AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez
 

 Journal de bord d'Alessa N'Mara

Alessa N'Mara
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

Journal de bord d'Alessa N'Mara Empty
MessageSujet: Journal de bord d'Alessa N'Mara   Journal de bord d'Alessa N'Mara Icon_minitimeMar 05 Aoû 2014, 15:25


Identité



Nom de naissance : Alessa (Lessa) N’Mara
Date de naissance : 8 décembre 1874 (325 ans)
Race : Asari
Planète d’origine : Thessia (Nos Valuaa)

Situation maritale : Veuve (Tarana T’Vora) / Célibataire
Parenté : Naala T’Lovi (mère, médecin/chercheur/enseignant, décédée) / Tashaa N’Mara (« père », superviseur/instructeur pour commando asari, portée disparue, présumée décédée)

Faction : Indépendante (fugitive en cavale)
Poste / Grade : Anciennement chasseresse asari / Actuellement sous couverture (médecin)
Lieu d’habitation : Larson (colonie humaine sur Joab / Nébuleuse de la Rosette) / Récemment abandonné

Signe(s) distinctif(s) : Une cicatrice sur l’omoplate droite ; un tatouage dans le creux des reins représentant le double infini.


Aptitudes et Équipement



Formation militaire : infiltration, espionnage, assassinat.
Formation martiale : techniques asari de combat à mains nues / initiation à la lutte turienne / maniement des armes blanches / maniement des armes à feu de courte et de moyenne portée / maniement de fusils très longue portée
Formation biotique : complète / offensive et défensive.
Formations complémentaires : pilotage / maîtrise les bases du piratage / possède également quelques connaissances médicales à même d’être utiles sur le terrain.


OmniTech

Un OmniTech est un dispositif portatif intégrant un terminal informatique, un kit d'analyse sensorielle, ainsi qu'un micro atelier. Fiable et polyvalent, il peut servir à analyser et modifier à distance les propriétés de nombreux équipements, comme les armes et armures. Il peut servir également à pirater n’importe quel système informatique pour peu qu’on en ait les compétences. Il peut être reprogrammé manuellement en vue d’en optimiser les réglages d’usine. Existe aussi en différents modèles qui varient selon les besoins (combat, piratage, etc.).

Couteau de combat

L’arme de prédilection d’Alessa quand il s’agit de livrer combat et qu’elle n’a pas son M-5 Phalanx sous la main. Cadeau de son père lors de sa sortie de formation de chasseresse asari. C’est l'arme dont elle se servait quand elle faisait encore partie de la milice asari. La lame à double tranchant est en acier inoxydable et la poignée en matériau composite léger et résistant. La tenue en main est parfaite. La lame se replie à l’intérieur du manche pour pouvoir être mieux dissimilée sous les vêtements. Entre les mains d’Alessa, cette arme est tout aussi mortelle que son pistolet lourd.

M-5 Phalanx (pistolet lourd)

Arme de protection hautement précise et mortelle. Le M-5 Phalanx est un produit du projet de l'Alliance : armes de poing offensives. C'est une arme à courte portée qui ne perd pas en puissance d'arrêt, contrairement à un fusil d'assaut. Le Phalanx dispose d'un avantage balistique par rapport à la plupart des autres pistolets lourds. Les versions civiles sont souvent achetées par les colons vivant sur des planètes peuplées d’animaux dangereux.

Phantom X-70B

La navette de transport personnel d’Alessa. Un cadeau de son ami et amant Abel Sajko. Il lui en a fait don lors de leurs retrouvailles sur Oméga en 2199. Contrainte de fuir de nouveau pour sauver sa peau, la fugitive avait besoin d’un moyen de locomotion rapide et sécurisé dans le but d’éviter d’avoir recours aux services de transport standards et officiels. Finalement, elle a changé ses projets au dernier moment et le Phantom se révèle un allié de poids dans sa traque de la vérité concernant le décès de son épouse Tarana.
Rapide et discret, le Phantom est conçu pour déjouer la plupart des systèmes de détection et de pistage. Il allie élégance et finesse à la furtivité et à la vitesse. Mais qui s’y frotte s’y pique. Le Phantom n’est pas seulement un vaisseau dédié à la surveillance et à l’espionnage. Il est également équipé d’armes à même de couvrir ses évasions si jamais affrontement spatial il devait y avoir. Mais Alessa n’a jamais eu à se servir de ces armes pour le moment. Pourvu que ça dure…


Histoire (de 1874 à 2199)



