AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 S'enfuir - Cipritine 2187 [Bg-Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie Turienne
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 272

MessageSujet: S'enfuir - Cipritine 2187 [Bg-Solo]   Ven 04 Déc 2015, 02:09
Intervention MJ : OuiDate : 2187 RP Violent
Telhius Sharkan
S'enfuir



S'enfuir


Un sifflement perçant tiraillait les oreilles du Turien, peinant à voir quelque chose dans la poussière, il cherchait des repères. Un turien gisait à côté de lui les côtes enfoncées par une partie de la culasse de la batterie anti-aérienne. Lui, il avait eu plus de chance, le souffle de l'explosion l'avait projeté en arrière et l'onde de choc l'avait sonné.
Une nouvelle détonation, cette fois plus calme le ramena à la réalité, leur secteur était attaqué par de l'infanterie moissonneur. La bastion était déjà perdu. Les faibles remparts du camp avaient été enfoncés et un mirador s'écroulait en ruine accompagné du cris de ses occupants. Se relevant, le jeune soldat empoignait l'arme la plus proche qu'il trouva, un Phaëton, le sien ou non, peu importe.

Le camp ne se situait pas loin du centre-ville, c'était un poste autoroutier qui avait récemment été fortifié à l'aide d'installations mobiles depuis que Palaven se méfiait des annonces douteuses faites au conseil.

- A couvert !

Hurlaient les survivants. Il fallut quelques secondes mais le restant de la garnison se reprit et opta pour une posture défensive retenant pour l'instant les assaillants.
Telhius avait rejoint une position plus ou moins sûre à couvert derrière les débris du canon fraichement éclaté. C'était seulement la deuxième fois qu'il combattait pour de vrai. La première c'était il y a deux ans sur une planète dont il avait oublié le nom, ils s'étaient retrouvés dans un Hangar de pillards qui s'étaient démerder pour piéger la troupe turienne. Enfin la mémoire du soldat n'était plus très claire dans l'immédiat.

Bloquant au niveau de la brèche qu'ils avaient percés, les moissonneurs firent intervenir une brute, un monstre paraissant colossale même à bonne distance pour Telhius. Cette abomination se jeta sur nos lignes sans montrer un signe de faiblesse malgré les tirs qu'elle accusait. Profitant de ce bouclier agressif des troupes s'insinuèrent dans la brèche.
La brute taillait clairement dans la ligne de défense turienne. Deux hommes volèrent de quelques mètres avant de se faire méchamment piétiner ou achever par des fantassins.

Voyant de la fumée se déployer sur le champ de bataille, Telhius comprit, il dégoupilla une grenade utilitaire qu'il jeta à une dizaine de mètre devant lui. L'échappement de gaz était instantané et un écran de fumée épais se forma devant la garnison turienne. L'ordre de replis était donné.

Craintif, le turien resta quelques secondes encore à l'abri de sa couverture de fortune avant de se ressaisir et d'envoyer une volée de balles au hasard dans l'écran de fumée tout en s'enfuyant. Il ne s'agissait plus de se battre pour l'instant. Tout en courant, le jeune turien voyait avec horreur le nombre affolant de turien massacrés ou blessés hurlant à la mort.

Lors de sa course, un sergent qu'il connaissait bien fut touché et tomba, ne se résignant pas à l'abandonner, Telhius le pris par les dessous de bras et le traina sur le sol le temps de quelques mètres avant qu'une explosion ne le souffle et le fasse tomber à terre. En se relevant, il prit la main de son camarade par réflexe et continuant à le tirer, l'action lui sembla plus facile. Il lui fallut une seconde pour réaliser qu'il n'avait en main plus que la dépouille à moitié divisée de son sergent. Presque avec un dégoût regretté il le lâcha et continua sans se retourner.

Dans un bruits d'enfer deux chasseurs Tridents passèrent en rase-motte et permirent aux fantassins turien de progresser sur une zone déblayées d'oppositions. rapidement deux drones passèrent à leurs tours en pleine poursuite avec les pilotes Turiens.

Quelques heures plus tard

Les combats étaient toujours furieux à l'extérieur mais comme beaucoup, ce qu'il restait de la compagnie de Telhius s'était réfugiés dans les égouts de la ville et quelques bâtiments déjà en ruine et ne menaçant pas de s'effondrer à nouveau.
Un petit camp avait déjà été installé, bidon servant de poubelles enflammées, zone de soins, une mini garde... La hiérarchie reprenait ses droits et cherchait un moyen de défense, de se coordonner.
Telhius était de garde non loin de l'entrée du tunnel. Oui.. la route ayant été défoncée par de puissants impacts, il était simple d'entrer dans les égouts de la ville, le tout était de ne pas dévoiler sa position.

Le jeune turien faisait équipe avec Kaless, une turienne elle aussi soldat du rang. Celle ci avait un humour des plus noirs et un côté dépressif qui allait finir par achever le turien.

- Nous sommes de gardes et nous serons les premiers à crever en cas d'attaque...

Le soldat ne répondit rien. Il était sûr que si il le faisait, elle ne s’arrêterait définitivement jamais.

- Nous sommes foutus, cela fait même pas une journée et... regarde...

Craquant sous le stress, il se dirigea vers elle tout en faisant preuve du plus de diplomatie qu'il pouvait.

- Tu devrais t'asseoir un peu et me parler d'autres chose, ou te taire si ça te fait du bien. Disait il en posant une main lourde sur son épaule pour l'inciter à se baisser et finalement s'asseoir un peu plus loin.

- ça ne te fais rien tout ce désastre ?

- Bien sûr que si. Seulement on a un boulot à faire, et le faire bien nous maintiendra en vie encore un peu. Essaye de ne pas penser, pas quand tu as une mission. Je sais c'est dur, mais essaye.

Le dialogue l'énervait un peu. Finalement elle n'avait rien de très chiant, elle était juste choquée, comme lui en fait. Cette situation mettait tout le monde dans un état insoupçonné.
Le temps passa au ralentit, mais le Turien eut le temps de réfléchir. Qui était mort aujourd'hui ? Connaissait il des personnes dans le groupe avec qui il était ? Il y avait à la fois peu de personnes et trop pour pouvoir en être certain.



Feat ...


https://www.youtube.com/watch?v=AGVD9Og1pm4



Revenir en haut Aller en bas
 

S'enfuir - Cipritine 2187 [Bg-Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace concilien intérieur :: Crête Apienne :: Palaven-