AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 JDR - Mass Effect L’Ère Zéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Aucun
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 90

MessageSujet: JDR - Mass Effect L’Ère Zéro   Mer 27 Jan 2016, 01:07

Skype : me demander en MP

- DÉCOUVERTE DU JDR ET DÉVELOPPEMENT DU PROJET -

Au début il y avait un phare doré qui s'appelait JDR... de nombreux bateaux éclairés dans sa pénombre suivirent ce chemin lumineux qu'était le jeux de rôle papier, parmi eux d'abord des amis à moi, puis moi-même après accepté leur proposition de les suivre dans leur aventure du Donjon de Naheulbeuk, (système de jeu similaire au célèbre Donjons et Dragons). Cette expérience se perpétue toujours actuellement depuis l'hiver 2014 et je les remercierait toujours de m'avoir fait découvrir ce que c'était le JDR, (surtout de leur point de vue Redman ).

Fan de RP déjà et fan de jeux vidéos, j'ai trouvé donc dans le JDR, qui était alors tout nouveau pour moi, un juste équilibre entre imagination, liberté de mouvement et encadrement d'action... mais aussi le fait de bien déconner ensemble sur des moments parfois ultra-sérieux. J'ai eu ce petit coup de cœur comme presque aucun jeu vidéo n'était possible de combler, car c'est une aventure partagé et ensemble, avec de véritables personnes. Toujours en train d'effacer mes premières mauvaises habitudes de newbie dans le mouvement de ce système de jeu, il me fut finalement assez simple de le comprendre après quelques soirées, (en effet le jeu basé sur Donjon et Dragon est plutôt considéré comme une bonne base pour les gens qui découvrent le JDR).

C'est alors qu'un jour, pendant une de nos nombreuses aventures dans ce monde fantaisiste, nous nous sommes mis à discuter des améliorations, fabriqué de toute pièce par notre MJ, d'une nouvelle classe de mage qui était la Magie Scientifique. Etant tous autant fan de SF que fantastique, le sujet à fini par dériver sur l'exploration spatiale puis sur la discussion des autres JDR "simples" SF possiblement jouable ou sur lequel nous pouvions trouver de l'inspiration. L'idée a germé à ce moment, lorsque nous nous sommes mis à parler d'un Star Wars simple basé sur Donjon et Dragon... L'univers de Mass Effect ne pouvait pas mieux s'intégrer dans un JDR, avec son codex nourri et son ambiance SF épique... Après en avoir parlé au MJ, (fan des Quariens pour la petite anecdote Razz ), et après avoir commencé à m'imaginer et lui dire toutes les possibilités, il m'a conseillé que c'était possiblement une bonne idée.

Après un an de long et fastidieux travail, d'inspirations de multiples sources de JDR, jeux vidéos, de scénarios, de fan-trailers, fan-art... tout le système pour créer un JDR au maximum de possibilité dans l'univers cohérent, épique, sombre et amusant que peut être Mass Effect est donc née. Ainsi j'espère que ce nouveau JDR permettra de ravir les fans de Mass Effect, (je ne vise pas les puristes évidemment), les autres fans de SF ne connaissant pas la série et ceux qui également débutent dans le JDR. Tout ceci continuera d'évoluer, car ceci n'est évidemment que le début, et j'espère que la participation du plus grand nombre d'entre vous, directement en jouant ou indirectement en suivant et lisant les aventures à venir, permettra de l'améliorer encore plus.



- LA PRÉSENTATION PRATIQUE DU JDR MASS EFFECT L’ÈRE ZÉRO -

Tout a donc commencé avec Donjon de Naheulbeuk, issue des systèmes de base de Donjon et Dragon, il fut plus ou moins simple de créer un système de jeu similaire, à ceci près que l'univers de SF viens ajouter un poil de fonctionnalités supplémentaires comme les boucliers et une importance des armes balistique plus importante... et les vaisseaux spatiaux évidemment. Les attributs ont changés, l'apparition d'un système d'exploration de classes de planètes plus ou moins dangereuses possédant leurs propres caractéristiques durant l'exploration, et tout le système économique et "politique" de l'organisation via l'établissement des colonies, des stations spatiale selon leur fonctionnalité, la construction des défenses terrestres ou orbitales associés, de l'armée terrestre et de la flotte spatiale, (idées inspirés notamment du JDR officiel de Game Of Throne mais également à la fois du jeux vidéo Sins of Solar et Endless Space).

