AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Les entreprises de Mass Effect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Conseil
Rang : Maître du Jeu | Dieu Suprême
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 2130
Crédits : IVIA by Conteur

MessageSujet: Les entreprises de Mass Effect   Sam 28 Fév 2015, 12:42

Les entreprises

Introduction

Commercer dans la Galaxie est aussi bénéfique que risqué. Chaque race a ses propres produits manufacturés et ses propres besoin, permettant la création de tous types d’entreprises commerciales, aussi bien en armes qu’en vaisseaux et autres produits de consommation. Cette fiche Codex à pour but de regrouper les principales entreprises galactiques, dans un maximum de domaines.


Recherches et technologies

  • Conatix Industries : Conatix Industries est une compagnie travaillant sur les implants biotiques, et plus particulièrement la télékinésie liée. Ils furent l’un des principaux investisseurs du « Biotic Acclimation and Temperance Training », le premier programme d’entrainement biotique pour Humain. Des rumeurs laissèrent entendre qu’afin de trouver des cobayes pour ce programme, ils exposèrent volontairement des fœtus à l’élément zéro. La rumeur ne fut jamais prouvée, mais ternit la réputation de Conatix Industries.


  • Genex Chimical : Genex Chemical est une petite entreprise ayant surtout fait parler d’elle à cause de ses méthodes. En effet, ils ne font guère de cas de la morale ou de l’éthique, ne cherchant qu’à maximiser les profits. Ils ont par conséquents subit plusieurs procès, parmi lesquels celui lié à la planète Watson, où des produits de traitements du sol avait été utilisés sans tests préalables. Genex Chimical fut lourdement condamné, avec en plus d’une amende, l’obligation de fournir à la colonie un produit similaire agrée par les lois conciliennes, à leurs frais.


  • Fondation Sirta : La Fondation Sirta est une entreprise Humaine, à la réputation Galactique. Applaudie pour ses actions humanitaires et ses recherches dans le domaine de la génétique, l’entreprise a comme principe de ne pas travailler sur des armes ou autres objets « offensifs ». Ils sont spécialisés dans les omni-techs et les amplis biotiques, et ils sont à l’origine d’une des plus grande avancée médicale du siècle : le médigel. En 2185, une attaque contre l’une des installations principales de la Fondation mis celle-ci à genoux financièrement, et sur le point d’être dissoute. Elle ne doit son salut qu’aux Asaris de Lusia, qui ayant découvert un gisement de platine conséquent, le vendit bien en dessous de sa valeur marchande. Sirta repris pieds, et continua à exercer.


  • Twin Helix : Twin Helix est le leader dans le domaine de la biotechnologie et du génie génétique. Basés sur Novéria, ils travaillent aussi sur des implants biotiques. De nombreux groupes fondamentalistes sont hostiles à leurs recherches. Leur réputation pris un coup lorsque la Matriarche Benezia, sous les ordres du Spectre Renegat Saren, se servit de l’un de leurs centres de recherches pour faire entrer des Geths dans l’Espace Concilien.



  • Colonisations et explorations

  • Baria Frontiers : Baria Frontier est l’une des principales entreprises d’exploration galactique. Elle tient à jour les cartes stellaires, et participe donc à la découverte des planètes et systèmes encore inconnus. Leurs bureaux d’Illium furent détruits lors de l’explosion de la Dracon Trade Center, causé par la Spectre Tela Vasir. Ils mirent quelques temps à se remettre de cette perte, mais la confortable situation économique étant la leur, ils reprirent rapidement leurs activités. Aujourd’hui, le marché des cartes stellaires est dominé par Baria Frontier.


  • Delta Pavonis Foundation : Delta Pavonis Foundation est une entreprise spécialisée dans la colonisation de monde Eden. Elle fournit les fonds afin de créer une colonie (habitation, installation des produits de premières nécessité) en échange de « parts » des impôts locaux. Parmi les colonies sur lesquelles Delta Pavonis Foundation a investi, on notera Déméter, première colonie Humaine extrasolaire.


