme déposait le duo à leur loge ou l’équipe de la chaine officielle de Wonderland leurs poseront quelques questions exclusives pour les abonnés a Wonderland Extranet.

N’oubliez pas de vous abonner à Wonderland Extranet et nos réseaux sociaux pour découvrir en exclusivité les interviews de nos vainqueurs et profitez de tous les privilèges offerts par la chaine ainsi qu’à toutes les rediffusions !! Oh et il reste encore quelques places pour participer au second évènement.. FUIS SI TU VEUX VIVRE !! HAHAHA ! Kyreshorl ainsi que le staff de l’arène vous invite à profiter des nombreuses activités qui vous sont proposées jusqu’à la prochaine course.. Huhu !






Kyre qui s’était assise à nouveau se tourna vers Anton, amusée elle prit son verre et prit une bonne gorgée avant de prendre la parole. Derrière cette prochaine course se glissait un petit jeu qu’elle trouvait plus excitant encore que les courses normales. Elle fit un geste vers l'asari afin qu'elle s'approche, celle-ci s'exécuta et vint se pencher proche d'elle.

Fais savoir à nos vainqueurs que s'ils le souhaitent, ils sont invités à ma terrasse, sinon tout ce qu'ils auront envie de boire ou manger ce soir leur est offert par moi même. Merci mon chou.
Dit elle en passant sa main sur la joue de l'asari qui sembla ravie de faire passer le message. A nouveau, Kyre revint vers Anton, son éternel fin sourire aux lèvres.

Si tu veux donner une chance à l’un de tes détenus il me reste des modules jetables pour la prochaine course. Oh et aussi tu peux participer parmi les tireurs d’ici même si cela peu t’amuser toi ou l’un de tes amis.




Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
Estomac Tendre
Messages : 407

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Lun 12 Déc 2016, 22:57


Cette scène si ironique aurait ô combien plus à l'ancienne Kydra. Celle qui se battait jour et nuit pour obtenir un tant soi peu de reconnaissance, celle qui exultait lors des hurlements du public lorsqu'elle charcutait ses adversaires. Mais la nouvelle Kydra ne trouvait en cela, rien de véritablement excitant, seul lui importait l'action, le combat, la douleur, la mort. Cette foule qui scandait son nom ainsi que celui de son partenaire ne représentait qu'une masse grouillante de mouton aveugle à ses yeux. Elle n'éprouvait aucun respect pour ceux qui étaient incapable de se battre pour obtenir les fruits de leur volonté. Ils décidaient de s'épandre en amusement en regardant les autres se battre, grand bien leur fasse. Pas un seul d'entre eux n'arrivait à la cheville du butarien qu'elle avait combattu, quelques minutes plus tôt.

Après la remise des trophées, vint le temps des questions. Kydra laissa Goliath y répondre pour la plupart, elle n'éprouvait pas grand intérêt à jouer à ce petit jeu, la partie intéressante de l'inauguration était passée pour elle.

Et bien évidemment, une question que tout le monde se pose, formez vous un couple ?

Bien sur ! Kydra est ma femme et elle adore quand je lui fais hurler mon nom.

L'humaine propulsa Goliath en dehors du champ de la caméra.

Vous savez, lorsque j'ai vu ce turien, je l'ai pris en pitié. Il avait besoin d'argent, alors j'ai pensé faire une bonne action en lui faisant gagner la course. Mais le problème m'voyez c'est qu'a force de piloter ça lui atteint un peu le cerveau...

En faisant le bilan, l'expérience s'était avérée satisfaisante, Kydra ne regrettait aucunement d'y avoir participé. Le contraste était assez particulier lorsqu'il s'agissait de se dire que tout cela était l’œuvre de ses « alliés », son impatience et sa frustration s'avéraient bien dénuées de sens en comparaison de tout ce qui s'était offert à ses yeux en ce jour. Et puis, elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de participer à une course de module et encore moins de devoir y éliminer les concurrents.

Kydra posa un pied à l'intérieur de la pièce suivit rapidement d'un autre. Elle fut immédiatement frappée par l'impression de luxure qui s'échappait de l'endroit, entre l'accoutrement et les manières des personnes présentes, bien plus que dans tout le reste de l'infrastructure. Ironiquement, ce genre d'ambiance ne la mettait pas particulièrement à l'aise. Elle n'éprouvait que peu de plaisir à se vautrer ainsi dans l’opulence, beaucoup trop habituée à vivre à la limite de ses moyens dans des conditions peu recommandables.

