AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Grades conventionnels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Conseil
Rang : Maître du Jeu | Dieu Suprême
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 2131
Crédits : IVIA by Conteur

MessageSujet: Grades conventionnels   Sam 19 Juil 2014, 15:38
Les Grades dans les Armées Spatiales

Explications

Les Grades proposés ci-dessous sont les grades officiellement attribué à l'Alliance Interstellaire. Toutefois, il peut également s'appliquer - excepté pour les postes les plus élevés - s'appliquer à certaines autres armées ou corps armés comme aux Quariens, à la Hiérarchie Turienne, au GSI Galarien ou encore le Service de Sécurité de la Citadelle (ou SSC). Cela peut aussi s'appliquer à des groupements indépendants comme les Soleils Bleus ou Eclipse.

Vous pouvez donc vous en inspirer, sachant que certaines espèces ne possèdent pas d'armée à proprement dite (tels que les Drells).

NB : Les grades spécifiques à certaines espèces seront précisés dans le Codex de ces espèces. Les postes de Dirigeants seront eux précisés dans une autre page Codex.

L'Armée de terre

    ///Hommes du rang///
    Recrue : Le soldat en formation à l’école de recrue durant deux années avant d’obtenir son premier grade et aller sur le terrain. Il n'a aucune spécialité. Il suit la formation de base du soldat. Il apprend toute la théorie militaire, et à faire usage de son équipement, dans le cadre de scénarios basiques. L’école de recrue est joignable dès l’âge de 18 ans.

    Soldat : C'est le soldat de base. Non spécialiste, il est intégré à une section (40 hommes), au sein d’une compagnie (170 hommes). Il suit les ordres de tout supérieur ayant deux rangs de plus que lui, mais particulièrement ceux de ses Sergents et de son Lieutenant, qui sont ses supérieurs directs. Ce grade est décerné dès la sortie de l’école de recrues.

    Appointé : Soldat confirmé, distinction réservée aux soldats les plus méritants.
    NB : Ce rang est un grade honorifique que seuls certaines personnes vont obtenir et n’est en aucun cas obligatoire à l’évolution du personnage. De plus, il n’offre aucune supériorité hiérarchique à un soldat ou une recrue ; il n’est pas en droit de donner des ordres.

    ///Hommes du rang supérieurs///
    Appointé Chef – "Aspirant"  : Grade obtenu lorsqu’un soldat rejoint l’école de sous-officiers ou d’officiers. Il suit pendant une première année des cours théoriques sur le commandement et l’instruction de soldats, ainsi qu’une formation poussée sur le terrain, ayant pour but de virer les aspirants les moins compétents, et faire le tri entre ceux capables de rejoindre l’école d’officiers, ou non. Pendant la seconde année, il est affecté à un section de recrues, dans le but de les instruire. Il est alors aux ordres d’un Sergent-Chef.
    Age minimum : 20 ans.

    Caporal : Ce grade n’est pratiquement plus décerné dans l’armée de terre et est encore visible dans l’artillerie. Il n’offre pas de fonction réelle, si ce n’est la responsabilité d’un véhicule, tel qu’un Mako ou un Hammerhead.

  • CORPS DES SOUS-OFFICIERS.

    NB : Tous les sous-officiers sont des cadres. Ils ont, à la base, une spécialité propre à l'usage dans une Compagnie. Cela concerne leur affectation, leur rôle et leur fonction par rapport à la spécialité dans laquelle ils ont été formés.

    ///Sous-officiers subalternes///
    Sergent - "Chef d’équipe": Premier grade du corps des sous-officiers, il est obtenu à la fin de l’école de sous-officiers, à la fin de l’instruction des recrues qui lui sont confiées. Il rejoint alors une section dirigée par un Lieutenant, qui sera son officier direct.