  • ExoGeni Corporation : ExoGeni est spécialisée aussi bien dans la colonisation que dans l’exploration spatiale. Souvent au cœur de scandales pour leurs méthodes de travail, ils n’en restent pas moins efficaces et actifs dans leurs actions. Lors de l’attaque Geth sur Feros, leur gestion de la situation fût fortement décriée, plongeant temporairement ExoGeni dans une situation économique maussade. Ils réussirent cependant à s’en sortir avec quelques spots publicitaires bien choisis, ainsi que pour leur contribution lors de la guerre contre les Moissonneurs. Aujourd’hui encore, ils continuent d’investir dans les colonies non pas en échange d’une partie des impôts locaux, mais récupérant toute technologie pouvant être utile, ce qui constitue un risque calculé pour l’entreprise.


  • Noveria Development Corporation : Noveria Development Corporation, ou NDC, est basée sur Novéria comme l’indique son nom. Réunion de plusieurs entreprises galactiques importantes, qui rachetèrent une partie de la planète afin d’y baser laboratoires et autres bureaux, Noveria Development Corporation n’est pas une entreprise concilienne. Par conséquent, les lois conciliennes n’ont pas d’influences pour eux, faisant de Novéria une destination prisée pour toute personnes souhaitant faire des recherches à la limite de la légalité. Cependant, après l’affaire des Geths et du pic n°15, Novéria s’est légèrement plus ouverte à l’espace concilien. S'ils sont toujours hors de la loi sur certains points, les forces de l’ordre ne sont plus considérées avec hostilité, et les Spectres et Superviseurs se voient même parfois assistés dans leurs tâches.



  • Cybernétique

  • Ariake Technologies : Majoritairement réputée pour la fabrication d’Omni-Tech, Ariake Technologies est une entreprise plutôt touche à tout. Outre les Omni-Techs, ils fabriquent aussi des armures militaires pour plusieurs races, des logiciels militaires et civils et des équipements divers comme des visières pouvant faire office de mini ordinateurs. Le caractère hétéroclite de leurs recherches leurs permettent une réputation importante, et une certaine aisance économique. Rares sont les militaires à ne pas avoir dans leur équipement au moins un produit d’Ariake Technologies.


  • Conseil de Serrice : Contorsium Asari, le Conseil de Serrice est spécialisé dans la création d’Omni-Techs, de mods et d’amplis biotiques. Leurs produits sont parmi les plus rares et efficaces de la Galaxie, et les prix le montrent bien. Cependant, avoir un ampli biotique ou tout autre objet estampillé « Conseil de Serrice » est l’assurance d’un produit fiable et puissant. La confusion règne souvent entre eux et le Conseil d’Armali. Bien que le nom diffère, les deux entreprises Asari travaillent sur les mêmes produits, à la différence près que le Conseil d’Armali ne vend ses créations qu’à une liste de clients spécifiques. Leurs produits ne sont donc pas trouvable sur le marché, contrairement à ceux du Conseil de Serrice.


  • Dah'tan Manufacturing : Entreprise Butarienne, Dah’Tan est spécialisée dans la création de composants électroniques et autres ordinateurs. La plupart des ordinateurs galactiques comportaient des pièces crées par la Dah’Tan Manufacturing. Basé sur Khar’Shan, le siège social ainsi que les laboratoires furent rasés lors de l’attaque Moissonneurs, contribuant à plonger la planète dans un silence électronique. Aujourd’hui, la Dah’Tan Manufacturing est de retour sur le marché galactique, et compte bien reprendre son ancienne place économique.


  • Synthetic Insights : Synthetic Insights est l’une des quatre entreprises dont la recherche concernant les IA est autorisée par le Conseil. Basés sur Novéria et Illium, ils investissent particulièrement sur la première planète, moins regardante dans les recherches. Réhabilité à son poste, le directeur de recherche est à nouveau Lorik Qui’in, un Turien. A noter que Synthetic Insights est aussi à l’origine des « boites grises », les Graybox, utilisées pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. En effet, elles permettent aux utilisateurs de revivre des souvenirs enregistrés par l’appareil.