Feuille personnage d'exemple :
 

Les espèces (jouables)

  • Humain
  • Asari
  • Turien
  • Galarien
  • Quarien
  • Geth
  • Butarien
  • Krogan
  • Drell
  • Volus
  • Hanari
  • Elcor
  • Vortcha


Les métiers

  • Contrebandier/Pirate
  • Soldat
  • Mercenaire
  • Entrepreneur/Politicien
  • Assassin/Voleur
  • Explorateur/Érudit Galactique
  • Agent du Programme Ascension*


*métier obligatoirement affilié à une classe spéciale biotique ou ingénieur de combat Tech


Les métiers "scientifiques"

Feuille Bioscience:
 

Bioscientifique : Le bioscientifique se base sur des connaissances approfondies de la physiologie organique et du matériel biologique afin de modifier et créer soit-même des organismes vivants, sa nourriture, ses
médicaments ainsi que d'autres et divers utilitaires et consommables à partir de chimie organique. Le
bioscientifique utilise donc ses talents pour assurer un soutien principalement médical de son équipe
tout en fabriquant des sérums et autres élixirs pour améliorer leur état.

Feuille Technoscience:
 

Technoscientifique : Le technoscientifique se base sur des connaissances approfondies de l'ingénierie et du matériel technologique afin de créer soit-même composants, utilitaires et consommables à partir de matière brut par micro-fabrication. Le technoscientifique utilise donc ses talents pour le soutient indirect mais
souvent essentiel de son équipe. Il peut réparer le matériel, l'optimiser, améliorer les performances
d'un vaisseau ou d'un véhicule et utiliser son savoir-faire pour créer des engins technologiques
avancées qui peuvent faire des prouesses ou provoquer le chaos.

Feuille Programmation:
 

Programmeur : Le programmeur se base sur des connaissances approfondies de l'informatique, de l'électronique etde tout autre de système logique numérique afin de créer soit-même logiciels, utilitaires et
consommables à partir de données informatiques vierges codables. Le programmeur utilise donc ses
talents pour un soutient indirect mais souvent essentiel de son équipe notamment contre les formes
de vie non organique. Il peut rechercher des informations en hackant des terminaux, pour également
récupérer crédits, désactiver des portes de haute sécurité, prendre le contrôle d'IV, saboter et détruire
des bâtiments ou des vaisseaux depuis l'intérieur ou à distance, jusqu'à même pouvoir utiliser son
savoir-faire pour créer des intelligences artificielles avancées pouvant s'immiscer presque partout ; qui
seront également plus ou moins amicale ou obéissante selon son expérience.

Les classes spécifiques
(accessible avec certains métiers et réduisant le nombre de compétences)

Biotique:
 

Biotisme : Le biotique, personne ayant des facultés organiques hors-normes, utilise des nodules d'ezo
naturelles présentes dans son cerveau afin de manipuler l'antimatière et les champs gravitationnels.
Le biotique utilise leurs talents pour pratiquement tout : le combat, le déplacement, la défense, le
soutient, et même la médecine. Ils sont en général très puissant mais peu robuste et peu endurant.
Certains d'entre eux peuvent souffrir de grave problèmes psychologiques et physiologiques à cause de
leur condition et du développement anormal de leur système nerveux.

Ingénieur Tech de Combat:
 

Ingénieur Tech de Combat :

L'ingénieur de combat, ou l'ingénieur tech, se base sur une approche de l'ingénierie et des capacités
technologiques principalement basé sur l'utilisation de l'Omnitech et ses possibilités. L'ingénieur tech
contrairement à son homologue, le technoscientifique, utilise dont ses talents à la fois pour le combat
offensif ou défensif et à la fois pour le soutient direct de son équipe. Malgré quelques capacités
pouvant trouver l'utilité hors combat, comme savoir repérer les ennemies ou enlever des pièges, celle-ci
sont moins diversifié et moins développés.


