AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Un peu de douceur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Un peu de douceur...   Dim 08 Mar 2015, 09:26
Intervention MJ : NonDate : 18 Nov 2199 RP Tendancieux/Coquin soutenu
Kyeshorl Venterra ♦ Ishra T'Cyalii
Un peu de douceur...



Douceur...


La fin d'une longue journée.
   



Tu sais que t’est tout à fait sexy avec un tel engin dans les mains ? avait-elle dit amusée a Ish tenant toujour le lance grenades. Tu as été parfaite, tu as mérité ta douche je te l’offre avec plaisir. Elle n’avait eu aucune gêne à lancer ces paroles ainsi d’ailleurs. Un peu de détente après ce bordel ne ferait pas de mal tu crois pas? Et si tu veux.. Je peux faire de très bons massages.. Elle s’était penchée vers elle en murmurant, affichant un sourire en coin, toujours aussi amusée.
M’enfin ce n’était pas comme si elle avait dit ça que pour rire, après tout après le bordel du blackout elles avaient tout vécu, ramper dans la poussière surtout Kyre, subir des chocs offrant des hématomes surtout Ish, elles avaient été brulées surtout Kyre mutilées surtout Ish, couvertes de sang toutes les deux, de transpiration et d’odeurs désagréables mélangées. Autrement dit n’importe qui donnerait tout pour une douche ! Et Kyre avait aimablement promis la sienne et.. bon certes.. Plus extra.

Il faudra aussi vérifier nos blessures.. Sait-on jamais. Cette discussion avait lieux dans le centre des communications d’oméga qui avait été particulièrement endommagé, du moins surtout les murs et évidement c’était encore sa faute et celle d’Anton, finalement ils allaient bien finir par détruire la station à eux deux s’ils continuaient à se retrouver dans les mêmes quartiers aux mêmes moments. Leur réputation commençait à faire largement le tour d’ailleurs. M’enfin pour l’instant Tonton était trop occupé à jouer les « préposé administratif » en essayant d’organiser.. non.. Réorganiser le bordel qu’ils avaient foutu ! Elle espérait quelque peu qu’il ne dise pas à Aria que c’était encore elle qui avait tout cassé, bien que d’une certaine façon, elle savait qu’Aria s’en douterai.. A force.
Mais plus important, Ishra, car oui.. la, elle attendait de voir sa réaction et elle ne put s’empêcher d’avoir un petit doute car après tout, elles ne se connaissaient pas depuis longtemps. Une longue journée, mais une longue journée de flirt tout de même. Kyre ne comptait plus le nombre de claque sur les fesses qu’elle lui avait foutu, ni toutes les avances qu’elles avaient échangées. Mais elle reprit la parole un peu plus sérieusement.

Eh.. Aller vient, je vais pas te violer hein.. Ou pas pour l’instant ! Plaisantât-elle. J’ai besoin de virer cette armure, d’une douche et d’un verre bien frais.. Ohh et un bon plat, je meurs de faim. Elle emboita le pas, elle était quasiment sure que Ishra la suivrait, elles avaient un bout de marche à faire il fallait compter 25minutes au moins car ce n’était pas le moment de prendre un taxi avec l’énergie tout juste rétablie. Traverser une Oméga avec le courant était bien plus agréable que jouer les acrobates sur les toits. La majeure partie des gens les reconnaissait des mauvaises vidéos holographique ou de la dernière annonce de Kyre, pour la plupart ils préféraient les éviter à l’exception de certains autres plus téméraires. Après les longues minutes de marches elles arrivèrent finalement sur les docks, un lieu ou habiter est plutôt onéreux. Le hall était propre et entretenu, l’ascenseur spacieux et silencieux, chose rare ici. Pendant l’ascension Kyre s’était adossée contre la paroi, proche d’Ish, une petite fatigue physique semblait se manifester doucement. Une petite sonnerie et la porte coulissa automatiquement au dernier étage, un seul appartement. Elle posa sa main sur le panneau digital et approcha son œil bleu du scanner rétinien. Une petite lumière verte et la lourde porte coulissa à son tour ouvrant sur un salon très spacieux et aéré aux tons grisâtres sur la gauche un espace contient de très nombreuses armes et instruments d’entrainement dont un robot-IV de combat personnalisé de dernière génération. De ci et de la sur des étagères et autres sont disposés divers objets de décorations ou de valeur dont certains sont rares ou semblent très couteux. Une sphère holographique approcha alors.



Bon retour Kyre, bienvenue demoiselle.Il marqua une pause. Kyre, j’ai pris l’initiative de faire en sorte que l’appartement soit parfaitement rangé pendant votre absence. Vous avez deux nouveaux messages d’importance minimale sur votre terminal privé.
Sphère, commande-nous deux repas chez Felthy, son top menu en double. Prépare la salle de bain aussi on en a plus que besoin.
C’est déjà fait, voulez-vous une musique d’ambiance dans la salle de bain ? NIN votre groupe préféré peut être ? Le dernier album, plus adéquat non ?
Ehh ! Ne commence pas à tout dévoiler sur moi.. Oui cet album. Elle soupira brièvement et se tourna vers Ish.

NIN:
 

Désolé c’est trop rangé, je ne suis pas comme ça d’habitude, suis moi. Elle l’emmena par l’escalier au tout dernier étage, sa chambre. Dans le même genre que le reste de l’appartement mais avec des tons plus sombres les murs étant presque noirs. La chambre est particulièrement spacieuse et un pan de mur est rempli d’armes placées de façon décoratives. Ici Kyre, tout en marchant, retirait ses ceintures tactiques et autres accessoires d’armures qu’elle jetait plus ou moins dans un même coin ou plutôt dans la même direction. Un panneau automatique s’ouvrit sur une salle de bain peu éclairée, pour ne pas dire qu’elle baignait dans l’obscurité mais semblant toute aussi spacieuse et moderne. En son centre un spa éclairé de lumières bleutées qui changeaient de couleur lentement passant par toute une panoplie de couleurs, il était surplombé d’un panneau de douche à commande vocale. Une musique électronique ambiante et douce résonnait grâce à des haut-parleurs introuvables.