  • Média et communications

  • Alliance News Network : L’Alliance News Network, ou ANN, est l’une des principales chaînes d’informations Humaine. Contrairement à ce que son nom indique, elle n’est pas liée à l’Alliance Interstellaire est agit comme un organe de presse indépendant. Leur ligne éditoriale est axée sur les informations galactiques à grande échelle, valant à l’ANN plusieurs prix journalistiques. On trouve aussi des reportages sur les guerres passées (et présente) diffusées d’un point de vue intérieur. La série la plus connue de reportage est, bien évidemment, celle tournée par l’actuelle directrice de l’ANN, Diana Allers, sur la Grande Guerre Moissonneur. Suivant l’équipage du Normandy au fur et à mesure de la guerre, le documentaire valu à Diana Allers (et à tout l’ANN) les prix les plus prestigieux, malgré une légère vague de critiques sur le fait que ces documentaires « profitaient du malheur des autres ».


  • Second Star Broadcasting : Chaine d’information Turienne, Second Star Broadcasting à plusieurs coups d’éclats à leur actif. La ligne directrice de la chaîne étant la vérité à tout prix, ils ne se firent pas beaucoup appréciés dans le métier, mais les civils apprécient d’autant plus leurs reportages précis et sans tabou. L’un des principaux reportages de la chaîne a mis en évidence la dissimulation d’artefact Prothéen de Sonax Industries sur la planète Garvug. Nul ne sais comment une telle information à pu remonter jusqu’à une chaîne télévisée, mais elle valut un prix au SSB, un procès à Sonax Industries et une méfiance des entreprises privées envers la chaîne.


  • Themyosin News Galactic : Principale chaîne d’informations Galarienne, Themyosin News Galactic est une chaîne indépendante, non liée aux Dalatraces ou au gouvernement Galarien. Cette indépendance à souvent fait grincer des dents les dirigeantes Galariennes, n’appréciant pas de n’avoir aucun pouvoir sur la chaîne d’informations. TNG ne prit aucun parti durant la Guerre Civile Galarienne, permettant un point de vue neutre sur le conflit. Cependant, malgré ce professionnalisme, la chaîne peine à se faire connaitre d’un point de vue Galactique, la vitesse de diction des Galariens gênant les non-membres de cette race pour comprendre les informations.


  • Westerlund News : Deuxième plus grande chaîne d’informations Humaine, Westerlund News souffre cependant de la comparaison avec l’ANN. Dans l’ombre de cette dernière, Westerlund News doit faire de son mieux pour continuer à captiver l’audimat, parfois avec des méthodes très controversées. On se souviendra particulièrement de la diffusion de l’interview du premier Spectre Humain qui avait tourné à la leçon de journalisme pour Khalisah Bint Sinan al-Jilani, la reporter. Celle-ci réussi pourtant à tirer Westerlund vers le haut pendant la guerre en prenant des prises de positions fortes dans ses émissions, et en soutenant ouvertement l’Alliance et l’effort de guerre. Cependant, cette période faste est retombée depuis, et Westerlund News doit de nouveau se tourner vers les scandales et autres scoop peu intéressant pour continuer à vivre.



  • Minerais et énergie

  • Altai Mineral Works : Entreprise d’extraction minière Galarienne, AMW fourni quasiment l’intégralité des ressources du système Sheol. Il ne s’agit que d’une entreprise mineure à l’échelle de la Galaxie, mais la mainmise sur ce système leur assure une économie saine. Elle fournit aussi les ressources nécessaire à la création de préfabriqués pour les colonies en formation.


  • Aya'Khlor Extraction : Comme son nom l’indique, Aya’Khlor extraction est une société d’extraction minière. D’origine Butarienne, l’entreprise est principalement active dans les systèmes Butariens, mais aussi dans les colonies Butariennes des Systèmes Terminus. Comme la majorité des sociétés Butariennes, celle-ci est nationalisée et sous contrôle de l'État. Ayant subit de lourdes pertes pendant la Grande Guerre contre les Moissonneurs, l’entreprise s’est rapidement remise à flot grâce au besoin urgent de ressources pour la reconstruction. Elle est aujourd’hui florissante, et toujours aussi active.


