AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Anton Ardak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1088

MessageSujet: Anton Ardak   Mer 27 Aoû 2014, 18:38
Registre Galactique des espèces
ANTON  ARDAK

Informations primaires

Sexe : Masculin
Espèce : Butarien
Âge :  41 ans
Faction :  Ravageur
Poste / Grade :  Pacificateur
Parenté :  Dagoth Ardak et Iriana Nar’Jamon
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine :  Anhur


Histoire

Né en 2158 sur le monde éden d’Anhur, Anton naquit et grandit en pur enfant des Terminus au sein d’une famille butarienne de peu d’importance mais descendante d’une longue lignée de militaires et d’explorateurs de l’Hégémonie, puis des Na’Hesit, faction butarienne majoritaire de la planète.
Elevé au sein d’un monde partagé entre humains et butariens, Anton côtoya très tôt l’espèce honnie de la sienne, pourtant le jeune butarien ne ressenti jamais cette haine dévorante qui consume l’Hégémonie ou la plupart de ses citoyens et partagea sans arrières pensées  une grande partie de son enfance dans une école militaire mixte.

Pourtant la paix ne pouvait durer sur ce monde prospère mais dur ou la guerre économique est souvent plus proche d’un véritable conflit militaire, et c’est suite à un des nombreux scandales entourant la culture de l’esclavage que le sang coula une fois de trop, manquant d’emporter Anhur dans un torrent de violences sans fin réduisant à néant des années de colonisation.

Anton atteignant les dix-huit années s’engagea, aux côtés de son frère et de son père, sans réfléchir et sans volonté de défendre l’esclavage qu’il n’appréciait pas, mais au nom de sa famille et pour défendre sa fratrie, les Na’hesit. Pourtant l’expérience tourna au désastre et la « défense valeureuse de l’honneur familiale » se termina en bain de sang. Le frère d’Anton mourut aux premières heures du conflit et le père perdit ses deux bras tandis qu’Anton se retrouva avec une balafre sur une large surface de son visage. Puis le jeune butarien fut capturé par Eclipse et se retrouva incarcéré dans une sordide prison durant plusieurs mois jusqu’à l’année 2179, soit une année après la guerre civile.

Ressortant amaigrit et désabusé, Anton regagna son monde natal pour retrouver sa planète dans un marasme économique et politique terrible, les habitants parcourant les rues tels des âmes en peine, parcourant des rues dévastées et des patrouilles de soldats d’éclipse usant et abusant de leur pouvoir. Le butarien de 21 ans retrouva alors pour la première fois depuis une année  et découvrit sa fratrie dans un état de déliquescence avancé, son père alcoolique et violent, sa mère junkie et les Na’Hesit devenu une pègre ultraviolente.

Anton quitta son monde sans se retourner, abandonnant sans regret une famille détruite, le butarien se retrouva vite un avenir dans le mercenariat sur Korlus et devint au fur et à mesure  de ses jobs un tueur sans pitié et très doué pour retrouver les « disparus ». Anton quitta au bout de quelques années le monde décharge et gagna Lorek, monde butarien situé dans le système d’Oméga.

Devenant chasseur de prime, Anton travailla principalement pour le gouvernement de Lorek, affilié à l’Hégémonie, et pour quelques parrains de la pègre locale. En 2186, le butarien gagna Oméga lors de l’une de ses missions et reçut l’aide d’un mercenaire local nommé Zevik Orlok, un butarien ambitieux et intelligent qui devint très vite un ami du chasseur de prime.

Lorsque la Grande Guerre éclata en 2187, Anton se retrouva piégé sur Oméga par la prise de la station par Cerberus et le butarien n’eut d’autres choix que de se faire discret. Anton ne se laissa pourtant pas démonter et fit tout son possible pour éliminer un maximum de soldats de Cerberus sans se mettre en danger, il attira alors l’attention d’un autre ennemi de l’organisation, les Serres. Le butarien devint ainsi un allié précieux et se retrouva à parcourir la station pour informer ses nouveaux amis lorsque Cerberus activa les portails qui scindèrent la station en une myriade de sous parties.

