AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Parfois savoir reculer pour mieux sauter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 05 Juil 2015, 05:50
Intervention MJ : NonDate : juin 2200 RP Tout public
Frey'jia T'Nora ♦ Saskia T'zela
Parfois savoir reculer pour mieux sauter


Six mois...
Depuis maintenant presque six mois, ça ne faisait qu'empirer pour elle. Ca avait commencé par des contrat qui ne rapportait malheureusement plus assez pour entretenir son vaisseau et ses abonnements a certains jeux et flux extranet. Suivie par des pannes répété du vaisseau qui demandait de plus en plus de réparation... Elle avait fini par capituler et avait poser son vaisseau sur Illium, ville Lumière, laissant son vaisseau dans un Hangar espérant acheter des pieces neuves avec les crédit gagné sur cette planète...

Et c'était ainsi, par l'aide d'un contact qui lui avait conseillé l'endroit, qu'elle se retrouva de nouveau a danser dans un bar et bien qu'elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas le choix en ce moment,elle avait cette amertume et cette sensation d'avoir régresser par rapport à avant. Passer de Asari libre de faire ce qu'elle souhaitait a danseuse coincé sur une planète, il y avait de quoi déprimer ne serait-ce qu'un peu.

"hé la miss, tu vas être en retard pour ton show ! Depêche toi !"

Frey sorta alors de ses pensée et se retourna, une consoeur asari, portant une tenue moulant son corp venez de se présenter a elle

"oui, laisse moi juste terminer de mettre ce fichu truc"

L'autre asari regarda en esquissant un sourire

"hé tu avais le choix hein"

Effectivement, elle avait le choix, c'était allez sur le stand principal et faire son show presque nue ou alors allez en arrière salle pour les choses plus privé....et elle avait fait son choix

"Oui je sais et je regrette pas"

Elle appuya ensuite sur le petit bracelet sur sa main qui activa ce qu'on pourrait considérer comme une techno-armure modifié sur son corp avant de se retourner tout en claquant un de ses talon et de suivre l'asari.

Ambiance Discotheque

le "Hive" était une boite de nuit très connu à Illium, reconnu pour ses soirées a thème allant du chic a l'érotique, elle avait l'avantage de bien payé et c'était tout ce qui comptait pour elle.
Mais ce soir, c'était un peu plus compliqué, le thème était les techno-armure et le "staff" avait une drole de façon de les utiliser. Voyez vous, toutes les danseuses étaient nues sous les omni-armure modifié exprès pour montrer le plus de choses et bien que ça n'allait pas dans l'obscene ou encore dans la nudité pure et que les lumière avait était spécialement était mise au minimum, hormis quelques spot, pour juste laisser les lumière émise par les danseuse éclairer la salle, une petite gêne pouvait se ressentir par Frey qui n'avait pas l'habitude de ce genre d'exercice....gêne qu'elle réprima, pensant à la prime qu'elle gagnerait en faisant ça ce soir, plus vite elle aura ce qu'il faut, plus vite elle pourrait reprendre sa vie n'est-ce pas ?

Alors elle se lança

Lentement, la jeune Asari se concentra, lançant ses pouvoir biotique pour se soulever de quelques centimètre et atteindre la bar de pole dance. Tandis que la musique, lente mais rythmique se faisait entendre, elle prit en main la barre et commença à glisser dessus tout en avançant sa jambe, la mettant entre ses cuisses. Cela fait elle se renversa en arrière et leva la jambe, toujours collé a la barre. De là ou était le publique, seulement l'omni armure était visible bien que quelques privilégié avec une bonne vue pouvait voir l'asari qui glissait sur cette barre. Tandis donc que le publique contemplait l'ombre, elle, était dans son monde, se laissant glisser pour mieux remonter,jouant avec la barre comme on danserait avec quelqu'un dans une danse nuptiale. Cette danse dura bien une quinzaine de minute avant de finir sur une position inversée, une jambe perpediculaire a la barre, l'autre servant a se maintenir. Sortant de sa bulle, elle entendit quelques applaudissement, mêlé a la musique, tandis qu'elle redescendait de la barre .

la danse et la tenue (peut etre NSFW):
 

Fiuu...heureusement que ça n'a pas lâcher disait elle en pensant a son omni-armure, un petit sourire un peu gênéea force,je pourrais m'y habituer.

Mais tandis qu'elle s'éloigner de la scène principale pour repartir, une main toucha son épaule.


"On te demande dans l'alvéole..."


[HRP] Ayé, je l'ai pondu ! Je voulais pas faire trop gros te laissant la possibilité de faire ton introduction également avant qu'on passe au chose sérieuse mais si tu veux plus de détail et d'infos, n'hesite pas a me le dire, je continuerais dans la journée :3 (pareil pour le titre, j'ai pris random :x) [\HRP]


Dernière édition par Frey'jia T'Nora le Dim 05 Juil 2015, 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 05 Juil 2015, 16:40


Saskia souffla, la rencontre avec le Volus l’avait mise sur les nerfs, en étant pourtant un complet succès, et voilà qu’elle devait recevoir le rapport de ses informateurs en pleine boite de nuit. Le Hive, tel est son nom avait une réputation d’excellence pour ce genre d’endroit, bonne musique, bonne ambiance, et surtout des corps de rêves ondulant sur la scène, sans parler des box privé. Bien qu’il se targuait de son irréprochable respect de lois, le Hive mettait à contribution ses danseuses de manières disons… excessives, mais tout le monde le savait, et personne ne comptait changer cela, c’était Illium.

Son dernier contact venait de quitter sa table, dans la zone VIP, elle était à l’abri des regards indiscret tout en ayant une vue plutôt agréable sur la scène. Elle avait besoin de souffler, et même si elle n’était pas fan de l’endroit, elle s’y savait tranquille, le patron lui mangeant dans la main dès qu’elle passait la porte. Elle commanda un cocktail asari, qui lui fut servi dans la minute, la serveuse s’éclipsant sans un mot, comme ses consignes le stipuler. Elle but une gorgée avant de marmonner.

-Qu’est-ce que tu fais ici Sas ?

La lumière baissa doucement, et une nouvelle musique débuta, intriguée, Saskia leva les yeux vers la scène, une de ses sœurs venait d’y grimper avec élégance, nue sous une projection rappelant vaguement les techno-armures. Son show fut long et envoûtant, son corps lui appartenait dans les moindres millimètres, et elle se mouvait avec perfection. Bien qu’elle reconnut l’érotisme totalement maitrisé de la scène, Saskia lu dans les mouvements de l’inconnue des parades et assauts transformé en pas de danse. Ce n’était pas une artiste, ni une courtisane, mais bien une guerrière qui se déplaçait sur scène.

Qui était-elle ? Et pourquoi quelqu’un de son talent se retrouver dans un endroit comme le Hive ? Saskia ne sut pas vraiment si ce fut la curiosité ou un simple caprice qui la poussa à appuyer sur le bouton appelant la serveuse, mais elle le fit. Quand celle-ci se présenta, la danseuse était sur le point de finir.

- Amenez la ici.

Sans doute régulièrement amenée à conduire des danseuses auprès des clients, elle ne broncha pas et disparu. Saskia observa une asari prévenir sa cible alors qu’elle descendait tout juste de scène, lui indiquant du doigt l’endroit où elle devait se rendre. Elle put suivre la lumière de l’armure qui ne cachait pas grand-chose tout de même, se déplaçant dans la pénombre de la salle pour la rejoindre. Tranquillement elle se leva, détachant sa longue cape à capuche, et allant la poser soigneusement sur le fauteuil en face du sien, sa tenue militaire avait été dépouillée de tout ornement, la laissant dans cette tenue noire moulante mais discrète. Elle vint se remettre à sa place, et la fameuse demoiselle arriva, son armure factice nettement moins opaque d’aussi près, Saskia ne retint pas son regard appréciateur, ça aurait été prendre la demoiselle pour une idiote que de faire semblant de ne pas voir son corps.

Mais c’est avec une voix sans concupiscence qu’elle lui parla, indiquant la cape sur l’autre siège.

- Asseyez-vous, je suppose que les batteries de ce petit jouet ne dure pas éternellement ?