  • Eldfell-Ashland Energy : Eldfell-Ashland Energy est une corporation Humaine d’extraction minière. Très rependue dans la Galaxie, EAE est à la base deux entreprises différentes. Ashland fut la première entreprise Humaine à extraire de l’Hélium-3 sur Saturne, qu’ils vendirent ensuite à Eldfell Energy. La fusion s’est donc faite naturellement afin de faciliter les affaires de tous. Aujourd’hui, EAE est capable, s'ils le veulent, de sponsoriser la fondation d’une colonie et d’en assurer plus de 90% des besoins primaires : eau, électricité… Leur histoire n’est cependant pas exempt de point noir, la plus grande tragédie liée à l’ézo de l’histoire de l’Humanité étant liée à l’entreprise : un cargo ayant explosé sur la colonie Yandoa, provoquant des malformations congénitales et les premières naissances biotiques Humaines.


  • Lux Energy : Comme son nom l’indique, Lux Energy est une entreprise publique d’électricité. D’origine Turienne, elle tire cependant son nom de l’histoire de l’Humanité, Lux signifiant Lumière en latin. Les explications sont simples, le PDG de Lux Energy ayant entendu ce mot peu de temps après la Guerre du Premier Contact, a décidé de nommer son entreprise de cette manière, une façon pour lui d’enterrer le passé sanglant entre Humains et Turiens. L’entreprise en elle-même est assez connue, et installe l’électricité et autres ressources en lien dans la majorité des colonies Turiennes. Elle a aussi quelques contrats avec d’autres colonies, Humaines par exemple, mais uniquement dans un but de maintenance, et uniquement dans les colonies assez éloignées de l’Espace de l’Alliance. En bref, ils sont plus partenaires qu’acteurs majoritaires dans ces contrats. La majorité de leurs revenus vient donc de l’installation et de la maintenance de leurs infrastructures dans les colonies Turiennes.



  • Milices

  • Berserkers : Sauvages et cruels, les Berserkers sont l’une des principales milices privées de la Galaxie. Principalement basée sur Oméga, elle est composée majoritairement de Krogans et de Vortchas. Créée par le Krogan Ganar Wrang, celui-ci fut plus tard déchu de son rang de maître des Berserkers, bien qu’il continua de le revendiquer pendant quelques années. On fait principalement appel à eux lorsqu’il faut une démonstration de force, ou une armée capable de se battre sans envisager la retraite.


  • Eclipse : Encore l’une des principales milices privées de la Galaxie. Fondée par l’ancienne commando Asari Jona Sederis, ils sont principalement appelés lorsque le besoin d’une armée peu regardante sur la nature du contrat est nécessaire. S'ils ne sont pas aussi disciplinés que les Soleils Bleus, ils compensent par un équipement de pointe. La milice est constituée principalement d’Humains, de Galariens et d’Asaris. Ils utilisent aussi un grand nombre de mécas d’assaut, du FENRIS au YMIR.


  • Elanus Risk Control Services : Milices originairement Turienne, ERCS a développé ses activités dans l’espace concilien jusqu’à devenir la référence en matière de sécurité. Qu’il s’agisse d’un évènement simple ou d’un contrat de protection de vaisseaux marchands, ERCS est capable d’assurer la sécurité. Ils fabriquent aussi des armes et armures, ainsi que des mods pour Omni-Tech, qu’ils distribuent à leurs hommes ou vendent à des particuliers en faisant la demande. Il s’agit d’une méthode efficace pour continuer à faire parler d’eux.


