AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez
 

 CODEX : Rakhana [Planète]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I.V.I.A

Personnage RP
Faction : Conseil
Rang : Maître du Jeu | Dieu Suprême
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 2309
Crédits : IVIA by Conteur

CODEX : Rakhana [Planète] Empty
MessageSujet: CODEX : Rakhana [Planète]   CODEX : Rakhana [Planète] Icon_minitimeSam 17 Jan 2015, 18:08



Informations principales


Espèce : Drells
Faction : Conseil
Capitale : Nelya
Planète : Mère - Monde Eden
Satellite : Erha


Informations secondaires


Demi-grand axe : 1.67 UA
Période de révolution : 2.1 année terrestre
Rayon : 7 194 km
Période de rotation : 37 heures terrestres
Pression atmosphérique : 1.9 atm
Température en surface : de -35° à 84° Celsius
Pesanteur en surface : 1.24 g



DESCRIPTION


Planète mère des Drells, ce monde éden tellurique n'a plus rien de commun à ce qu'elle était autrefois. L'âge industriel des Drells l'a complètement polluée, et ces derniers surpeuplant la planète, cela n'arrangea rien à l'affaire. Les Hanaris sauvèrent 375'000 de ses habitants, mais ne purent faire plus. On suppose que les milliards d'individus restant se disputèrent les ressources vitales. Il reste aujourd'hui plus que quelques milliers de Drells sur la planète, survivant tant bien que mal sur cet astre désolé.

Mais l'intérêt grandissant des Drells pour retourner sur leur planète natale va peut-être changer la donne. De nombreux projets fleurissent en demandant l'aide des Galariens pour recoloniser leur planète mère.

SURFACE


La surface de Rakhana est entièrement ravagée. C'est une planète aride, avec des paysages désertiques à perte de vue, un sol pauvre et des mers trop acides pour contenir de la vie.

Seules quelques zones dans les pôles ont été épargnées par le réchauffement climatique extrême dû à l'industrialisation agressive et non contrôlée des Drells. Peu de monde retourne sur la planète par crainte de rencontrer un de leur congénère mutant. Mais d'autres Drells ambitieux souhaitent réhabiliter leur berceau, et les entreprises de vouloir réinstaller une colonie se multiplie. Cependant, étant peu influents pour le moment pour les uns, ne voulant bouger de leur statut confortable pour les autres, aucune n'a abouti jusqu'à présent.

Quelques pèlerinages sont organisés sur la planète pour rendre hommage aux différentes divinités Drells. Certains décident même de braver le raisonnable et de rester y vivre. C'est de cette manière que quelques natifs voient le jour sur le sol de Rakhana. Mais ils sont extrêmement peu nombreux, et personne n'ose pousser l'exploration complète de la planète sans ressources pour les soutenir.


CITÉS

Nelya

Nelya était auparavant la Capitale de ce monde. A présent, c'est une ville fantôme comme tant d'autres parmi les autres à la surface désertique de Rakhana.

Du fait de sa position stratégique, Nelya contrôlait l'ensemble de la région grâce à son contrôle de l'eau et des routes commerciales. Les grands axes passaient par la capitale. Protégée par les falaises d'un côté, peu exposée aux tempêtes de sable de l'autre, et ayant une chaîne de montagnes au nord, Nelya était bien située et prospérait beaucoup avant que l'ère de l'industrialisation ne vienne détruire l'atmosphère de la planète, et étouffer des milliards de Drells.

Dakel City


Dakel City fut à Rakhana ce que New York est à la Terre, c'est à dire une mégapole ultra moderne et très touristique, dont le prestige d'antan n'était plus à refaire. De taille conséquente et située au bord d'un des océans de la planète, en son hémisphère sud, elle est aujourd'hui en ruine, suite à la guerre qui a ravagé le peuple Drell il y a près de deux siècles. Les restes de ce conflit sont encore actifs au sein de la cité, car séparée en trois territoires, chacun appartenant à un groupe de clans différents, continuant à s'entretuer pour obtenir les ressources des autres.

Dakel City a la particularité d'être l'un des derniers lieux sur Rakhana a encore posséder un semblant de végétation et de l'eau potable. Elle est un véritable oasis au milieu d'un désert mortel, un signe d'espoir pour ceux espérant rendre la planète à nouveau resplendissante de vie un jour.