    Sergent-Chef - "Chef" : Ce grade est le plus souvent obtenu lorsqu’un Appointé-Chef est validé pour l’école d’officiers. Il suit donc une formation théorique supplémentaire d’un an (trois ans au total) afin de devenir Lieutenant à la sortie de l’école. Pendant la dernière année, il est affecté à une section à l’école de recrue pour superviser les aspirants Sergents formant les recrues.
    Il sert également de grade honorifique pour les Sergents méritants, et est donc par conséquent un grade à part entière également, et pas seulement un tremplin.
    Age minimum : 23 ans

    ///Sous-officiers supérieurs///
    Sergent Fourrier - "Fourrier" : Il s’agit d’un Sergent avec un rôle unique et précis : gérer l’approvisionnement des troupes, les cuisines et tout ce qui touche à l’équipement de la compagnie (il y en a donc qu’un par compagnie). Il est souvent assisté par un comptable de troupe et d’ordonnances de bureau. Ce grade ne permet pas d’être promus plus loin dans la hiérarchie, étant une fonction bien spécifique et importante, et possède sa propre école de formation (école des fourriers), qui dure une année. Age minimum : 25 ans

    Sergent Major Chef : Second grade des sous-officiers supérieurs, il est le gestionnaire de la compagnie. C’est lui qui organise le programme et qui gère les soldats lorsqu’ils sont en caserne. Il travaille alors de concert avec les Lieutenants et peut être amené à leur donner des ordres. En revanche, sur le terrain, son autorité est réduite à celle d’un simple sergent. Il suit une formation spéciale d’une année dans une école spécialisée après l’obtention de son grade de Sergent. Ce grade sert de tremplin pour les grades d’Adjudant. Age minimum : 25 ans

    Adjudant sous-officier – "Adjudant" : L’Adjudant a un rôle d’instructeur pour les élèves des écoles de sous-officiers. Son rôle est de les instruire au commandement et de faire d’eux des leaders compétents, ainsi que des soldats endurcis. Ils suivent un entrainement très intensif et sont des professionnels. Ils ne cherchent généralement pas à monter plus haut dans la hiérarchie et sont souvent des vétérans.

    Adjudant d’état-major  : Ce grade diffère du précédent par le simple fait qu’il s’occupe des élèves en école d’officiers. L’Adjudant d’état major passera également moins de temps sur le terrain et assistera la gestion de la caserne plus souvent.

    Adjudant-Major : Il est celui qui instruit les aspirants Adjudants. Il est donc de facto "le chef des Adjudants". Il nécessite une formation spéciale et très éprouvante et très longue. Age minimum : 30 ans.

    Adjudant Chef : Grade ultime du corps des sous-officiers, il s’agit là d’un grade honorifique décerné aux meilleurs et plus anciens Adjudants. Il est très rarement décerné et les quelques Adjudants ayant atteint ce rang sont extrêmement respecté au sein de la hiérarchie. Ils servent généralement de conseillers aux officiers supérieurs et font partie de l’Etat-major.

  • CORPS DES OFFICIERS.

    ///Officiers subalternes///
    Lieutenant - "Chef de section" : Premier grade d’officier, il est obtenu après les trois années de formation dans l’école dédiée. Ils sont le plus souvent chef de section, suppléés par leurs sous-officiers affectés. C'est le premier véritable grade de commandement officier. Que ce soit sur le terrain ou en caserne, ils dirigent les grandes lignes de leurs sections, qui sont répercutées par les sous-officiers menant les hommes au combat par groupes. (1 Section = 4 groupes ; 1 groupe = 2 équipes ; 1 équipe = 5 soldats). Age minimum : 24 ans.

    Premier-Lieutenant : Dernier grade des officiers subalternes. Ce grade est automatiquement décerné aux Lieutenants après trois ans de service. Ils peuvent alors, s’ils désirent monter plus haut dans la hiérarchie, devenir Commandant de compagnie (ceci n’est pas un grade, mais une fonction), et aura la responsabilité de 170 personnes, en étant assisté par son Sergent Major Chef et son Fourrier.

    Capitaine : Dernier rang des officiers subalterne, le rang de Capitaine est donné aux aspirants officiers supérieurs. Il peut toujours aller sur le terrain, mais ses responsabilités le tiendront beaucoup plus souvent dans son bureau qu’ailleurs. Il dirige une compagnie sert souvent de mentor aux Premier-Lieutenants aspirant à grader.

    ///Officiers supérieurs///
    NB : La montée en grade, ici, est beaucoup plus lente que pour les rangs précédents ; plus haute la responsabilité, plus longue l’attente. Age minimum : 33 ans.

    Major : Premier grade des officiers supérieurs, il s’agit d’un soldat endurcis et expérimenté ayant des capacités de commandement excellentes. Le Major est responsable de la formation d’officiers et commande les Adjudants. Il supervise également la formation des Adjudants.