Combats vaisseaux et véhicules

Ainsi en plus des personnages, il y a toute une mécanique de capacités, de compétences liant les individus aux vaisseaux et aux véhicules. Personnalisation et optimisation selon ce que veulent en faire les joueurs, il y a un plateau de possibilités concernant le côté RP, et pas mal de mécanique de combats propres aux combats singulier opposants vaisseaux et véhicules.

Feuille véhicule d'exemple :
 

Feuille vaisseau d'exemple :
 

Organisation, colonies, armées et flottes

Des événements aléatoires ou voulus, par le MJ ou d'autres joueurs, au début de chaque jeux, quand vous aurez créé votre organisation et fondé votre première colonie, apparaîtront également pour stimuler votre gestion et votre stratégie. Votre réputation dans la galaxie sera, en plus de vos ressources économiques et militaires, un point crucial pour influencer la galaxie. Vous pourrez monter des armées terrestres, flottes spatiales, des colonies fortifiés, une fois avoir solidement développé votre économie afin de développer ou défendre vos intérêts. Une sorte de mini-jeu RP possible à côté ou prenant part intégrante de votre jeu de groupe de personnage dans l'histoire !

Feuille organisation d'exemple :
 

Les possibilités sont nombreuses, ce sont maintenant aux joueurs de les mettre en oeuvre tout en s'amusant et étant malin ! Smile

- LE CONTEXTE DE l'UNIVERS -


2197, une nouvelle ère de liberté s'ouvre sur la Galaxie.

11 ans après la guerre contre les Moissonneurs, leur destruction a permit aux peuples galactiques de reprendre leur souffle. La plupart des mondes reconstruit tentent de rétablir la société galactique d'avant-guerre... mais la révolte gronde et de nombreux mouvements indépendantistes viennent perturber cette nouvelle paix durement établi. De la Citadelle à Oméga, les prémices d'une guerre civile contre le pouvoir s’immiscent un peu partout dans les esprits.

Venant s'ajouter à ce climat de tension, d'étranges rumeurs parcourent la Galaxie : des vaisseaux disparaissent mystérieusement, des Spectres semblent déserter l'autorité de plus en despotique du Conseil et la plupart des liaisons entre les relais cosmodésiques ne se sont jamais montrés si instables. Tout porte à croire qu'une nouvelle force est à l'oeuvre dans l'ombre et certains redoutent même la renaissance de Cerberus voire des Moissonneurs.

Dissimulant la corruption et le mensonge, le chaos gronde, et sans Shepard, sans héros, l'espoir d'une galaxie unie et en paix semblent bien mince...



Feuilles complémentaires pour le Contexte de 2197 :

Feuilles Contexte, Organisations et Technologies:
 

Espèces, (données d'AVANT-GUERRE, fiches plus utile pour les non-joueurs de Mass Effect):
 

Choix scénaristiques importants de Mass Effect pris :

Choix pris :
 



- L'AVENTURE EN CONTINUE -

Comment va se passer l'aventure des joueurs participants ? Et bien pour le moment un groupe de joueurs, (4 actifs minimum), jouera en IRL en alternant entre trame de l'histoire principale puis développement de leur futur groupe/organisation dans des quêtes annexes. L'un et l'autre seront toujours séparés mais leur déroulement pourront affecter l'environnement/le contexte et l'aventure de chacune, notamment la perception des différentes sociétés envers l'organisation des joueurs. Toute décision importante aura ses conséquences. Un post pour chaque mission du groupe, avec un résumé rapide de leur actions, décisions et du déroulement globale de toute ce qui a pu se passer autour d'eux sera mis à jour dans ce sujet.

Avec l’apparition future des organisations, la fondation et l'amélioration de leur première colonie, l'établissement d'armées terrestres et de flottes spatiales plus tard, toute une stratégie militaire, économique et politique pourra se dessiner entre les diverses factions de l'univers. Seront-ils alliés ou ennemies ? Arriveront-ils à travailler ensemble contre des ennemies communs ou combattront-ils dans deux camps différents ou simplement pour leur propre compte ?

