AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Groupement contre la biotique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Conseil
Rang : Maître du Jeu | Dieu Suprême
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 2223
Crédits : IVIA by Conteur

MessageSujet: Groupement contre la biotique   Lun 10 Aoû 2015, 23:17



Informations principales

Nom : GCB (Groupement Contre la Biotiqie)
Race(s) : Principalement galarienne
Catégorie : Illégale
Type : Société secrète d'expérimentation biologique
Siège principal : Changeant, emplacement actuel inconnu


Informations secondaires

Fondateur(s) : Un groupuscule de galarien, composé entre autre de Nedin Gubama, Mernik Zolji et Suloln Biralan
Leadeur(s) actuels : Zirraf Albeni (information à confirmer)
Date de création : Date précise inconnue, mais on l'estime aux alentours des années 2100
Localisation générale : Système Terminus
Nombre de membres : Inconnu, mais supposé à moins d'un millier
Capitaux max : Inconnu, probablement plusieurs millions de crédits



Histoire

2095 : Début de recherche d'arme bactériologique ciblant les biotiques par les galariens

Février 2105 : Découverte de ces recherches par le conseil. Dans le but d'éviter une dégradation aussi subite qu'irréversible des relations entre les races conciliennes, les galariens mettent officiellement fin à ce programme.

Mai 2105 : Le coeur de l'équipe scientifique chargé de ces recherches refuse d'abandonner le travail, et commence donc à reprendre les expérimentations, contre l'avis du gouvernement galarien

Septembre 2105 : Après plusieurs sommation, l'équipe scientifique est finalement déclarée criminelle et arrêtée. Cependant, les trois principaux cerveaux, Nedin Gubama, Mernik Zolji et Suloln Biralan, parviennent à s'échapper. Il parviennent à la conclusion que leur recherche devront désormais se dérouler dans la clandestinité la plus totale.

Octobre 2105 : Naissance "officielle" du GCB.

2120 : Déménagement du GCB dans les systèmes terminus. La société secrète compte alors quelques dizaines de membres et peine de plus en plus à passer inaperçu. Qui plus est, elle nécessite des cobayes vivant pour continuer ses recherches.

2122 : A la suite d'une grave fuite qui failli détruire la société secrète, il est décidé que le siège ne serait plus fixe. Mis en place d'un algorithme de calcul de coordonnées pour le siège.

2126 : Pour raison de sécurité, il est décidé que chaque laboratoire serait indépendant. Il devient théoriquement impossible de localiser un site à partir d'un autre. Les employés eux mêmes ne savent même pas combien d'agents compte le groupe.

2126 à 2157 : Les recherches se poursuivent sans donner de véritable résultat. Les galariens ne parviennent ni à isoler un élément particulier aux biotiques dans leur génôme, ni à synthétiser une toxine ne touchant qu'eux. Les races composant la société se diversifient. On compte désormais quelques turiens et butariens.

2157 : Entrée de l'humanité sur la scène galactique, les galariens s'inquiètent de ces nouveaux sensibles à la biotique, leurs recherches risquant de prendre quelques années de retard.

2162 : Premier cobaye vivant humain à être analysé en laboratoire.

2163 : Le premier humain contre la biotique rejoint la société secrète.

2163 à 2186 : Poursuite des recherches. Le GCB fondent plusieurs nouveaux laboratoires dans les terminus. On dénombre environ 200 employés.

2186 : Les recherches s'arrêtent subitement en raison de la guerre. Le GCB perds environ les deux tiers de ses biens et de ses effectifs. Une toxine est testée contre une furie en laboratoire, sans grand succès. L'équipe scientifique entière sera massacrée par le monstre.

2186 à 2200 : La société se relève péniblement de la guerre. Une bonne partie de ses travaux ont été perdus et certaines études doivent être refaites. Le GCB a bien perdu 30 années de travail et doit de surcroit engager de nouveaux scientifiques.

Fondation et but

Programme officieux financé par le gouvernement galarien, les recherches d'une arme bactériologique ne visant que les biotiques était à la base un projet secret, visant à avoir une prévention en cas de guerre contre les asari. L'idée avait été très longuement débattue dans les hautes sphère, certaines légendes la prétendant aussi ancienne que le génophage lui même. Mais c'est finalement en 2095 que fut dégagé un budget pour mener à bien ces recherches.

Lorsqu'elles furent finalement découvertes par le conseil, elles furent sévèremment condamnées, sans doute plus encore que si les galariens avaient travaillé sur une IA. Les batraciens ne voulant surtout pas d'une guerre, ils s'empressèrent de geler le budget et de dissoudre l'équipe scientifique. Cette dernière ne l'entendit cependant pas de cette façon et continua les expérimentations pendant plusieurs mois, avant d'être finalement emprisonnée.

Trois de ses plus éminents membres échappèrent cependant à l'arrestation, et parvinrent à s'enfuir pour une colonie. Là, il fondèrent officiellement le GCB et firent le serment de mettre au point ce pour quoi ils avaient été payé ces dix dernières années. Les biotiques représentaient une menace, et il fallait l'éradiquer...

Hiérarchie et membres importants


De par son caractère secret, voire paranoïaque, le GCB ne garde beaucoup de trace de ses membres. Cependant, si l'on en croit les quelques rumeurs du petit millier de personne qui croit à l'existence de cette société secrète, ce serait actuellement un galarien , Zirraf Albeni, qui serait aux commandes. Au total, seule une trentaine de personnes à peine doivent savoir si cette information est avérée.

De manière générale, le principal des effectifs est composé d'équipes scientifiques, dirigées localement par le chef de chaque équipe. La société secrète est trop petite pour passer par des dizaines d'intermédiaires et le dirigeant s'adresse donc directement à ces chefs d'équipe, non sans prendre soin de masquer son visage et sa voix.

Influence

Le GCB n'a pas d'influence de par sa petite taille et sa volonté de rester cacher. Son but est de pouvoir mener ses recherches tranquillement, jusqu'au jour où il aura enfin découvert l'arme qu'il cherche tant à synthétiser...

Ressources

On ignore de quelles ressources dispose exactement le GCB, mais il compte plusieurs laboratoires sur diverses planètes, parmi lesquelles Novéria, Trident, Oméga mais aussi plusieurs planètes inhabitées. On peut donc en déduire qu'il ne doit pas vraiment manquer de moyens, même si l'on ignore d'où proviennent ces fonds. Il est en effet très peu probable que la société secrète possèdent des multiplanétaires pour lui fournir des fonds occultes comme le faisait Cerberus par exemple.




Revenir en haut Aller en bas
 

Groupement contre la biotique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Règles & Univers :: Codex :: Organisations :: Gangs et organisations illégales-