En 1874 : Naissance d'Alessa.
De 1874 à 1934 : Enfance. Premier et second cycle de scolarité.
De 1934 à 1958 : Formation de chasseresse asari.
De 1958 à 2099 : Service actif au sein de l’armée asari. Rencontre avec Tarana T’Vora. Début de leur relation.
En 2099 : Décès de la Matriache Naala T’Lovi (mère). Quitte le service actif.
De 2099 à 2124 : Études de médecine sur Thessia pour devenir médecin urgentiste.
À partir de 2124 : Retour dans le service actif.
En 2138 : Disparition de la Matriarche Tashaa N’Mara (père) / présumée décédée. Découverte des recherches du père sur l’accident qui a tué son épouse (possible tentative d’assassinat). Alessa refuse de tenir compte de ces recherches.
En 2145 : Séparation d’Alessa et Tarana. Alessa se fait muter dans une autre unité. Rencontre avec Dashanxa T’Pradma.
En 2155 : Hospitalisation de Tarana (grièvement blessée au cours d’une mission). Alessa quitte le service actif pour s’occuper de sa compagne. Mariage d'Alessa et Tarana. Retour au service actif 3 ans plus tard.
En 2169 : Demande de changement d’affection. Nouveau capitaine : Rana N’Torva.
En 2174 : Mort de Tarana. Alessa et Rana sont les deux seules survivantes de l’embuscade qui a décimé le reste de leur unité. Internement d’Alessa dans une clinique psychiatrique.
En 2175 : Évasion de la clinique. Alessa devient le principal suspect dans l’affaire de l’embuscade qui a coûté la vie à cinq chasseresses asari. Début de la cavale. Rencontre avec Yvana V’Loan.
De 2176 à 2179 : Trouve refuge dans les systèmes Terminus. Change régulièrement d’identité.
En 2176 : Danseuse dans un strip-club. Rencontre avec Thomas Dole.
De 2179 à 2184 : Service au sein du gang mercenaire Eclipse. Échappe de justesse à une tentative d’assassinat fomentée par un des leaders du gang. Contrainte de déserter après avoir tué plusieurs membres de l’organisation. Activement recherchée depuis par Eclipse. Rencontre avec Abel Sajko et Keedan Braha’n.
En 2185 : Trouve refuge sur Horizon sous couvert d’une fausse identité. Rencontre avec Arkus Merkhuri.
De 2185 à 2187 : Guerre contre les Moissonneurs. Rencontre avec Caden Sisko sur une colonie humaine décimée. Ils sont sauvés par une vétérane turienne : Naereen Trakarian. Ils sont ensuite rejoints par deux Galariens. Ensemble ils parviennent à survivre au milieu du chaos.
En 2188 : Destruction du camp de réfugiés dans lequel séjourne Alessa et ses compagnons. Naereen est tuée. Caden est considéré comme mort. Alessa séjourne un temps sur Rannoch dans la famille du Quarien auquel elle a sauvé la vie. Rencontre avec Kori’Penyo et PSIG-09.
Depuis 2188 : Trouve refuge sur Joab à la fin de la Grande Guerre. Vit sous une fausse identité. Tient une clinique médicale et officie comme médecin.
En 2198 : Rencontre avec Joshua Gordon. Elle lui sauve la vie et il l’invite au restaurant. Ils passent une nuit ensemble.
En 2199 : Contrainte de fuir de nouveau après la réception d’un mystérieux message.


Histoire (depuis 2199)

Cliquez sur les images pour accéder au RP.

Chapitre 1 - Le lapin blanc sort de son terrier (terminé)

Après avoir reçu un message anonyme d'un mystérieux individu, Alessa - en fuite depuis douze ans et réfugiée sur Joab - est contrainte de sortir de l'ombre et de quitter sa cachette. Elle doit fuir la Nébuleuse de la Rosette avant qu'il ne soit trop tard. Malheureusement, elle n'a d'autre choix que de passer par Oméga pour pouvoir disparaître dans un autre secteur de la galaxie avant d'être repérée. Hélas, la dernière fois qu'elle a mis les pieds sur la station rebelle, les choses ne se sont pas bien terminées avec les mercenaires d'Eclispe. Et comme tout le monde le sait, Oméga a la mémoire longue. Très longue même...

Prélude 1 - La petite maison dans la prairie - 2185 (terminé)

Il y a 14 ans, Alessa trouvait refuge sur Horizon, une petite colonie fermière appartenant à l'Alliance. De nouveau en cavale, elle tente de se faire toute petite pour disparaître des radars du gouvernement asari et d'Éclipse. En effet, son séjour sur la station Oméga et ses cinq années de service au sein du gang mercenaire se sont achevés dans un véritable bain de sang. Jona Sederis veut désormais sa tête et Alessa ne compte pas la lui servir sur un plateau. Devenue mécanicienne, la fugitive se croit enfin en sécurité. Néanmoins, tout bascule le jour où un Turien débarque sur Horizon et fait voler en éclats sa précieuse couverture. De nouveau en danger, Alessa n'a pas d'autre choix : elle doit de nouveau prendre la fuite...

Prélude 2 - La fille de l’air - 2175 (terminé)

Il y a 24 ans, Alessa séjournait dans une clinique psychiatrique de Serrice, sur sa planète natale. Le brusque décès de son épouse, Tarana, durant une mission à laquelle elle participait elle-même a plongé la jeune femme dans une catatonie. Cela fait un an maintenant qu’elle demeure dans cet état, coupée du monde et n’ayant aucun contact avec son entourage. Est-ce sa manière à elle de gérer son deuil ou est-ce sa culpabilité qui la ronge de l’intérieur ? Alessa est en effet soupçonnée d’avoir assassiné froidement cinq membres de son unité de combat. Son capitaine, seule survivante de l’hécatombe, est formelle : Alessa est une tueuse. Hélas, Alessa est incapable de fournir une explication à propos de ce qui s’est passé. À son réveil, confrontée à la dure réalité et au risque de finir enfermée à vie, la jeune femme n’a pas le choix : elle doit fuir !

Chapitre 2 - Un fantôme surgi du passé (abandonné)

Suite aux événements survenus un peu plus tôt dans la journée au spatioport d’Oméga, Alessa se retrouve aux prises avec les Ravageurs. Elle aurait pu tenter de fuir, mais elle sait d’ores et déjà que ce serait peine perdue. Ils ont la mainmise sur toute la station ; elle ne ferait pas deux mètres avant que l’un d’eux ne lui tombe dessus. Qui plus est, les Ravageurs ont fini par retenir son attention quand l’un d’eux à prononcer le nom d’Abel Sajko.
Alessa connait cet homme. Il a été son amant durant cinq longues et plaisantes années durant lesquelles elle se trouvait justement sur Oméga. Se peut-il que ce soit le même homme ? Un seul moyen de le savoir. Ne pouvant pas fuir la station pour le moment de toute manière, autant rendre visite à cet homme et voir ce qu’il en est. S’il s’agit bien du Abel qu’elle a jadis connu dans une autre vie, peut-être serait-il disposé à lui venir en aide. Elle avait souvenir d’un homme loyal et disposé à aider de « vieux » amis. Et puis soyons honnête, elle savait aussi qu'il était capable de faire montre d’autres… qualités.