Déjà l’armure pulsait d’un éclat moins intense.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 05 Juil 2015, 19:40
Frey eut un frisson lorsqu'elle entendit la voix lui dire qu'on "l'attendait dans l'alvéole" et pas le genre de bon frisson d'excitation mais plutot l'inverse, celui de la mauvaise surprise plutôt .
Les alcoves dans ce bar était des lieux privatif de différentes taille allant de deux a cinq personnes. Leurs particularité étant de pouvoir se fermer pour s'isoler du "monde exterieur", il était pas rare qu'il se passait des choses pas très légale ni très honorable pour le salarié...ce qu'elle cherchait absolument a éviter .

Hein ? euh vous êtes sur ?

l'asari en tenue de serveuse aquiesca de nouveau, touchant de sa main l'épaule de Frey, elle pointa du doigt une alcove ou semblait y avoir une autre Asari

Mais je ne veux pas...les batteries tiendrons pas en plus !

il était vrai que les petit morceau d'omni-armure commençait a faiblir lentement et selon une expertise rapide, il y en avait pour environ 15 -30 minute avant qu'ils ne se coupent...et qu'elle se retrouve nue devant tous....ce qui ne l'a tentait absolument pas.
Mais la serveuse ne semblait pas vraiment comprendre ça et insista en lui prenant le bras et en l'amenant vers elle et bien que Frey aurait pu essayer de se libérer de cette prise, elle savait qu'elle perdrait la prime...et surement son emploi en faisant ça...pas une bonne idée donc...après tout les efforts qu'elle avait accumulé.
Elle soupira donc et avança vers l'alcolve, faisant claquer les talons qu'elle portait, elle croisa le regard de la "cliente", une asari, comme elle, portant une tenue noire intégrale moulante qu'on pourrait presque s'apparenter a une tenue de soirée (tenue ou elle devait crever de chaud surement) et avait un visage plutôt jeune donnant un résultat presque charmant mais surtout autoritaire.
Mais tout ça, elle pourra surement le voir avec plus de précision a présent, vu qu'elle était a présent a coté , regardant l'asari:

- Asseyez-vous, je suppose que les batteries de ce petit jouet ne dure pas éternellement ?

Elle regarda sa compère Asari dont le regard semblait semblait trahir son appréciation et s'executa, devant rester le plus professionnel possible:

10 à 30 minute au maximum Mademoiselle

Rester professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 05 Juil 2015, 20:05


Saskia fut fortement amusée en voyant la jeune asari s’asseoir, sans comprendre son invitation à se couvrir avec la cape, la prévenant d’ores et déjà du temps restant avant que l’armure se désactive. Visiblement elle avait, a raison, une idée assez préconçue de ce qui pouvait l’attendre dans un box privé, ne pouvant imaginer qu’elle l’aide à cacher son intimité. Saskia ne prit pas la peine de lui reproposé immédiatement, amusée par la pression que se mettait seule l’asari. Elle se releva et vint faire glisser le panneau, fermant la petite pièce à la vue de tous. Avec un sourire elle rajouta.

-Qu’adviendra-t-il si je dépasse ce temps ? Pensez-vous pouvoir prendre la poudre d’escampette ? Ou resterez-vous bien sagement assise ici pour ne pas perdre ce qui vous permet de vivre ?

Elle s’approcha de la petite table de bar qu’elle avait fait amener entre temps. Elle prépara un verre à l’asari, venant le déposer juste devant elle, s’appuyant sur la table. C’était une belle demoiselle, jeune de toute évidence, le physique ne les différenciait pas réellement, mais ses yeux exprimer une clarté que les siens avaient perdu avec les âges, mais dans les siens comme dans celui de la danseuse on pouvait lire de la tristesse et de la douleur. Saskia continua sur un ton badin, se penchant près de l’orifice d’écoute de l’asari.

- Et si je vous demande de désactiver ce bouclier dès à présent, que feriez-vous ?

Elle rit en tapotant l’épaule de la jeune femme et retourna de l’autre côté de la table, prenant place sur son fauteuil, et croisant ses pieds sur le coin de table. Elle saisit son verre regardant à nouveau l’asari, avec un œil de soldat à présent, on pouvait deviner les muscles saillant sous sa parfaite peau bleue, un corps entrainer et maintenu, elle était assez forte pour faire pâlir la plupart des videurs des lieux. Pourtant elle dansait, s’offrait aux yeux sans aucun plaisir contrairement à plusieurs représentante de leur espèces. Sur un ton pourtant léger, Saskia attaque pourtant bille en tête.

-Avant que je vous demande combien de temps vous avez servie Aria, dites-moi, quel est votre nom ?

Elle sentit l’asari se tendre légèrement à l’évocation de la reine d’Oméga.

-Ne vous ne braquez pas, je sais très bien reconnaître une danseuse de la mort quand j’en vois une, et seule Aria les forme. Alors votre nom ?

Son sourire ne disparaissait pas.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 05 Juil 2015, 22:58
Frey regarda sa cliente fermer l'alvéole sans réelle surprise avant de glisser son regard vers elle. Etrangement , elle semblait comme amusée de la situation ce qui, bien que Frey avait des suspiscion sur le pourquoi, ne put l'empêcher d'être assez surprise,c'était rare que les clients, hormis ceux dont le taux d'alcool avait dépasser la limite légale, accueillait les danseuse en étant amusée et souriante:

-Qu’adviendra-t-il si je dépasse ce temps ? Pensez-vous pouvoir prendre la poudre d’escampette ? Ou resterez-vous bien sagement assise ici pour ne pas perdre ce qui vous permet de vivre ?

Nouvelle surprise, comme si elle avait lu les pensée de la jeune asari, elle demandait ce qu'elle ferait lorsque le temps imparti , et les batteries de son armure, serait atteint. Une bonne question qui fit réagir Frey. Devait elle rester professionnel, ou perdre encore plus de décence en assumant et en faisant son "travail". L'alvéole étant fermé, autant être honnête avec elle , elle regarda dans les yeux son interlocutrice qui....lui servit un verre avant de s'approcher et de lui susurré badinement comment elle réagirait si elle demandait de l'enlever maintenant. Décidément, on aurait dit qu'elle était plus là pour s'amuser et assumer sa position dominante qu'autre chose...Mais le fait de l'avoir servi trahissait également une envie d'être plus intime dans la discussion....

Tant qu'a faire, autant allez jusqu'au bout du raisonnement pensa t'elle. Sans se faire prier, elle pris son verre et croisa les jambes avant de commencer à parler d'une voix calme mais néammoins, un peu moins professionnel:

"Honnetement, étant coincé ici, je pense que je n'aurais pas vraiment le choix"

Elle ajouta ensuite en pointant du doigt les commande:

"les commandes sont de votre coté de toutes manière"

Puis pris une gorgé de la boisson avant de croiser les jambes et de regarder les yeux de l'asari en face d'elle. Difficile de connaitre l'âge qu'elle avait mais on aurait dit qu'elle connaissait des trucs, son attitude trahissait une expertise, en quoi, elle l'ignorait.
Mais alors qu'elle réflechissait sur sa compère, celle ci répondit, rompant le silence ambiant:

-Avant que je vous demande combien de temps vous avez servie Aria, dites-moi, quel est votre nom ?

Pardon ?
Si elle voulait voir de la surprise de la part de Frey, c'était réussi ! Comment savait elle ça ? Ca ne se devinait pas quand même si ?

-Ne vous ne braquez pas, je sais très bien reconnaître une danseuse de la mort quand j’en vois une, et seule Aria les forme. Alors votre nom ?

L'ambiance venait de changer du tout au tout passant du gênant au déroutant, qui était elle ? Une chasseuse de prime envoyé par Aria pour elle ? Non , elle avait été déclaré morte et tant bien même, elle ne pensait pas que Aria enverrait des gens la traquer. Non c'était autre chose ? Une ancienne qui avait travailler pour Aria peut etre ? Elle en avait l'allure en tout cas.
Intriguée, elle regarda l'asari et pris une gorgée avant de dire simplement:

Frey'jia, mais on m'appelle Frey.

