AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Kyreshorl Venterra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Kyreshorl Venterra   Ven 10 Oct 2014, 07:59
Registre Galactique des espèces
Kyreshorl Venterra

Informations primaires

Sexe : Feminin
Race : Asari
Âge : Jamais énoncé mais semble approcher les 650 ans.
Faction : Elle est indépendante pour l'instant
Poste / Grade : Ardat-Yakshi
Parenté : Oubliée
Situation maritale : Célibataire libertine
Planète d'origine : Omega


Histoire



Bas quartiers d'Omega, milieu du 16e Siecle.

C'est dans le même sombre et étrange lieu que Kyreshorl  et ses 2 sœurs ainées ont été éduqués car leurs parents disparus depuis un jeune âge elles avaient étés recueillis par un groupe mercenaire indépendant.
Là-bas ce sont les hommes qui dominent mais l'intense et violente éducation militaire la rendit indifférente à ce détail, elle se moquait de qui dominait ou non du moment qu’aucun male ne s’approche trop près d’elle.  

Kyreshorl dès sa naissance montrait une sérieuse maitrise de la biotique, ce qu'elle se faisait un plaisir de démontrer à ses camarades trop mal éduqués ou trop collants, pas car elle aimait leur faire mal, ou pas seulement, mais surtout à cause de son aversion pour les males qui tentes de faire les malins avec elle ou la séduire. En vérité ce que Kyreshorl appréciai vraiment malgré son très jeune âge, était de pratiquer l’ostéopathie, elle connais presque parfaitement les corps humains, asaris, turiens, butariens, volus et même quariens malgré leur combinaison, sa seconde passion étant les arts martiaux et self défense ainsi que d’autres activités comme améliorer encore et encore ses capacités aux armes de jet et à la discrétion.

Souvent, la nuit elle s'évadait à l'extérieur de « l’orphelinat » afin d'apprécier l’animation constante d’Omega. Le fanatisme à la violence dont elle faisait preuve la rendit obsédée par son envie de puissance, Ainsi chaque nuit elle passait son temps à escalader, passer dans des endroits particulièrement étroits le plus vite possible et sans bruit, suivre et épier les veilleurs de nuits dans l'ombre la plus totale.
Elle apprenait à s'étirer chaque jours pendant des heures durant pour améliorer sa souplesse..
La journée elle demandait à ses sœurs bien plus expérimentées de l'entrainer à ses réflexes, et elle s’efforçait à esquiver et désarmer celles-ci à main nue. Puis ils se battaient sans armes et souvent yeux bandés, ou dans l’eau ou encore dans des lieux très restreint ou confinés. Le cycle recommençait ainsi la nuit avec la même obsession et dans le même secret.
Mais cet entrainement était bien plus difficile qu'elle ne l'imaginait, depuis petite quand elle rentrait tard, ses états de transe dues à la fatigue se multipliaient à tel point qu'elle en avait des douleurs sur tout le corps dont elle ne connaissait pas l'origine.

Régulièrement, en pleine nuit elle traversait telle une ombre, le sombre bâtiment sans faire le moindre bruit et se rendait sur le toit pour se lancer dans la contemplation de la solitude et autre réflexions sur le jour où elle s’enfuirait de cet endroit...


Quelques années plus tard entre 1650 et 1700.


La sombre découverte.

La douleur qui lui brule le cœur était de loin la plus désagréable des tortures qu’elle n’eut jamais enduré, son corps tremblait telle une feuille chassée par un vent glacial annonçant l’hiver.
Son cœur rocailleux qui avait su au fil du temps fendre et briser les écailles de sa carapace, afin de germer sur une graine nourrie par un sentiment d’amour, et s’épanouir en un fragile arbuste aux feuilles naissantes alimentées par les sentiments positifs que Kyreshorl avait difficilement laissé fleurir en elle.
Ce cœur fragile, et pourtant si jeune, d'une extrême simplicité venait d’être réduit en cendres. L’arbre faible et sans défenses se disloque et tombe en fumée, la dernière feuille est tombée. Les mots qui ricochent, l’incurable ennui que verse ma présence et mes baisers. Tout proche de l’interlocuteur et pourtant loin, l’esprit ailleurs, comme en un voyage non contrôlé, je suis là, présente physiquement, mais absente, le regard perdu dans le sien.
Elle ne viendra pas le soir vaincre mon corps si fort et si fragile, la bête en qui vont les péchés d’un peuple et les ténèbres des méfaits passés, ni caresser mon visage d’une noirceur impure sous l’incurable ennui que verse ma présence et mes baisers.. Je suis une Ardat-Yakshi.