  • Soleils Bleus : Une autre des principales milices privées de la Galaxie. Employant une grande variété de races comme les Butariens, les Humains ou les Turiens, ils utilisent parfois des mécas en cas de besoin. Il s’agit d’une force d’attaque discrète, et savent effacer leurs traces. Les membres se voient tatouer un soleil bleu sur une partie du corps, d’où le nom de la milice, et se le font enlever puis remettre lorsqu’ils partent en mission où la discrétion est exigée.



  • Conception et fabrication de vaisseaux

  • Anylana Industries : L’une des principales entreprises de création de vaisseaux et équipements, Anylana Industries est extrêmement connue chez les Asaris, et dans la Galaxie. C’est l’une des entreprises chargées des réparations et de la maintenance du Destiny Ascension, le vaisseau amiral du Conseil. Elle produit en outre de nombreux vaisseaux de transports civils, aussi bien pour les Asaris que pour les autres races, à des prix abordables. Ils fabriquent aussi des interfaces de vérification de chaleur et autres systèmes de contrôle de vaisseaux, très précis et très apprécié pour leurs qualités.


  • Cord-Hislop Aerospace : Cord-Hislop Aerospace est une entreprise de fabrication et vente de vaisseaux spatiaux très respectée. Son siège social se trouve sur Terre. Après la disparition de Cerberus, l’entreprise fut dans la tourmente, des preuves matérielles prouvant que Cord-Hislop était une entreprise vitrine, fournissant l’organisation pro-Humaine. L’entreprise mit près d’une décennie à se remettre des pertes engendrées par le départ d’actionnaires, ne souhaitant pas être mêlés à une entreprise ayant des liens avec Cerberus. Aujourd’hui, Cord-Hislop reprend doucement sa place sur le marché Galactique. A noter que le nom, Cord-Hislop, est en hommage à deux personnes tuées lors de la Guerre du Premier Contact, Eva Coré et Ben Hislop.


  • Dorga Corporation : Corporation Humano-Asari basée sur Illium, Dorga Corporation fabrique aussi bien vaisseaux qu’équipements. De part son siège social basé sur Illium, DC à une marge de manœuvre plus large concernant ses employés. Par conséquent, il n’est pas rare que des employés soient là en « contrat de servage », ce qui est le terme poli pour parler d’esclavage sur Illium. Par conséquent, Dorga Corporation n’est pas forcément vu d’un bon œil dans les systèmes conciliens, tandis que le reste de la Galaxie n’a d’yeux que pour les produits fabriqués. Si les produits en question ne sont pas d’une qualité incroyable, ils restent tout à fait bons, et à un prix abordable. Par conséquent, malgré la réputation de l’entreprise dans les systèmes conciliens, il n’est pas rare de voir des vaisseaux Dorga Corporation emprunter les relais ou des pièces d’équipements de la société dans des vaisseaux de l’espace concilien.


  • Nashan Stellar Dynamics : Entreprise de fabrication de pièces de vaisseaux spatiaux, NSD fut au cœur d’un scandale retentissant en 2173, avec le parti politique Terra Firma, forçant le leader du parti, Inez Simmons, à la démission. Ils ont, depuis, largement sut faire oublier ce scandale, et même leurs produits qui ne sont plus fabriqués restent utiles pour les ingénieurs de tous les vaisseaux de la Galaxie. Aujourd’hui encore, NSD est l’une des entreprises les plus puissantes sur le marché de la création d’équipement pour vaisseaux.



  • Armes et armures

  • Aldrin Labs : Entreprise Humaine basée sur la Lune, Aldrin Labs fabrique et vend des armures, Omni-Techs et amplis biotiques. Le caractère abordable de leurs créations les rendent très populaires à travers la Galaxie, et en font l’un des principaux fournisseurs de l’Alliance. Parmi leurs produits les plus populaires, on peut noter l’armure Agent, une armure pour Turiens, l’armure Hydra pour Humains et Quariens ou encore l’armure Onyx, disponibles pour les Humains, Krogans, Quariens ou Turiens. Ils sont aussi à l’origine des « assommoirs portatifs », utilisés par l’Alliance dans le cadre du projet Ascension ou comme arme d’auto-défense pour les civils.