La jeune femme s'était dirigée vers la terrasse où siégeaient le roi et la reine peu après avoir quitté sa loge et s'être lavée, troquant sa combinaison pour un short et un T-shirt. Trajet qu'elle aurait effectué avec ou sans autorisation de toute manière. L’humaine s'avança sans prendre le temps de saluer les asaris présentes et se dirigea vers les deux trônes orientés vers une gigantesque vitre donnant une vue imprenable sur le circuit. Kydra déposa un chapeau de cow boy humain qu'on lui avait offert plus bas sur le crâne d'Anton.

C'était du tonnerre !

L'humaine avança quelques pas puis se retourna pour faire face aux deux maîtres de l'arène avec un sourire, écartant les bras.

J'ose espérer que vous avez aimé voir mon talent en action, car je suis toujours en vie pour votre plus grand plaisir !

Kydra se tourna et colla son front contre la surface froide de la vitre.

J'ai un peu de mal à prendre conscience que tout ceci est de votre fait. C'est tout simplement génialissime, on pourrait presque croire que toute adversité a été anéantie avec une vue pareille.

La jeune femme virevolta et s'approcha de Kyre pour tirer sur l'une de ses joues en souriant.

Mais ça a beau être vachement excitant d'y participer, on se sent quand même un peu limité dans une boite de métal, et c'est pas trop mon truc le pilotage. Je ne pense pas y concourir à nouveau.

Elle lâcha la peau de l'asari et se plaça à nouveau entre les deux trônes.

Je vais de toute manière prendre bientôt mon envol et quitter Oméga. Cependant, dans l'optique où la mort viendrait me trouver lors de mon périple, j'aimerais partager le reste de cette journée de folie en votre présence, histoire que vous gardiez un excellent souvenir de l'humaine la plus exceptionnelle des Terminus.


Kydra regarda derrière elle un instant tandis qu'une des servantes lui amenait un siège et des rafraîchissements. Elle se serait bien volontiers assise sur l'asari directement, mais les hôtes risquaient de ne pas apprécier. Elle se laissa donc tomber dans le fauteuil, s'y vautrant tant et si bien que ce fut son corps qui épousa la forme du siège et non l'inverse.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1094

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Mar 13 Déc 2016, 12:18
Au final les deux asaris suivirent l’exemple d’Anton et le trio continua plutôt à observer la première course de Wonderland, dans un silence presque total. Evidemment Kyreshorl répondit à son ami, mais sans appeler à une réaction du butarien, hors d’un simple signe de tête. Pour le reste, le trio observa la victoire appréciable de Kydra et de son pilote turien au nom plutôt agréable à prononcer.

Lorsque la course se termina, avec la consécration des efforts des différents participants et bien évidemment des vainqueurs, avec comme toujours les réponses loufoques de l’humaine, Anton cessa enfin de scruter la scène et tourna à nouveau son attention sur ceux partageants la tribune, non sans auparavant lâcher un regard rêveur en direction de la présentatrice. A ce moment-là, les autres Pacificateurs s’étaient déjà depuis longtemps éclipsés hormis Gorbag l’immense krogan qui se tenait en silence dans un coin.

« Je passe le tour Kyre, je ne suis pas en état pour suivre des règles ou supporter les délires d’une foule. » Puis un maigre sourire fugace vint prendre place sur le visage austère du Pacificateur tandis qu’il lâchait une tentative d’humour. « Tu sais bien que je suis timide »

Mais aussitôt déclamée, le sourire disparu et Anton se tourna pour scruter avec intensité Elena.

« Bien maintenant raconte-moi les avancées de ton projet. » Et écouter l’asari suffit à occuper le butarien le temps que Kydra vienne rejoindre la tribune avec autant de discrétion et de classe que d’habitude. D’ailleurs elle alla même jusqu’à déposer un étrange couvre tête sur le crâne du butarien qui laissa sa protégée agir avec la même excentricité qui la caractérisait au quotidien.

« Félicitation Kydra, tu me vois ravi d’avoir survécu à tout ceci. » Puis le butarien écouta la suite des tirades de l’humaine qui amusa quelque peu le fondateur des Pacificateurs.