Et bien, nous le verrons prochainement...



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucun
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 90

MessageSujet: Re: JDR - Mass Effect L’Ère Zéro   Dim 13 Mar 2016, 23:26
- PROLOGUE -

Même dix ans après la guerre, les vaisseaux personnels ne sont plus aussi répendu qu'auparavant, des sociétés de transports public conciliens ont vu le jour, permettant aux voyageur les plus démunis de faire la jonction entre plusieurs planètes de la zone civilisé de la galaxie. Nos 4 personnages vont donc se retrouver ensemble sur le même voyage : partit de la Citadelle en direction d'Illium, nos aventuriers commencent donc leur voyage à bord de sièges confortables...

Introduction personnages

Ethan Foster



Contrebandier réputé et pirate à ses heures perdu, Ethan Foster est obligé de voyager dorénavant en navette bus depuis son accrochage avec le mercenaire krogan Drénor. En effet sa tête mise à prix, le krogan démoli sa fidèle corvette et essaya de le tuer avant que d'autres mercenaires ne viennent embrouiller l'affaire plus qu'elle ne l'était déjà. Suite à un accord mutuel, l'humain et le krogan décidèrent de se battre ensemble contre le groupe de mercenaires et de voler un de leur vaisseau pour survivre en filant de la planète. Depuis, lui et son "nouveau" partenaire essayent de se refaire une fortune ensemble, Ethan voulant notamment récupérer un vaisseau flambant neuf pour de nouveau s'envoler partout et librement.

Raan'Xela Vas Xaelya


Un des rares quariens de la Flotte Nomade s'intéressant de près à la biologie, science se montrant fort utile lors de l'habitation nouvelle de Rannoch par les Quariens durant la Grande Guerre, Raan explore depuis la galaxie à la recherche de connaissance supplémentaire utile pour la réhabilitation de son peuple. L'un de ses derniers contact sur la Citadelle lui conseilla de se rendre sur Illium où diverses recherches et innovations contreversés voient le jour tous les ans.

Zaua Ergo


Zaua Ergo, recruté très peu de temps après la guerre par le Programme Ascension, sorte d'école pour enfants spéciaux de l'Alliance passé sous tutelle du Conseil, est une jeune asari qui a fait son nom durant la résistance désespéré de Thessia contre les Moissonneurs. Biotique émérite pour son âge, bien qu'encore cadette, elle travaille dans la réinsertion et l'adoption de nouveaux enfants aux capacités biotiques pour le programme. Suite à la demande d'une famille humaine d'apprendre leur enfant à maîtriser ses dons, Zaua pris une navette en direction d'Illium afin d'aller le chercher.

Drénor


Mercenaire depuis qu'il a quitté Tuchanka, Drénor est un combattant expérimenté, maitrisant bien mieux le corps à corps du combat rapproché que le fusil à pompe. Réputé être intelligent et honorable pour une personne de son espèce, il peut se montrer d'une nature violente et est connu dans son métier pour être quelqu'un de très efficace. Suite à plusieurs contrats juteux, il tomba sur sa prochaine cible qui était un contrebandier humain sous le nom d'Ethan Foster. Suite à l'intervention inopiné de concurrents, il pris la décision de s'allier avec sa cible pour survivre en volant un vaisseau ennemie. Depuis, il accompagne et aide le corsaire de l'espace à gagner un nouveau vaisseau... tout en remplissant bien mieux sa bourse.


Prologue

Voyageant tranquillement, c'est lors du passage entre le relais de la Nébuleuse de l'Aigle en direction de la Nébuleuse du Croissant que le vaisseau va commencer par être secoué par des secousses inhabituelles lors de sauts cosmodésiques. Suite à cela, le capitaine de la navette bus va demander à l'équipage de rester calme, puis après quelques minutes de peur, le passage du relais est terminé. Le problème va devenir entier lorsque certains membres d'équipages vont commencer à s'agiter et où même certains passager reconnaîtront qu'il ne s'agit pas du système Tasale comme il se devait être normalement. En réalité personne ne savait où la navette bus était arrivée. Le relais d'arrivée lui-même est inconnu et aucunement répertorié sur la carte galactique.