Ainsi, Anton se retrouva coincé dans un quartier marchand secondaire et se retrouva sans contacts avec le reste des serres et se contenta d’observer l’organisation et la composition des forces de sécurité, tout en aidant autant que possible les civils du quartier, par respect pour ses alliés du moment. Le butarien continua ses observations jusqu’au moment ou un discourt d’Aria T’loak résonna dans toute la station, un simple appel à la résistance qui créa un espoir puissant dans le cœur des citoyens de la station. Anton redécouvrit alors Oméga, loin d’un simple repaire de criminels et de rebuts, la station était bien plus que cela, elle était un symbole, celui de la liberté, de l’esprit indomptable, de la force au cœur de l’anarchie.
Surprit par un sentiment nouveau d’appartenance à un endroit, à un symbole plus grand que tout ce qu’il avait connu , Anton quitta son habit d’observateur et saborda tout ce qu’il put des forces de Cerberus, des forces surchargées par une vague de désobéissance et de violence et ne put traquer efficacement ses ennemis, un avantage dont usa allégrement le chasseur de prime.

Submergés et massacrés par les révoltes, les serres, les troupes d’Aria et le légendaire Shepard, Cerberus fut balayée et repoussée hors de la station, Anton trouva dès lors un nouveau travail à son gout, la traque d’agents de Cerberus ou de collaborationnistes se terrant dans et aux alentours d’Oméga.  Un job qui prit plusieurs années et accapara complètement le chasseur de prime, et surtout qui lassa le butarien et le décida à quitter le métier qui lui avait tant appris.

Après quelques semaines pour se ressourcer, dans un voyage vers son monde natal, Anton revint finalement sur Oméga  en 2195 et fut invité immédiatement par son employeur et ami, le chef des serres, Zevik Orlok. Ce dernier invita l’ancien chasseur de prime à rejoindre son groupe et ainsi ‘aider à protéger la station. Cependant Anton avait que peu d’envie de devenir le laquais d’Aria ou de servir de force de l’ordre, il accepta tout de même mais gagna les rangs des ravageurs, plus proches de ses idées de maintien de l’ordre.

Le butarien gagna facilement sa place dans ce groupe composé d’un certain nombre de personnes excentriques mais non moins exceptionnelles, des personnalités fortes et imposantes, et Anton se sentit rapidement chez lui. Toutefois il y avait un bémol, le leader du groupe, une turienne du nom de Shoran avait une tendance à remettre sans cesse en cause le leadership de Zevik et de mener son groupe à l’autarcie, une situation qui dérangeait Anton de par sa conception de la loyauté et son amitié avec le leader butarien. Pourtant le ravageur continua à tenir son rôle et à se faire une place dans le groupe, devenant un pacificateur, modèle de chasseur de prime mélangé avec un marshal, traquant les criminels ennemis.

Anton retrouva alors un univers familier qu’il accepta avec plaisir malgré le fait qu’il eut quitté volontairement son ancien métier de chasseur de prime, il devint très vite un élément indispensable du groupe et continua sa route avec les ravageurs malgré le fait que le groupe se scinda des serres suite à une énième divergence d’opinion entre Shoran et Zevik. En 2197, Anton quitta Oméga pour traquer un parrain de la pègre qui avait fui sur Korlus et passa la quasi-totalité de l’année à retrouver et abattre sa cible, le laissant totalement ignorant des changements survenus sur la station donc le bombardement et la mort de son ami.

Quelle ne fut pas la surprise du butarien lorsqu’il revint triomphant de sa traque tenant d’une main ferme la tête de sa cible et trouva la station violemment brisée, des milliers de débris flottant autour du cœur des Terminus balayant la station d’une constante chut de débris, pour la plupart sans danger. Anton gagna avec perplexité le cœur d’Oméga et trouva les ravageurs triomphants régnant aux côtés d’Aria, avec les serres brisés et les grandes compagnies mercenaires paradant dans les dédales obscures. La vérité de la situation réveilla quelque chose dans le butarien qui revit Anhur brisée et morne dominée par la pègre, un souvenir qui enragea Anton qui pensa aussi soudainement qu’éphémèrement à quitter le groupe pour parcourir à nouveau la galaxie.

Une idée qui quitta rapidement le butarien bien décidé à ne plus quitter son foyer, Anton rentra dans le rang sans éclats et s’adapta rapidement aux changements devenant petit à petit, en gagnant leur confiance par ses compétences et une non ambition de façade, devenant le porte-parole des butariens  ravageurs, imposant sa présence dans le groupe. Anton se rapprochant autant que possible de Jikew , l’un des bras droit de Shoran, le soutenant autant que possible créant petit à petit un cercle de « fidèles » au lieutenant contrebalançant celui de Rhys, un humain que le butarien méprise.

