AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Une union imperceptible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Pacificateur
Rang : Déesse
Voir le profil de l'utilisateur


Estomac Tendre
Messages : 411

MessageSujet: Une union imperceptible   Mer 27 Avr 2016, 23:00
Intervention MJ : NonDate : Janvier 2201 RP Tout public
Kydra Lifith
Une union imperceptible




L'espoir. Voilà bien un concept auquel elle s'était accrochée il y a fort longtemps, mais qui paraissait désormais si diffus, si abstrait, si bien qu'elle se demandait s'il ne s'agissait pas là aussi d'une invention. Kydra était prise au piège, enfermée depuis bien longtemps dans ce corps qui n'était plus le sien. Elle avait fait une erreur monumentale, cherchant à fuir la douleur, à enfouir au plus profond d'elle même ses émotions, à tout ranger dans un tiroir qu'elle n'ouvrirait plus jamais. Cependant, elle ignorait qu'elle allait s'y enfermer également, laissant le contrôle à quelque chose de nouveau, à ce qu'elle avait voulu être, et qui tenait désormais fermement les rênes. Impuissante, elle avait pourtant tenté désespérément de revenir en arrière, mais les barrières mentales qu'elle avait elle même créé la maintenait captive. Elle ne pouvait qu'observer, observer ce que sa création faisait au travers de son propre corps, sans pouvoir interférer, ni même à réussir à lui faire voir qu'elle était juste là, qu'elle existait.

Le monde cesse d'exister s'il n'y a plus rien pour le percevoir, Kydra ignorait si ce raisonnement était fondamentalement faux ou s'il ne s'appliquait pas à la vie. Après tout, personne ne pouvait la percevoir, pas même l'autre Kydra, et pourtant elle existait bel et bien. Et avec le temps, la frustration et la terreur qui l'avaient d'abord envahi s'étaient évaporés, ne laissant qu'un résidu de ce qu'elle fut jadis, condamnée à rester ici, jusqu'à ce que le corps qui la maintenait en vie ne meurt, car elle ne pouvait disparaître, elle n'arrivait même plus à rien ressentir, elle était là c'est tout.

Cependant, il arrivait quelques fois que les barrières mentales s'affaiblissent momentanément, lorsque la réalisation de l'objectif que l'autre Kydra s'était fixé sur les bases d'un rêve de gamine s'avérait bien plus complexe que prévu. Dans ces moments là, elle se concentrait de toutes ses forces, tentant désespérément de lui faire prendre conscience qu'elle était là, lui faisant ressentir le plus d'émotions possibles. Il s'agissait bien souvent d'un choc pour l'autre Kydra qui se retrouvait incapable de gérer ces sentiments qu'elle n'avait pas l'habitude d'éprouver. Mais cela n'était en aucun cas suffisant, dans la mesure où l'autre reprenait rapidement tout contrôle et redevenait une machine. Le plus ironique c'est qu'elle était dépendante de la vraie Kydra sans le savoir, y puisant certaines émotions qui lui insufflaient la force de continuer à avancer et à ne pas sombrer dans la folie. Mais rien ne semblait changer, et rien ne laissait présager qu'elle pourrait reprendre le contrôle un jour.

Mais tout avait changé à cet instant. Le corps recroquevillé face à une patrouille, l'autre Kydra fut submergé par une avalanche d'émotions, pour qu'un choc aussi puissant ait lieu, elle avait sans doute touché du doigt l'absurdité et l'ironie de son existence. Alors la vraie Kydra tenta le tout pour le tout, voyant la résistance de l'autre faiblir, elle tenta de lui transmettre l'image de la personne qu'elle avait abandonné mais qu'elle chérissait pourtant à travers elle, Scott. Mais cela ne fut pas suffisant, une violente frappe la ramenant dans la réalité, et l'enfermant à nouveau au fond de son esprit. Pourtant, la brèche était créée, il suffisait de l'élargir et de s'y engouffrer, mais l'autre Kydra continuait de résister, elle se posait des tas de questions mais elle était terrifiée, terrifiée d'en connaître les réponses. Ça n'était plus qu'une question de temps désormais.

Lorsque la fatigue frappa son corps épuisé après avoir tant combattu, elle décida d'y aller un grand coup, déferlant dans ce vide qu'elle n'avait pu fouler depuis si longtemps, s'en emparant et le remplissant avec une obsession presque malsaine. Cette tempête acheva de terroriser complètement l'autre Kydra, voyant ressurgir ce qu'elle avait tant craint. Pourtant elle ne fut pas détruite, loin de là, ce torrent lui apporta toutes les réponses qu'elle avait esquivé inconsciemment, se liant à sa création, Kydra lui partagea tout ce qu'elle avait vécu, car tout aussi impardonnable fut son acte, elle ne pouvait se rejeter elle même. Se partageant ainsi, les deux Kydra s'unirent l'une à l'autre, s'acceptant et se complétant, pour former l'être qu'elle était censée être devenue depuis si longtemps.

Kydra ouvrit les yeux. La fatigue l'avait fait visiblement s'assoupir quelques instants. Elle regarda autour d'elle. Il s'agissait d'Oméga. La même que quelques minutes auparavant, et pourtant, elle ne lui avait jamais semblé aussi différente.



Oui bon ok c'est court mais je devais caser ça quelque part WhatTheFuck



Revenir en haut Aller en bas
 

Une union imperceptible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-