Depuis sa première victime, Kyre se rendit compte de certains changements, par exemple l’appréciation de la musique, chose qu’elle ne comprenait pas autant que sa défunte partenaire, elle avait en somme appris des choses via la fusion conventionnelle des systèmes nerveux malgré le fait qu’elle l’avait tuée.
S’installa alors un cycle pervers et secret dans sa petite vie, effectuer son travail de mercenaire pour les dirigeants de l’orphelinat le jour et de temps à autres se lancer à la recherche d’une proie intéressante à séduire la nuit. Patiente, elle prenait le temps de dénicher une personne à ses gouts, c’était non seulement dommage, mais aussi du gâchis de tuer ces femmes intelligentes ou talentueuses ou encore simplement superbes, elle le savait et se forçait à se retenir de temps à autres, mais son avarice prenait le dessus sur sa morale lorsqu’elle enviait réellement cette personne ou quelque chose en elle.
Mais jeune et encore naïve, son petit manège attira la méfiance et  bon nombres de personnes se mirent en quête de trouver la coupable, continuer ainsi était stupide surtout en laissant des légumes derrière elle, il était évidemment facile de deviner la cause de leurs morts.
Elle réussit néanmoins à se faire oublier en arrêtant ses conneries.. Ou presque..
En vérité elle avait trouvé avec le temps plusieurs petites combines afin de se débarrasser des cadavres ou de camoufler les raisons de la mort.
Pas de corps, pas d’autopsie. Pas d’autopsie, pas de problèmes.

Lorsqu’elle ne travaillait pas Kyre prenait un plaisir mal placé à aller trainer dans les mauvais quartiers de certaines villes des systèmes terminus, pas forcément afin de trouver de nouvelles victimes, mais aussi afin de découvrir de nouvelles choses, de vivre des aventures, faire des rencontres ou encore pour le gout du risque et sa manie de cultiver sa bêtise en créant des problèmes divers entre certaines personnes dans des boites ou des bars en abusant de ses charmes.

Ou alors a simplement visiter les systèmes terminus appréciant parfois une rencontre inopinée, rencontre qui pouvait avec un peu de chance aboutir à une petite aventure parfois tranquille parfois dangereuse. Dans des cas plus courant aussi elle adorait se mêler à la foule des concerts ou autre festivals de musique électroniques ou alcool et drogues sont de la partie.


De nombres années plus tard -2187


Ensevelie au désespoir du noir.

Le sol tremble fortement, tout s’effondre, il fait noir l’air pollué de poussière la fait tousser et lui rend la salive pâteuse et lui empêche d’ouvrir les yeux, le sol est humide, De l’eau ? Elle crache, du sang.
Prise d’un accès d’adrénaline elle se dégage des décombres qui la maintenaient à plat ventre, elle tâtonne et trébuche à chaque pas heurtant des roches ou se prenant les pieds dans un cadavre.
Ouvrir ou garder les yeux fermés ne fait aucunes différences, noir c'est noir, et plus le temps passe plus l’adrénaline s’estompe et ses blessures font crier son corps, mission terminée tout le monde était mort, même son commando éssentiellement composé d'asari.
La mission était simple, un groupe avait doublé son employeur et ex-intructeur à l'époque de sa jeunesse, lors d’une transaction en volant une quantité importante de matériel technologique et d’armes de nouvelle génération ainsi que l’Ezo qui servait de monnaie d’échange et ce, dans un bain de sang.
L’objectif était simple, trouvez les, tuez-les, récupérez ce qu’il y a à récupérer et revenez. Tout s’était déroulé selon ses plans, le colis était traçable et ils avaient simplement eu à suivre la trace jusque dans un petit complexe sous-terrain basé dur Ilium. L’extermination se déroulait lentement mais surement jusqu’ ce que le chef, kamikaze. Se fit sauter avec la cargaison dans le but de ne pas périr seul.


Des jours et des semaines .

Se frayer un chemin jusqu'a la surface a l'aide de ses pouvoirs biotiques prendra des semaines et sera extremement difficile. Heureusement les pluies ne sont pas rares à cette période aux latitudes polaires, longer les parois de cette caverne dans le noir le plus total jusqu’à parvenir à un écoulement d’eau de pluie traçant son sinueux chemin vers le centre de la terre... Lécher les murs pendant des heures était un rituel de survie quotidien. Manger était plus important que l’éthique, les cadavres n’étaient pas encore en état de putréfaction, viande pour viande, elle payera le prix de sa survie...


Un retour à la folie.

A peine fut-elle remise de sa mission passée que le chaos redevint son quotidien, Cerberus avait pris Omega, l’orphelinat avait été réduit en pièces ainsi que nombre des instructeurs, Ses sœurs, accompagnés de  quelques autres décidèrent de se joindre aux Serres afin de combattre l’invasion, elle en fit de même et se joint au combat.


Plus tard pendant la rebelion contre Cerberus.


Casser des dents avec le sourire.