Désormais, Anton continue sa tâche de pacificateur tout en noyautant l’organisation de fidèles, soutenant tant que possible le lieutenant Jikew, espérant ainsi le pousser à supplanter Rhys trop fanatique et obéissant envers Shoran. Le butarien se rapproche aussi des serres devenus à la solde des ravageurs et commencent à se créer un réseau de soutiens important afin de placer un de ses alliés à leur tête. Anton n’espère pas devenir le leader des ravageurs, il ne souhaite uniquement que de retrouver un leader qui soit plus ambitieux et compétent que Shoran, un leader dépourvu de la notion de partage des pouvoirs, un tyran capable de renverser Aria.


Apparence

D’une taille imposante, presque deux mètres, Anton ne passe généralement pas inaperçu même au sein d’une foule. Adepte frénétique de sports de combat butariens, le ravageur met un point d’honneur à conserver un corps athlétique vital dans son métier et pour sa survie. Le visage du butarien est dur et froid, sensation encore renforcée par une cicatrice, tranchant un œil mort, barrant le visage du guerrier de haut en bas.

Presque toujours équipé de son armure de combat, mélange hétéroclite de son armure de ravageur, de son armure de soldat d’Anhur et de morceaux d’armures prises à ses victimes, Anton semble éternellement sur le départ.  

Globalement, Anton ressemble à un chasseur de prime renforçant l’impression qu’il n’appartient pas réellement à Oméga, comme un étranger se débattant entre deux cultures  fortes.


Caractère

Né dans la Travée de l'Attique et élevé dans la plus pure tradition d’Anhur, Anton est un être sans pitié, froid mais pourvu d’un sens de la loyauté qui ferait l’envie de n’importe quel seigneur de guerre. Le butarien ne s’intéresse pas ou peu à ceux qui ne font pas partie de sa fratrie ou de son peuple, dédaignant les souffrances ou les doutes d’autrui pour se focaliser sur sa mission ou sa vision des choses.

Impitoyable et incorruptible, Anton fera tout pour accomplir sa mission, qui d’ailleurs n’est pas toujours celle de ses supérieurs. Car le butarien n’est pas un sous fifre qui ne doute ni ne remet jamais en question ses supérieurs, il agit en fonction des idéaux de son groupe et ce qu’il pense bon pour lui et non pas un quelconque leader qui sera aussi vite remplacé par un autre plus retors.  

Anton ne cherche ni n’esquive la présence d’autres personnes et restera la plupart du temps à écouter les gens autour de lui, autant par intérêt pour les ragots que par sentiment de ne pas appartenir à cet univers du bruissement permanent.  Le butarien ne se mélange pas beaucoup plus avec les autres ravageurs, qu’il apprécie plus par leur appartenance à un groupe que pour des personnes réelles.


Compléments

Signe(s) distinctif(s) Un tatouage qui recouvre tout son dos, une cicatrice sur tout le côté gauche du visage :
Relations avec les autres variables :
Des liens prédéfinis Aucuns ?


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar
Comment avez-vous connu le forum ? Ancien membre
Est-ce un double compte ? Non
Des remarques ? Tirelipinpon tirelipinpin, un coup en haut un coup en bas





Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 7934
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Anton Ardak   Mer 27 Aoû 2014, 19:09
Bon retour Anton.

Et un conseil : gare aux douches Trollface


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Le G.I.P
Rang : Opérateur Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t1636-journal-de-bord-syneos#21304


Oeil du Rêve
Messages : 879

MessageSujet: Re: Anton Ardak   Mer 27 Aoû 2014, 19:13
Re-bienvenue à la maison TONTON ! Fishman
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1088

MessageSujet: Re: Anton Ardak   Mer 27 Aoû 2014, 19:51
c'est les baignoires que je dois éviter pas les douches ^^

Je suis de retour Syneos on va reformer la famille !!! Et avec mon geth préféré !!!

M'enfin ça fait plaisir de revoir le forum autant en forme malgré les mois d'absence.


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2591-lleyton-benam-agent-specia
http://www.masseffect-reborn.fr/t4394-journal-du-superviseur-benam


Administrateur
Messages : 4403

MessageSujet: Re: Anton Ardak   Mer 27 Aoû 2014, 21:46
Anton Ardak a écrit:
c'est les baignoires que je dois éviter pas les douches ^^

Evite-les. Dans le doute. Les Assassins se diversifient de nos jours affraid

Re-bienvenue parmi nous au passage Héhé





Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Anton Ardak   
Revenir en haut Aller en bas
 

Anton Ardak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-