AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 [HS] Enclave de l'Enclave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Union Galarienne
Rang : Général
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 385

MessageSujet: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 20 Fév 2014, 22:27
Bonjour fidèles partisans de l'Enclave!

Sérieusement j'en ai marre de voire que la faction de l'Enclave ne cesse d'être considérée comme des scélérats et des enculays. Je n'ai joué qu'à Fallout 3 et New Vegas (oui je sais honte à moi) mais je trouve que l'Enclave à un très gros background et une place très importante dans l'univers Fallout. Normal quoi, c'est les restes du gouvernement. Frustrademan 

J'ai lu le wiki sur l'Enclave, et je trouve vraiment dommage la manière dont elle a été traitée dans Fallout 3. Bethesda nous a montré une confrérie de l'acier ultra empathique, qui aide tout le monde, alors qu'à la base c'est une secte fasciste qui ne cherche qu'à préserver la technologie avancée de TOUS les habitants et factions du wasteland. Que ce soit la RNC, les barbares, les pauvres qui ne peuvent se défendre.

À l'inverse, on nous montre une Enclave sauvage et caricaturale. Autant la radio que les NPCs ne disent que du mal de l'Enclave. Pire, notre première rencontre avec elle est la scène où le colonel Autonm tue notre père (qu'on a passé le 2/3 du jeu à rechercher  Mais euh! ). De suite après on voit le président Eden qui nous explique son plan super original de tuer tout le monde.

Le pire c'est que la mort des habitants du wasteland n'est pas bête. D'après ce que j'ai lu, le président Richardson dans Fallout 2 voulait faire la même chose. On aurait pu voir une tout autre facette de la conception de la vie des terres ravagées, et une solution qui tranche avec celle de la Confrérie de l'acier si elle avait été expliquée intelligemment. Mais non, Bethesda s'arrange pour que nous détestions l'Enclave de facto. Son leader est une machine=aucun remords, aucun sentiment, aucune pitié. Il nous explique son plan de manière à le faire paraitre comme le plus gros connard de l'univers, alors que le joueur devrait être apte à faire son propre choix. Il ne nous dit même pas les raisons, autre que seul l'Enclave doit gouverner, et blablabla. Sans compter que Bethesda a bien fait attention de mettre leurs armures noires pour bien les afficher comme des méchants, alors que la Confrérie de l'acier ont de belles armures blanches grises, comme les chevaliers blancs des histoires pour enfants,

Il y avait pourtant de quoi faire. Au lieu de la machine sans pitié que nous a servi Bethesda, on aurait pu avoir un humain, qui croit en l'unité derrière l'Enclave et à la nécessité de sa suprématie sur les terres pour restaurer la loi et l'ordre (Thomas Hobbes) tout en ne voyant pas la vie de manière manichéenne, qui est réticent à envoyer un virus pour tuer des innocents mais qui est quand même prêt à le faire car se serait le plus grand bien, un genre de ''fin justifie les moyens'' en moins caricatural (Machiavel). On aurait eu un dilemme beaucoup plus important, même si la confrérie de l'acier est campé dans le rôle du gentil qui fait jamais rien de mal.

Pourtant l'Enclave est supérieur à bien des niveaux à la confrérie. Déjà elle est plus démocratique, contrairement à ce qu'affiche la propagande de Bethesda. Sa technologie est plus forte, elle est beaucoup mieux organisé et possède beaucoup plus de têtes pensantes aptes à instaurer un ordre dans un univers d'apocalypse. L'enclave ne possède que des remnants, Fallout 2 et 3 nous obligeant à la détruire, mais nous ne devons pas abandonner. Nous devons réinstaurer la gloire de l'Enclave par tous les moyens disponibles par les enfouarés de Bethesda et par les fabuleux mods. La RNC, malgré ses bonnes intentions, est corrompue et peu compétente. La confrérie de l'acier n'est qu'une secte fasciste et religieux qui n'a jamais voulu réinstaurer l'ordre. Seul l'Enclave peut relever les défis du wasteland.

PARTISANS DE L'ENCLAVE, RÉUNISSEZ-VOUS!

"The Brotherhood of Steel will fail! All those who oppose the Enclave will fail!"



Devant l'armée des ténèbres, une seule once de lumière suffi à ériger un mur de fer.





Dernière édition par Galak Daarlenk le Jeu 20 Fév 2014, 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Le G.I.P
Rang : Opérateur Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t1636-journal-de-bord-syneos#21304


Oeil du Rêve
Messages : 879

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 20 Fév 2014, 23:08
D'accord. Cesear vous considère comme une organisation de l'ancien monde. Vous êtes corrompu tout comme ce monde et ce monde doit être purifié.

Gloire à la Légion ! Gloire à Cesear !  Mais euh! 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Union Galarienne
Rang : Général
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 385

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 20 Fév 2014, 23:13
Un vieux gars sénile qui critique l'ancien monde mais qui prend modèle sur l'empire romain GG Trollface


Devant l'armée des ténèbres, une seule once de lumière suffi à ériger un mur de fer.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Le G.I.P
Rang : Opérateur Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t1636-journal-de-bord-syneos#21304


Oeil du Rêve
Messages : 879

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Ven 21 Fév 2014, 08:13
Non plus sérieusement, je trouve qu'il n'y a ni méchant, ni gentil dans Fallout, même si le jeu tend à nous faire pencher plus pour la Confrérie de l'Acier.