Quoi de mieux que de s’équiper d’une armure munie d’accumulateurs auxiliaires pour améliorer sa biotique, d’un viseur umbra et d’une bonne et lourde M-96 Mattock empruntée à un cadavre Cerberus bien qu'elle ne soit pas une grande tireuse, et aller tabasser ses potes à la pelle jusqu’à ne plus supporter le poids de son propre corps afin de tout oublier et se changer les idées ? Et bien aux yeux de Kyre, rien ! Velora  une turienne des Serres avait gentiment accepté de lui donner des cours de démolition de dents à grande brassées ! Et pardonnez l’expression mais.. Putain que c’est bon ! Et Kyreshorl se découvrait à -L’art du burinage de molaires avec le sourire-.


Un message froid pour une chaleur espérée.

Peu aprés la guerre, un simple message qui ne contient pour signature, que le symbole de l’orphelinat dont le froid message ne lui laissait aucun choix, elle n’était plus la bienvenue dans les parages depuis qu'elle avais rejoint les Serres, Kyreshorl n’avait pas même besoin de deviner qui avait assouvis une vengeance personnelle. Mais peu importe de toutes façons elle n’avait plus même de chambre la bas depuis longtemps.
Ce fut celle, qui était depuis peu son intime confidente qui, ayant eu droit au même traitement de faveur, lui offrit la chaleur d’un recueil plus qu’espéré. La chaleur de ses bras au sein d’une famille, ayant même sa propre place dans une spacieuse chambre disposant de tout confort.


Quelques mois plus tard.

Je ne vis que la moitié d’une existence, l’attente est un cruel supplice, mais qui doit souffrir déjà ?
Je pensais qu’elles allait accomplir, le serment qu’elle avaient fait d’être là, mais, parmi les parfums les plus fades, devant un miroir qui semble ne pas apprécier ce qu’il reflète, le parfum de la désolation est de loin le plus intense bien que le plus amer.
Je ne comprends pas les besoins que je ne ressens pas, et je ne comprenais pas pourquoi me faire du mal pour mon bien alors que mon bien n’a toujours demander aucuns mal, ou peut être que payer par le mal pour tout le mal que j’ai fait.. Est-ce pour mon bien ?
Le ciel est parsemé d’étoiles tout aussi solitaires qui vivent dans l’oubli, Tristes sont-elles lorsque l’horizon se perd, quand s’assombrit l’Azur et dévoile les milliers de lumières nourries de peine et de douleurs quand en me retournant mon regard se met à les contempler.
Je demande à mon lit le lourd sommeil sans songes, planant sous les rideaux inconnus du remords et des regrets et ce que je peux goûter après ces noirs mensonges. Mais les mots ricochent, j’essaie parfois de défaire les nœuds de mes faiblesses, Loin du regard des autres et même si le soleil brille, je ne le vois pas, je ne sais pas le regarder, et mes mots ricochent sur les corps de mes sœurs assassinées.

Aujourd'hui Kyre ne fait plus partie des Serres depuis la mort de ses sœurs. Lorsque Shoran a quitté ceux-ci, elle a longtemps hésité à rejoindre les ravageurs car ayant quelques contacts des Serres ayant suivis la turienne, mais elle à finnalement préféré rester seule pendant quelques années à sillonner la galaxie. Une Ardat-Yakshi sans but abandonnant derrière elle de nombreux corps sans vie ou à l’état de légumes, puis est revenue a Omega, essayant de se rapprocher d'Aria en exécutant les possibles boulots accessibles aux freelances.



Apparence

Légèrement âgée, Kyreshorl affiche un visage mature, froid, sauvage et peu sociable.
Elle mesure environ 1m67, son corps est très athlétique, ses muscles sont très dessinés voir trop pour les gouts de certains.
Elle est d'une agilité extraordinaire, elle fait preuve de grande discrétion et dispose de beaucoup de talents pour la médecine ostéopathique et la self défense.
Sa peau est plutôt grisâtre et arbore de nombreux tatouage colorés au style ancien Asari sur de nombreuses parties du corps comme le dos, du cou jusqu’aux genoux par l’extérieur des cuisses.  
Ses yeux, due à une hétérochromie l’un est d’un vert émeraude alors que l’autre est d'un bleu-ciel très clair, un regard dérangeant à soutenir.
Sa prestance est forte, de plus ses vêtements près du corps ou moulants et ses armures de combats sur mesure n’arrangent en rien cet aspect relativement brutal. Sa voix est douce et contraste avec sa personne.
En dépit de tout ceci, elle est néanmoins une femme d’une beauté certaine sous sa forme la plus sauvage, elle a plus tendance à cultiver son mysticisme plutôt que sa grâce et sa beauté.