Hmm. Elle sembla apprécier la dite musique et amena ses mains dans son cou. Tu veux des rechanges ? Je dois avoir des choses à ta taille.. Au besoin. Demanda-t-elle alors qu’elle essayait de décoincer l’ouverture de son armure abimée par l’explosion du mercenaire bien plus tôt dans la journée.



 







Kyre:
 


Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Jeu 19 Mar 2015, 05:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Voleuse professionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-legacy.fr/


Messages : 292

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Mer 18 Mar 2015, 15:30
Tu sais que t’est tout à fait sexy avec un tel engin dans les mains ?

La remarque sur le coup m’avait fait rougir à vue d’œil, à la fois par le compliment et par la gêne de la situation présente. Et je n’avais ensuite pas arrêter de me retourner cette phrase dans la tête. Cela plus le fait que j’avais accepté la proposition de l’Asari de prendre une douche avec elle … Euh non, chez elle. Pas avec. Et puis sa manière de s’exprimer. Qu’elle allait pas me violer… mais y avait intérêt ! Déesse, j’avais tendance à tomber sur des illuminées moi !

Mon regard avait glissé vers le corps de Kyre dès qu’elle avait commencé à s’éloigner du centre de communication de la station. Dès lors que j’occultai de mon esprit qu’elle m’avait envoyé une plaque de ventilation quand j’étais dans les toilettes et qu’elle avait tout l’air d’être une psychopathe typique d’Oméga – et encore, elle était assez spéciale dans son genre – je devais avouer qu’elle était très attirante. Et puis j’adorai les personnes qui sortaient de l’ordinaire …

Et me voilà donc à la suivre dans les rues d’Oméga qui retrouvaient peu à peu leur normalité. Cela dit, me voir ici et là sur les panneaux publicitaires de la station me dérangeait profondément et me mettait vraiment mal à l’aise, ça plus le fait qu’on nous évitait encore pour la plupart. J’avais l’impression d’être une bête venimeuse qu’on ne voulait pas approcher. Et je détestai ce sentiment…

Mais finalement, on finit par arriver après quelques minutes qui me semblèrent interminable. En effet, la fatigue se fit ressentir une fois l’adrénaline retombée et je me sentis tout d’un coup épuisée. J’avais d’ailleurs suivi Kyre machinalement et ne m’étais pas rendue compte du lieu où avait atterri.

Il fallut qu’on arrive dans le hall de l’immeuble où résidait l’Asari pour que mon cerveau ne décide à se réactiver. C’était propre, beau, grand. Loin du genre d’habitat qu’on a l’habitude de croiser sur Oméga. Même l’ascenseur était digne du Présidium de la Citadelle.

« Eh ben … Madame a les moyens » soufflai-je, surprise.

Puis on arriva au dernier étage. Déesse, heureusement qu’il y avait un ascenseur, je n’aurai jamais pu monter tout en haut. Enfin si, mais j’aurai vraiment trainé. J’haussai les sourcils. Un seul appartement à cet étage ? Kyre devait être tranquille niveau voisinage. Je la vis s’approcher de deux scanners. Eh bien, elle ne rigolait pas niveau sécurité. Mon subconscient était déjà en train d’étudier les failles de sécurité que j’aurai pu exploiter pour ouvrir la porte. Hep, on se calme la clepto’, t’es pas là pour ça !

J’ouvris la bouche, plus qu’étonnée par l’appartement. Rien d’étonnant à ce qu’elle ne veuille pas que quelqu’un rentre chez elle. Rien que ce spacieux salon, y avait de quoi attiré bon nombre de voleurs. C’était presque un supplice de ne pas examiner chaque recoin de la pièce. Cela m’avait presque remise en forme !

Mais mon regard fut rapidement attiré par une sphère holographique qui s’approcha de nous et prit la parole. Oh une IV parlante ! Super ! Je la regardai, comme une enfant devant un jouet. Je devrai penser à m’en procurer un, un de ces jours.

Désolé c’est trop rangé, je ne suis pas comme ça d’habitude, suis moi.
- Oh ça ne me dérange pas, j’aime bien les lieux rangés. Oh, euh, d’accord … »

Je la suivis donc me mener à sa chambre, toujours encore sous la surprise d’un tel lieu sur Oméga. J’avais plus l’impression d’être dans un lieu huppé d’Illium que dans la station du crime. Mais plus on avançait plus les tons étaient sombres. Je n’étais pas claustrophobe mais ce n’était pas une ambiance très rassurante à mon goût. Surtout après le BlackOut.

Mais ce fut véritablement la salle de bain, ce que j’en devinai vu la présence d’un spa éclairé, qui était plongé dans l’obscurité. J’entendis une douce musique en provenir. Hm, c’était sympa, j’aimai beaucoup !

Tu veux des rechanges ? Je dois avoir des choses à ta taille… Au besoin.
- Ah oui, merci c’est gentil. »

Je n’avais rien sur moi en rechanges du coup à cause de toutes ces péripéties ! Constatant que Kyre avait quelques difficultés à retirer son armure, je me proposai naturellement de l’aider. Je découvris ainsi pourquoi l’Asari peinait à l’enlever et l’assista comme je pus. Dès lors, elle put terminer son armure facilement.

De mon côté, j’approchai de la salle de bain, m’aventurant dans la pénombre. Le spa était spacieux, largement de quoi nous accueillir toutes les deux. Une pensée qui me fit rougir. Mais après tout, n’était-ce pas ce que je voulais ? Me détendre tranquillement avec une jolie femme ? C’était entre autre la raison qui m’avait poussé à me rendre dans cette boîte de nuit avant le BlackOut. Quant à l’avis de Kyre sur la question, inutile de débattre pendant des heures là-dessus…

« C’est vraiment très joli chez toi. Et son occupante également. Bon, alors cette douche ? Bien que ce spa me semble tout aussi adéquat » lançai-je, espérant naïvement que mon visage ne s’était pas encore empourpré un peu plus.