« Tu peux observer à quoi ressemblera Oméga si tout adversité était éliminée, c’est aussi le but d’une telle structure, avec le fait de faire plaisir à Kyre. » Lâcha sobrement Anton tout en observant Kydra pincer la joue de Kyre sans aucunes gênes. Le comportement immature de l’humaine était toujours étonnant de par sa simplicité juvénile rappelant fortement les actions d’un enfant indiscipliné. La chose appelait une question, qu’est-ce qui avait à ce point merdé dans l’enfance de Kydra pour qu’elle fût ainsi ?

Ses parents l’avaient bercé trop près du mur ? Elle n’avait pas eu le poney en diamant qu’elle méritait ? Puis d’autres suivaient rapidement. Tuait-elle des bébés varrens lorsqu’elle était enfant ? Comment arrivait-elle à paraitre toujours plus folle ? Comment l’Alliance avait pu ne pas comprendre que sa recrue siphonnait de l’éthanol ? Tant de questions et si peu de réponses. Un jour Anton devrait essayer de discuter avec elle pour comprendre l’histoire de sa vie, mais jamais sans une bonne dose d’alcool.

En vérité, à cet instant précis, le butarien comprit que le passé de sa protégée l’intéressait réellement, et qu’une forme d’attachement presque malsaine commençait à se créer entre lui et l’humaine. Un attachement que seul la pitié, un peu d’amour et une envie de protéger peu créer. Cette forme d’attachement qui nous pousse à aider un oiseau sans ailes à survivre, ou à faire un câlin à un correiro né sans pattes, puis lui construire un appareil pour qu’il puisse marcher et vivre. On sait tous que sa vie sera sûrement courte, mais nous voulons tout de même qu’il puisse être heureux.

La prise de conscience d’une telle chose choqua presque un Anton persuadé d’être dépourvu de pitié, mais il se rappela simplement des sacrifices qu’il avait dû faire avec son plus jeune frère. En vérité il s’agissait d’un cas classique de transfert émotionnel. Aussitôt rassuré, Anton put revenir dans le jeu des discussions.

« Tu n’as pas intérêt à mourir durant ton … périple. Sinon je viendrais personnellement chercher ta carcasse pour la donner à bouffer à mes varrens. Et puis ne t’en fais pas ton souvenir est gravé dans ma mémoire. » Lâcha Anton qui lâcha un sourire carnassier.

Puis le chef des Pacificateurs se tourna vers Kyre et lança innocemment. « Durant mon absence Jagaht’Ei dirigera les Pacificateurs, toutefois je compte sur toi pour le soutenir. Dès présent tu es officiellement promue au rang de commandant des Pacificateurs. Tu es chargée de surveiller l’avancée des travaux et la sécurité du second projet d’envergure.

Félicitation tu es désormais la reine absolue des festivités et du divertissement des quartiers Pacificateurs. Et bientôt de tout Oméga. »


Aussitôt que la chose fut dite, Anton fit un signe de tête pour appeler Gorbag à apporter une malette qu’il transportait. Le Krogan donna la chose à son supérieur et retourna dans les ombres. La malette une fois ouverte révéla alors un calice en ossement mais décoré en or et platine. Son sommet était en vérité un crâne d’asari tandis que sa base était l’avant-bras et la main d’une même asari.

« Un cadeau pour la reine. La base provient d’une amie commune qui nous a donné du fil à retordre, pour le reste les décorations sont là pour rappeler le statut de reine. » Déclama Anton tout en retirant le calice de son rangement, laissant alors apparaitre un deuxième objet, un symbole en ossement représentant le symbole des Pacificateurs. « Et ceci est pour ton armure de combat, un symbole de ton rang au sein de l’organisation. »

Puis Anton s’avança jusqu’à Kyre et lui tendit le calice. Alors seulement il attrapa le symbole et le donna à une asari passant dans le coin.

« Oméga a désormais une reine légitime, il ne lui manque plus qu’un empereur. Durant mon absence j’aimerai que tu commences à réfléchir aux projets que tu entreprendras lorsque nous vaincrons. La reine du divertissement ne peut se contenter d’un palais après tout. »

Puis Anton attrapa le chapeau de cow-boy encore juché sur le sommet de son crâne, l’observa quelques instants et enfin le replaça correctement tout en scrutant Kydra.

« Amusant cadeau. Et ne t’en fais pas pour cette victoire, j’en prévois aussi un. »

Lâcha le butarien avant de secouer ses arcades sourcilières de haut en bas rapidement. Puis de retourner s’adosser contre une rambarde pour suivre distraitement la suite des évènements.