  • Armax Arsenal : Armax Arsenal est le fournisseur principal des forces militaires d’élites Turiennes. Leurs produits sont de très haute qualité, et sont donc peu abordables pour les non Turiens. Parmi leurs produits les plus appréciés, on trouve les armures Predator légère, médium et lourde. A noter qu’Armax Arsenal produit aussi des Omni-Techs pour le grand public, a des prix plus abordables. De plus, ils ont ouvert sur la Citadelle l’Arène Armax Arsenal, très prisées par les civils aussi bien que par les militaires.


  • Armes d’État Butariennes : Ne faisant pas confiance à des entreprises extérieurs, les Butariens créèrent leur propre société de fabrication d’armes. AEB est une entreprise nationalisée, fabricant donc les armes et armures des militaires Butariens. Elle est cependant reconnue pour sa corruption et son gaspillage de ressources. De plus, AEB ne fait aucun cas de l’éthique, et produisent armes chimiques, biologiques, nucléaires sans se soucier de l’utilisation faite. Ils produisent et exportent aussi quelques armures, appréciées par les mercenaires de tout horizon.


  • Devlon Industries : Entreprise très appréciée par les explorateurs, Devlon Industries produit des armures de combat ayant la particularité de résister étonnamment bien aux conditions extrêmes. Par conséquent, la plupart des explorateurs sont équipées de ces armures, et il est rare qu’un vaisseau n’en transporte pas, en cas d’urgence. Parmi leurs armures les plus reconnues, on trouve l’armure thermique qui, comme son nom l’indique, est capable de résister aux variations de chaleur extrêmes ou encore l’armure Survivant, dont la composition empêche les produits toxique de pénétrer… Jusqu’à un certain point.


  • Elkoss Combine : Entreprise Volus, Elkoss Combine à pour particularité de produire de tout, mais à une qualité moindre. Cette particularité à rendu l’entreprise extrêmement riche, en mettant sur le marché des produits normalement indisponible car réservé aux armées, et permettant même aux civils de s’équiper. Cette technique à donc rendu Elkoss Combine très populaire auprès de la foule, moins auprès des armées qui se sont souvent plaint que l’entreprise collaborait avec les mercenaires hors-la-loi à cause de la mise en vente d’objets réservés aux armées. A noter que depuis peu, une branche d’Elkoss Combine à fait son apparition sur Oméga, Dahl Terminus, du nom de son PDG Dahl Elkoss. Si Elkoss Combine nie toute relation avec Dahl Terminus, il est difficile de ne pas voir de liens entre les deux entreprises...


  • Geth Armurerie : Geth Armurerie, comme son nom l’indique, vend des produits crée par les Geths. L’entreprise s’est « ouverte » avec la paix Getho-Quarienne, et accueille désormais des ingénieurs de ces deux races pour créer des produits d’excellente facture. Geth Armurerie crée des armes et des armures très robustes et puissante, idéale pour des situations de combat intense. Parmi leurs armures les plus connues, on note l’armure Bersekers ou encore l’armure Rage. Aujourd’hui, la boutique principale de l’Armurerie Geth est située sur Haratar, au siège du GIP, et fournit ce même GIP en armes et armures en cas de besoin.


  • Haliat Armurerie : Petite entreprise Turienne, Haliat Armurerie n’a rien de particulièrement remarquable, et rien n’aurait pu lui promettre une longue existence. Pourtant, quand la Hiérarchie autorisa Haliat Armurerie à vendre les excédents, ils surent en tirer partie. Plutôt que de tenter de se mettre au niveau des entreprises les plus haut-de-gamme, ils préférèrent se concentrer sur un marché moins important, et choisirent de vendre des armes bas de gamme. Mais même bas de gamme, ces armes restaient des armes militaires, et bien supérieures à ce qui se trouvait sur le marché à l’époque. Le rapport qualité/prix de la chose apporta une réputation et un apport financier inespéré à Haliat Armurerie, qui continue depuis son marché, bien installé dans la vente d’armes de faible niveau… Par rapport aux armes militaires communes.