Je n’attendis pas sa réponse et retira ma tenue dans l’obscurité, et tous les vêtements qui s’y trouvaient en-dessous. Nue, je me glissais timidement dans le spa. Ahhh, Déesse que c’était agréable. Mon cœur battait la chamade. Non pas pour avoir pris d’assaut le spa sans l’autorisation tacite de Kyre mais de savoir sa réaction. Elle n’avait pas pu ne pas remarquer mon action.

Mon cerveau s’emballa, imaginant trente-six mille scénarios de la suite des évènements, certains plus invraisemblables que le BlackOut. Encore que … cette journée n’avait que tellement été une suite ininterrompue d’actes étranges que me surprendre encore d’avantage risquait d’être très compliqué. Mais une petite voix me souffla innocemment que tout était possible …




Dernière édition par Ishra T'Cyalii le Jeu 26 Mar 2015, 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Jeu 19 Mar 2015, 05:21

Douceur...


La fin d'une longue journée.
 



 


« Eh ben … Madame a les moyens » Kyre n’avait su quoi répondre, honnêtement oui elle avait les moyens, mais il valait mieux qu’elle ne sache pas pourquoi, car si elle savait il se passerait surement deux choses, elle tenterait surement de s’enfuir avec un secret que Kyre ne pouvait laisser échapper ainsi et du coup elle ne pourrait pas la laisser partir. Non pas que Kyre n’était pas prête à faire confiance, mais pas aussi vite. Alors elle ne répondit rien, Ishra aurait assez d’imagination pour se faire une raison.

Mais revenons à la salle de bain, foutue attache qui avait légèrement été déformée à cause des flammes alors qu’elle bataillait devant un miroir pour essayer de la défaire, Ish vient finalement l’aider et après une bonne minute l’asari la libéra de sa prison de cuir. Kyre lâcha un soupire appréciateur, bien qu’elle adorait ses tenues, dans son appartement elle passait toujours le plus clair de son temps en petite tenue ou nue comme un ver, et ses vitres sans tain empêchent qui qu’onques de voir quoi que ce soit depuis l’extérieur de l’appart. C’était donc comme une délivrance de retirer son armure légère, elle s’était même plutôt empressée de la retirer entièrement.

« C’est vraiment très joli chez toi. Et son occupante également. Bon, alors cette douche ? Bien que ce spa me semble tout aussi adéquat »

Elle avait tenté brièvement de se regarder dans le miroir pour apercevoir ses quelques marques de la journée, mais il faisait trop sombre pour distinguer quoi que ce soit clairement. « Merci, je pourrais en dire de même pour l’invitée. Le Spa fait douche aussi tu sais ? » Répondit-elle avec un fin sourire. « Fais comme chez toi je vais chercher quelque chose. » Elle sortit vers la chambre et descendit les marches vers la cuisine ou elle récupéra de l’eau dont elle engloutit un verre avant de prendre divers alcools aux degrés variés ainsi que trois autres verre, quatre en tout. Elle remonta avec le plateau jusque dans la salle de bain au moment où Ish entrait dans le spa, nue. Kyre ne put empêcher un léger tic de la tête, elle avait apprécié la vue malgré les ténèbres de la pièce, les reflets des lumières bleus dans l’eau avait assez éclairé le bleu de la peau de son invité pour qu’elle puisse en deviner les courbes. Et le peu qu’elle avait deviné la ravit, quand à elle qui, n’ayant pas souhaité la mètre mal à l’aise ni forcer quoi que ce soit, était restée en sous-vêtements, elle s’approcha du spa pour poser le plateau sur le bord proche de Ish et lui servit un verre d’eau fraiche.

« Je ne connais pas tes gouts alors j’ai pris un peu de tout mais je me doute qu’un peu d’eau avant tout ne ferait pas de mal hein ? » Elle lui sourit et fit le tour, retournant près du miroir pour retirer ses sous-vêtements et balança le tout dans un réceptacle certainement prévu à cet effet. Elle gravit les marches et se glissa dans l’eau avec douceur, les reflets de lumière faisaient ressortir chaque contours des muscles de son corps, trop dessinés aux gouts de certaines femmes peu sportives mais dont elle était fière et ne semblait pas être spécialement pudique, ou pas devant Ish. Elle se posa dans le coin d’en face pour être en mesure de parvenir au plateau qui se trouvait à mi-chemin entre les deux asaris, bien que plus proche d’ish tout de même. « Ahh je pouvais plus attendre. » Elle posa la main sur le comptoir, un petit écran holo apparut, elle activa les jets d’eau chaude pour elle et sa comparse. « Mieux hein ? » demanda-t-elle amusée. « Tu peux régler à tes préférences si tu veux, tu as juste à toucher le comptoir » Elle se laissa couler un peu en fermant les yeux, l’eau jusque sous le nez et resta ainsi un court instant, elle rouvrit les yeux, son œil bleu semblant briller grâces aux reflets des lumières de même couleur.
Elle se hissa jusqu’au plateau en douceur. « Tu veux, un peu d’alcool ? » Il y a sur le plateau différents alcool Asari ainsi que d’autres provenant d’autres systèmes. Pendant qu’elle réfléchissait, Kyre se servit un alcool doux asari, à ses yeux, ce n’était pas le moment de faire une connerie et de finir torchée et incontrôlable. Elle servit le verre qu’Ishra lui indiqua et le lui offrit avant de retourner à sa place.

Malgré la pénombre, kyre se délectait discrètement de ce que les reflets bleus lui laissait deviner, si bien qu’après plusieurs regards elle essaya de se forcer à soit fermer les yeux, soit regarder un peu à côté aussi, au moins un peu.


 







Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Voleuse professionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-legacy.fr/


Messages : 292

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Jeu 26 Mar 2015, 15:39
« Je ne connais pas tes gouts alors j’ai pris un peu de tout mais je me doute qu’un peu d’eau avant tout ne ferait pas de mal hein ?
- Oui, merci c’est très gentil » répondis-je d’une petite voix, encore un peu timide.

Je m’empressai donc de me servir un verre d’eau, faisant attention à ne pas faire tomber le plateau ou son contenu dans le spa. Je manquai par contre de m’étouffer en voyant Kyre finir de se dévêtir devant son miroir, devinant en partie les courbes de l’Asari avec le contrejour. Je reposai mon verre d’eau sur le plateau, rougissante, bien que mon hôte ne puisse le voir.