    Lieutenant-Colonel : Le tremplin pour accéder au rang de Colonel. C’est un grade de haute responsabilité qui prend du temps à obtenir que seul les meilleurs leaders obtiendront. Le Lieutenant-Colonel sert de conseiller à son supérieur et l’assiste dans le commandement des troupes à leurs ordres. Il est responsable de la communication avec les officiers subalternes.

    Colonel : Ultime rang du corps des officiers, le Colonel est administrateur en contact direct avec l’Etat-major et son autorité est incontestée. Il supervise plusieurs casernes ainsi que la formation de recrues dans sa région. Il ne va plus sur le terrain et s’occupe uniquement de l’administration. Il est également à la tête d’un Bataillon (600 à 1200 hommes). Age minimum : 40 ans

  • OFFICIERS GENERAUX.

    Brigadier - Général de Brigade : Le Brigadier dirige une Brigade (7000 à 10'000 hommes), qui est constituée de plusieurs Bataillons. Il a donc plusieurs Colonels à son service. Il s’agit d’un des derniers rangs de la hiérarchie et il est extrêmement dur à obtenir.

    Divisionnaire - Général de Division : A la tête d’une Division (deux à trois brigades), il est le supérieur direct du Brigadier et s’occupe de la défense d’une planète.

    Commandant de Corps - Général de Corps d'Armée : Le Commandant de corps a pour responsabilité un système solaire (voire deux, dans des cas précis, où la population du secteur est faible).

    Général - Général d'Armée : Dirige l’armée de terre dans son secteur. Il est l'unique représentant et chef organisationnel de ce corps de l’armée. Il délègue par parts ses responsabilités à ses pairs afin de pouvoir commander au mieux. Ce grade est le plus long à obtenir, après des décennies de service. Il travaille de concert avec les Amiraux de la marine.


La Marine

Ci-dessous se trouve la hiérarchie conventionnelle de la marine. Son fonctionnement diffère quelque peu de l'armée de terre, et son rôle est différent. Alors que l'armée de terre s'occupera des combats en zone urbaine, sur le terrain, la marine, elle, restera principalement sur ses vaisseaux, et n'interviendra sur le terrain qu'en cas de soutien pour l'autre corps de l'armée.


  • EQUIPAGE.

    NB : Les hommes d'équipage, si dans la réalité ils occupent un rôle de maintien en condition du vaisseau de guerre ou d'utilisation des armes du vaisseau, peuvent aussi être des combattants au sol dans certaines conditions.

    ///Hommes du rang///
    Recrue - Soldat - "Recrue"  : Le soldat en formation à l’école de recrue durant deux années avant d'intégrer son premier vaisseau. Il n'a aucune spécialité. Il suit la formation de base du soldat. L'unique bande oblique grise qu'ils portent comme galon leur est donné dès leur premier jour, qu'ils confirment avec leur deuxième bande oblique lorsqu'ils terminent leur formation. L’école de recrue est joignable dès l’âge de 18 ans.

    Matelot - Soldat 2nd classe - "Matelot" : C'est le matelot de base, le soldat lambda. Non spécialiste, il est intégré à l'équipage du vaisseau et obéit aux ordres des sous-officiers et/ou des quartiers-maîtres avec suffisamment d'ancienneté et d'expérience. Ce grade est décerné dès la sortie de l’école de recrues.

    Matelot breveté - Soldat 1st classe - "Matelot" : Matelot confirmé, distinction réservée aux matelots les plus méritants.
    NB : Ce rang est un grade honorifique que seuls certaines personnes vont obtenir et n’est en aucun cas obligatoire à l’évolution du personnage. De plus, il n’offre aucune supériorité hiérarchique à un matelot ou une recrue ; il n’est pas en droit de donner des ordres.

    ///Hommes du rang supérieurs///
    Quartier-maître de seconde classe - Caporal - "Quartier-maître"  : Premier grade d'équipage supérieur, ils occupent leur premières responsabilités permanentes. C'est à partir de ce grade qu'ils peuvent devenir chef d'équipe (~4 personnes). Ils s'occupent sinon le plus souvent de l'intendance.
    NB : C'est le grade intermédiaire qu'acquièrent les jeunes élèves sous-officiers engagés en école des sous-officiers avant d'être second-maître. Cette école et joignable dès la sortie de l’école de recrues, après les deux années de formation. Age minimum : 20 ans.