Prélude 3 - Un oiseau tombé du ciel - 2198 (terminé)

Il y a tout juste un an de cela, Alessa se trouvait encore sur Joab où elle vivait sous couvert d’une fausse identité. Alana T’Vasari était son nom et elle œuvrait comme médecin dans un petit centre médical. Les raids de pirates de l’espace était devenus monnaie courante à cette époque et force est de constater que le gouvernement ne prenait pas la menace au sérieux, le Gouverneur de la colonie avait fait savoir à qui voulait l’entendre que Joab risquait de faire sécession si jamais rien n’était fait du côté de l’Alliance pour endiguer cette menace. Après plusieurs années de silence, l’Alliance ne souhaitant pas prendre le risque de voir un second Eden Prime se produire, le Ministre de la Défense en personne se rendit dans les Terminus pour rencontrer la population mécontente et délaissée de Joab. Durant sa visite de la colonie, un raid pirate tente d’abattre sa navette tandis qu’elle survole Larson. Dans la petite ville, Alessa assiste à la chute de l’appareil et est l’une des premières à se précipiter sur les lieux du crash pour venir en aide aux survivants.

Prélude 4 - Libération et traumatisme - 2188 (terminé)

Les Moissonneurs ont été vaincus. Les races conciliennes sont sorties grands vainqueurs de la guerre contre les synthétiques qui ont tenté de toutes les exterminer. Cependant, l’heure n’est pas encore à la paix ou à la reconstruction. En cette période de trouble qui survient tout juste après la défaite des Moissonneurs, les raids pirates et mercenaires vont bon train. Les survivants se réjouissent d’être encore en vie en pillant tout ce qu’ils peuvent en vue d’amasser richesses et biens personnels tant que l’ordre n’a pas été rétabli et que l’anarchie règne toujours un peu partout aux quatre coins de la galaxie. Se trouvant dans un centre communautaire quand celui-ci se retrouve la cible d’une attaque pirate, Alessa sauve la vie de deux Quariens prisonniers sous des décombres avant de se retrouver elle-même piégée. Trois semaines plus tard, la fugitive reprend connaissance sur Rannoch. Les Quariens qu’elle a sauvés se sont portés à son secours en retour et ils ont pris soin d’elle durant son absence prolongée. À présent, Alessa tente de refaire sa vie en s’efforçant d’apporter son aide aux Quariens qui, de retour chez eux après trois siècles d’exil, essayent de renouer avec leurs anciennes racines. C’était il y a onze ans de cela. Et il y a onze ans justement, tout a mal tourné et Alessa a été forcée de fuir de nouveau.

Interlude 1 - À la croisée des chemins (terminé)

Suite à ses retrouvailles avec Abel, Alessa a appris qu’elle n’avait plus aucune raison de continuer à fuir comme elle le fait depuis ces douze dernières années. Éclipse la croit morte. Elle n’a donc plus rien à craindre d’eux. Cependant, elle a à peine le temps de se laisser aller au soulagement qu’elle reçoit un autre message de son mystérieux correspondant la mettant en garde. Apparemment, sa vie est toujours menacée et elle coure un grave danger. Mais qui est cet individu qui la harcèle et que cherche-t-il à obtenir d’elle ?
Cédant de nouveau à la paranoïa, la jeune femme prend la fuite à bord d’une navette et décide de se dissimuler au fin fond des Terminus dans l’espoir d’échapper à ce mystérieux traqueur. Néanmoins, au moment de sauter à travers un relais cosmodésique, elle reçoit un nouveau message lui disant que les réponses qu’elle cherche sont sur la Citadelle et non au fond d’un trou paumé. En prime, le message est accompagné des recherches de son père complétées par Tarana juste avant sa mort. Le dossier est conséquent et Alessa a beau n'y jeter qu’un rapide coup d’œil, elle commence à prendre conscience de son erreur passée : et si son père et Tarana avaient eu raison depuis le début ? Et si toutes ces morts n’étaient pas le fruit du hasard mais bel et bien les conséquences d’une sombre conspiration ayant manqué être éventée ?
Alessa ne sait que penser de tout cela. Elle est perdue. Elle se retrouve à la croisée des chemins. Que choisir ? La fuite ou la vérité ?

Chapitre 3 - Retour sur les lieux du crime (terminé)

La Citadelle. Alessa n’aurait jamais pensé y remettre les pieds un jour ; et pourtant… là voilà qui arpente le secteur Zakéra. Sa destination ? Le Dramorra Plaza. Il y a quinze ans de cela se trouvaient en lieu et place de l’hôtel les locaux d’une multinationale s’étant attiré les foudres des Républiques asari en traitant avec un esclavagiste butarien. La mission était simple : se débarrasser du Butarien. Mais au lieu d’un Butarien mort, ce furent cinq Asari qui perdirent la vie ce jour-là. En réservant une chambre dans l’hôtel, Alessa retourne sur les lieux du crime où elle perdit sa femme au cours de ce tragique incident. Elle souhaite mettre la main sur des preuves pouvant l’aider à faire toute la lumière sur cette histoire. Mais quinze après les faits, autant dire que c’est peine perdue…
L’idée lui vient alors de parcourir les enregistrements de vidéosurveillance remontant au jour de la tragédie. Mais elle se heurte à un véritable mur : elle ne parvient pas à accéder aux ressources dont elle a besoin. Elle a besoin d’aide. Aussi contacte-t-elle une ancienne connaissance de son épouse. Une hackeuse de génie du nom d’Ishra T’Cyalii. Peut-être pourra-t-elle l’aider à mettre la main sur les enregistrements dont elle a besoin pour comprendre ce qui s’est véritablement passé le jour où elle a perdu sa femme.