Celle-ci entra d’ailleurs dans le spa à son tour. Je ne pus m’empêcher de regarder son corps finement musclé, un peu plus éclairé par la lumière provenant du spa, mon visage prenant presque un teint violet. Déesse, c’était moi où il faisait vraiment chaud dans ce spa ?

« Mieux hein ? » me demanda-t-elle après avoir activé les jets d’eau chaude. Tu peux régler à tes préférences si tu veux, tu as juste à toucher le comptoir.

Dans ma tête, ma réponse aurait dû être quelque chose comme : « Ah oui, c’est parfait merci, je vais régler ça. ». Dans la pratique, un vague bredouillement où on put discerner un « Oki. » tandis que je touchais le comptoir et pianoter les réglages d’une main experte, mais légèrement transparente à cause des sentiments qui se mélangeaient dans mon esprit. J’avais ainsi diminué en partie la puissance et la chaleur des jets. J’étais assez chaude comme cela. Euh … j’avais besoin de me rafraîchir les idées plutôt…

Je vis Kyre descendre un peu plus bas dans le spa. A vrai dire, mon envie était d’y plonger toute la tête, mais pour l’heure, j’étais bien ainsi, ayant l’eau jusqu’au bas du cou, les mains croisés sur ma poitrine, respirant lentement, évacuant tout le stress du combat précédent … et essayant de faire fuir celui que j’avais d’être ainsi nue en compagnie d’une inconnue, ce qui était après tout le cas. Que connaissais-je de Kyre ? Au final pas grand-chose.

« Tu veux, un peu d’alcool ? »

Je ne répondis pas tout de suite. Je donnai l’impression de réfléchir à la question. En réalité, je tentai de calmer mon cœur qui était toujours autant emballé. C’était fou comment je pouvais être d’un sang-froid extrême quand je me trouvais dans un lieu où à tout moment la police pouvait débarquer et me menait en prison à vie … et qu’à côté me prélasser nue dans un spa en compagnie d’une superbe créature me faisait limite tomber dans les pommes. La Déesse s’était trompée, j’aurai du naître autre chose que Asari moi …

« Je ne suis pas contre, oui, allez. La même chose » précisai-je en reconnaissant l’alcool choisi par Kyre.

Cette dernière me servit mon verre. J’avais légèrement reculé pour la laisser s’approcher du plateau. Ma vue sur le haut de son corps me fit reprendre le peu de couleur que j’avais réussi à perdre et je détournai le regard subitement. Tentant de trouver un sujet de discussion, je lâchai la première chose qui m’était passé par l’esprit.

« Dis, j’ai vu que tu avais beaucoup d’armes. C’est de la collection ou c’est vraiment pour ton travail. D’ailleurs, tu fais quoi ? Oh merci. » ajoutai-t-elle en prenant le verre. « Enfin moi je pense tu l’auras compris, je suis dans le vol … et hackage. J’adore piquer des trucs. »

Disant cela, il y eut un tout petit instant de silence que je brisai aussitôt, embarrassée, me grattant le sommet des excroissances de ma main libre, me redressant par réflexe un peu, l’eau arrivant du coup au niveau de mon nombril.

« Enfin non pas que je comptai te voler quelque chose, hein. Je ne me permettrai pas. Evidemment … »

Déesse, qu’est-ce que je me sentis idiote… Qu’est-ce que Kyre allait bien pouvoir penser de moi ? Je glissai à nouveau doucement dans le spa, reprenant ma position première, buvant une bonne gorgée de l’alcool asari avant de reposer mon verre sur le plateau.

« Enfin bref. Donc et toi du coup ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Ven 27 Mar 2015, 12:14

Douceur...


Douceur méritée.
 


 



« Je ne suis pas contre, oui, allez. La même chose »
Elle lui avait donc servit le même verre qu’elle apercevant du coin de l’œil qu’Ishra avait subitement détourné le regard. Kyre esquissa un fin sourire avant de retourner à sa place. Se faisant elle fût assez proche pour offrir à Ish une pleine vue sur ses nombreux tatouages colorés. Semblant commencer dans le cou et couvrir son dos, ses bras et l’extérieur de ses cuisses et fesses. Des motifs asari anciens, des lettres, des signes. Au centre de son dos figure une représentation de ce qui semble être une déesse asari inconnue, mais tous ces dessins, ces signes et écritures anciennes semblent cacher une forte signification, un secret qui sait..

« Dis, j’ai vu que tu avais beaucoup d’armes. C’est de la collection ou c’est vraiment pour ton travail. D’ailleurs, tu fais quoi? Oh merci. » ajoutai-t-elle en prenant le verre. « Enfin moi je pense tu l’auras compris, je suis dans le vol … et hackage. J’adore piquer des trucs. »

Kyre réfléchissait à sa réponse, elle avait vue Ish prendre illégalement possession d’un collier en début de journée. Elle avait alors bien imaginé qu’elle n’était pas ce genre de personnes au casier judiciaire vierge et c’était justement une des choses qu’elle avait apprécié chez elle. De plus, elle était tout à fait calme au combat voire même un peu folle comme elle et ça ! Ça c’était une des vertus qu’elle adorait le plus chez une femme, le sang-froid. Enfin visiblement cette vertue ne faisait pas l’unanimité des moments de la vie de la jolie asari car bien mal à l’aise ainsi nue dans un spa. Un peu perdue dans ses réflexions elle en fût extirpée à la vue d’Ish se redressant soudainement hors de l’eau, lui offrant une pleine vue des plus agréables sur la moitié supérieure de son corps. Kyre ne put empêcher un petit tic de la tête, appréciateur.

« Enfin non pas que je comptai te voler quelque chose, hein. Je ne me permettrai pas. Evidemment … »

Kyre laissa échapper un petit rire amusé, pas un de ses rires habituels souvent jaunes ou peu sincères, voir sadiques, non. Celui-là était tout à fait réel et vrai, léger et légèrement étouffé car elle avait gardé la bouche fermée.

