AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Dimitri Sianov [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Dimitri Sianov [Validé]   Mar 05 Juin 2012, 22:36
Nom : Sianov

Prénom : Dimitri


Sexe : Homme

Âge : 39 ans 


Planète : Terre

Poste : Capitaine, Alliance


Description RP :

La porte de la cantina s'ouvrit, laissant apparaitre un homme plutôt bien bâtit. D'une taille proche des deux mètres, il tenait plus du colosse que de la crevette. Un uniforme de l'Alliance laissait quand même transparaitre ses muscles saillants, sur ses pectoraux développés, on pouvait voir des insignes de capitaine. Il portait un immense étui qu'il déposa à côté du comptoir alors qu'il prenait un tabouret.

Devant le regard curieux du barman, il dit, fier de lui.

"Ah, ça, c'est mon jouet fétiche, un fusil Veuve, avec lui j'ai vécut pas mal d'aventures ! Ahahah, que de souvenirs !"

Intrigué par ce personnage, le barman déposa le verre qu'il nettoyait et s'approcha de lui.

"Vous êtes un vétéran de la guerre des Moissonneurs ?

- Et pas qu'un peu, Capitaine Dimitri Sianov, pour vous servir.

- Le "Sianov" ?


-Exactement mon gars, contre une petite histoire, tu me sers à boire ?

    - Si en plus je peux prendre une photo de vous, aucun problème.

    - Allez, on est partit, sors ton objectif je fais risette."

    Le barman sortit un appareil photo de sous le comptoir et pris une image pendant qu'il posait. Après quoi, il posa un verre sur le bar, le remplit et lui avança.

    Sianov prit le verre et l'avala cul sec, il le reposa bruyamment tout en poussant un râle de satisfaction.

    "Alors, par où je commence, la défense de Moscou ça te va ?

    - Pourquoi pas, il parait que ça a été assez dur comme combat, non ?


    - T'imagines même pas. Alors, j'étais en poste depuis quelques mois déjà quand les Moissonneurs débarquèrent sur Terre, leur premier tir fut contre notre centre de commandement, ils en rasèrent la moitié en une fraction de seconde. Ça commençait déjà à puer du cul pour nous. Ni une, ni deux, je suis sortit du mess avec les autres officiers, on a essayé de rétablir l'ordre. La plus part des gars étaient bien discipliné, du coup ce fût facile, le plus dur ça a été de les ressortir des décombres."

      Il avança son verre vers le barman qui le remplit machinalement, sans rien dire. Une fois encore il le but d'une traite et continua son histoire.

      " C'est là que ces salauds ont lancé leur assaut terrestre. On a donc divisé nos effectifs en deux, la moitié défendrait la base tandis que l'autre sortait nos gars. Ça a duré un bout de temps, mais j'ai fait un bon nombre de cartons grâce à Betsie.

      - Betsie ?

      - C'est le nom de mon fusil, mais ne le répète à personne, hein ?"

      Il conclut sa phrase par un clin d'oeil avant de reprendre.

      "J'enchaînais donc tir sur tir, faisant mouche à chaque fois, c'était assez simple en fait, jusqu'à l'arrivée des Cicosaures. Il y en a un qui se posa pas très loin de mon poste de tir.

      Je lui ai balancé quelques bastos dans la gueule histoire de le calmer un peu, mais ça a aussi aidé à l'énerver, du coup il s'est envolé et a fondu vers ma position.

      - Et c'est là que vous avez perdu votre bras droit ?

      - De quoi ?


        - Quand vous avez posé vos bras sur le comptoir, j'ai entendu qu'il faisait un drôle de bruit, comme les prothèses bioniques...

          - Ah nan, ça c'était pendant l'opération marteau, mais ça sera pour une autre fois cette histoire ! Donc je reprend, il fonçait droit vers moi, hurlant à m'en péter les esgourdes. Ni une ni deux, je sortit une grenade et sautait de ma tour vers lui, j'eus juste le temps de lui balancer en plein dans le museau avant de tomber de deux étages. Heureusement, les cadavres de cannibales amortirent ma chute et je m'en sortit avec une côté fêlée. Pendant ce temps, l'autre oiseau vit sa tête exploser et je me suis retrouvé sous une pluie dégueulasse de matière grise, je pensais pas qu'il y en avait autant là dedans !


          - Bah dis donc, vous êtes vraiment à la hauteur de votre réputation.


            - Je sais, je sais. Remets moi donc un verre, il commence à se faire soif."

              Le barman lui resservit un verre tandis qu'un homme se leva dans la salle pour s'asseoir au comptoir à gauche de Sianov.

              " Excusez moi, vous êtes Dimitri Sianov ?"

              Sianov se retourna et l'observa rapidement. C'était probablement un ancien soldat, il avait les traits du visage assez doux, et malgré quelques cicatrices, il restait bel homme, cependant, son oeil droit avait une étrange lueur. Il avait la coiffure typique des forces spéciales, les côtés rasés et la crête sur le haut. Surement un ancien de la maison.

              " Ouais, mon gars, tu veux une photo toi auss..."

              Il n'eut pas le temps de finir, l'homme venait de lui planter un couteau dans la main gauche, le plantant sur le comptoir, il enchaina par un coup de boule, puis un coup de coude dans le nez. Il saisit ensuite la tête de Sianov et la lui frappa contre le comptoir. Sianov s'écroula, pendant lamentablement du comptoir par sa main plantée.

              Le Barman s'écria alors :

              "Mais qu'est ce qui vous prend ?!"

              L'homme ignora le barman et se pencha au niveau de la tête de Sianov.

              " D'une, c'est le bras gauche que j'ai perdu."

              Il ponctua sa phrase d'un coup de poing dans les côtes.

              " De Deux, mon arme ne s'appelle pas "Betsie", mais Taniov, le nom de mon ancien observateur."

              Il se releva et appuya sur le couteau.

              " Et de trois, le Veuve, c'est pour les tapettes."

              Il retira son couteau, le nettoya avec la veste de "Sianov" et le rangea dans son étui, puis il posa un billet sur le comptoir "pour le ménage" et sortit de la cantina.

              Le barman resta bouche bée et mis quelques instants à reprendre ses esprits. Il se tourna alors vers la salle, elle aussi ahurie

              "C'était Dimitri Sianov, le VRAI Dimitri Sianov !"



              Objectif actuel :



              Psychologiquement instable suit à la dernière guerre, Dimitri va de mission en mission, cherchant à oublier tout ce qu'il a pu endurer.
              Revenir en haut Aller en bas
               

              Dimitri Sianov [Validé]

              Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
              Page 1 sur 1

              Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
              Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-