AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 [18+] Un oiseau tombé du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance Interstellaire
Rang : Ministre de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2750-journal-de-bord-joshua-gordon


Maître du jeu
Messages : 82
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Mar 02 Déc 2014, 20:09


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2649-journal-de-bord-d-alessa-n-mara


Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Jeu 04 Déc 2014, 17:42


Distinctions honorifiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance Interstellaire
Rang : Ministre de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2750-journal-de-bord-joshua-gordon


Maître du jeu
Messages : 82
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Mer 10 Déc 2014, 19:28


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2649-journal-de-bord-d-alessa-n-mara


Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Jeu 18 Déc 2014, 21:24


Distinctions honorifiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance Interstellaire
Rang : Ministre de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2750-journal-de-bord-joshua-gordon


Maître du jeu
Messages : 82
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Ven 26 Déc 2014, 18:50


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2649-journal-de-bord-d-alessa-n-mara


Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Lun 05 Jan 2015, 14:02


Distinctions honorifiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance Interstellaire
Rang : Ministre de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2750-journal-de-bord-joshua-gordon


Maître du jeu
Messages : 82
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Mar 13 Jan 2015, 21:15


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2649-journal-de-bord-d-alessa-n-mara


Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   Sam 17 Jan 2015, 15:46
Le réveil de la jeune femme fut bien plus doux et paisible que d’ordinaire. Aucun cauchemar ni aucun mauvais rêve n’était venu troubler son sommeil. Ce qui était plutôt rare. Elle se sentait comme sur un petit nuage. Ce qui somme toute était un peu le cas. Elle ne reconnaissait pas en effet la tendresse du matelas sur lequel elle était étendue. Le sien était bien plus dur et de moins bonne facture. De même, les draps en satin qui glissaient sur sa peau nue étaient comme une caresse issue des profondeurs de sa mémoire. Elle se serait crue en plein rêve si elle n’avait pas senti la chaleur d’un corps pressé contre le sien. Un corps d’homme à en juger par ce qu’elle sentait dans le bas de son dos.

Se décidant enfin à ouvrir les yeux, Alessa découvrit la luxueuse décoration de la chambre d’hôtel dans laquelle s’était achevée sa soirée romantique en compagnie du Ministre de la Défense. Étendu dans son dos, celui-ci était serré contre elle en tenue d’Adam et avait passé un bras protecteur autour des épaules de la frêle jeune femme pour la garder au chaud et la maintenir tout près de lui. Alessa n’osa pas bouger de peur de le réveiller prématurément. Et elle resta donc là un instant à émerger doucement des bras de Morphée tout en repensant au délicieux moment qu’elle avait passé la veille. Des images de sa nuit de rêve dans les bras de l’Humain lui revinrent en mémoire et la firent rougir de contentement.

Tournant doucement la tête sur le côté, Alessa observa le politicien tandis que celui-ci semblait toujours égaré aux pays des rêves. Son visage était détendu et serein. On aurait dit celui d’un enfant. Il semblait si innocent et si fragile ainsi étendu dans le plus simple appareil. Alessa perdit quelque peu la notion du temps en l’observant en silence. Elle avait oublié combien il était bon de se réveiller dans les bras d’une autre personne. Elle avait oublié combien il était plaisant de sentir une présence à ses côtés durant la nuit et de poser les yeux sur un visage aussi agréable au réveil. Et quand bien même elle appréciait tout particulièrement la teinte saphir des prunelles du jeune homme, elle ne se formalisa pas de le voir ainsi les yeux fermés. La vue lui arracha même un sourire.

Au bout d’un moment, la jeune femme finit par se rendre compte qu’il faisait de plus en plus jour dans la chambre. De toute évidence, elle avait dormi bien plus longtemps que d’ordinaire. Ce qui n’était pas un mal en soi : elle se sentait étonnamment fraîche et reposée que d’habitude. Mais le fait est qu’elle avait une clinique à faire tourner et des gens qui comptaient sur elle pour recevoir leur traitement ou panser leurs blessures. Il n’était pas rare que le matin elle reçoive dans sa salle des urgences deux ou trois mineurs s’étant blessés durant la nuit au cours de leur quart. Et comme elle était toujours celle qui arrivait la première, elle ne pouvait pas se permettre de prendre du bon temps au lit.

Mais elle s’était endormie. Elle ne le faisait pas d’ordinaire. Elle avait toujours tenu à ne pas rester lors de ces moments intimes avec des partenaires d’un soir. Elle se souvenait d’Abel sur Oméga. Il était son dernier véritable amant. Certes, il y avait eu Sisko également entretemps ; mais ce n’était pas la même chose. La menace d’une mort imminente durant la Grande Guerre n’était en rien comparable à l’instant présent ou aux cinq années passées sur la station de tous les vices des Terminus. Les yeux toujours rivés sur Joshua, Alessa décida qu’il était temps qu’elle s’éclipse avant qu’il se réveille. Elle avait passé un très agréable moment en sa compagnie, mais elle se doutait que ce ne serait que l’histoire d’une nuit. Inutile donc qu’elle s’attarde. La magie de cette brève rencontre n’en garderait ainsi que plus de saveur si son côté mystérieux demeurait intact.