« Enfin bref. Donc et toi du coup? »

« Ish.. Regarde-toi. » Elle esquissa un nouveau petit rire similaire mais plus court. « Je me doute bien que tu n’es pas ici pour ça, c’est moi qui t’ai invitée de toute façon. Et puis.. Ce c’est pas comme si je pouvais te lâcher du regard aussi aisément. » Elle avait ponctué sa phrase d’un regard légèrement appuyé vers sa partenaire de bain, elle reconnaissait sa phrase être plutôt ambiguë. Mais elle adorait ça.
« Pour les armes que tu as vues, oui, c’est principalement une collection mais il arrive que je m’en serve pour des missions particulières. » Elle marqua une petite pause. « Je suis indépendante, j’ai été mercenaire pendant des centaines d’années, je travaille beaucoup pour Aria et pour moi-même. Mais j’ai assez de notoriété sur oméga pour être en mesure de demander une paie plus conséquente que les freelances habituels. Cela explique mon chez-moi, je suppose. » Elle but une longue gorgée de son verre. « Je suis moi-même un peu voleuse sur les bords tu sais. Après tout, tu crois vraiment que je paierai pour tout ce que j’obtiens ? » Elle avait penché la tête de côté avec un air amusé. « Je suis un enfant d’Oméga, à la naissance je n’avais rien. Et la première chose que j’ai appris ici c’est.. Si tu veux vraiment quelque chose, prend-le. Quoi qu’il t’en coute, car de toute façon personne ne te le donnera gratuitement.. » Elle avait presque prononcé cette phrase d’un ton narratif digne des meilleurs films et elle s’en amusa. Puis après un court instant elle reprit un peu de sérieux.

« Je ne pense pas faire ça tout ma vie, bien sûr. J’ai même déjà une ou deux idées pour la suite, quelque chose de plus calme.. Je crois. » Dit-elle en regardant le plafond. « Mais c’est un secret ! » Elle fait un clin d’œil en lui tirant la langue. Elle pose le verre sur le bord puis s’installe en tailleur devant Ishra et se penche un peu en avant, l’eau à mi poitrine.
« Parle-moi un peu plus de toi.. Ish.» Demandât-elle intéressée, fin sourire aux lèvres, ses yeux dont le bleu semblait briller grâce à la lumière du spa, essayant de plonger dans ses yeux malgré la pénombre. « Comment est-tu devenue voleuse ? As-tu fait que ça ? »


 







Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Voleuse professionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-legacy.fr/


Messages : 292

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Mar 14 Avr 2015, 19:29
J’écoutai la réponse de Kyre. La remarque sur le fait de ne pas lâcher son regard sur moi me fit très plaisir, bien plus que je ne l’aurai cru, même si la tournure me fit rougir un peu plus.

Mais je me calmai petit à petit en écoutant la réponse de mon hôte, revenant à un registre qui me parlait bien plus. J’affichai une mine surprise, bien que Kyre ne puisse sans doute pas le remarquer, quand elle indiqua qu’elle était indépendante, j’aurai cru au contraire qu’elle était un membre proche d’Aria … comme quoi les impressions étaient trompeuses.

La remarque sur le vol me fit rire doucement, finissant de me « relaxer », j’en profitai pour boire une nouvelle gorgée de mon verre, bougeant légèrement dans le spa pour me détendre. J’appris ainsi qu’elle venait d’Oméga, du moins, je le compris ainsi. Pour en être arrivée jusqu’ici, c’était une personne à ne pas sous-estimée, loin de là. Ce que j’avais pu remarquer tout le long du Blackout à vrai dire. Le genre de personne qu’on préférait en amie qu’en ennemie.

« Parle-moi un peu plus de toi.. Ish. Comment est-tu devenue voleuse ? As-tu fait que ça ?»

La question me tira soudainement de mes pensées. Je finis la dernière gorgée de mon verre que je reposai sur le bord du spa en suivant, fermant les yeux, tandis que différents souvenirs faisaient surface.

« J’ai toujours fait voleuse car depuis toute petite, j’adorai piquer des affaires étant petite, ce qui exaspérait mes parents. Parce qu’ils ne s’en rendaient pas compte, pouffai-je en me rappelant une scène en particulier. Du coup, j’ai voulu faire ça toute ma vie. Voler des choses. Pas spécialement pour moi, au final, je suis très peu matérialiste. Simplement pour l’excitation de la chose, la peur de se faire attraper. J’ai simplement fait à côté des études d’informatiques. Pour le vol informatique évidemment… Mais bon, le jour où j’aurai des enfants, je finirai forcément par me poser, donc je pense que je troquerai mon boulot actuel pour bosser dans la protection informatique, ça pourrait être aussi marrant. Enfin, j’y suis loin … souris-je avant que mon visage ne s’assombrisse soudain tandis qu’un frisson me parcourait. Et depuis les Moissonneurs, je me suis mise en quête de découvrir pourquoi ils ont fait tout ça. Je trouve ça si … illogique, barbare. Comme tout le monde j’ai assez mal vécu cette période … j’en fais des cauchemars encore aujourd’hui, même si ça finit par s’estomper. Et je ne suis pas vraiment d’Oméga moi, j’étais là normalement pour me détendre, avant que le Blackout n’arrive. Au final, j’ai eu de la chance qu’on se croise toutes les deux » conclus-je d’un petit sourire, m’approchant doucement de Kyre.

Je me resservi un verre d’alcool dans mon verre vide et proposai au passage de faire de même pour mon hôte, en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Lun 27 Avr 2015, 15:04

Douceur...


Douceur méritée.
 


 



« Et je ne suis pas vraiment d’Oméga moi, j’étais là normalement pour me détendre, avant que le Blackout n’arrive. Au final, j’ai eu de la chance qu’on se croise toutes les deux » Disait-elle en s’approchant doucement.

« Nous avons toutes deux eu de la chance pour ça tu sais.. »
Inaudible et bien discrètement, Kyre avais pris une profonde inspiration, les yeux rivés sur Ishra elle occupait ses mais sur son ventre à redessiner des abdos se contenant d’être stupide et de sauvagement chopper celle qui s’était en douceur approchée d’elle et d’étroitement la plaquer dans un angle du spa pour la dévorer.. Physiquement je veux dire.