    Quartier-maître de première-classe - Caporal-chef - "Quartier-maître": Le plus haut grade d'équipage. Il a le même rôle que le quartier-maître de seconde classe, si ce n'est leur ancienneté. Ils sont les "papas" des hommes d'équipage car ce sont les plus anciens (certaines fois plus vieux que de jeunes sous-officiers ou officiers subalternes). Il existe régulièrement sur de vieux vaisseaux de guerre une véritable mafia des QM1 qui peut avoir une influence non négligeable sur les prises de décision des officiers. Les Caporaux-chef sont en général d’éternels soldats, le rang de Caporal – qui le précède – étant un tremplin vers l’école de sous-officiers. Il est donc le plus souvent détenu par des hommes n’ayant pas pour aspiration de devenir des officiers.

  • CORPS DES SOUS-OFFICIERS.

    NB : Tous les sous-officiers sont des cadres. Ils ont, à la base, une spécialité propre à l'usage dans un vaisseau de guerre. Cela concerne leur affectation, leur rôle et leur fonction par rapport à la spécialité dans laquelle ils ont été formés. En parallèle, ils peuvent tous avoir un rôle d'encadrement vis à vis des hommes d'équipage.

    ///Sous-officiers subalternes///
    Second-maître - Sergent - "Second-maître" : Le sous-officier de base. Dirige un groupe de dix personnes (soit deux équipes, chacune commandée par un QM2 ou QM1). Il est le premier lien entre les hommes d'équipages et le chef de section. On est Sergent après une année de formation en école, pour les personnes qui s'engagent directement du civil, et 4 mois pour un QM1 ou QM2 qui accède au rang supérieur.

    Maître - Sergent-chef - "Chef" : Il est le plus souvent responsable de la formation quotidienne et de l'encadrement général des hommes d'équipage de la section. Il a un rôle d’instructeur autant que de commandant.
    NB : Ce grade est donné aux élèves ayant rejoint l’école d’officiers, lors de leur formation. Il s’agit donc autant d’un grade à part entière qu’un grade intermédiaire, dépendamment du choix de carrière du personnage.

    ///Sous-officiers supérieurs///
    Premier Maître - Adjudant - "Maître" : Premier grade des sous-officiers supérieurs, il peut leur être confiés une section (~30 hommes) sur le vaisseau en tant que chef de section, si un Lieutenant n'occupe pas cette place.

    Maître Principal - Adjudant-chef - "Cipal" : Second grade des sous-officiers supérieurs, il peut leur être confiés une section (~30 hommes) sur le vaisseau en tant que chef de section, si un Lieutenant n'occupe pas cette place. A l'instar des QM1, les Maître Principal peuvent aussi former sur les vieux vaisseaux de guerre, une mafia qui peuvent aussi influencer les décisions des officiers grâce à leur expérience et ancienneté.

    Major - Major - "Major" : Grade ultime des sous-officiers. Ce sont le plus souvent des sous-officiers méritants qui occupent une place d'officier par intérim. Leur vocation n'est pas l'encadrement des hommes du rang mais bien du commandement général de l'unité (unité : ~150 hommes). Il assiste le commandant d'unité dans ses décisions. Sur le terrain, ils peuvent, en fonction de leur spécialité, être amené à jouer un rôle de combattant spécialisé.

  • CORPS DES OFFICIERS.

    ///Officiers subalternes///
    Enseigne - Aspirant - "Enseigne" : Premier grade des officiers subalternes. Dans leurs premiers temps de promotion, les Enseignes n'occupent aucun poste à commandement, mais assistent la chaîne de commandement du vaisseau affecté ; ce sont des élèves. Au bout d'un an, les Enseignes sont automatiquement promus au rang de Sous-Lieutenant. C'est le grade acquis au sein de leur école de formation (3 ans pour un officier), et qu'ils gardent à la sortie, avant d'être promu Sous-Lieutenant.

    Sous-Lieutenant - Sous-Lieutenant - "Lieutenant" : Second grade des officiers subalternes. Ils assurent le plus souvent la logistique de l'unité, ou bien la formation dans des domaines très spécialisés des sous-officiers. Age minimum : 22 ans.