Quoiqu'il advenait, ça n'allait pas du tout dans le sens ou elle pensait, il rester plus qu'a espérer que ça n'allait pas empirer.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 06 Juil 2015, 00:15


Elle essayait de garder un minimum de contrôle sur la situation préférant réagir à ses piques avec un calme tout à son honneur, même si elle regrettait quelque peu le fatalisme dans sa voix. Un court instant Saskia envisagea de simplement profiter de la situation, l’asari était splendide. Mais elle dût admettre que ce genre de méthode laisser son envie froide. Son comportement fut plus vif lorsqu’elle mentionna Aria, elle n’avait apparemment aucune raison de dissimuler ce fait autre que l’instinct de survie, pas une tueuse en mission secrète donc, le mystère s’épaississait. Elle lui donna son nom, Frey’jia, dit Frey. Saskia appréciait le ton mesurait de l’asari, elle se savait pour l’instant dans sa toile, et attendait de comprendre pour choisir l’attitude à adopter. Apparemment elle avait compris qu’il ne s’agissait pas d’une passe, et essayer de la percer à jour.

-C’est un beau prénom, je me nomme Saskia, ou Sas pour certain. Je n’userais pas des commandes, ce n’est pas du jeu si vous n’avez pas votre mot à dire.

Saskia observa une dernière fois la jeune femme, sa splendide tenue, se disant que c’est ainsi que l’on s’imaginer certaine guerrière asari des temps ancien. Rayonnante et sensuelle dans une armure faites de lumière. Son sourire se fit plus aimable et moins taquin.

-Arrêtons là ce petit jeu, bien que vous soyez splendide, je ne tiens pas obtenir quoi que ce soit dans ce genre de conditions. La cape qui se trouve sur votre fauteuil vous permettra de vous couvrir amplement, que vous n’ayez plus à vous inquiéter de cela.

Elle se cala plus confortablement, détournant la tête pour laisser à l’asari le temps de désactiver son armure et de se couvrir avec un minimum d’intimité. Elle entendit le bruissement du tissu, et continua à parler pour occuper son esprit.

-Si cela peut vous tranquilliser, je ne suis pas là pour vous, j’ai juste put admirer votre spectacle, et par la même votre talent. Je parle bien entendu de vos aptitudes au combat, même si vous êtes aussi une admirable danseuse. Mais si je puis me permettre votre appuis sur votre pied droit manque de stabilité, face à un adversaire trop massif ou agile, le coup ne portera pas.

Voilà qu’elle donnait des conseils de corps à corps à une danseuse de club, la vie pouvait surprendre, même après sept cent ans. Elle but une gorgée de son verre et tourna finalement de nouveau la tête vers Frey’jia.

-Mais revenons-en plutôt à ma curiosité. Pourquoi une personne de votre talent est-elle ici ? Je sais que le Hive paye bien, mais de là à s’offrir vos services. A moins que…. Ils ignorent ce que vous êtes peut être ? Aria a-t-elle décidée de moins payé ses tueuses, ou bien avez-vous fait vos valises de vous-mêmes ?

Saskia regarda Frey puis la porte.

-Nous avons tout le temps de discuter, le patron serait surpris et surement mécontent de vous voir ressortir si vite, il se ferait des idées sur votre refus. Autant prendre le temps de souffler un peu non ? ça fait longtemps que je n’ai pas eu de conversation intéressante.

[HRP]Je te laisse choisir comment tu es quand je me retourne, si je te surprend à te changer ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 06 Juil 2015, 04:36
l'asari a présent dénomée Saskia, semblait plus étonnante à chaque fois qu'elle parlait. Elle ne souhaitait en aucun un "show privé" avec Frey...ou plutôt oui mais pas dans le sens ou elle l'imaginait. En fait , elle ne souhaitait juste discuter du pourquoi elle était ici. Plutot étrange...surtout de la part d'une parfaite inconnue. Personne ne lui avait demander son passé auparavant, c'était presque déroutant...mais un peu plaisant car il fallait le dire, c'était rare .

Merci pour la cape Sas. Jolie nom aussi

Tranquilement alors, tandis qu'elle avait le dos tourné, elle mis la cape (quel idée de porter une cape d'ailleurs) donné chaleureusement par son interlocutrice. Le contact d'un matériel fit briller de plus belle l'omni armure qu'elle portait faisant un très léger bourdonnement, perceptible que si personne ne parlait, ça ne l'a gênait pas, en tout cas, c'était mieux que desactiver l'objet de suite et se retrouver nue avec une cape comme simple protection.

Merci du conseil, mais il faut dire que j'ai quand même perdu la main , ça fait presque dix ans que j'ai quitté les troupes d'Aria et bien que j'ai de bon reste, je me suis pas vraiment entrainée entre temps

Frey reprenait confiance, pour une raison qu'elle ignorait, elle n'avait aucun problème a parler avec elle malgré une introduction houleuse. Peut etre était-ce la voix de Saskia qui attirait sa sympathie, ou le coté rassurant qu'elle émanait à présent qu'elle lui avait certifié juste discuter avec elle ? Elle esquissa un sourire en reprenant une gorgée de la boisson qu'elle lui avait servi, c'était quoi d'ailleurs ? Oh qu'importe pensa t'elle retournant son regard vers son interlocutrice, bien décidée a répondre, de toutes manière, comme elle l'avait dit, elle était a présent coincé pour bien une trentaine de minute minimum alors autant être a l'aise:

De talent vous exagérez, je me débrouille c'est tout et puis comme vous l'avez dit , ils paient bien et en ce moment, les boulot qui acceptent les asari non pistonné ou qui n'ont pas de réseaux se font plutôt rare, même à Illium.

Elle repris ensuite une gorgée du délicieux breuvage attendant une remarque de Saskia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 06 Juil 2015, 12:59


Saskia fit la moue, se demandant un instant si sa cape ne serait pas abimée à force de contact avec l’armure qui grésillait légèrement. Mais Frey’jia avait sa pudeur, chose qu’elle comprenait amplement vu la situation. Le plus important est qu’elle semblait se détendre et se décider à profiter de la conversation. Son ton devenait plus tranquille et ses gestes plus confortable, prenant ses aises sans oublier l’endroit.

Dix ans déjà ? Et sans entraînement régulier elle maintenait cette forme ? Si elle n’appelait pas ça du talent alors qu’était-ce ? Certes le Hive payait bien, mais uniquement si l’on était réellement une danseuse de charme, et Frey avait semble-t-il bien plus de ressources que cela. Avait-elle décidée qu’elle ne valait pas vraiment mieux ? Saskia but une longue gorgée de son verre.

-En général les gens de vos capacités sont plutôt mercenaire ou bien garde du corps, voir chef de gang. Je dois admettre que le choix de danseuse me surprend, c’est un rêve de gosse peut-être ?

Saskia pouffa, tout à fait consciente de la bêtise de son hypothèse, mais cela l’amusait, et pour une fois elle pouvait se le permettre. Cette simple discussion lui rappelait une autre première rencontre. Elle secoua la tête pour chasser ces images et en revenir à l’asari.

-Je suppose, vu le peu d’enclin que vous avez eu à rejoindre une cabine privée, que vous espérez que ce n’est qu’une phase. Une vraie danseuse se fait bien vite à l’idée sur Illium. Donc vous comptez repartir. Un vaisseau peut être ? Ou rejoindre une expédition ?

Saskia sourit de manière compréhensive à Frey, se rendant compte de la forme que prenait leurs discussions, elle était habituée à mener, et cela se répercutait sur tout dans sa vie. Et c’était le cas ici, elle avait pris le contrôle de la discussion dès l’instant ou l’asari était entrée, bien que sur un ton détendu.

-Ce n’est pas un interrogatoire Frey, vous êtes tout à fait libre de ne pas me répondre, nous avons toutes des secrets je suppose.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 06 Juil 2015, 17:48
Les questions de Saskia était de plus en plus nombreuse et changeait plus la discussion en interrogatoire qu'autre chose, fort heureusement, elle devinait par elle même faisant qu'au final, Frey n'avait juste qu'a boire la boisson que son interlocutrice avait acheté

D'ailleurs, en parlant de réponse qu'elle se donnait à elle même, c'était surprenant comme elle avait juste sur la plupart des question qu'elle se posait. Elle devait avoir une sacrée existence ou alors un rapport avec Oméga relançant la supposition de si elle était une ancienne d'Aria. Dans tout les cas, Frey n'étais plus effrayée mais intriguée par Saskia , qui était elle ?