Mais Ishra s’était finalement attaquée à l’alcool, je ne saurais dire si elle avait vraiment été déçue ou si simplement elle s’était trouvée bête ou encore si elle adorait ça, mais concrètement elle adorait juste ça, elle laissa échapper l’air de ses poumons doucement. Se contenir, ne pas se lâcher bêtement, Après tout cela faisait des centaines d’année qu’elle se plaisait à se forcer de ne rien faire, plaisir personnel et rarissime chez une Ardat-Yakshi. Mais bref, à cet instant elle s’était simplement laissé un peu glisser vers Ish, acceptant un nouveau verre. Je suis certain qu’elle avait habilement voulus faire passer cette glissade pour un geste innocent afin de récupérer son verre. Mais ce n’était qu’un camouflage pour n’être que plus près encore de celle qui partageait son bain.

« Le jour où tu auras des enfants mh ? »
Demanda-t-elle avec un léger sourire en coin alors qu’Ish remplissait son verre. « C’est amusant, je t’imagine assez bien avec des gosses. » Elle la fixait un instant la tête penchée de côté, pensive, imaginer Ishra omni-tool de crack en main, avec un trio de jeunes asari armées de lance-flamme et lance-grenades, cela avait un sacré côté épique dans sa tête.

« Enfin.. Je t’imagine bien mieux que moi. » Dit-elle en revenant à la réalité, se refusant catégoriquement d’imaginer une montagne de cadavres. « Cependant je serais plus apte à adopter.. J’y ai déjà réfléchis mais je suis trop instable! » Elle lance un léger rire à la chute de sa phrase. « Et je ne suis pas la seule à le penser je crois. » Elle avance un peu plus, faisant face à Ish avec un sourire amusé. « Avoue. »

Elle récupéra son verre, amusée sans retourner à sa place, elle était bien ici et s’adossa contre le côté du spa qui servait de comptoir sans oublier d’en profiter pour se rapprocher encore un peu, bien moins discrète cette fois. Je doute qu’à ce stade elle n’ait grand choses encore à cacher à sa congénère. Elle but une gorgée de son verre sans vraiment regarder ailleurs que du côté d’Ishra. Elle commençait à ne plus faire d’efforts pour cacher son intérêt, de toutes façons ce n’est pas comme si elle avait vraiment voulu le cacher, mais plus par politesse pour garder son invitée à l’aise. De nouveau, elle posa une main sur son ventre, redessinant du bout des doigts le contour de ses abdos, ce geste étrangement l’aidait certes a se contenir mais démontrai aussi une difficile patience, aussi discret soit-il.

Finalement elle se tourna de nouveau vers elle.
 








Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Voleuse professionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-legacy.fr/


Messages : 292

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Mar 05 Mai 2015, 10:58
Le compliment de Kyre sur le fait que j’aurai fait une bonne mère me fit bien plus plaisir que je ne l’aurai cru d’ailleurs. Je ne me considérai pas ainsi. J’avais toujours tendance à penser qu’à moi. Cela dit, j’aurai sans doute fait une maman poule. A n’en pas douter. Mais avant d’avoir des petites bouilles bleues, encore fallait-il que je trouve la ou le bon partenaire avant. Kyre ? Hm. Non. Un coup d’un soir, comme ça allait être le cas, oui. J’en avais envie, autant qu’elle. Enfin, peut-être pas autant. J’avais bien remarqué comment elle était impatiente…

« Cependant je serais plus apte à adopter... J’y ai déjà réfléchis mais je suis trop instable! Et je ne suis pas la seule à le penser je crois. Avoue.
- Instable ? Hm ? fis-je en pouffant doucement entre deux gorgées d’alcool. Je pense qu’on est encore loin de la réalité, plaisantai-je en riant doucement. Mais c’est ce que j’aime bien chez toi je pense … entre autres … » lâchai-je en regardant les belles formes de ma consœur asari, le rouge toujours aux joues, bien que cette fois-ci je me sentais enfin « prête » à aller plus en avant.

Je suivais du regard la main de Kyre sur ses abdos. C’en était presque hypnotisant. Sans m’en rendre compte, je m’étais approchée d’elle quand celle-ci avait tourné son regard dans ma direction. Nos épaules se touchaient presque. Je posai mon verre sur le bord du spa. Allez ma grande, c’est le moment ou jamais !

Prenons mon courage à deux mains, je décidai d’être celle qui ferait le premier pas. Je sentais bien que Kyre faisait beaucoup d’effort pour me mettre à l’aise et ne pas me sauter dessus comme un Varren affamé, je me devais donc de le faire. Question de principe.

Je me plaçai ainsi doucement devant elle, légèrement plus haute qu’elle. Mon corps au-dessus du nombril hors de l’eau donnant une excellente vue pour Kyre, qui n’en loupa pas une miette je supposai. J’eus un ultime moment d’hésitation.

« Je … »

Je ne finis pas ma phrase. J’approchai mon visage de celui de Kyre pour échanger notre premier baiser. Puis ce fut le reste de mon corps qui se colla à ma consœur Asari, mes mains glissant sur sa peau. Je me sentis étonnamment bien. Comme en sécurité. Un étrange sentiment au vu du profil de l’occupante des lieux et le fait qu’on soit sur Oméga. Mais bref …

Oublions les pensées, je me devais de profiter du moment présent...


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Mar 05 Mai 2015, 14:12

Douceur...


« Je … »
 


 


« Instable ? Hm ? » Rigolait-elle entre deux gorgées d’alcool. « Je pense qu’on est encore loin de la réalité.» Plaisanta-t-elle en riant doucement.

Kyre pencha la tête de côté, elle laissa échapper un léger rire, sincère. Aussi sincère soit-il, en l’instant d’une seconde une question lui traversa la tête à la vitesse d’une balle de veuve noire. « Pouvait-elle ne serait-ce qu’une seconde imaginer à quel point elle était proche de la réalité, elle. Elle qui pourtant disait sans se douter, et rire aux lèvres, la plus grande vérité de la vie de Kyre ? » Une question qui pinça brièvement les entrailles de l’Ardat-yakshi en question. Après tout quel était sa réalité ? Être une anomalie, un être pour le moins indésirable à l’échelle intergalactique et qui pourtant, caché dans une fausse réalité aux yeux du monde, vit tel une anomalie moins flagrante, presque appréciable des autres pour des capacités diverses pour le moins éphémères à ses yeux.