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 590

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Dim 18 Déc 2016, 17:17



Malgré tout la plus grande insolence de la jeune humaine, elle ne pouvait en nier ni le talent ni son côté comique presque enfantin plutôt attachant. Kyreshorl aimait bien ce genre de sale gosse qui plus est, d’autant plus lorsqu’il y avait de quoi ravir ses yeux. Si bien qu’elle n’avait pas bronché lorsque l’insolente avait tiré sur sa joue malgré le regard en coin de Nas.

Contente que tu te sois amusée autant qu’il n’y paraissait à l’écran. Dit-elle d’un ton amusé. Si tu meurs ailleurs qu’ici, tâche que ce soit d’une façon qui en vaille la peine championne, surtout après toutes ces victoires d’affilée. Kyre, souriante, but une gorgée de son breuvage alors qu’Anton prenait la parole avec une remarque envers Kydra similaire à la sienne qui la fit sourire. Elle écouta la suite Anton semblait avoir quelque chose de relativement important à dire en vérité. Kyre allait avoir du pain sur la planche et de nombreuses choses à gérer en plus de l’arène et de ses projets personnels. Elle observa le Krogan donner la mallette à Anton qui l’ouvrit devant ses yeux.

« Un cadeau pour la reine. La base provient d’une amie commune qui nous a donné du fil à retordre, pour le reste les décorations sont là pour rappeler le statut de reine. Et ceci est pour ton armure de combat, un symbole de ton rang au sein de l’organisation. »

Un calice fait du corps de la probatrice Artheria T’Syll.. En voilà une belle façon de déterrer un si beau souvenir, Anton. Kyreshorl se leva et prit l’objet en douceur pour l’observer longuement dans ses moindres détails pendant qu’Anton continuait de parler, elle resta pensive un petit moment.

Je continuerais évidement à faire plaisir à mon peuple, de divers manières et puis qui sait, libérer Oméga est une chose mais l’univers est tellement grand.. Dit-elle vaguement avec un fin sourire en coin. Elle fit le tour des sièges pour aller poser le calice sur un piédestal proche de son trône puis elle arriva dans le dos de Kydra et posa doucement ses mains sur ses épaules pour se pencher et approcher son visage contre sa joue alors que la seconde course s’apprêtait à démarrer.

Tu sais championne.. Il y a de nombreuses façons de s’amuser dans Wonderland, tout comme de nombreuses façon de laisser d’excellents souvenirs de l’humaine la plus exceptionnelle des terminus. Dit-elle d’une voix suave et amusée alors que ses mains se baladaient du haut de son décolleté jusqu’à son menton. Mais j’ai dit à Anton que vos exploits dans la course méritaient un petit bonus en plus de vos récompenses, je suis curieuse de savoir ce qui te ferrais plaisir.

Le départ de la course retentit, une vingtaine de modules de qualité médiocre avec des matériaux recyclés, tous occupés par des prisonniers parfois même détenus par ceux qui avaient payés cher pour participer à cette course en tant que chasseur. Les postes de chasse en fonction du prix payés sont fournis de divers armes en tout genre à des positions dispatchées tout au long du circuit, pendant dix tours ils auront la possibilité soit de dégommer le plus de prisonnier, soit de faire en sorte d’aider l’un d’entre eux à gagner la 1ere place.

EEEET C’EST PARTIT !! FUYEZ PAUVRES FOUS !! Haha! Oula ça commence à peine qu’on entend déjà les armes faire feu ! OOooh il a même pas finit le 1er tour celui-là !! ET UN DE MOINS !!

Mikki scandait dans son micro avec toute la joie du monde alors que les écrans montrait un module ayant malencontreusement reçut une rafale à partir d’une tourelle montée de deux M-76 Revenant en plein cockpit.
Kyreshorl ricana brièvement puis s’en retourna sur son trône, amusée, un large sourire étiré sur les lèvres, elle prit une petite gorgée de son verre. Elle s’installa confortablement tout en observant la course et écoutant ce qu’il se passait autour d’elle d’une oreille. Elle resta silencieuse un instant avant de reprendre.

Tachez de ne pas disparaître trop longtemps vous deux, je ne sais pas combien de temps je saurais rester sage..



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendant
Rang : Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3304-elena-t-soran-journal-de-bord


Messages : 296
Crédits : tsabszy - Deviantart

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Ven 23 Déc 2016, 12:48



Sans surprise, l’humaine favorite d’Anton venait de gagner la course. En même temps, peut-on vraiment échouer à quoi que ce soit lorsqu’on est soutenu par le chef des Pacificateurs, figure emblématique d'Oméga et bientôt son maître incontesté ?