C'est sur que entre avoir les chances d'avoir sa durée de vie se réduire drastiquement et danser, le choix est vite fait

Elle disait ça amusée avant de piquer la caraffe et de nouveau remplir son verre.

et je n'ai pas peu d'enclin a le faire, juste que je préfere en privé avec des gens que...j'apprécie on va dire

Elle reprenait confiance en elle doucement, après tout, elle n'avait pas montrer les crocs pour le moment et elle semblait effectivement plus conciliante

Mais honnetement, oui, c'est une passe et encore une fois, oui j'ai un vaisseau...si on peut vraiment l'appeler comme ça

Elle repris une autre gorgée esquissant un sourire, le grésillement continuait de se faire entendre. Elle avait a présent répondu au question de Saskia, a son tour:

Et si c'est pas un interrogatoire, a votre tour de dire des choses sur vous

Elle repris une gorgée, esperant qu'elle répondrait positivement à sa demande, confirmant la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 06 Juil 2015, 19:09


Elle n’était pas d’accord, mais elle comprenait. Vu sa vie, rien que l’idée d’abandonner son combat pour protéger sa vie, surtout pour se cacher dans ce genre de rôle, cela lui était impossible. Mais Frey était jeune, et avait semble-t-il une histoire difficile. Une voyageuse au passé trouble et lourd. Frey était à présent à l’aise, si bien que Saskia se détendit elle-même un peu plus, se laissant aller volontiers à une discussion ouverte dans les deux sens.

-Disons que quand je ne suis pas ici, je suis une personne importante chez le peuple asari.

Elle jeta un coup d’œil à Frey.

-Le peuple asari concillien devrais-je précisé. J’ai pas mal bourlingué près des terminus, et les danseuses d’Aria se sont souvent trouvées sur mon chemin. Je suis donc d’autant plus ravie que vous n’en soyez plus.

Saskia se resservit elle aussi, la boisson peu forte mais délicieuse détendant ses muscles tendus. Elle devait repartir à l’aube, retournant vers l’espace asari central pour un temps, la nuit serait donc courtes, mais pour une bonne conversation elle pouvait le supporter.

-Donc un coucou en mauvais état, une guerrière devenue danseuse, vous me semblez loin de votre meilleures période. N’avez-vous jamais pensé à rejoindre un groupe armé ? Sans parler des Gangs, les Terminus regorgent de force de sécurité qui paye bien pour un boulot tranquille. Même l’espace concillien a des choses à offrir, je suis sûr que Novéria raffolerait de vous. Trop esprit libre ?

Peut-être qu’en effet le souci était là, Frey était un électron libre, pas d’attache, pas de réel but, elle vivait en glissant sur la vie, sans jamais si engouffrer. Une inconnue dans le monde connu. Une créature avec un sacré potentiel qui plus est, s’il était exploité. Saskia laissa de côté cette idée pour l’instant, elle n’était pas en train de la recruter.

-Que pensez-vous de ce breuvage ? il vient directement de Thessia, une bouteille sur illium vaut plus cher qu’une cargaison de sable rouge, et le patron m’en offre une chaque fois que je viens. Cela ne vous semble pas aberrant ? Cette carafe sur cette table couvrirait toutes vos dépenses pour repartir. Et tout ce que j’ai à en dire, c’est que ça a bon gout.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Mar 07 Juil 2015, 01:32
C'était bizarre, en fait, toute la situation était étrange ! Une danseuse Asari se faisant accosté par une autre asari qui semblait avoir presque tout deviner d'elle et qui a présent, parler de façon hasardeuse de boulot possible autre que ce qu'elle avait. En plus d'avoir ajouter qu'elle était une haut gradé chez les asari sous entendant le "peut-etre" qu'elle allait proposer quelques chose à Frey d'interressant, on se croyait dans un mauvais scenario de Blasto !
Et pourtant c'était quasiment ça, hormis la dernière supposition. Et elle devait composer avec. Sans se laisser trop décontenancer, elle repris une autre gorgé de ce breuvage provenant d'un endroit dont elle n'avait pas le souvenir puis répondit:

Une personne importante qui vient me parler ? Je devrais peut etre me changer alors ? disait elle avec humour avant de continuer plus a l'aise

Et sinon, honnetement, j'ai connu bien pire comme situation mais c'est vrai que ça n'est pas la meilleure , enfin bon, il y a des haut et des bas pour tout.

Elle repris une gorgée de sa boisson avant d'ajouter:

Et pour être honnête, j'ai jamais vraiment cherché du coté des groupes armés, surement parce que ça m'inspirait pas et puis....j'ai jamais été trop fan de la neige alors bon

Elle ne disait pas vraiment la vérité a ce niveau là, elle y avait déjà songé et même accompli quelques mission las bas, le problème était juste qu'elle ne s'y trouvait pas à sa place, peut être son coté "esprit libre" comme disait Saska.

Cela dit, elle reprit une gorgée de la boisson "qui pourrait recouvrir toutes ses dépenses pour repartir". Et bien qu'elle le but avec un peu plus de respect, cette boisson au gout sucrée et doux qui l'aurait rendu presque accro si ce n'était pas aussi cher, elle ne pensait pas que ça pourrait couvrir les frais de réparation, ce qu'elle n'hesita pas a faire remarquer:

Honnetement, je pense pas qu'une seule caraffe de cette boisson pourrait me permmettre de me racheter un nouveau moteur MK-42 pour petite frégate ou encore réparer les diverse fuite de gaz et d'energie, mais merci de me l'avoir dit, peut être que j'en piquerais avant de partir.

Elle souria de nouveau, croisant toujours ses jambe, le bourdonnement de son omni armure commençant a faiblir, indiquant peut etre une perte prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Mar 07 Juil 2015, 21:00


-Oh mais je vous trouve très bien comme vous êtes…

Un sourire aux lèvres, Saskia balaya le corps partiellement couvert de Frey, sans vraiment s’y arrêter, surtout amusée par la petite tension que cela provoqué. Coupera, coupera pas, elles allaient voir cela, et Saskia comptait bien attendre tranquillement ce moment dans son fauteuil.

-Soit.

Elle ne croyait pas vraiment au ton de la plaisanterie, mais visiblement Frey n’avait pas voulu s’attacher, et encore moins discuter des raisons de ce refus. Elle la laissa libre de son secret, comme promis, elle n’était là que pour discuter, tout comme elle ne revint pas sur le prix de la boisson, visiblement la jeune asari ne connaissait pas la vie dans le luxe, et imaginait mal que de l’alcool puisse valoir un vaisseau. Et pourtant ce genre d’aberration étaient monnaie courante dans son monde à elle. Elle ne but qu’une gorgée pour ponctuer cette part de la conversation.

-Et donc que comptez-vous faire quand vous pourrez reprendre la route ? Recommencerez-vous à vivre contrat après contrat ? Ou peut-être avez-vous un objectif final ?

Saskia s’étira, depuis combien de temps n’avait-elle pas dormie ?

-J’ai comme rêve de m’installer sur une petite colonie, sans nom, ni passé, avec uniquement la chose qui me rend vivante à mes côtés. Et pourtant, je n’en ai jamais été aussi loin, donc ne pensez pas que je jugerais si vous avez un rêve impossible.

Elle était un moins d’un jour de voyage d’Oméga, et comme toujours elle rongeait ses freins pour ne pas s’y rendre en trombe, à quoi bon, elle avait tout brisé. Une petite tâche obscurcit son regard un instant, avant qu’elle ne fixe à nouveau Frey’jia, elle avait voulu lui faire comprendre qu’elle voulait entendre ses rêves, qu’ils soient ridicules ou fantaisiste. Elle se sentait proche de la jeune asari, lié par un quelconque besoin de s’échapper de leur passé respectif. Avec surprise une question lui vint, aussi bête que simple, et pourtant elle avait oubliée de la poser.