« Mais c’est ce que j’aime bien chez toi je pense … entre autres … »

Oui.. Après tout, c’était ça non ? Ce qu’elle adorait par-dessus tout. Elle leva les yeux vers Ish qui s’approchait d’elle comme hypnotisée malgré la pénombre. Elle pouvait le voir, elle était presque dans un état second, l’état le plus pur à ses yeux. Lorsque le cerveau commande le corps sans avoir besoin de conscience, un état proche de celui de l’éveil, il ne se passe plus rien de superflu, plus la moindre pensée futile autre que le désir. Ish avais entamé son entrée dans cet état d’esprit.

Leurs épaules s’effleuraient, Ishra posait son verre, Kyre elle, avait mis de côté ses réflexions inutiles à l’instant présent. Elle observait son invitée s’approcher et se placer devant elle, sortant à moitié de l’eau, frôlant d’offrir la vue préférée de Kyre si seulement l’eau avais été à la hauteur de ses hanches. Mais ce détail avais très vite disparu de ses pensées, dévorant des yeux le moindre centimètre carré de la peau sur laquelle ruisselaient d’innombrables gouttes d’eau qui brillaient comme des étoiles grâce aux reflets bleutés des quelques lumières du Spa.





« Je … »

Alors que Kyre s’apprêtais à poser la main sur les lèvres de sa congénère, elle se ravisa en la voyant se taire et s’approcher, pour sa plus grande satisfaction. Elles échangèrent leur premier baiser en douceur, étrangement aucune envie de démontrer quelque prédominance ou autre domination. Elle se vit surprise de simplement vouloir accepter et apprécier ce qui lui était offert, peut-être simplement car elle ne voyais pas Ishra comme une simple asari de passage. Ou du moins pas comme n’importe laquelle, elle avait vécu quelque chose de fort déjà avec elle et surtout elles se faisaient confiance.

Alors Ishra se colla contre elle. D’un même geste, elles firent glisser leurs mains l’une sur l’autre, Kyre passait une main dans le dos de sa compagne, la serrant plus fort contre elle alors qu’elle caressait son visage de sa main gauche. Elle pouvait sentir ses propres muscles se détendre la ou les mains de sa partenaire glissaient. Quant à elle, faisait remonter ses doigts le long de la colonne vertébrale, appuyant avec adresse, elle avait de très bonnes connaissances dans ce domaine et ne se faisait pas prier pour les utiliser, mais dans un but unique. Elle voulait voir Ishra se laisser entièrement aller dans cet état second et s’abandonner à ses propres désirs.

Alors qu’elle embrassait sa partenaire avec un peu plus d’énergie, sa main gauche glissait de la joue vers l’épaule et descendait sur le haut de la poitrine sans la rejoindre entièrement, appréciant à prendre son temps, elle, sans pour autant laisser le temps à son amante de voir ses désirs se calmer. Elle se redressa légèrement, insistant sur les doigts qu’elle passait dans le dos de celle dans ses bras, prenant plaisir à lui prodiguer un léger massage, gardant un fin sourire et ses yeux plongés dans les siens. Elle l’observe longuement comme s’abreuvant des moindres faits et gestes qu’elle peut voir et ressentir. Elle murmure simplement.

« Tu es magnifique.. »


Peu après, elle les éloignera un peu du bord en douceur pour tirer Ishra un peu plus sur elle dans l’espoir de la voir s’asseoir sur ses cuisse et passer ses jambes de part et autre de ses hanches.


 








Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Voleuse professionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-legacy.fr/


Messages : 292

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Sam 08 Aoû 2015, 11:06

« Tu es magnifique.. »

Je ne pus m'empêcher lâcher un petit sourire amusé et attendri, me laissant attirée par Kyre pour m'installer face à elle, glissant dans l'eau pour poser mon postérieur sur ses deux cuisses, croisant à moitié mes jambes dans son dos. L'embrassant à nouveau, je croisais mes bras dans son dos, mes deux mains, se rejoignant entre ses omoplates, pour croiser doucement mes jambes derrière son dos, les laissant doucement onduler dans l'eau du spa, faisant en somme un gros câlin à l'Asari.

« Je te retourne le compliment » répondis-je ensuite entre deux baisers, souriante.

Mes mains se délièrent pour caresser le dos de Kyre, tandis que cette dernière me faisait doucement frémir de plaisir avec ses caresses. Je devais avouer être surprise de la voir si délicate et douce, au contraire de la brutalité qu'elle avait affiché durant les combats ayant eu lieu quelques temps auparavant. Mais dans mon esprit déjà légèrement embrumé par cette sensation de détente, de repos, j'avais le sentiment que c'était une époque lointaine, un vague souvenir...

Et inconsciemment, je tentai de m'y raccrocher. Moi qui pensait que j'allais me désinhiber durant cette soirée, passée une nuit de délice avec Kyre, cette Asari craquante, était au contraire en train de me renfermer à nouveau sur moi. Oh, pour l'instant, rien de bien visible. Des baisers, des câlins, qu'étaient-ce pour deux Asari ? Rien de bien concret, une simple invitation à passer à la suite.

Mais en voulais-je de cette suite? Ma partie animale mourrait d'envie. Mon cerveau et mon cœur bien moins. J'avais beau essayé de m'imaginer la suite de la nuit, je ne voyais pas Kyre comme mon amante d'une nuit. Cela me semblait trop en décalage avec ce qu'on avait vécu quelques temps auparavant. Et puis, je ne couchai la première nuit ... Oui, ça fait peut-être bizarre pour une Asari, mais c'était comme ça que je fonctionnai et je le vivais très bien !