  • Hahne-Kedar : L’un des fournisseurs majeurs de l’Alliance. Basée sur Terre, l’entreprise Humaine est reconnue pour la fabrication d’armes et d’armures globalement supérieures à la moyenne, d’où son contrat avec l’Alliance. Leurs armures sont souvent celles utilisées habituellement par les soldats de l’Alliance, qui apprécient la protection et le confort apportées par ces dernières. Ils produisent aussi l’arme la plus commune des soldats de l’Alliance, le fusil d’assaut Avenger. Une branche de l’entreprise, Hahne-Kedar Shadow Works, produit des armes et armures pour les forces spéciales de l’Alliance, d’une qualité supérieure et nécessitant moins d’entretien.


  • Fabrication Kassa : Société privée majoritairement contrôlée par des Humains, elle est majoritairement connue pour produire l’armure lourde la plus protectrice de la Galaxie, l’armure Colossus. De par sa qualité, l’armure est disponible à un prix exorbitant, mais à raison. Fabrication Kassa produit aussi des armes d’excellente qualité, comme le sniper Harpon, ou le fusil à pompe Armageddon. Encore une fois, ces armes ne sont pas données, mais valent leurs sommes. Ils avaient aussi entreprit, avant la Grande Guerre contre les Moissonneurs, de fabriquer des Omni-Techs, projet retardé par l’invasion. Aujourd’hui, bien qu’ils ne soient pas au niveau des plus grandes entreprises, leurs Omni-Techs sont tout de même de bonnes qualités, même si ils souffrent de la comparaison avec la qualité des autres Omni-Tech disponibles, ou plus généralement de la qualité des autres produits estampillé Fabrication Kassa.



  • Autres entreprises

  • AquaStructure : Compagnie publique, AquaStructure se charge, comme son nom l’indique, d’acheminer l’eau courante dans les colonies. Sa réputation est donc élevée au sein de la Galaxie, mais pas pour autant excellente. En effet, l’entreprise à tendance à préférer l’appât du gain que le bien-être collectif, entraînant souvent des plaintes, voir des procès. Le plus gros coup d’éclat subit par AquaStructure fut une émeute devant son siège social, causant la mort de 13 personnes. En cause, la décision du groupe de détourner les tuyaux d’alimentation en eaux d’un secteur de la colonie, la privant de toute chance de recevoir l’eau courante, au profit d’un autre quartier de ladite colonie, bien plus riche.


  • Black Horse Food : Société agro-alimentaire concilienne, BHF a une certaine réputation dans la Galaxie. Vendant ses marchandises un peu partout dans la Galaxie, aux particuliers ou aux entreprises, elle est surtout connue pour son contrat d’exclusivité avec l’Alliance, fournissant par conséquent la majeure partie des rations standard à l’armée Humaine. Il est à noté que son PDG, Josh Ivrancic, à des parts dans l’entreprise Hahne-Kedar, entrainant de forts liens entre les deux sociétés.


  • Coalition des Cargos d’Oméga : Bien que paradoxal, la Coalition des Cargos d’Oméga est une entreprise tout à fait légale. Comme son nom l’indique, elle achemine des ressources, le plus souvent de l’ézo, d’Oméga, jusqu’à ses clients. Créée pendant la Grande Guerre contre les Moissonneurs, la CCO ne fût pas dissoute une fois la guerre terminée, ses « employés » voyant l’entreprise comme un moyen de gagner de l’argent. Ils eurent cependant du mal à s’installer sur la station, une telle entreprise n’étant pas forcément vue d’un bon œil sur Oméga. Aria décida de s’occuper du problème en apportant son soutien officiel à la CCO, ce qui fit cesser immédiatement toute attaque. De cette manière, Oméga garde un lien avec les systèmes conciliens.





  • Revenir en haut Aller en bas
     

    Les entreprises de Mass Effect

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Mass Effect Reborn :: Règles & Univers :: Codex :: Organisations-