-Avez-vous faim Frey’jia ? Je ne sais pas quand mange les danseuses.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Mer 08 Juil 2015, 05:32
Frey fut surprise lorsqu'elle balaya de sa main, la tenue qu'elle lui avait prêtée. Pas de manière désagréable cela dit. Peut-être était-ce a cause de cet alcool hors de prix si doux en bouche mais pourtant si fort, ou encore de la sympathie qu'elle dégageait, est-il il qu'elle trouvait cette discussion de plus en plus interressante.

Néanmoins, entre deux verres, son interlocutrice posa une bonne question. Quel était son objectif au final ? En y réfléchissant quelques instants, elle se rendit compte qu'elle n'en avait pas, vivre de contrat en contrat comme un job alimentaire et passer le reste du temps sur des holo jeux n'était pas une vie ou peut être si...mais peut être pas une vie comme elle voulait, comme aurait voulu Gabriel

Ce qu'ajouta sa comparse par la suite accentua la réflexion de la jeune Asari. Elle (Saskia), qui rêvait d'être personne, Frey avait cette chance, elle était inconnue ou presque, elle pourrait être n'importe qui et faire n'importe quoi

Elle pourrait reprendre sa vie en main !

-Avez-vous faim Frey’jia ? Je ne sais pas quand mangent les danseuses.

Cette phrase fit sortir Frey de ses réflexions et recentraliser sur le moment présent, son étrange interlocutrice-extremement-connue-dans-l'espace-asari aka Saskia:

Euhm...maintenant que vous le dites, c'est vrai que je n'ai pas mangé grand chose cet après-midi et je finis mon service dans deux heures, je dirais donc je ne dirais pas non à un petit truc a manger...tant que je ne sers pas de plateau pour le repas hein ?

Frey répondit avec humour bien que la question de Saskia l'ait profondément troublé, elle ne regardait plus vraiment son interlocutrice comme une curiosité avec laquelle discuter, mais plus comme une opportunité pour autre chose, peut être quelque chose de mieux.

Et pendant qu'elle était en train de penser à ça, sa tenue baissait de plus en plus en intensité, grésillant de moins en moins, signe d'un décès prochain et surtout d'un exhibitionnisme non voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Ven 10 Juil 2015, 15:34


Saskia appréciait les quelques changements qu’elle observait chez Frey’jia, sans savoir si elle y était pour quelque chose ou non, elle voyait peu à peu la danseuse disparaître pour laisser place à l’esprit libre qu’elle était réellement. Ne restait plus qu’à la sortir de ce contexte pour enfin avoir un aperçu de la personne qu’elle devait être. Et son acceptation d’un repas lui fournit l’occasion de changer cela. Plutôt que de commander un plat, elle l’emmènerait hors du Hive. Elle rigola à l’insinuation dans sa réponse, mais ne releva pas.

-Parfait ! Alors allez donc vous changer, je ne mange pas dans ce genre d’endroit si j’ai le choix, et je connais un bien meilleurs choix. Je vais vous obtenir vôtre soirée pendant ce temps, même si je regrette un peu de ne pas avoir vu cette armure se couper. Garder la cape le temps de traverser la salle, ce serait dommage tout de même que cela arrive à ce moment-là.

D’une longue gorgée elle finit son verre, et fit glisser la cruche vers Frey, qui l’attrapa.

-Gardez le pour vous ou offrez le aux autres danseuses, il serait dommage de gâcher ce nectar. Allez hop, dépêchons.

Elle se leva, toute guillerette, son corps ravivé par l’idée d’un bon repas, et surtout de sortir d’ici. Alors si en plus elle pouvait en profiter pour sonder plus longuement cette asari, où était le mal ? Quand Frey passa la porte qu’elle lui tenait ouverte, le regard perplexe, elle lui mit une petite fessée qui la fit sursauter, arrachant un nouveau gloussement moqueur à Saskia.

-C’est uniquement pour vous presser ma chère.

Elle attendit que Frey’jia se faufile entre les tables vers les vestiaires, s’assurant que la pauvre ne se retrouvait pas dénudée en plein milieu. Puis elle alla négocier avec le patron, qui fut très concilliant, malgré un grand discours sur l’importance de la présence de toutes les danseuses à cette heure. Les crédits changèrent de main et ce fut réglé, avec un sourire factice dans les deux camps. Il envoya prévenir Frey de sa permission et de sortir par l’accès VIP ou alla l’attendre Saskia, une navette discrète disponible.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 12 Juil 2015, 05:25
Comme quoi le hasard fait bien les choses, elle avait commencé sa soirée en dansant, remplissant son service sans plus et en moins de trente minute, elle allait se faire embarquer par une asari inconnue semblant s'interresser a elle et cherchant surement à en savoir encore plus en l'invitant a manger dans un restaurant...surement. Dans tout les cas, comme elle n'avait rien à cacher, ça lui faisait un repas gratuit et ça, c'était bien.

Cela dit, alors qu'elle pensa ça, elle senti quelques chose toucher son glorieux popotin. Elle se retourna rapidement et vit que c'était Saskia qui venait de faire ça:


-C’est uniquement pour vous presser ma chère.


Elle sourit et lacha un petit rire avant de sortir de l'alvéole...libre....et nue comme un ver également ! L'omni-armure s'étant briser a cause de la petite claque, déjà fragiliser avec le temps et les frottements, elle n'avait a présent que la cape qui couvrait a peine son derrière. Elle mit peu de temps a se rendre compte de ça, de par la sensation du tissus qui touchait certaine parti sensible ce qui lui fit encore plus presser le pas vers les dits dortoir.

Il ne lui fallu peu de temps pour se rhabiller, étant littéralement nue, il ne suffisait que de mettre sa tenue , une sorte de corset avec un gilet ainsi qu'un pantalon a moitié recouvert par des bottines (ainsi qu'un pistolet Phalanx, on est jamais trop prudent) avant de ressortir, souriante...et attendu par une asari...celle qui l'avait emmener jusqu'à Saskia:

on a remboursé ton temps de service, tu es libre ce soir....chanceuse

Il y avait une pointe de jalousie dans la voix de sa consœur, ce qui décrocha un sourire chez Frey qui ne répondit pas plus et parti vers la sortie ou Sas l'attendait:

"Je ne vais pas vous demander combien vous avez payer pour libérer ma soirée mais juste merci

Elle souria franchement avant de s'étirer devant Saskia. Tel une esclave libéré de ses chaines,Elle sorta des routines habituelle du bar pour revenir a elle simplement.

On va ou ? Pas dans un restaurant extrêmement cher ou on va devoir attendre des heures pour avoir une place j’espère ? Si vous voulez je connais un petit restaurant un peu plus loin sur l'avenue mais c'est vous qui voyez hein ?

[HRP]
la tenue qu'elle porte(grosse image gaffe):
 

[\HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Mar 14 Juil 2015, 23:15


Il faisait Presque frais quand on connait les temperature de la planète. C’était agréable de ne plus se sentir étouffée par l’ambiance du Hive, en dehors de ses sorties avec Kyre, elle n’avait jamais vraiment su s’imprégnée de l’ambiance de ce genre de lieu. De plus elle avait faim, et le fait de ne pas manger seule avait réveillé l’appétit qu’elle mettait souvent en sourdine. Frey jaillit par la porte, dans une tenue à peine moins affriolante que l’armure holographique, ce qui fit sourire Saskia, comme quoi les tenues avantageuses semblaient lui plaire malgré elle.

-Tout le plaisir est pour moi Frey’jia, croyez-moi, des personnes intéressante sont bien plus rare que les crédits. Et j’avais aussi mes idées sur l’endroit du repas, mais je vais m’en remettre à vous finalement. Guidez moi Frey.

Elle indiqua la rue d’un geste léger, laissant la jeune demoiselle prendre la tête de leurs marches, ce qu’elle fit avec assez d’aisance, preuve qu’elle avait l’habitude de menait sa vie. Elles s’avancèrent dans les grandes rues d’Illium, toujours animées comme à leur habitude. Frey semblait savoir parfaitement où elle allait, connaissant tout à fait la cité, et Saskia prit un certain plaisir à la suivre, profitant de la traversée pour continuer ses questions.