Le capitaine demande toujours le calme et reste honnête avec les passagers, il va faire demi-tour pour tenter de retourner en terrain connu. Mais la manœuvre s'arrête soudainement, la navette bus a été suivis par un vaisseau non identifié qui fonce furieusement en direction de leur vaisseau. Le capitaine craignant un piège d'esclavagiste ou autre forme d'hostilité, file droit vers une planète du système inconnu semblant être viable de prime abord pour tenter un atterrissage forcé. L'alerte donné et la panique générale, Ethan et Drénor tentent de rejoindre le poste de pilotage pour tenter de comprendre ce qu'il se passe vraiment. Cependant ils sont stoppés par certains passagers et membres d'équipages qui les sommes de retourner à leur place et de rester calme. Même pas eu le temps de faire demi-tour pour rejoindre leur siège qu'un missile vint frapper dans la navette.

Le capitaine après des esquives dignes d'un pilote de chasse, réussit à atteindre l'orbite de la planète étrange : elle ne semble qu'habité par la végétation vers le pôle nord, une tache verte se dessinant dans ce qui semble être une planète désertique. Sachant le vaisseau perdu d'avance, le pilote fit évacuer le vaisseau par des capsule de sauvetage, ainsi Ethan, Drénor, Raan et Zoua en profitèrent pour sauver principalement le maximum d’hôtesses de l'air dans leur capsule respective. Le capitaine mourut dans son vaisseau en plein stratosphère après l'arrivé de deux autres missiles venant de son poursuivant. Ce-dernier détruit un maximum de capsule de secours avant qu'elles n’atteignent l’atmosphère, juste avant, Raan put donc apercevoir l'aspect indescriptible mais étrangement familière de leur farouche agresseur. Ethan et Drénor, à bord de deux capsules différentes, crurent apercevoir à ce qu'il semblait être un relais éteint derrière l'une des quelques lunes de la planète avant que leur hublot ne soit nimbé dans les frottements brûlant des moléculaires d'air.


Notre groupe d'aventurier dispersé dans des capsules différentes se retrouvent donc sur le pôle nord de la planète inconnu mais semblant être viable et respirable. Raan de son côté pris des échantillons de la végétation de la plaine environnante et remarqua quelque chose d’étrange : tous les brins d'herbe semblèrent suivre une parfaite et identique ressemblance au niveau moléculaire, comme si il avait été clonés et suivait une même évolution. Au cours de leur route, chaque groupe fut attiré par l'épaisse fumée qui se dégageait au loin vers des collines, il finirent par se retrouver l'un l'autre, notre groupe de 4 aventuriers et les civils survivants de l'attaque. Le petit groupe en chemin fut stoppé par une turienne armée jusqu'aux dents. Celle-ci s'appelait Meynas Artaran et était également un passager du vol, sous couverture avec d'autres collègues, enquêtant sur les disparitions de vaisseau dans l'espace concilien. Elle ne se cacha pas qu'elle était une Spectre et que ses amis étant injoignable par radio ils étaient donc surement mort. Même si notre groupe d'aventurier ne semblait pas d'accord, elle repris les rênes du groupe de survivants et décida d'aller en direction de l'épaisse fumé, qui selon elle était le lieu du crash du vaisseau bus. Son but : tenter de bricoler un émetteur et d'envoyer un SOS d'urgence avec ses accréditions de Spectre via le relais actif du système.

Meynas Artaran


Arrivé sur place, l'équipe fouilla le vaisseau en flamme et retapa une balise grâce notamment aux dons du quarien Raan'Xela puis envoyèrent un signal d'urgence spécifique aux flottes militaires non loin du relais associé à ce système, ceci via la Spectre présente sur place. Plusieurs groupes de survivants légèrement armés furent envoyés en reconnaissance des lieux pour trouver un endroit où s'abriter en attendant les secours. Pendant l'exploration alentour, notre groupe entendit des coups de feux non loin d'eux. Pris d'un élan d'inquiétude, ils arrivèrent en direction du désert et la fin de cette étrange "zone verte" grouillant de végétation. Ils trouvèrent un groupe mort, des corps et des restes de corps comme déchiquetés et brûlés. Au bout d'un certain temps, ils tombèrent sur une sorte de vers des sables géant, étrangement similaire à un dévoreur, bien que bien plus petit non sans être moins dangereux. Avant même que la bête ne puisse les attaquer, Zaua déstabilisa la bête et Drénor pris son marteau à deux mains pour lui fendre un coup mortelle sur ce qui semblait être sa tête.