    Lieutenant - Lieutenant de vaisseau - "Lieutenant" : Troisième grade des officiers subalternes, décerné à la fin des trois années de formation. Ils sont le plus souvent chef de section, suppléés par leurs sous-officiers affectés. C'est le premier véritable grade de commandement officier. Que ce soit sur le terrain ou sur le vaisseau, ils dirigent les grandes lignes de leurs sections, qui sont répercutées par les sous-officiers menant les hommes au combat par groupes. (1 Section = 3 groupes; 1 groupe = 2 équipes; 1 équipe = 4 personnels). Ils peuvent aussi être aux commandes d'un vaisseau de petite taille (jusqu'à 30 hommes d'équipage). Age minimum : 24 ans.

    Lieutenant-Commandant - Capitaine de corvette - "Lieutenant-Commandant" : Dernier grade des officiers subalternes. Ils sont le plus souvent à la tête d'une unité (~150 hommes) en tant que commandant d'unité ou bien officier en second d'un commandant d'unité (l'appellation commandant en second est réservé aux officiers sups). Ils peuvent donc être sans problèmes à la tête d'un vaisseau d'une taille plus importante. Le grade est accessible seulement après deux années de service en temps que Lieutenant.

    ///Officiers supérieurs///
    NB : L'explication est ici générale, ils peuvent commander des vaisseaux plus petits, mais toujours à but de commandement. Comme par exemple une corvette ou une frégate furtive plateforme d'état-major.
    NB2 : La montée en grade, ici, est beaucoup plus lente que pour les rangs précédents ; plus haute la responsabilité, plus longue l’attente. Age minimum : 30 ans.

    Commandant - Capitaine de frégate - "Commandant" : Premier échelon du corps des officiers supérieurs, ils sont au minimum à la tête d'une frégate, ou bien occupant un poste à haute responsabilité à bord d'un navire plus imposant. Lorsqu'ils sont à terre ou bien à bord d'un imposant navire à haute capacité, ils dirigent (ou sont commandant en second) de deux à trois unités.

    Capitaine - Capitaine de vaisseau - "Capitaine" : Plus haute responsabilité des officiers supérieurs, ils sont à la tête d'un vaisseau à haute ou très haute capacité. Ils font le relais entre les Amiraux et le reste. A partir de ce grade, le personnage ne va plus sur le terrain.

  • CORPS DES AMIRAUX.

    NB : Tous les Amiraux sont appelés "Amiral", à l'oral. Leur nombre d'étoiles n'est en général distinctif que de leurs faits d'armes et de leur investissement au sein de la Marine. S'ils ont des grades différents, leur influence dans la chaîne de commandement demeure quasiment la même.

    Commodore - Général de Brigade : Amiral chargé le plus souvent de protéger l'arrière-garde d'une flotte de vaisseaux ou d'une zone déterminée. Aux mains d'un ou deux vaisseaux de taille de petite à moyenne, il est chargé de la sûreté arrière.

    Contre-Amiral - Général de Division : Second échelon des amiraux (deux étoiles), il est généralement un amiral adjoint d'une flotte, n'ayant le commandement que d'une aile/flanc, d'une flotte.

    Vice-Amiral - Général de Corps d'Armée : Seconde l'Amiral et le conseille dans ses commandements. Il lui est entre-autre affecté la responsabilité juridique et administrative d'une flotte.

    Amiral - Général d'Armée : Dirige une flotte de taille variable. Il est l'unique représentant et chef organisationnel et responsable d'une Flotte, qu'il délègue par parts à ses pairs afin de pouvoir commander au mieux. Ce grade est le plus long à obtenir, après des décennies de service.


Comment grader

La montée en rang dans l’armée est relativement simple, mais très chronophage. Il faut être patient et avoir une volonté de fer. Seuls les meilleurs sont pris et arrivent à tenir la pression qui leur est imposée. Plus la distance au sommet se réduit, plus les responsabilités sont hautes, et les attentes sont exigeantes.