-Avez-vous toujours été sur les routes ? Ou bien étiez-vous posée quelque part avant ?


La jeune asari semblait avoir un passé quelque peu mystérieux, elle ne dégageait pas l’aura brutale de celles née sur Oméga et qui finissaient tueuses pour Aria. Non cet épisode semblait moins ancré en elle, comment avait-elle pu en arriver là ?

-Êtes-vous originaire des républiques asaris ?

Saskia avait l’étrange impression de s’avancer dans un brouillard de plus en plus épais, comme si Frey se protéger soudain de ses questions. Avait-elle touché un sujet sensible ? Elle devait admettre que sa curiosité avait quelque peu pris le pas sur le reste, elle voulait la connaître mais ne s’était pas vraiment dit qu’elle risquait de la brusquée.

-Encore une fois vous êtes libre de ne pas me répondre, éviter simplement de me mentir, je m’en voudrais que la soirée se termine ainsi. C’est encore loin ?






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Jeu 16 Juil 2015, 02:41
Bien que la jeune asari n'était pas une habitante d'Illium, ses passages répété du a ses nombreuse mission et passage ici lui avait permis de se faire son petit circuit qu'elle appelait personnellement son B.B.D. ou Boulot-Bouffe-Dodo .
Et pendant qu'elle emmenait son "amie" sur le chemin du restaurant, passant par des rues de plus ou moins grande taille, elle écouta les question qui ne cesserent de pleuvoir a son égard toutes ayant un point commun avec ses origines. Cela l'a fit sourire, décidément,elle était sacrément curieuse, ce qui était rare...en fait après réflexion, c'était surement la première "haut gradé riche" qui posait autant de question personnel, en sachant qu'en moyenne , c'était plus des question technique du genre "quel sont tes talents ?" ou encore "saurais tu faire ça ?"; c'était satisfaisant de se sentir être le centre d'attention et pas juste un élèment...néammoins, ça restait étrange car bien que Sas avait de l'intêret pour elle, c'était réciproque pour Frey qui la voyait comme une opportunité de relance dans l'aventure et autrement qu'en tant que danseuse.
Mais avant de monter dans un vaisseau, il faut en jauger le moteur ! Tournant au coin d'une rue, révélant une grande allée illuminé par les spot d'Illium, elle tourna legerement la tête vers Sas:

Eh bah, vous enchainez les questions

Elle s'arrêta quelques instant , le temps qu'elle vienne a son niveau et ajouta

Alors qu'au final, je sais pas vraiment sur vous a part le fait que vous êtes une "haute gradée" chez les asari

Elle sourit puis repris le chemin , essayant de se calquer a la vitesse de sa voisine

Et vous ? vous êtes née a Thessia ? Vous avez l'air d'avoir un peu d'experience, vous devez pas mal voyagé non ?

Elle en profita pour jeter un oeil a la démarche de Saskia, une démarche certes tranquille, mais qui avait un petit quelques chose de strict, de militaire.

Dites ? vous avez travailler dans un groupe militaire ?

Elle n'attendit pas la réponse et tourna dans une rue bien plus petite que la précédente mais tout autant éclairé, il fallait le vouloir pour trouver la ruelle sombre a Illium

Nous sommes presque arrivé, vous allez voir, ils servent de tout las bas et a des prix plutôt abordable !

elles montèrent alors des escaliers qui menèrent vers un petit restaurant coincé entre deux parois d'immeuble , en guise d'ecriteau, il y avait un volus en ecriteau qui tenait une boite qu'il ouvrait en boucle, révélant des mets différent et générique avant de révéler le titre du dit restaurant:

Nous y voilà ! ça vous va ? C'est sur a première vue ça a pas l'air mais le responsable a installé une superbe vue en terrasse sur Illium.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Jeu 16 Juil 2015, 22:42


Saskia suivit Frey de ruelle en ruelle, souriant à ça douce esquive de ses questions pour en poser en retour, c’était de bonne guerre, et tout à fait mérité de plus. Elle attendit cependant qu’elle s’engage dans une rue un peu plus tranquille avant de répondre, à quoi bon balancer des informations trop proches d’autres oreilles. Elle apprécia l’esprit perspicace de la jeune femme.

-L’armée elle-même en réalité, j’y ai passer la majeure partie de mon existence, on pourrait presque dire qu’être soldat résume ma vie en réalité. Et en effet je suis née sur Thessia il y a une éternité de cela. Alors qu’illium prospérait à peine.

Elles finirent par arriver devant un petit restaurant, coincer entre deux fasçade, l’endroit était discret mais respirer une certaine fraicheur que Saskia apprécia. Elle était déjà penchée à regarder la carte affichée à l’ancienne sur le mur alors que Frey lui demandait si l’endroit lui convenait.

-Hein ? Ah euh, oui ça me convient parfaitement, si en plus il y a une vue comment pourrais-je refuser ? Je crois que je vais prendre ça.

Elle indiquait un plat de viande grillée, peu d’asari mangé réellement de la viande, beaucoup avait une alimentation à base de fruit et de légume riche en composant nécessaire à leur état. Mais Saskia avait pris goût à de la nourriture plus « calorique » à force de trainer aux abords des Terminus, loin de la grâce et des coutumes de Thessia. Une des rares choses qu’elle retenait de positif de sa vie nomade. Elles pénétrèrent dans le petit restaurant où un volus les accueillit chaleureusement, chose rare pour cette espèce, Saskia repensa à Dahl et sourit, tous les Volus ne se valaient pas. Le patron les plaça donc sur la fameuse terrasse l’endroit était calme et presque vide, et la vue sur la cité était époustouflante, profitant d’un angle sur une longue avenue aérienne pour permettre une vision bien plus vaste que ce qu’on pouvait trouver dans le coin. Enfin installée alors qu’elles regardaient leur carte respective Saskia reprit la discussion.

-Dois-je en conclure que vous ne souhaitez pas aborder le sujet de vos propres origines.

Son regard était posé sur Frey’jia par-dessus son menu, sans être moralisateur, juste curieux. Elle devait comprendre ce qu’était Frey pour attiser ainsi sa curiosité.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Sam 18 Juil 2015, 21:29
Frey regarda Sas avec surprise, pas une mauvaise surprise, une surprise ...surprenante on va dire.
Une asari qui mangeait de la viande rouge ?! C'était surprenant, elle qui croyait être seule à en prendre, faisant balbutier de surprise les quelques asari et autres passionné d'asari qu'elles connaissaient, pour dire si c'est aussi rare qu'une Licorne comme disait son mentor.

Mais c'était surement parce qu'elle était militaire ? Après tout ça aurait du sens, elle aurait besoin de plus d'energie que le reste des asari Civile ...et puis c'était pas vrai, elle avait déjà vu des asari a Oméga mangeait de la viande, bien que ce n'était pas aussi forte dose et plus en salade.

En parlant de salade, ce fut ce qu'elle pris elle comme plat, le menu habituel composé d'une salade avec de la viande du fromage et des croutons. Un menu typiquement humain qu'elle appréciait prendre en période estival, histoire de ne pas être balloné:

-Dois-je en conclure que vous ne souhaitez pas aborder le sujet de vos propres origines.

Elle releva la tête, aborder le sujet de ses origines ? C'est vrai qu'elle devait lui en parler...mais devait elle vraiment tout lui dire, tout lui raconter ? après tout, tout ce qu'elle se souvenait réellement, c'était sa période a Oméga en tant que "guerriere dansante", le reste n'étant qu'une sorte de rêve flou nourri par les quelques fichier que lui avait rassemblé son mentor...

Tranquilement, elle appuya respectivement sur le data pad qui afficha sur le menu la "salade gourmande d'illium" ainsi qu'un verre de Quafe (une boisson à bulle guère très connu) avant de poser le datapad et de regarder sa voisine:

Non non, juste que je n'ai pas grand chose a dire dessus, vous avez déjà deviner la plupart des chose

Elle marqua une pause avant de reprendre:

De ce que je me souviens, je suis d'Oméga et j'ai toujours travaillé pour Aria comme Ardente. Et vu comme vous avez deviné , je suppose que vous savez a quoi ressemblait ma vie.