Revenu à la zone de crash pour annoncer la mauvaise nouvelle, ils n'étaient donc plus que 6 survivants, avec l'employé de la compagnie spatiobus. Alors qu'ils comptaient repartir tous ensemble fouiller vers le centre de la zone verte plutôt qu'à son périmètre mortel, un vrombissement à glacer le sang vint faire vibrer le sol et les tympans des survivants du crash. Regardant au ciel, le vaisseau était de retour et comptait bien à continuer sa traque. Sans tarder, Meynas pressa le groupe de courir vers l'est, le vaisseau semblait logiquement se diriger vers la balise fraîchement réparé et son signal de détresse. Drénor détruisit la balise sans que Raan n'eut le temps de proposer de l'utiliser comme leurre pour gagner du temps. Suivit de cette décision hâtive, notre groupe de survivant courra à tut-tête vers une vallée... dans laquelle en son cœur se dessinait une cité d'un blanc pur. Malgré le fait d'avoir détruit la balise, le vaisseau semblait toujours les suivre ? Peut-être les avait-t-il remarqué ?

Arrivé dans cette étrange ville, sans portes, ni fenêtres, sans marquages, sans emblèmes, dont les matériaux des structures semblables à de la pierre cuite semblait avoir été récemment construite, le scientifique Quarien estima, selon ces prélèvements de matière inconnue, que cette place... avait plusieurs milliards d'années d'âge. Malheureusement pas le temps d’éclaircir le mystère que le vaisseau insectoïde refit surface non loin de la ville. Une seule direction motivèrent les aventuriers, une sorte de tour immense au cœur de la ville, où semblait exister d'ailleurs, la seul ouverture environnante matérialisé sous une forme d'un passage trouée au cœur d'une infrastructure rectangulaire, celle-ci placé sous la tour géante. Toujours poussé par l'adrénaline, Meynas, Raan, Drénor, Ethan, Zaua, et l'hôtesse de l'air survivante tombèrent en plein centre d'une sorte de temple oublié, n'ayant que pour ornement, des colonnes et des pans entiers de murs jonchés de gravures, représentant vaguement des scènes ou des événements, mais rien de bien descriptible. Meynas en profita pour prendre des clichés et Raan, même si le temps sembla les presser, tenta de décrypter certaines écritures affiliés aux gravures. Il compris vaguement deux scènes :

  • L'une représentant les plans d'une structure ronde qui semblait s'échanger d'une ère à une autre, tel fait dans une boucle sans fin de conflits puis délivré dans une explosion commandé par un intervenant inconnu, Raan comprit qu'il s'agissait du Creuset et que l'intervenant était le commandant Shepard... cette fresque était-il une prémonition de ce qui allait se passer ou simplement un espoir illustré dans le seul but de détruire les cycles des moissons ?

  • L'autre représentant une sorte de forme nuageuse surplombant à la fois planètes, vaisseaux et ce qui semblait être de toute évidence les Moissonneurs ou les Léviathans clairement représentés à la fois écartés, non-intervenants mais supérieur, Raan ne comprit pas si il s'agissait d'une forme d'intelligence, d'un dieu ou d'une entité, qu'elle que fut cette représentation elle se contentait d'observer ce que faisait les Moissonneurs ou Léviathan, Raan ne put trancher sur l'identité de la représentation de ceux-ci.

  • Les deux autres fresques n'ont pas put être déchiffrés.