Il y a plusieurs manières de grader : la plus rapide, dans l’armée de terre, afin de monter le plus haut en un laps de temps le plus court, est de s’inscrire à l’école d’officiers à la sortie de l’école de recrues. Dès lors, des tests physiques et psychologiques sont menés afin de déterminer si le candidat est apte au cadre (grader). Si ces tests aboutissent à un résultat positif, le soldat suit une formation de trois ans qui commence par des cours théoriques sur les responsabilités d’un officier, sa mission, le commandement, etc. S’en suit des entrainements très éprouvants – autant sur un plan physique que mental – sur le terrain, afin de faire du soldat, alors Appointé-Chef, un homme compétent et expérimenté. Lors de la dernière année d’apprentissage, le soldat passe Sergent-Chef et se voit confier le commandement d’une section (40 hommes) de recrues, qu’il doit former avec l’aide de quatre Appointés-Chef en école de sous-officier. Une fois les trois années remplies, le soldat devient Lieutenant et sort enfin de l’école d’officier. Ses recrues, elles, sortent de l’écoles de recrues et deviennent ses soldats. La suite de sa progression, s’il le désire, sera lente et se fera grade par grade, en fonction de ses compétences.
Cette manière de monter les échelons hiérarchiques de l’armées est très rapide, mais également très exigeante ; seuls les meilleurs réussissent. En six années, le sujet passe de recrues à Lieutenant, sans passer par tous les grades intermédiaires des Adjudants. Il faut savoir que ces derniers ont une mission différente, et donc suivent une formation différente.

Qu’en est-il donc des sous-officiers ? Le parcours est plus ou moins le même, mais en école de sous-officiers, qui est d’une année plus courte que celle d’officiers. Le soldat fraichement sorti de l’école de recrues s’inscrit à l’école de sous-officiers, mène des tests psychologiques et physiques et, en cas de réussite, commence une année de cours théoriques et pratiques (six mois pour l’un et l’autre). La seconde année, il intègre une Section, aux ordres d’un Sergent-Chef, et devient Appointé-Chef. Son but est de former des recrues. A la fin de cette ultime année d’apprentissage, le soldat devient Sergent. Il peut dès lors continuer sa progression en rejoignant, s’il le souhaite, l’école d’officiers, ou tenter de devenir Adjudant (ce qui prend du temps et se mérite, leur fonction étant de former les futurs Sergents et Lieutenants). Il peut aussi rejoindre l’école de Sergent-Major Chef, ou devenir Fourrier en rejoignant l’école dédiée. Il peut tout aussi bien se contenter d’en rester là et ne pas progresser plus loin.

Il est également à noter que certains grades sont obtenable par le mérite, et sont décernés en temps que récompenses pour hauts faits. C'est le cas du grade d'Appointé, par exemple. La plupart des grades supérieurs à Lieutenant s'obtiennent de cette manière.







Dernière édition par I.V.I.A le Sam 19 Juil 2014, 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Conseil
Rang : Maître du Jeu | Dieu Suprême
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 2131
Crédits : IVIA by Conteur

MessageSujet: Re: Grades conventionnels   Dim 03 Sep 2017, 22:47
Concernant les rangs N :

Les rangs N, les forces d'élites de l'Humanité, sont soumises à un régime spécifique. A savoir que les rangs N1, 2, 3, 4, 5 et 6 ne sont plus différenciés, mais englobés simplement dans les rangs N. Seul le N7 est différent puisque l'aboutissement de l'entraînement aux forces spéciales.

Par conséquent, vous pouvez toujours annoncer être N4 ou autre, cela n'aura aucune influence sur le personnage. Il est à noter par ailleurs que seul le rang N7 a une valeur pour l'Alliance.

Concernant la montée en grade, vous serez invités IRP à participer au programme N. Ce programme durera un temps certains, durant lequel vous pourrez continuer à RP normalement. Si vous le méritez, vous passerez N7 à terme. L'invitation au programme N et le passage en N7 nécessite l'accord du Staff. L'invitation au programme N et le passage au N7 constituent des récompenses en cas de mission d'intrigue ou supervisée par un MJ uniquement, bien que vos RPs normaux constituent une base d'appréciation elle aussi.

Enfin, les exemples donnés ci-dessus concernent les N, mais sont valables pour toutes les forces spéciales de toute les races. Les intermédiaires n'existent pas, soit vous êtes une force d'élite, soit non.
Revenir en haut Aller en bas
 

Grades conventionnels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Règles & Univers :: Codex :: Annexes RP-