LES DERNIÈRES ENCLAVES


Combien même tant ont péris, il est resté sur la planète quelques survivants de l'ère industrielle qui tentent désespérément de survivre dans les zones qui ont été épargnées. même si le climat tend de nouveau à se montrer plus charitable, il faudra encore bien longtemps avant qu'elle puisse être de nouveau habitable naturellement sur toute sa surface.

Les dernières Enclaves, que l'on nomment aussi Deras Nokh, sont les derniers bastions de l'ancienne civilisation Drell. Ces derniers représentants ont fondé dans des bunkers visibles à partir du sol deux ou trois colonies d'à peine quelques centaines de personnes. Toute la culture est souterraine, et leurs efforts pour parvenir à la cultiver sont gigantesques. Deras Nokh a été découvert par les pèlerins Drells il y'a de cela seulement trois ans, car ces bunkers n'émettent aucune onde radio. Ils étaient pour ainsi dire, coupé du reste du monde, pensant être condamnés à vivre enfermés pour l'éternité. Ce qui n'était pas loin de la vérité si les pèlerins ne les avaient pas trouvés.

LES DEUX PLATEAUX

Les Tours d'Irukha

Les Tours d'Irukha ne tirent pas leur nom d'une des déesses du panthéon Drell. C'était une Drell qui aimait explorer chaque recoin de sa planète, quitte à repousser les limites du supportable qu'imposait les longues distances dans le désert. Lors de l'une de ses expéditions, après avoir marché plusieurs jours et que tous ses compagnons de route étaient morts, elle était à bout de souffle, pensant mourir sans revoir sa patrie. Mais alors qu'elle fit un dernier effort pour monter la dune qui lui faisait face, elle découvrit cet espace presque surréaliste. Le pied des tours offraient de l'ombre, et elle parvint à trouver une source à proximité de l'une d'elles. Ayant survécu, elle entrepris de préparer son voyage de retour et aussitôt de remonter une expédition pour observer et étudier ces sculptures qui ne sont pas naturelles. Même si son travail a été perdu, sa mémoire en ce lieu est restée intacte.

La Plaine Kalahira

La plaine se nomme ainsi en l'honneur de Kalahira, la Déesse des océans et de l'au-delà Drells. Ce plateau servait de lieu pour un rite initiatique pour les jeunes Drells qui devaient passer cette épreuve avec succès pour passer à l'étape supérieure de leur vie. Il fallait en effet arriver à chasser dans ces étendues désertiques quelque chose et cela sur trois jours sans eau ni nourriture, tout cela surveillé de loin par un maître. S'il parvenait à réussir l'épreuve, le jeune Drell se voyait accordé le respect de son clan et une place reconnue parmi les siens. S'il échouait, il était oublié ou simplement mis à l'écart, car étant jugé inutile au clan jusqu'à temps qu'il réussisse l'épreuve s'il la retentait plus tard, ce qui généralement était fait. S'il mourrait, on lui rendait hommage modestement et demandait à Kalahira de prendre soin des enfants qu'elle avait rappelé à elle.

LE LAC DE L'ESPOIR



Ce lac ne porte pas ce nom pour rien. Ce lac porte en lui tout les espoirs d'une espèce. C'est le signe que Rakhana reprend vie, après de longs cycles d'asphyxie. Même si ce n'est qu'une infime manifestation du changement inverse du climat, c'est loin d'être suffisant pour espérer un retour à la normal facilement. Cependant, cela suffit entièrement aux Drells pour tenter d'y revenir ou au moins y songer. Ce lieu est un sanctuaire où personne n'est admis et que l'on ne peut fouler imprudemment. Et encore, pour s'y baigner, faut-il connaître son emplacement. Bien que la rumeur de son existence se propage, ses coordonnées exactes restent jalousement gardée de peur que cette source d'eau potable et pure ne soit alors souillée.

DESTINATIONS


Pour visiter une des destinations ci-dessous, il vous suffit de cliquer sur l'un des lieux afin de passer en vitesse SLM et les explorer !

-| Objets stellaires |- :

-| Retour à la zone stellaire |- : Nébuleuse de Synéria
-| Retour au Secteur |- : Secteur 4 - Espace Concilien Extérieur
-| Retour à la vue globale |- : Galaxie - La Voie Lactée


Éteindre la musique


Revenir en haut Aller en bas
 

CODEX : Rakhana [Planète]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace concilien extérieur :: Nébuleuse de Synéria :: Rakhana-