Pendant ce temps ses coéquipiers trouvèrent un autre accès conduisant à une salle arrière. Abandonnant les glyphes et autres mémoires historique du lieu, ils tombèrent dans une sorte de salle de contrôle, écrans holographiques, surplombant de l'immobilier en "pierre métallique", encore alimenté. Et ils n'étaient pas les seuls. A côté de ces vestiges encore en état de marche était entreposé du matériel bien conventionnel et reconnaissable de ce siècle... et autour de celui-ci des corps de Galariens brûlés et tués dans ce qui semblait être une bataille acharné. Contre qui ? Leurs poursuivants ? Un système de sécurité ?

Alors que Raan examina l'un des corps pour définir l'heure de la mort et l'identité du groupe, ses coéquipiers trouvèrent une sorte de plateforme qui semblait léviter dans le vide et servir d’ascenseur pour monter à l'étage. Les Galariens semblaient avoir été acculés vers celle-ci mais ne semblait pas avoir pu l'utiliser à temps, les marques du combat en disaient long. Et d'après Raan, même si ils ne semblaient pas avoir de signe distinctifs d'appartenance à quelconque groupe galactique, ils étaient morts il a de cela trois jours seulement.

Le vrombissement fit son retour pour mettre fin à la conversation, faisant trembler les murs de leur abri, et des bruits de pas semblaient indiquaient la venu d'hostilité dans leur direction. En se pressant ils ne mirent pas longtemps à trouver un bouton pour faire fonctionner la plateforme amovible. Ethan, Drénor et Raan passèrent les premiers pour se rendre à l'étage, suivis de Zaua, Meynas, et l'hôtesse, mais le temps d'un aller-retour les créatures surgirent de la salle du temple et eurent le temps de tirer sur eux. Zaua et Meynas répliquèrent mais l'hôtesse fut touché à la poitrine et décéda sur le coup ! (comme c'est dommage Trollface ) Arrivé à l'étage, Zaua utilisa ses pouvoirs biotique pour retenir le plus longtemps possible la plateforme, tandis que Drénor, Ethan, Meynas et Raan explorèrent les lieux. Deux portes se dessinaient sur les côtés de la grande salle, tandis qu'en son centre un énorme écran en verre et un clavier extrêmement étendu et circulaire semblait entourer un globe de métal géant.

Drénor et Ethan trouvèrent de l'ezo et autres métaux précieux renfermés dans des alcôves dans la salle de droite après avoir détruit les mécanisme de défense. Raan lui tenta de comprendre et de faire fonctionner ce qui semblait être un ordinateur géant, il trouva trois boutons principaux mais s'aperçut qu'un élément inférieur manquait pour le faire fonctionner et décida d'aller fouiller la salle de gauche. Zaua à bout de souffle ne pouvait retenir plus longtemps la plateforme de l'appel du rez de chaussé et Meynas se préparait à affronter le pire.

Zaua relâcha la plateforme et se prépara à se battre, pendant ce temps, Ethan et Drénor de retour firent de même, et Meynas... calibrait son fusil de précision. Raan tant qu'à lui trouva une sorte de disquette rectangulaire translucide dans une autre alcôve, sur lesquelles étaient gravés des sortes de coordonnées stellaires, bien que ne comprenant pas l'utilité de la chose il comprit que c'était l'élément manquant au tableau de commandes. Alors que l’ascenseur montait, Ethan le corsaire, décrocha une grenade dans le trou béant laissé par la plateforme et fis un sacré bruit au niveau du rez de chaussé. Bien qu'avec ça, ils crurent s'être débarrassé de l'avant-garde qui montait, ils purent vérifier par eux-même que ces créatures étaient du genre coriaces... et pourtant, malgré leur apparence sombre et ténébreuse, ils semblaient tenir plus du primitif que d'une espèce particulièrement avancé. Pourtant les dégâts de leur "fusil à énergie" contredis totalement la pensée des défenseurs. Le combat contre ce nouvel ennemie, cette nouvelle espèce sortit de nul part, commença.