Je me mis à sursauter en sentant une main chaude s'approchait de mon azure. Surprise, je me mis à reculer, un peu trop brusquement à mon goût d'ailleurs. Ce qui valut sans doute le même étonnement de la part de Kyre. Désormais à l'autre bout du spa, croisant les jambes, je bredouillai :

« Je ... je pense pas que ... ça soit une bonne idée, Kyre. Je ... je n'ai pas envie ... de plus que ça »

A nouveau empourpré de gêne, je détournai le regard un bref instant avant de poser un dernier baiser sur les lèvres de Kyre.

« Je préfère qu'on reste de bonnes amies, ça te dit? lançai-je en souriant de toutes mes dents. Et puis ... je ne couche jamais le premier soir » ajoutai-je en tirant la langue tandis que je sortais du spa, de nombreuses gouttelettes d'eau coulant le long de ma peau vert bleuté.

Après quelques paroles histoire de clarifier notre relation présente, Kyre nous apporta des serviettes pour s'essuyer ainsi qu'une tenue propre. La remerciant chaleureusement, l'Asari m'indiqua qu'elle n'avait qu'un lit pour dormir. Amusée, je lui répondis que le partager ne me posait aucun problème, tant que des mains ne venaient pas glissaient sous ma culotte. Riant toutes les deux, on alla se coucher, au final extenuées toutes les deux, après avoir tout de même bues et mangées quelque chose. M'installant dos à Kyre, sentant sa chaleureuse rassurante, je ne mis que quelques minutes à m'endormir...

Le lendemain ...

Baillant et m'étirant, je me surpris à être momentanément désorientée. Où étais-je déjà? Je me tournai vers l'Asari à mes côtés. Kyre. Oméga. Le Blackout. Tout me revenait. Déesse, qu'est-ce que j'avais bien dormie par contre ! Grognant doucement en me levant, les muscles encore fatiguées de la veille.

Prenant garde à ne pas réveiller l'Asari - elle dormait bien au moins? - je récupérai les vêtements que m'avait offert gentiment Kyre hier soir et je les enfilai rapidement. Pas exactement à ma taille, mais de peu, cela me rendait pas ridicule loin de là.

Soudain, mon OmniTech se mit à biper. L'allumant, je vis un message important. On avait besoin de mes services ailleurs. Tant pis pour les vacances sur Oméga. De toute façon, vu leur tête, elles avaient loin d'être reposantes ...

Me rapprochant du lit où était toujours Kyre, j'attendis un peu, au-dessus d'elle, hésitante à partir ainsi comme une voleuse. L'expression ne put m'empêcher de me faire sourire. Pourtant, n'en étais-je pas une ? Faisant un petit baiser sur le front de l'Asari, n'attendant même pas de voir si elle réagissait, je quittai la demeure de Kyre.

« A une prochaine ma belle! »

HRP : Et voilà, désolé pour l'attente :c


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   Mer 18 Nov 2015, 10:48

Douceur...


« Le secret. »
 

Musique du RP.

 


« Je te retourne le compliment »

Cependant la suite n’était pas ce qu’elle avait prévu, mais qu’avait-elle réellement prévu ? C’est vrai que ce spa avait fait quelques victimes déjà, mais à la base ce n’était pas ce qu’elle avait prévu pour Ish, elle l’appréciait réellement comme une amie. Cependant il lui était impossible de résister à la tentation. Elle se sentait inexorablement attirée par les ténèbres, malgré sa force mentale hyper-entrainée afin de cacher son secret, elle avait fait une petite erreur de calcul. La fatigue de la journée et un bain chaud ramollissait considérablement la concentration et ouvrait toutes les portes du « laisser aller ».

Ishra avait sursauté, si fort que pendant une seconde Kyre pensa avoir passé sa main sur une blessure récente, hypothèse rapidement démentie.

« Je ... je pense pas que ... ça soit une bonne idée, Kyre. Je ... je n'ai pas envie ... de plus que ça. Je préfère qu'on reste de bonnes amies, ça te dit? Et puis ... je ne couche jamais le premier soir »

Le visage déçu de Kyre était impossible à rater, mais ce n’était rien comparé à la frustration déchirante de ses entrailles qu’elle réussit à cacher avec brio en esquissant un fin sourire et un mot simple.

« Je comprends.. »

Le reste de la soirée se déroula normalement, en amies, elles clarifièrent leur situation, mangèrent finalement comme des ogres et partagèrent le lit de Kyre pour une nuit tranquille. Ou pas, du moins pour Kyre.

Il était environ deux heures du matin lorsqu’elle se réveilla pour la dixième fois, quelque chose grognait en elle, hurlait famine. C’en était trop, elle se glissa hors du lit comme une ombre et enfila une tenue noire dans son style habituel sans prendre la peine de ne prendre plus que son poignard de combat à lame courbée. Elle resta quelques secondes debout devant le lit, observant fixement Ishra, physiquement il était impossible de savoir ce qu’il se passait dans sa tête tant son visage était hermétiquement clos et son corps immobile. Cependant un violent combat faisait rage dans sa tête et elle finit par vaincre et s’éloigner sans un bruit de la chambre pour atteindre l’ascenseur et descendre dans les rues. Elle marchait rapidement à l’affut, à la façon d’un animal elle suivait les zones d’ombres incertaine de l’état de ses yeux tant elle était en manque. Son errance dura une heure avant de tomber sur la proie parfaite, une asari d’Eclipse qui sortait d’un bar en titubant légèrement le type de pouffiasse qu’elle ne pouvait pas se voir qui ne s’était certainement même pas battue aujourd’hui et qui n’avait certainement même pas compris qu’Omega était passé à deux doigt de sa destruction.

La ruelle vide et calme qu’elle avait empruntée ne le resta pas longtemps, ce soir Kyre n’avait aucune intention de jouer, prendre son temps, apprécier. Non. Ce soir elle était affamée et horriblement frustrée, ce soir elle ne perdait pas une seule seconde et une fois sa proie consumée, elle abandonnera son cadavre sur place, la gorge tranchée pour faire croire à un simple assassinat ou règlement de compte. Ce soir elle retournera aux côtés d’Ishra l’esprit tranquille, enivré d'une victime de plus entre ses doigts, pour la satisfaction d'une vie sauvée.


 








Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un peu de douceur...   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de douceur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-