Prélude 5 - La fièvre du samedi soir - 2176 (terminé)

La première année de cavale d’Alessa ne fut pas une sinécure. L’argent qu’elle avait découvert à son réveil dans le mystérieux cargo la conduisant en dehors des frontières de l’espace concilien avait fondu à vue d’œil. Et un an seulement après sa fuite de la clinique psychiatrique de Serrice, Alessa se retrouvait d’ores et déjà sans le sou. La vie de fugitive n’était finalement pas une vie à la portée de toutes les bourses.
Ayant jeté son dévolu sur Watson, la jeune femme finit danseuse exotique dans un night-club huppé de la capitale américaine. Un travail comme un autre qui a au moins le mérite d’offrir de très bons pourboires et d’assurer ainsi à Alessa un pécule assez conséquent en un très court laps de temps. En somme, du tout bon vu sa situation. Mais c’était sans compter une rencontre plein de surprises : un dénommé Thomas Dole…

Chapitre 4 - Complément d’enquête (en cours)

Alessa a découvert que les informations qu’elle recherchait ne se trouvaient pas à l’antenne du SSC du secteur Zakéra. Elles ont été déplacées au Quartier Général du service de sécurité de la Citadelle : à savoir au Présidium. L’endroit le mieux gardé de toute la galaxie. Alessa sait qu’elle n’a aucune chance. Mais que peut-elle faire d’autre si ce n’est tenter le tout pour le tout ? Elle a besoin de découvrir ce qui s’est réellement passé la nuit où sa femme a été tuée. Et les réponses à ses questions se trouvent sur l’un des serveurs du QG du SSC. Elle n’a donc pas le choix…
Alessa réunit une équipe de soutien et met sur pied une mission d’infiltration. Un mois durant elle enquête et réunit les informations dont elle a besoin pour mener son opération à terme. L’heure est maintenant venue de passer à l’action. Et se servant d’une tactique vieille comme le monde, elle parvient à pénétrer au cœur du SSC comme le fit Ulysse en son temps avec son cheval de Troie.

Interlude 2 - Blackout (terminé)

De retour sur Oméga après un bref passage sur la Citadelle afin de récolter des informations à propos de la nuit où sa femme et les autres membres de son unité ont été assassinées, Alessa est supposée rencontrer un informateur galarien soi-disant en mesure de l’aider à retrouver la trace du Krogan que recherche la jeune femme – ce même prétendu Krogan qui, selon les autorités asari, n’a jamais existé et n’a jamais été présent sur les lieux du crime au moment où celui-ci a eu lieu. Alessa était pourtant certaine d’avoir vu un foudre de guerre krogan durant cette mission secrète qui a mal tourné ; et le fait est qu’elle avait raison. Mais avant de pouvoir questionner le Krogan sur les raisons de son interférence, Alessa doit d’abord retrouver sa trace ; d’où la rencontre avec l’informateur galarien. Cependant, tandis qu’elle se rend sur place, une panne de courant à l’échelle de toute la station plonge Oméga dans le noir total. Que se passait-il ?

Chapitre X - Les Cercles de Dante (terminé)

Cela fait des mois maintenant qu’Alessa traque le Krogan ayant assassiné son épouse. Des mois durant lesquels elle n’a cessé de faire chou blanc. À croire que le Foudre de Guerre a disparu de la circulation sans laisser de traces. Presque comme s’il n’avait jamais existé. Mais Alessa est déterminée à le retrouver et à le faire payer pour son crime. Aussi n’hésite-t-elle pas à se lancer à la poursuite d’un policier haut gradé de l’Alliance : Vladimir Korachev.
Le flic ripoux est le dernier homme à avoir fait affaire le Krogan qu’elle recherche. Il est certainement le mieux placé pour lui fournir une nouvelle piste. Mais elle sait bien qu’avec ce genre d’opportuniste prêt à tout pour conserver ses privilèges, la force brute ne sert à rien. Elle va devoir marchander et conclure une alliance. Et c’est ainsi qu’elle se retrouve à faire le service au cours d’une réunion secrète rassemblant quelques pontes du crime des systèmes Terminus.
Vladimir consent à vendre son ancien collaborateur en échange d’un service de la part d’Alessa. Elle doit abattre un homme politique de plus en plus influent au sein de l’Alliance : un dénommé Thomas Dole.

Prélude 6 - Une destination de rêve - 2145 (en cours)

Alessa vient de se séparer de sa compagne. Elle a fait ses valises et quitté leur appartement sur Illium. Elle a également fait une demande de mutation pour intégrer une autre unité basée dans un secteur différent de celui dans lequel elle opérait jusqu’à maintenant. La trahison de Tarana est trop dure. Alessa ressent le besoin de se plonger dans le travail pour oublier sa souffrance et sa peine.
Elle se voit ainsi confié une mission d’enquête sur Nevos. Une Matriarche asari est suspectée de faire dans le trafic de drogue et d’esclaves sur la colonie très prisée des touristes. Ce sont justement eux qui en font les frais. Ils disparaissaient plusieurs jours durant sans laisser de traces avant de réapparaître et succomber mystérieusement moins de quarante-huit heures plus tard. En cause : une nouvelle drogue de synthèse ayant tout l’air d’être en phase de test. Le gouvernement suspecte la Matriarche Dashanxa. Alessa doit faire toute la lumière sur cette histoire.
Mais Dashanxa se révèle finalement ne pas être si innocente que cela. Elle aussi complote dans son coin dans le plus grand secret. Les Matriarches de Thessia veulent lui faire porter le chapeau pour les troublants événements ayant lieu sur Nevos afin de lui mettre des bâtons dans les roues. Alessa n’est qu’un pion pour parvenir à leurs fins et Dashanxa compte bien se servir de cela à son avantage. De même qu’elle compte bien se servir de la faiblesse émotionnelle de la pauvre malheureuse pour la retourner contre ses supérieurs et en faire l’une de ses marionnettes.