Elle marqua de nouveau un silence tandis qu'un petit volus apporta les boissons des deux jeunes asari, elle remercia le petit être puis ajouta:

Désolée...honnêtement mon histoire n'est pas des plus passionante.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Sam 18 Juil 2015, 22:21




-Je vois.

Saskia avait écouté avec attention le ton de la jeune femme, elle parlait de son passé avec une hésitation et un détachement intriguant. On aurait presque dit qu’elle résumait la vie d’une autre, comme si elle l’avait vécu sans vraiment le ressentir. Comme un film se déroulant devant ses yeux avec la simple possibilité d’avancer ou reculer la bande. Saskia sentit pourtant que ce sujet n’avait pas à être approfondi pour l’instant, une sorte de zone d’ombre qu’elle avait l’impression de devoir contourner. Ce qu’elle fit.

-Et donc, quelqu’un partage votre vie actuellement ? Ami, amour, amant ?

Elle en doutait fortement, Frey’jia était le genre de femme à avancer seule sur sa voie, mais elle trouvait intéressant de voir sa façon de répondre. Saskia prenait un malin plaisir à décortiqué les réponses de son interlocutrice, comme si il s’agissait d’un puzzle complexe auquel il manquait encore de nombreuses pièces.

-Pas que je serais jalouse, j’aimerais juste savoir qui trouverait grâce à vos yeux Frey. Si cela est possible.

Elle leva un sourcil interrogateur, peut être Frey n’avait-elle pas encore franchi ce cap, elle était encore jeune, et n’avait sans doute pas encore ressentis le besoin de se poser comme matrice, alors il était parfaitement envisageable qu’elle n’ait jamais eu l’amour comme centre d’intérêt. Les boissons avait un goût surprenant, Saskia s’étant laissé tenter à la même chose que Frey sans savoir ce qu’elle allait boire, mais devait reconnaître qu’elle était agréablement surprise. Elle sirota donc négligemment son verre alors que les plats arriver, avec un fumet annonciateur d’un bon repas. Frey avait pris un plat presque plus surprenant encore que le siens, ce qu’elle fit remarquer avec curiosité.

-Un plat humain, avez-vous souvent fréquenté l’humanité pour passer ce genre de commande ? Les asaris s’éloignent rarement des terrains connu en terme de repas sauf si elles en ont l’habitude.

Cela expliquerait peut être pourquoi Frey’jia paraissait si cosmopolite, une asari pas du tout asari, son attitude semblait emprunté à beaucoup de source. Et pourquoi l’une d’elle ne serait pas un humain ? Saskia entama son plat avec un plaisir non dissimulé, la viande fondant littéralement dans sa bouche, le cuistot connaissait son affaire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 19 Juil 2015, 04:49
La réponse qu'elle lui avait donné semblait allez a son interlocutrice et elle venait de changer de sujet, passant à des sujets moins gênant. Cela fit du bien à Frey, non pas qu'elle ne souhaitait pas en parler, mais juste que même pour elle ça semblait si flou, si irréel même avec un peu de recul.

Enfin, la nouvelle question de Saskia fut de lui demander si elle avait quelqu'un, question assez classique au final. Bien sur, elle ajouta que elle ne la draguait pas ce qui fit sourire Frey:

Eh bien , pour tout dire, j'ai quelques amis qui se ballade un peu partout dans la galaxie bien que j'ai les ait perdues de vue depuis le temps

Elle pris une gorgé de sa boisson, les petites bulle pétillant dans sa gorge, elle était géniale cette boisson, comment elle ne pouvait pas être plus connue:

Quand au niveau des amours et amant...j'en ai pas en ce moment, vous pouvez donc tentez votre chance, (elle rigola) mais ne vous inquietez pas, je fais honneur à la réputation de notre race

Elle sourit, un peu moqueuse, qu'est-ce qu'il y avait de mal de se moquer de sa propre race après tout...
Néammoins, cette question la fit réfléchir, c'était qui la dernière personne avec qui elle avait partagé sa couche dans son vieux vaisseau ? Elle resta perdue dans ses pensées quelques instant et se souvint de cet homme qu'elle avait rencontré à la Citadelle , ça commençait à dater...effectivement. Peut-être faisait elle pas si honneur à son peuple que ça.

Mais tandis qu'elle pensa a ça , un petit Volus apporta les plats au deux jeunes asari et, tandis qu'elle contempla sa salade, elle sentit un regard curieux sur elle, un regard suivit d'une remarque:

-Un plat humain, avez-vous souvent fréquenté l’humanité pour passer ce genre de commande ? Les asaris s’éloignent rarement des terrains connu en terme de repas sauf si elles en ont l’habitude.

Bonne question ! Tranquillement, elle piqua avec sa fourchette la salade et leva le bout de laitue accompagné de sa viande juteuse en direction de Saskia:

Eh bien, si on part du principe qu'une humaine à sauver l'univers et un peu imposé sa marque partout, on peut dire que on fréquente tous l'humanité !

Elle sourit puis pris une bouché de son plat, savourant le mélange chaud/frais, avant d'ajouter:

Mais honnêtement oui, j'ai beaucoup côtoyé l'humanité, surtout durant la guerre moissonneur ou j'ai collaboré durant toutes cette période avec un humain...et un mentor

Elle pris une autre bouché qu'elle mangea goulûment, discuter devant un bon plat lui avait totalement ouvert l’appétit et le volus , aussi surprenant que ça puisse l'être, savait très bien cuisiné. Au point que si il n'était pas volus, peut être qu'il y aurait plus qu'une relation client/cuistot,faut dire, c'est sexy un amant qui sait cuisiner.

Mais hormis cette idée qui venait de traverser son esprit, autre chose la toucha. Elle avait parler de son mentor en le nommant comme tel. Ce qui, a coup sur, allez raviver encore plus les questions de sa voisine ! Il fallait donc vite reprendre la conversation:

Et vous alors ? Amour ? Amant ? Amis ? Vu votre experience, vous devez en avoir une collection complete !

Elle souria et vida son verre:

Zut, j'aurais du prendre une bouteille.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Dim 19 Juil 2015, 16:17




La réputation des asaris ? Saskia ne put s’empêcher de ricaner à cet humour, en effet on pouvait dire qu’elles étaient reconnues pour être sulfureuse, et ses propres aventures ne faisaient pas vraiment plus sages en comparaison. Elle évita soigneusement de questionner plus avant Frey’jia sur l’être humain qui lui avait servi de mentor. La blessure évidente qu’elle ressentait à cette évocation rendait la discussion privée et délicate, et Saskia ne se sentait pas la permission d’être intime avec la jeune asari. Aussi continua-t-elle la discussion en répondant à Frey.

-En effet, dans ma très longue vie j’ai eu de très très nombreuses aventures, c’est je le crois normal en sept siècle de vie. Mais mes romances peuvent se compter sur les doigts d’une main de turien tant elles sont rares. J’espère sincèrement qu’elles en resteront à ce nombre, l’amour est bien trop compliqué comparer à une bonne guerre galactique.

Elle rit en terminant elle aussi son verre, en effet, la boisson était bonne mais se buvait bien vite. Saskia tapota la commande de deux bouteilles, elle avait bien envie d’en emmener une en partant, même si à ce rythme elles auraient finies les deux avant la fin du repas…

-C’est vrai qu’on va avoir besoin de munition, c’est bon cela, ça aide à faire passer le repas. Est-ce bon ?

Saskia avait d’ailleurs bien attaqué son plat, elle avait l’impression de renaître alors que son estomac se remplissait de nourriture. Depuis combien de temps n’avait-elle eu un vrai repas dans un restaurant ? Ces dernières années elle avait passé plus de temps dans son vaisseau à sillonner la bordure ou participer à des galas, mais un simple repas en tête à tête ? Elle avait mis tout cela de coté en abandonnant Oméga. Elle avait laissé une partie d’elle-même, celle qui aimait vivre.

-Où voudriez-vous aller lorsque vous aurez les moyens de partir Frey ? L’errance est-elle vraiment un choix viable de vie ? N’aimeriez-vous pas participer à des choses plus concrètes ?