Anton, après s’être entretenu de son départ avec Kyreshorl, se tourna d’ailleurs vers moi pour me demander un rapport sur mes activités.


Tout va pour le mieux, le rénovation et l'agrandissement du bâtiment que j’avais choisi est enfin complètement terminé, et tout semble en place.


Tout en parlant, je lui sorti également mon OmniTech pour lui montrer quelques photos et plans de l'endroit.


Je suis revenue il y a quelques jours de ma tournée dans les Terminus pour trouver les meilleurs instructeurs et connaisseurs du domaine biotique, et je pense avoir tout ce qu’il faut pour commencer à élargir les enseignements. Je te transfererai leurs profils si jamais tu en as besoin. D’ailleurs, veux-tu qu’ils s’engagent dans l'armée pour pouvoir instruire ou vont-ils avoir un statut indépendant ?


À moins que tu ais déjà des idées d'éléments prometteurs, je vais commencer, avec ton autorisation, à tourner dans les différents régiments de ton armée pour trouver les personnes dont les capacités pourraient être sensiblement améliorées par mon programme. Si je trouve assez de bons éléments et que tout se passe mieux que prévu je pourrais te présenter des premiers groupes de frappes biotiques d’ici 4 à 6 mois. Après je commencerai peut-être à former les débutants dans l’utilisation de la biotique au combat.


J’avais également pensé à une formation pour tes officiers sur la bonne utilisation de biotiques sur un champ de bataille mais je ne suis pas sûre qu’ils en aient besoin. Qu’en penses-tu ?





Après m’avoir donné sa réponse, il se détourna vers Kyreshorl lorsque la gagnante de la course entra dans la pièce. Elle semblait avoir une relation très familière avec les deux, bien que je ne sache pas exactement quelle en était la nature. Et après, ça ne me concernait pas vraiment. En attendant qu’ils aient fini leurs discussions, je me levais donc et m’approchais delà baie vitrée pour mieux contempler la course suivante qui allait commencer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
Estomac Tendre
Messages : 407

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Mar 07 Fév 2017, 23:42
HRP:
 



Kyre et Anton. Qu'il était bon d'observer ce spectacle. En se projetant avec suffisamment de précision, il était aisé de se représenter l'image d'une famille. Et c'était sans doute le cas, sous toute cette couche emplie de manières et de façons, existait certainement un lien puissant, un lien bien au delà de ce que leur image laissait transparaître. Un spectacle qui réchauffait le cœur, particulièrement lorsqu'il venait de deux mastodontes de ce genre.

Kydra elle, n'était qu'une étrangère.

Au delà de la simple logique, il s'agissait là d'une sensation, l'impression de ne pas être à sa véritable place. Elle n'avait pas à s'asseoir sur un trône bâti sur les cadavres des victimes d'autrui, elle devait rester à ramper parmi la masse grouillante, combattre, survivre, avancer sur son chemin tant qu'il en restait à parcourir. Ici, si proche des sommets, elle se sentait particulièrement mal à l'aise. Mais Kydra savait préserver les apparences quand la situation l'exigeait, et elle souhaitait réellement laisser un excellent dernier souvenir à Anton et Kyre. Car toute aussi excitante puisse être cette épopée qui se préparait, la jeune femme avait parfois l'impression qu'il s'agirait là de la fin du chemin. L'image de la probatrice borgne, posant son regard froid sur le corps démembré de Kydra à ses pieds, se forma un instant dans son esprit et plongea la jeune femme dans une peur panique l'espace d'une seconde.

Elle espérait en tout cas pouvoir trouver des réponses avant de rencontrer sa fin.

La voix de Kyre la prit alors par surprise et résonna un instant dans son crâne. Si l'humaine était habituée au contact asari avec les nombreuses victimes bleues qu'elle avait attiré dans un piège mortel pour assouvir ses pulsions, cela ne l'empêchait pas de se sentir en danger dans une telle situation. Il s'agissait là de quelque chose d'imperceptible, un contact, une aura particulière qui transformait inconsciemment la chasseuse en proie.

Kyre était dangereuse et elle éveillait l'instinct de survie de Kydra. Mais ce ne fut en aucun cas suffisamment perturbant pour apparaître dans les réactions de l'humaine. Elle se comporta ainsi de la même façon pour ne pas laisser entrevoir la moindre faille dans son jeu, mais l'asari avait totalement gagné à son petit jeu.