Relations / Contacts

Cliquez sur les images pour accéder à la fiche de présentation du contact.

Abel Sajko / Sextoy humain

Oméga. Station de tous les vices et de tous les péchés. Désireuse de laisser derrière elle un passé qui la hante toutes les nuits, Alessa finit par débarquer sur la station-pirate en 2179 en se faisant passer pour une mercenaire nommée Rasa T’Loki. Elle débute comme Freelance quelques mois durant avant qu’Eclipse ne la remarque et ne lui propose des contrats plus juteux.
Un soir où la fête bat son plein à l’Au-delà, Alessa décide de jeter son dévolu sur ce magnifique spécimen humain qui croise sa route au bar. Quelques verres et quelques danses très enivrantes et la fête se termine, sans grande surprise, dans la chambre de monsieur. Au petit matin, Alessa s’est déjà éclipsée. C’est là ce qu’elle aime le plus sur Oméga : aucune prise de tête ; le plaisir avant toute chose. Et du plaisir… la Déesse sait qu’elle en a eu plus que son comptant. Mais sur Oméga, on n’en a jamais assez. Et l’histoire se répète encore et encore. Quelques verres. Quelques danses. Et le bouquet final entre des draps de satin. Aucune attache, aucun sentiment. Telle était la règle tacite. Durant cette période, Alessa collectionne les prétendants, mais seul l’Humain parvient à combler toutes ses attentes. Son nom : Abel Sajko. C’est tout ce sait de lui et lui ne connait d’elle que son nom d’emprunt : Rasa T'Loki. Le reste n’avait aucune importance.
Et voilà qu’un jour, tout s’embrouille quand Alessa se retrouve nez à nez avec Abel, armes au poing. Elle est là pour remplir son contrat pour Eclipse ; lui pour remplir le sien de son côté en tant que Freelance. Deux contrats pour une même cible. La situation s’envenime. Alessa n’est pas du genre à laisser passer une opportunité pareille pour les beaux yeux d’un homme. Et lui ne semble pas non plus du genre à faire de même pour les faveurs d'une femme. Les choses auraient pu en rester là ; mais non. Alessa et Abel remettent ça – encore et encore. Sauf que les choses ont changé désormais. Le plaisir avant tout, mais dorénavant, une rivalité s’installe. Lui ne veut pas courber l’échine pour une femme ; elle ne désire pas être soumise. Tous deux veulent être les meilleurs. C’est dans leur nature après tout. C’est le rôle qu’Alessa a choisi d’endosser en se faisant passer pour Rasa ; un rôle qui a fini par devenir une seconde nature chez elle.
Et tout s’arrête brusquement courant 2184. Eclipse pose un contrat sur la tête de Rasa, forçant de ce fait Alessa à quitter la station. À ses yeux, Abel n’est rien de plus qu’un homme-objet. Aucune attache, telle avait été la règle tacite depuis le début. Aussi Alessa tire-t-elle un trait sur toute cette histoire. Elle abandonne Oméga sans un regard en arrière. Elle finit même par tirer un trait sur Abel et son corps d’Apollon. Elle a tourné la page et il appartient à un passé qui n’est plus d’actualité. Du moins, c’est ce qu’elle croyait…

Anton Ardak / Arrogant de première

Cela n’a jamais été un secret : Alessa a toujours abhorré les Butariens. À ses yeux ce ne sont tous que des esclavagistes violents doublés d’arrogants se pensant les maîtres de la galaxie. Ils sont tellement imbus d’eux même et se sentent tellement supérieurs aux autres.
Dans le cas d’Anton… on peut dire qu’Alessa a fait preuve d’un certain sang-froid en se retenant de lui donner une bonne leçon. Ce n’était pourtant pas l’envie qui lui manquait. Tous deux se sont rencontrés durant le mystérieux blackout qui a plongé tout Oméga dans le noir pendant plusieurs heures. Forcés de s’allier l’un à l’autre pour tenter de ramener l’ordre, Alessa s’est surtout retrouvée à devoir servir de larbin à un petit chef de guerre belliqueux persuadé d’être le prince des Ravageurs et le seul à même de pouvoir sauver tout Oméga de la menace à laquelle elle faisait face. Dans le genre complexe du héros…
Quand les choses se sont finalement calmées, Alessa a préféré s’éclipser sans demander son reste. Elle n’est pas particulièrement à l’aise avec les « représentants de l’ordre » et il faut bien avouer que celui-ci n’a pas fait d’effort pour entrer dans ses bonnes grâces. Si Alessa devait un jour recroiser sa route, peut-être s’arrêterait-elle un instant pour lui apprendre le respect. Ceci dit, elle ne remet pas en question ses qualités de combattant. Disons juste que quelqu’un devrait prendre la peine de le remettre à sa place de temps en temps pour lui éviter de prendre la grosse tête. C’est tout…