Kyre ne sort jamais sans au minimum une armure légère dotée de boucliers cinétiques et en fonctions de son planning du jour, c’est une armure un peu plus complète qu’elle portera. Elle a beau ne pas être une grande tireuse, elle possède une collection personnelle d’armes plutôt impressionnante acquise au fil des années, chacune d’entre-elles étant modifiée et améliorée à ses préférences bien que son arme principale reste ses capacités biotiques.
 
Caractère

Froide, Pragmatique parfois conciliante, Intransigeante et indépendante, Elle a beaucoup de saut d'humeur, son comportement pouvant passer d'une extrême à l'autre en deux secondes. Imprévisible, fourbe et impitoyable, Kyreshorl est une personne très calme si ce n’est trop pour être normale, il lui est difficile d’être vraiment sociable avec ceux qu’elle ne connaît pas ou peu car trop méfiante, d’autant plus qu’elle a beaucoup mal à être à l'aise avec les males. Cependant elle sait être sympathique, il n’est pas rare de la voir échanger quelques mots ou simplement observer et écouter ce qui l’entoure, il est également possible qu’elle apprécie une simple discussion du moment que son interlocuteur est intéressant et garde une certaine distance tout comme un comportement sain. Elle n'est pas dénuée d'humour et apprécie parfois.. Souvent.. être chiante au possible.
Elle envie une vraie amitié mais n'a jamais trouvé la bonne personne.


Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Son corps et ses yeux.
Relations avec les autres : Méfiante envers le masculin. Des liens prédéfinis : Quelques contacts chez les Serres et Ravageurs.


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) :
Comment avez-vous connu le forum ? Par mes propres recherches sur le net.
Est-ce un double compte ? Non.
Des remarques ? Smile




Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Dim 02 Aoû 2015, 16:31, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8003
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Ven 10 Oct 2014, 14:04
En effet, la restriction envers les Humains est toujours en place. Désolé.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Sam 11 Oct 2014, 00:32
C'est pas grave je vais éditer ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8003
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Sam 11 Oct 2014, 23:51
Alors, bonne nouvelle, pas de restrictions sur les Asaris Trollface

En revanche, je te trouve un peu surpuissante. Bonne maitrises des armes, très bonne maitrise biotique, même si t'es assez âgée, ça fait plutôt pas mal de compétences.

Ensuite, j'aurais aimé plus d'infos sur la partie qui se passe "de nombreuses années plus tard". T'es où ? Tu faisais quoi ? Il s'est passé quoi ? De même, si tu pouvais baliser chronologiquement un peu mieux, ça permettrait d'être plus précis sur ton parcours. D'ailleurs, tu fais quoi ? T'es indépendante ? Tu travaille pour les Ravageurs ? Marque le dans le résumé de ton perso, vers ton âge.

Bref, développe un peu plus, t'a matière à le faire je pense. Mais ton personnage a l'air prometteur.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Dim 12 Oct 2014, 02:59
Dac je m'occupe De ça, pour Les compétences je pensait a la biotique et self defense le reste est secondaire et moins perfectionné, je vais éditer tout ça de ce pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Dim 12 Oct 2014, 06:03
Je pense avoir fait le tour des modifications Danceman
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Urdnot
Rang : Diplomate
Voir le profil de l'utilisateur


Fils de Kalros
Messages : 216

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Dim 12 Oct 2014, 11:01
Moi je dis courage Kyre^^. T'en bave mais j'espère que ça va aboutir et que ta fiche rentrera dans les cordes, parce que proposer de jouer une "démone des vents nocturnes" c'est plutôt originale et fort sympathique comme idée. Allez Adrien, au boulot, nouvelle inspection. SuperVortcha


Si vous avez compris tout ce que je viens de vous dire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part.
-Fiche Krusk-





ça vous la coupe, hein? Bah moi aussi figurez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Dim 12 Oct 2014, 11:18
Merci ! Brille Je l'aurais !! Fishman
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8003
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Lun 13 Oct 2014, 23:18
Mmmh, je pense que tu devrais encore approfondir ta jeunesse. Oublie pas qu'à cet âge, les Asaris font beaucoup de bêtises et découvrent l'univers. Tu passe un peu vite de ta jeunesse à il y a 12 ans. Au passage, tu peux aussi développer ton passé de Ardat-Yakshi, puisque c'est pendant l'enfance/adolescence qu'une Asari subit les premiers troubles d'une Ardat-Yakshi.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Lun 13 Oct 2014, 23:20
Oka, je vais reflechir à ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 599

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Mar 14 Oct 2014, 06:42
Bien j'ai ajouté un morceau de vie lors de sa jeunesse dans le second chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8003
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   Mar 14 Oct 2014, 12:52
Ça m'a l'air tout bon.

Je te laisse signer le règlement si ce n'est pas encore fait, et je te redirige vers la recherche de RP ici.

Re-bienvenue à toi.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kyreshorl Venterra   
Revenir en haut Aller en bas
 

Kyreshorl Venterra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-