Mais le fait est que Joshua était toujours étendu tout contre elle, avec son bras la retenant contre lui. Cela n’allait pas être évident de se libérer de son étreinte sans le réveiller. Mais Alessa dut s’y résigner en faisant son possible pour ne pas brusquer le politicien. Elle parvint ainsi à se dégager en silence et le Ministre roula sur le ventre à l’endroit où elle était encore étendue quelques secondes auparavant. Il ne témoigna aucun signe de perturbation et son souffle demeura calme et paisible. La créature éthérée ne put retenir le sourire qui fleurit sur ses lèvres. Et durant encore quelques instants, elle demeura là, en silence, à observer le politicien dormir paisiblement. Les couvertures en satin ne couvraient que la partie inférieure de son anatomie et son dos était quant à lui à nu. En voyant les muscles de l’Humain rouler sous sa peau au rythme de sa respiration ténue, elle repensa à son corps pressé contre le sien au cours de leurs ébats de la nuit passée. Elle frissonna en se mordant la lèvre inférieure avant de tourner le dos comme sous le coup d’un électrochoc.

Elle ne s’était que trop attardée. Il était temps pour elle de pendre la tangente discrètement.

Balayant du regard la chambre à coucher au mobilier aussi majestueux que luxueux, Alessa essaya de mettre la main sur ses vêtements. De mémoire, elle avait retiré sa robe et ses chaussures dans le salon, mais elle était certaine de s’être soulagée de ses sous-vêtements ici ; du moins, l’un d’entre eux. Et en effet, elle repéra sa petite culotte jetée à même le sol non loin du boxer de son amant. Mais nulle trace de son soutien-gorge. Peut-être était-il lui aussi resté dans le salon. C’est la direction qu’Alessa était en train de prendre quand elle entendit du mouvement dans son dos. Faisant volte-face, la jeune femme découvrit que Joshua avait roulé sur le dos et qu’il s’était redressé sur les coudes. Ses magnifiques yeux bleus étaient rivés sur la créature exotique qui tentait de jouer la fille de l’air.

— Tu pars ? demanda-t-il d’une voix encore endormie. (Il avait les paupières encore lourdes et il avait peine à les garder ouvertes. Il eut beau se frotter les yeux, cela n’y changea rien. De toute évidence, il n’aurait pas été contre l’idée de se recoucher encore un peu. Comme c’était tentant.)
— Je… Oui, répondit simplement Alessa en cherchant à ne pas se montrer trop dure. Je pense qu’il est temps que je rentre. Je me suis déjà trop attardée. (Elle marqua une pause. On aurait dit que les mots sortant de sa bouche n’étaient pas les siens.) Et j’ai encore pas mal de boulot qui m’attend à la clinique.

Elle fit mine de se retourner vers la porte, mais la voix hésitante de Joshua la retint une fois encore.

— Même pas le temps pour un petit-déjeuner ?

Alessa parut hésiter un instant. Son regard fit la navette entre Joshua et la baie vitrée à travers laquelle perçaient les chauds rayons du soleil levant. Puis elle reporta son attention sur le politicien.

— Non. Je suis désolée. Il vaut mieux que je parte.

S’apprêtant à quitter la pièce, la jeune femme revint sur ses pas et déposa un simple baiser au coin des lèvres de son amant. Au passage, elle lui glissa tendrement :

— Merci pour cette nuit. C’était merveilleux. Je ne l’oublierai pas.

Et se redressant de toute sa hauteur, Alessa ne put s’empêcher de laisser son regard courir une dernière fois sur le corps dénudé de son compagnon. Hélas, toutes les bonnes avaient une fin. Une fois devant la porte, Joshua lui proposa de faire appel à Hannah pour la faire raccompagner à Larson à bord de sa navette personnelle. Alessa se retourna vers lui une dernière fois et répondit :

— C’est très aimable ; mais inutile de la faire déranger pour si peu. (Elle hocha la tête pour donner du poids à ses paroles.) Je me débrouillerai. Merci encore, Monsieur le Ministre.

Arborant un magnifique sourire, Alessa se glissa enfin hors de la chambre en refermant la porte derrière elle. Elle retrouva ensuite le reste de ses vêtements non loin du grand sofa trônant au centre du salon. Il lui fallut moins de deux minutes pour tous les enfiler et prendre ensuite la direction de la sortie de la suite de luxe. L’Asari ouvrit la porte et s’immobilisa un instant sur le seuil sans le franchir. Elle lança un regard par-dessus son épaule en direction de la chambre du politicien et un nouveau sourire fleurit sur ses lèvres. Elle quitta finalement la suite en laissant la lourde porte se refermer seule sur elle.


Distinctions honorifiques:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [18+] Un oiseau tombé du ciel   
Revenir en haut Aller en bas
 

[18+] Un oiseau tombé du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse de la Rosette-