Arkus Merkhuri / Soldat de la Hiérarchie turienne

Les tensions entre les Turiens et les Humains sont toujours d’actualités presque trente ans après la Guerre du Premier Contact. Aussi, quand les Turiens envoient une escouade sur Horizon afin de voler des plans secrets, c’est tout naturellement que la mission est classée secret défense. Personne ne doit savoir que des Turiens ont mis le pied sur Horizon sans l’aval de l’Alliance. Cependant, une fois sur place, Arkus et ses hommes découvrent la véritable identité d’Alessa. Le jeune lieutenant impétueux décide de capturer la fugitive recherchée dans tout l’espace concilien afin qu’elle soit traduite en justice. Forcée de fuir, ce n’est qu’après avoir vu les Turiens abattre l’un de ses amis qu’Alessa parvient à quitter la colonie saine et sauve. Alessa en a gardé depuis une profonde aversion à l’égard du soldat. Mieux vaut pour lui que leurs routes ne se recroisent jamais.

Caden Sisko (PNJ) / Compagnon d’armes

Jeune Humain qu’Alessa a rencontré durant la Grande Guerre. Originaire d’une petite colonie de l’Alliance, il a assisté au massacre de sa famille avant de parvenir à prendre la fuite miraculeusement. Il doit la vie à Alessa et à la Turienne Naereen qui le sauvèrent d’une attaque de créatures endoctrinées et lui permirent de rejoindre leur petit groupe en exil. Leur mission principale : demeurer loin des combats et rester en vie. Deux Galariens rejoignirent par la suite la bande mais Caden se montra toujours un peu méfiant à leur égard.
Sentant la mort proche et susceptible de frapper à n’importe quel moment, Alessa et Caden finirent par se rapprocher l’un de l’autre. Ce n’était pas à proprement parler une relation de couple, mais cela s’en rapprochait beaucoup. Mieux valait mourir dans les bras d’un autre que seul dans la nuit.
Caden est présumé mort. Une attaque de pirates détruisit un centre de refugiés dans lequel l’Humain, Alessa et Naereen passaient la nuit quelques mois après la fin de la Guerre. La Turienne mourut lors de l’attaque mais Alessa n’eut jamais confirmation de la mort de Caden. Elle avait perdu connaissance et fut conduite sur Rannoch par des Quariens qui lui devaient la vie. Aussi ne sut-elle jamais si le jeune homme s’en était sorti vivant ou non.

Dashanxa T’Pradma / À venir…

À venir…

Gregor W. Totmann / Un homme étrange

Quel autre mot employer pour qualifier cet étrange énergumène affublé d’un haut de forme et d’un masque de fer blanc. Accompagné de sa fille, Clara, c’est sur Oméga qu’Alessa a fait sa rencontre par le plus grand des hasards. S’étant retrouvée aux prises avec un mercenaire turien désireux de la délester de tous ses crédits, Alessa était restée sans voix en voyant soudain intervenir cet homme plein de mystère qui avait tenté d’user de l’humour pour faire en sorte que le Turien abandonne son entreprise malhonnête. Mais son étonnement ne fut rien en comparaison de la claque qu’elle s’était prise en découvrant par la suite que le docteur fricotait de près avec les Ravageurs ; dont un en particulier : Abel Sajko. Une vieille connaissance d’Alessa. Mais il est encore trop tôt pour déterminer si oui ou non ce mystérieux docteur déjanté est digne de confiance. Celui-ci lui étant venu en aide, pour le moment Alessa le considère comme un allié potentiel.

Ishra T'Cyalii / Pirate informatique

Ishra est une hackeuse de génie qui eut un jour le malheur de s’en prendre à la mauvaise personne. La faute à une virgule mal placée ; et voilà qu’une activité clandestine jusque-là bien rodée se retrouve exposée au grand jour. La jeune femme n’a pas le choix. Entre travailler pour la compagnie à laquelle elle a tenté d’extirper quelques crédits et finir en prison, son choix est vite fait. Quelques années plus tard, Ishra est contactée par une dénommée Tarana T’Vora qui désire mettre la main sur quelques informations concernant ladite entreprise. Du jour au lendemain, Ishra devient une source d’information pour la chasseresse asari. Tarana aura d’ailleurs recours à elle à quelques reprises. Jusqu’à ce qu’Ishra n’ait plus de ses nouvelles, la chasseresse étant décédée.
Vingt-cinq années se sont écoulées depuis et voilà que le passé resurgit soudain. Alessa, la veuve de la défunte, prend à son tour contact avec la hackeuse de génie. Elle a besoin de recourir à ses services… Mais les choses se passent mal et le manque d’honnêteté d’Alessa envers Ishra vis-à-vis du rôle qu’elle a prétendument joué dans la disparition de Tarana fait que les deux femmes se séparent en demeurant en froid. Ishra ne veut plus entendre parler d’Alessa. Plus jamais…

Joshua Gordon / Histoire d'un soir

C’est une histoire qui remonte à un an de cela. Joab était alors en proie à un début d’insurrection qui nécessita l’intervention du Ministre de la Défense pour éviter que la colonie humaine fasse sécession et décide d’abandonner l’Alliance. Joshua se rendit donc sur place pour calmer la situation et tenter de trouver un compromis.
Son séjour s’avéra cependant mouvementé et il termina dans le centre médical de Larson après qu’on a tenté d’abattre sa navette. Alessa officiait dans cette clinique. C’est justement à elle que le politicien doit d’être encore en vie aujourd’hui. Afin de remercier sa sauveuse, celui-ci lui proposa un dîner en tête-à-tête dans l’un des plus prestigieux restaurants de la capitale.
De fil en aiguille, Joshua et Alessa se retrouvèrent à partager un très agréable moment d’intimité et de complicité. Mais les choses n’allèrent pas plus loin. Cela aurait pu être le début d’une belle histoire, mais tous deux savaient pertinemment à quoi s’en tenir quand ils avaient décidé de passer à l’acte. Une aventure sans lendemain ; rien de plus.