La première vague mit à un peu à mal les défenseurs mais fut rapidement repoussé. Tandis que la seconde fut plus rude pour Ethan et Zaua qui ne manquèrent pas de se prendre des tirs de la part des adversaires. Raan attendait le bon moment pour se diriger et lorsque la seconde vague fut repoussé il se précipita vers le tableau de commande et après avoir inséré la tablette appuya sur les trois boutons l'un après l'autre. L'un ouvrit le toit, l'autre déploya et fit tourner le globe de métal géant, qui s'activant pointa une sorte de lumière vers la lune de la planète et le troisième, il ne fit rien sur l'instant. Après avoir activé ces trois boutons, un vrombissement différent de celui du vaisseau et qui semblait venir du sous-sol fit trembler toute l’infrastructure. Ce vrombissement devint de plus en plus régulier, comme celui d'un moteur à fusion nucléaire de vaisseau qui commence à chauffer. L'énorme tour les surplombant commençait à devenir bleu... elle concentrait de l'énergie.

Pendant ce temps, alors que la troisième vague de soldats ennemies commençait à arriver, le vaisseau au dessus de la ville semblait vouloir détruire la tour en tirant dessus, ce qui ne manqua pas de violenter davantage les secousses. A terme, une énorme impulsion d'énergie repoussa les nuages, déstabilisa l'atmosphère et fila dans le ciel. Deux secondes plus tard, la lune qui semblait être visé par le laser du globe géant se retrouva pulvérisé et... un relais cosmodésique semblait surgir de sa face caché, comme l'avait entre-aperçu Drénor et Ethan avant leur atterrissage. La tour semblait continuer à envoyer de l'énergie vers le relais... comme pour le réactiver d'une certaine manière.


Le vaisseau déstabilisé, fit rapidement demi-tour et se dirigea de manière suicidaire dans la tour... pour se faire exploser avec elle. Le raie d'énergie lumineuse en direction du relais s'arrêta soudain et toute la cité sembla littéralement partir en surcharge. Ne sachant que faire, la troisième vague de ces créatures venant en plus d'arriver, nos aventuriers prirent le risque de passer dans des "halos" lumineux qui s'étaient activé au fond de la salle. Alors que le premier prit le risque de passer il avertit qu'il s'agissait d'un téléporteur de secours, surement un porte de sortie prévu en cas d'accident, menant loin de la "ville". Meynas en prit compte et retenu le plus longtemps possible les créatures avant que la tour ne s'écrase sur elle-même. Passé in-extremis dans le "portail" elle se retrouva dans une plaine verdoyante jonchés de bosquet et d'un grand lac. Ils ne pouvaient rien faire de plus qu'attendre pour leur salut. Le second relais du système éclairait les cieux aussi péniblement que ses anneaux ne tournaient autour de sa source d'énergie. Il semblait avoir activé mais plus en état de veille que de fonctionnement.

Finalement après quelques heures d'attentes, une flottille du Conseil turio-humain vinrent les récupérer en navette Kodiak, alors que les fragments de la lune brisé commencèrent à s'écraser sur la surface de la planète. Il était temps de clarifier tout la situation avec le Conseil, de savoir ce qui se passait vraiment. Étrangement la technologie présente ici semblait très avancé et pourtant l'utilisation de l’ascenseur et le déchiffrement des scènes par le scientifique Raan semblait presque instinctive... L'histoire compté semblait correspondre à celle de la Grande Guerre, et mentionnait le Creuset... qu'elle était cet endroit ? Qui étaient ses bâtisseurs ? Et surtout qu'elle était cette espèce qui les agressaient ? D'où venaient-ils ? Cela faisaient beaucoup trop de mystère à avaler d'un coup pour la Spectre Meynas... et encore bien plus pour nos aventuriers.


Prochain épisode... direction la Citadelle !

(PAS de messages à la suite svp)




Dernière édition par Yria Ney'ti le Ven 27 Mai 2016, 21:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucun
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 90

MessageSujet: Re: JDR - Mass Effect L’Ère Zéro   Lun 16 Mai 2016, 22:50
- LES YEUX DE LA CITADELLE -



(Zaua et non Zowa, petit erreur lors de la conception du générique)*

RESUME A VENIR PROCHAINEMENT

(PAS de messages à la suite svp)


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JDR - Mass Effect L’Ère Zéro   
Revenir en haut Aller en bas
 

JDR - Mass Effect L’Ère Zéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Discussion non RP :: Le Bar :: Discussions-