Saskia voulait savoir si Frey était une chasseresse en quête d’elle-même, ou au contraire si elle cherchait à se fuir. Dans un cas elle était une force potentielle, dans l’autre une solitaire. Saskia ne savait pas vraiment pourquoi elle avait besoin de savoir, mais elle voulait savoir ce que comptait être la jeune Frey’jia dans les jours à venir.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Lun 20 Juil 2015, 04:57
Sept siecle ! Frey eut un petit tic de surprise en entendant ça de la part de sa consoeur. Certes elle avait conscience qu'elle faisait parti d'une des race ayant la plus longue longévité mais sept siecle...Combien de vie avait elle vécu pendant tout ce temps ? Elle avait dit avoir passé la plupart de sa vie chez les militaire asari, avait elle passé sept siècle là dedans ? Beaucoup de question bousculait son esprit entre deux bouché de salade au point que Saskia lui demanda si ce qu'elle mangeait était bon . Surement une allusion à son silence soudain. En guise de réponse, elle sourit et piqua une laitue avec un peu de viande et tandis celle ci devant le nez de Saskia. Un mouvement qui sans aucun doute semblerait étrange pour la Matriarche, mais qui était normal pour Frey:

Pour moi , super bonne, d'un coté, je vais souvent le voir...et je crois même qu'il m'a à la bonne, le charme asari, tout ça. (ce fut a ce moment qu'elle tendis la fourchette) Mais vous pouvez gouter si vous voulez, vous verrez, c'est surprenant au début.

Elle insista tendant la fourchette devant Saskia avec un petit sourire. Mine de rien, elle appréciait cette discussion, elle était plutôt tranquille, presque amicale. Peut etre était-ce a cause décors ou elles étaient ou de la longue discussion entre les deux mais elle appréciait ça et tandis que sa voisine machonnait la bouché qu'elle lui avait presque forcé a prendre, son regard, presque sans le vouloir, sembler la remercier de ce moment tranquille passer a parler de tout et de rien à une parfaite inconnue.

Mais tandis que les bouteille de Quafe arrivèrent pour le ravitaillement, Saskia remis sur la table la question de ce que voulais faire Frey plus tard. C'était étrange comme elle semblait vraiment insistante sur le sujet, peut être cherchait elle effectivement a la jauger.
Mais que pouvait elle lui répondre ? après tout, elle même ne savait pas vraiment ou allez et quoi faire, elle vivait l'instant présent, aspirant a ce que chaque jour soit quelques chose de nouveau...elle était comme, elle n'aimait pas la monotonie.

Peut etre etait-ce ça la réponse a lui donner ?

Ou j'aimerais allez si j'avais les moyens ? Eh bien pour être honnête, je l'ignore. Je pourrais allez sur Terre visiter le coin...j'ai toujours rêver d'y aller vous savez...enfin en tout cas hors temps de guerre bien sur

elle pris une gorgée de la boisson pétillante avant de reprendre:

Ou alors Théssia pour tenter de renouer avec mes origines, j'y suis jamais allez. Ou alors chez les quarien avec leur planète dont le nom m'échappe (elle pris une bouché de sa salade). Mais pour être honnête avec vous, je sais pas trop, là ou il y aura des choses intéressantes a faire, je suis encore jeune après tout et l'univers est immense !

Elle esquissa un sourire, satisfaite de sa réponse et attendant la réaction de la militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Mer 22 Juil 2015, 22:17




Frey agitait sa fourchette sous son nez comme si elle ponctuait ses phrases en la balançant, ce qui l’amusa beaucoup mais la laissa tout de même perplexe, d’où sortait-elle ce genre d’habitude étrange ? En tout cas l’une comme l’autre semblaient savourer leur repas, et Saskia envia presque la jeune femme de pouvoir venir ici régulièrement en étant si bien acceuilli, tout le pouvoir de la galaxie pouvait paraître bien fade face à de simples habitude.

Ainsi donc la jeune femme voulait faire des découvertes, mais sans savoir quoi exactement, la nouveauté semblait l’attirer plus encore que la liberté. Quelle étrange petite asari, elle était parfaitement représentative des premier siècles de son espèce, et pourtant elle portait un fardeau rappelant une matriarche. Il était triste de la voir ainsi, fière et pourtant abandonnée dans ce grand monde.

Pourquoi cela devrait-il continuer ainsi ? Elle avait l’ambition et l’envie de vivre, seule sa situation économique l’en dissuader. Alors qu’elle-même ne voyait plus le bout de sa fortune depuis des siècles. Elle but une grande gorgée de sa boisson alors qu’elle réfléchissait. Après tout, qu’avait-elle à perdre. Elle posa son verre et fixa la jeune femme.

-Accompagnez moi sur Thessia, Frey’jia.

Elle poursuivit malgré le regard déconcerté de la jeune asari.

-Je ne sais pas après quoi vous courez Frey’jia, je pourrais vous proposer un travail, une cause, ou même de partager ma couche, je ne saurais toujours pas ce que vous vous souhaitez réellement. Alors je vous propose un voyage, à la découverte de mon univers, en attendant que vous m’en disiez plus sur le vôtre. Je pars dès l’aube, venez avec moi. Votre vaisseau et votre travail vous attendront, et vous serez libre de revenir à n’importe quel moment, je vous en donne ma parole.

Elle prit sa main avant de poursuivre, montrant tout le sérieux de sa proposition, elle l’emmènerait sur une autre voie, loin de sa prison financière. Elle n’aurait qu’à profiter et décider ensuite d’en tirer quelque chose ou non.

-Accompagnez moi, vous n’avez rien à y perdre et tout à y gagner. Quand vous le souhaiterez nous parlerons d’avenir, mais pour le moment, savourer un peu votre présent. Qu'en dites-vous ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : neutre
Rang : Asari Multi service
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 177
Crédits : RAiiNB0Wsharpii

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   Sam 25 Juil 2015, 02:43
ça y est, on y était ! Tandis que Frey enfourna une nouvelle bouchée de sa salade, la finnissant pratiquement, elle écouta un peu déconcertée la proposition de Sas mais en même temps agréablement surprise, la voilà , son ticket de sortie, sa possibilité de voir autre chose et de peut etre avoir un but qui c'est ?

Et tandis qu'elle continuait d'essayer de continuer de justifier sa proposition, Elle pris le temps de faire un récapitulatif dans son esprit de qui elle était.
Une militaire asari reconnu par les siennes, vielle -surement matriarche- et donc avec de l’expérience, semblant s'ennuyer et de fortement s'intéresser a elle et surtout, prête a l'aider à se trouver un "but" semble t'il. Elle avait l'air de sincère, en fait, peut être que c'était ELLE qui avait besoin de sa présence...

Toujours est il qu'il fallait une réponse et que a présent, sa consœur tenait ses mains, regardant dans les yeux en attente d'une réponse ce qui ne pu empêcher de faire sourire un peu celle-ci:

Eh bien , vous , quand vous rencontrer quelqu'un, vous allez pas de main morte ! Vous faites ça avec toutes les danseuses ? On se croirait dans un épisode de flotte et flottille !

Elle sourit en retour a Saskia, pour lui faire comprendre que c'était plus pour rire que pour un refus catégorique par du sarcasme avant d'ajouter:

Le truc c'est que la galaxie est vaste est que il existe beaucoup de gens , des mécènes, qui promettent mont et merveille pour en fait revendre au coin de la rue...encore plus si on est asari.

Elle prit une pause avant d'ajouter avec un petit sourire:

Qu'est-ce qui me fait dire que cette histoire d'asari matriarche militaire extrêmement riche souhaitant prendre une danseuse qu'elle connait a peine mais dont elle reconnait les talent n'est pas un piège pour m'envoyer a Oméga danser pour des butarien hein ?

Toujours être prudente quand on te propose un bonbon, c'était ce qu'aurait dit son mentor. Néanmoins, elle dit ça avec un petit sourire sans inquiétude...
il suffirait de quelques mot...une phrase
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parfois savoir reculer pour mieux sauter   
Revenir en haut Aller en bas
 

Parfois savoir reculer pour mieux sauter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse du Croissant :: Illium-