Keedan Braha’n / Ancien amant

Leur rencontre remonte à l’époque où Alessa vivait sur Oméga sous l’identité de Rasa T’Loki. Éclipse avait entendu dire que les Soleils Bleus avaient été contactés pour assurer l’escorte d’une précieuse marchandise. L’un des chefs locaux du gang mercenaire serait présent en personne pour assurer le bon déroulement de la livraison. La cargaison importait peu à Éclipse. Tout ce que voulait Jona Sederis, c’était mettre hors d’état de nuire l’un de ses rivaux. Alessa fut envoyée faire le sale travail. Néanmoins, elle ne fut pas la seule à passer à l’action se soir-là. Un groupe de Turiens intéressé par la marchandise vint lui mettre des bâtons dans les roues en menaçant de compromettre sa mission d’assassinat. Mais ils trouvèrent un accord : elle voulait le chef de la bande et eux la marchandise. Il y avait donc moyen de s’entendre et c’est ce qu’ils firent.
Quelques jours plus tard, Alessa retombe sur le Drell faisant parti de la troupe turienne. Elle se souvient de lui car il était le seul non-Turien du groupe. Il avait défendu son point de vue durant le débat qui l’avait opposée au leader du groupe et c’est en partie grâce à lui qu’elle avait obtenu gain de cause et put couper l’une des têtes des Soleils Bleus. Alessa offrit donc un verre au Drell en guise de remerciements. Un verre pas si anodin que ça, cependant. Elle avait une idée derrière la tête et celle-ci ne mit guère plus de quelques heures à se concrétiser. La rencontre avec les Soleils Bleus avait été pour le moins tendue ; et quoi de mieux qu’un lit pour évacuer ce trop plein de pression ? Keedan sut apaiser les tensions de la jeune femme et ils demeurèrent en contact durant les quelques années qui suivirent. Mais il n’entendit plus parler d’elle quand elle quitta Oméga sans laisser de trace.

Kori’Penyo nar Tarek / Jeune protégé

Alessa a connu Kori alors qu’il n’était encore qu’un petit garçon. C’était quelques mois seulement après la fin de la guerre contre les Moissonneurs. Rapatriée sur Rannoch après avoir sauvé la vie du père du garçon, elle demeure l’hôte de la famille quarienne le temps de sa convalescence.
Alessa se révèle plus proche de la sœur de Kori que du jeune garçon. Celle-ci s’avère très intéressée par les histoires qu’Alessa partage avec elle ; tandis que Kori se révèle être un garçon plus timide qui garde ses distances et l’écoute de loin. Mais tout change le jour où les deux enfants disparaissent dans les collines et découvrent le corps sans vie d’un de leur concitoyen. C’est Alessa qui se lance à leur recherche et les retrouve et parvient à les rassurer avant de les ramener sains et saufs à leur mère inquiète.
Craignant que l’ingérence du GIP ne lui soit préjudiciable, Alessa se voit contrainte de quitter la famille qui l’a aidée sans même pouvoir leur faire ses adieux. Depuis, elle n’a plus jamais eu de nouvelles de Kori et des siens. Elle ignore qu’il arpente en ce moment-même la galaxie afin d’effectuer son pèlerinage. Qui sait ? Peut-être leurs routes seront-elles amenées à se recroiser un jour ou l’autre…

Lleyton Benam / À venir…

À venir…

PSIG-09 / Menace latente

PSIG-09 est l’unité geth ayant proposé ses services aux Quariens fraîchement débarqués sur Rannoch et qui commençaient à peine à fonder leur colonie. Celui-ci s’est révélé d’une aide inespérée pour seconder les nouveaux venus apprenant à redécouvrir ce monde oublié qui fut le leur quelques centaines d’années auparavant, avant la Guerre de l’Éveil.
Quand bien même elle avait des doutes quant à sa sincérité au début, le fait est que la jeune femme a fini par reconnaître que le Geth s’efforçait pour le mieux de subvenir aux besoins des Quariens. Elle a même fini par lui venir en aide lorsque les marines quariens venus secourir la colonie attaquée ont tenté de s’en prendre à lui. Si seulement elle avait su à ce moment-là ce qu’il en était véritablement… elle les aurait laissé l’abattre sur le champ sans bouger le petit doigt.
Hélas, à son corps défendant, Alessa est celle qui a aidé le Geth sociopathe a quitter la flotte quarienne. Tout ce qu’elle voulait, c’était fuir Rannoch avant que le GIP ne débarque et ne fasse le rapprochement entre elle et celle qu’elle fut une quinzaine d’années auparavant. Hélas, en fuyant son sombre passé, Alessa a emmené avec elle sans le savoir le Geth s’étant dissimulé dans la soute de sa navette. Si PSIG-09 devait un jour commettre l’irréparable une seconde fois, le sang serait sur ses mains à elle…