Un bonus, un cadeau ? La phrase cachait peut être une intention spéciale mais la jeune femme ne parvenait pas à mettre le doigt dessus. Si le champ lui était réellement laissé libre, elle n'avait pas vraiment d'idée particulière pour trouver de quoi la sustenter dans l'immédiat.

Et bien, je te laisse l'honneur de choisir, essaye donc de me surprendre.

L'asari avait sans aucun doute une idée derrière la tête et Kydra était bien curieuse de la voir mise en application. Le regard de l'humaine se posa un instant sur une autre bleue qui observait la course avec un intérêt renouvelé depuis qu'elle avait pénétré la pièce. Elle ne devait pas se sentir concernée par les familiarités dont Kydra faisait preuve envers le duo. La jeune femme était pourtant bien plus similaire à elle que les apparences ne le laissaient suggérer. Et cette impression de n'être qu'un cadavre ambulant continuait de la ronger dès qu'elle repensait à la probatrice.

Le visage de Kydra s'assombrit quelque peu. Les ténèbres revenaient vers elle après le court répit libérateur que lui avait offert la course. Elle n'était actuellement pas en mesure de pouvoir profiter pleinement de cette situation comme elle le devrait. Mais heureusement pour elle, il existait une barrière physique qui fermait tout aperçu de l'âme aux autres, une barrière qu'elle ne manipulait que très peu souvent, mais dont l'usage s'avéra indispensable dans cette situation, faute d'avoir un ressenti émotionnel suffisamment puissant pour passer outre cette chienlit qui s'installait en son sein.

La jeune femme se frappa un instant le visage comme pour chasser au loin toutes ces pensées pessimistes. Elle DEVAIT profiter de cet instant, ne pas laisser l'épaisse et inquiétante brume de son avenir venir lui gâcher son plaisir immédiat, maintenant plus que jamais.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1094

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   Ven 10 Fév 2017, 14:22
L’inauguration avançait correctement, la ferveur de la foule ne diminuant pas, bien au contraire. Les différents évènements comblaient le manque dramatique de violence et de plaisirs simples qui avait caractérisé la période moderne d’Oméga. Une période d’interrègne espéra Anton, autant pour ses propres ambitions que pour la station elle-même. Si la station continuait à ce rythme, les choses risquaient de dégénérer méchamment.

Puis il y avait l’intervention d’Elena, à la fois rassurante et curieuse. Les meilleurs instructeurs biotiques, la chose était ambitieuse, et sûrement exagérée mais qu’importe, au final seule la formation des futurs biotiques Pacificateurs, et leur capacité à se porter dans les combats furieux que promettait la station dans un futur proche étaient important. Pour le reste, l’asari pouvait grossir le trait, ou se tromper, de toute manière sa récompense dépendrait de sa manière à tenir sa parole.

Aussi Anton répondit négligemment à sa dernière recrue d’importance.

« Je suis sûr qu’une telle formation serait un atout indéniable, quelques officiers seront choisi pour suivre ta formation. Mais concentre toi avant tout sur les capacités de tes recrues, les Pacificateurs auront besoin de telles compétences. »

Puis le butarien fit signe à Gorbag de le rejoindre.

« Sur ce, je vais m’absenter. Kyre, Kydra, profitez de ce jour comme il se doit, nous nous reverrons à mon retour. »

Et le seigneur de guerre s’approcha rapidement de la sortie, se contentant de lâcher un dernier message avant de disparaitre dans les méandres de Wonderland.

« Ne t’en fais pas Kyre, tu auras tout loisir de t’amuser lorsque je reviendrais. »
Ainsi Anton quitta la terrasse VIP, contactant par la suite ses différents superviseurs afin qu’ils se rallient tous à la sortie de la nouvelle structure de divertissement d’Oméga. Sûrement la meilleure chose qui était arrivée à la station depuis la fuite éperdue d’Aria.

Désormais le seigneur de guerre avait plusieurs objectifs, rallier à lui ses différents soutiens, s’assurer que ses alliances perduraient et enfin préparer son retour grandiose sur Oméga. Un retour annonça un siècle meilleur, un âge d’or et enfin la renaissance d’une manière de régner. Par la force, la puissance et le respect.

Un règne impérial.


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La grande inauguration !   
Revenir en haut Aller en bas
 

La grande inauguration !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga :: Wonderland-