Saskia T’Zela / Marraine bienveillante

Saskia et Tashaa (le père d’Alessa) se sont rencontrées durant leurs jeunes années passées à servir dans la milice asari. Elles ont fait leurs premières armes ensemble et se sont sauvées mutuellement la vie un nombre incalculable de fois. C’est ce qui les a tant rapprochées et scellé pour de bon une amitié qui a duré pendant des siècles.
C’est donc tout naturellement que Saskia fut choisie pour être l’équivalent asari d’une marraine pour Alessa. Et quand bien même les rapports entre Saskia et Tashaa ont fini par se dégrader quelques années avant la disparition et la mort présumée de cette dernière, Saskia a toujours tenu en grande estime sa position de marraine bienveillante. Elle était pour Alessa une confidente et une amie de confiance vers qui elle pouvait se tourner sans hésitation.
Depuis le début de sa cavale, Alessa n’a pas cherché à prendre contact avec sa marraine. Saskia est à présent un membre influent du gouvernement. Alessa ne voulait pas lui attirer d'ennuis si elle était découverte à entretenir des liens avec une meurtrière présumée. Mais cela n’a pas empêché Saskia de tenir la promesse faite à Tashaa voilà bien des années : veiller sur Alessa comme si elle était sa propre fille.
Une tâche que la jeune femme ne lui a pas facilitée, parvenant si bien à disparaître de tous les radars que même Saskia n’a pu découvrir où elle se cachait pendant près d'une vingtaine d'années. Et ce n’est que très récemment que la Matriarche a enfin retrouvé la trace de sa protégée. Elle est à présent bien décidée à renouer le contact avec la jeune femme et à faire ce qu’elle a été incapable de faire jusqu’à maintenant : veiller sur elle comme à la prunelle de ses yeux.

Thomas Dole / Une erreur passée

Ils se sont rencontrés du temps où Alessa gagnait sa vie comme danseuse dans un strip-club sur Watson. Thomas était en voyage d’affaire dans la colonie humaine et avait été entraîné bien malgré lui dans ce club dédié à la luxure et à la débauche des sens par son « hôte » Christian Ewing. De toute évidence, ce n’était pas le genre d’endroit qu’il avait coutume de fréquenter. Mais le fils Ewing étant un client très influent de la maison, Alessa se vit demander de leur tenir compagnie pour la soirée et de satisfaire le moindre de leurs caprices. Bien mal lui en prit…
Le juriste de l’Alliance était à ce moment-là un homme plutôt timide se sentant fort mal à l’aise en si galante compagnie. L’opinion publique semblait le déranger plus qu’autre chose. Alessa ressentant de l’empathie pour l’Humain décida de l’emmener dans une salle privée où il pourrait ainsi échapper aux regards scrutateurs des autres clients du club.
La situation dérape cependant quand Thomas embrasse l’Asari. Prise d’une pulsion incontrôlable, la jeune femme se livre entièrement à l’Humain et en oublie complètement sa règle d’or : ne pas mélanger plaisir et travail. Dole parti, Alessa quitte Watson du jour au lendemain sans un mot et sans laisser de traces. Elle a fait de son mieux depuis pour oublier ce qui s'est passé cette nuit-là.

Yvana V’Loan (PNJ) / Probatrice en chasse

Yvana est l’enquêtrice chargée de mener l’enquête portant sur l’assassinat de cinq chasseresses asari durant une mission de routine. Elle rencontre Alessa pour la première fois au réveil de cette dernière après une année entière passée en état catatonique. C’est elle qui annonce à Alessa la mort de son épouse ; prétendument des mains même de la malheureuse. Alessa refuse de le croire et prend la fuite à la première occasion.
Yvana est une Probatrice se décrivant comme ayant plus de trois fois l’âge d’Alessa. Elle est froide et calculatrice mais dévouée et déterminée à faire toute la lumière sur ce tragique événement. Alessa ne le sait pas encore, mais Yvana la traque sans relâche depuis son évasion de la clinique. Leurs chemins ne vont pas tarder à se croiser de nouveau. Ce n’est qu’une question de temps.

Zeckus Farien / Mercenaire turien

Voulant que son bref passage sur Oméga soit le plus discret possible afin de ne pas attirer l’attention de ses anciens ennemis, Alessa a hélas eu le malheur de tomber sur cet agaçant Turien qui a tenté de la soulager de tous ses crédits. Qu’importe, elle n’avait rien à craindre d’un seul Turien. Cependant, c’était sans compter sur son trouble mental le poussant à dégoupiller une grenade en pleine rue afin de se débarrasser d’une petite patrouille de Ravageurs. Résultat des courses : toute une escouade de ces soi-disant protecteurs d’Oméga et Alessa se voit déjà vendue à Éclipse en échange de quelques faveurs. Tout ce qu’elle désirait, c’était passer inaperçue en attendant de monter à bord d’une navette en partance pour n’importe où sauf Oméga. Aux yeux d’Alessa, ce Turien est une véritable épine dans le pied. La prochaine fois qu’elle croisera sa route, elle n’hésitera pas à lui rappeler qu’il est malpoli de s’en prendre à une jeune femme dans une allée sombre d’Oméga. Les bonnes manières se perdent de nos jours. C’est vraiment dommage…

À venir...

À venir...








Distinctions honorifiques:
 


Dernière édition par Alessa N'Mara le Dim 13 Sep 2015, 11:12, édité 69 fois
Alessa N'Mara
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : En cavale
Objet de tous les désirs
Messages : 1549
Crédits : clems76 / Moi

Journal de bord d'Alessa N'Mara Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord d'Alessa N'Mara   Journal de bord d'Alessa N'Mara Icon_minitimeMer 24 Sep 2014, 16:53

¤ Distinctions honorifiques ¤


Journal de bord d'Alessa N'Mara 14101411370511408112613199

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010611501211408112853476

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010611501711408112853478

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010509115911408112852411

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010509120011408112852414

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010511464011408112852730

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010611501411408112853477

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010509120111408112852417

Journal de bord d'Alessa N'Mara 15010510554011408112852660









Distinctions honorifiques:
 
 

Journal de bord d'Alessa N'Mara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciens journaux de bord-