Personnellement dans Fallout 3, et encore pire dans Fallout New Vegas, je tuais tout ceux que je croisais j'en avais rien à faire. Ce jeu c'est juste pour le pur fun je trouve, bien que Fallout 3 est meilleur pour le côté flippant des métros avec les goules et Washington DC qui est une zone très chaude et avec une super ambiance post-apo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie Butarienne
Rang : Galant'ark (dirigeant suprême de l'Hégémonie Butarienne)
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2572-argonar-dal-shan-le-seul-et
http://www.masseffect-reborn.fr/t3888-informations-sur-son-excellence-argonar-dal-shan


Messages : 379
Crédits : Heratius Har Shierak

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Ven 21 Fév 2014, 19:29
ET JE SUIS CONTENT DE TROUVER UN TYPE QUI NE ME SORT PAS : L'ENCLAVE C'EST UNE BANDE DE FACHO !
Enfin !  Fishman L’Enclave c'est la civilisation et la démocratie, s'est l'humanité !




Plus sérieusement, j'ai fait TOUS les Fallout les vrais comme le 3 hahahaha !
Et lorsque, je joue à un jeu comme celui-ci j'aime apprécier l'univers, or moi aussi comme vous l'aurez compris, j'ai été déçu par le traitement de l’Enclave.
Rappelons rapidement que l'Enclave est la vraie et unique vraie survivance de l'ancienne état Américain qui et il faut le rappeler est devenu avant la guerre nucléaire un état presque antithèse des état-unis.
En effet, l'état Américain d'avant-guerre en plus de devenir nationaliste à souhait a de plus en plus diminué les lois civiles et les libertés en général au profit d'un capitalisme sauvage.
L'Enclave est donc la survivance des hommes puissants et riches de l'Amérique qui prévoyant la guerre nucléaire, se sont cachés pour préserver l'état Américain et possiblement continuer la guerre face à la Chine et le communisme. Toutefois, les frappes nucléaires ont réellement anéantis les états-unis et la Chine et la civilisation en général, après coup les dirigeants de l'Enclave ont décidés d'attendre et de développer un moyen qui leur permettra de détruire les mutants Humains ou autres, pour rebâtir la civilisation sous de nouveaux hospices et avec une Humanité pur.
Alors, éthiquement l'Enclave peut-être indéniablement considérée comme le"""""mal"""""""""""""""".......... Toutefois, la fin justifie parfois les moyens et le plan de Richardson n'était pas si mal loin de là, alors éthiquement il n'est assurément pas correct, mais pour autant il permettait de construire une civilisation qui ne serait pas gêner par les trop nombreux dangers du Wasteland.
L'Enclave a aussi crée les Abris pour les utiliser comme lieux d’expérimentations et de testes sans se soucier de leurs habitants, mais après tout pour l'Enclave ils seraient mort de toute façon.

Enfin, l'Enclave n'est pas le bien, mais elle est LA civilisation ordonnée avec un vrai code et une morale, pas un congloméra de marchands contrôlant une république où tout ce qui importe déjà c'est le capitalisme sauvage ou d'autres sauvages s'amusant à créer un empire Romain voulant faire disparaître toutes technologies ce qui est le sommet de l’imbécillité et ce qui est surtout sans avenir.
La Confrérie quant à elle n'a jamais eu pour but d'aider son prochain ça c'est un fait et la Confrérie de l'Est à peut-être changé ça, mais pour autant elle reste un groupe d’obscur sectaire et d'ailleurs la Confrérie n’invente RIEN et c'est cela qui m'a fait l’abandonner au profit de l'Enclave qui n'a pas cessée d'évoluer malgré les difficultés rencontrés, la Confrérie pille, réutilise, mais n'évolue pas et la Confrérie de l'est malgré sons ouverture ne change rien à cette règle qui marche aussi  pour celle de l'ouest et celle du  Midwest.
Le traitement de l'Enclave dans Fallout 3 c'était du grand n'importe quoi stupide et délétère pour le jeu comme pour le scénario, les gros méchants tueurs d'enfants, alors qu'Autumn n'avait même plus les moyens, l'utilités ou le plan d'exterminer les habitants de la région : l'Enclave voulait reconstruire la civilisation et les état-unis en partant de l'Est et peut-on leur en vouloir ?
La mort du père est stupide c'était juste là pour placer les gros méchants types de l'enclave, alors que le tuer ne rimait à vraiment rien.
Pour le reste voilà quoi, c'est Fallout 3 n'importe quoi et complètement vide et et cetera, trouvait une profondeur au scénario d Fallout 3 c'est bien  Trollface  Trollface  les joueurs du 1 et 2 qui avait un vrai univers sans trop de manichéisme poussiéreux bien que je ne dis pas que le scénario était immense pour autant.

VIVE l'ENCLAVE ÉTERNELLE QUE TA LUMIÈRE CIVILISATRICE PERDURE !


« En les noms de paix et d'égalité, nous nous unissons en une fraternité. En le but de préserver ces idéaux de tous les maux ! allons-nous tenir notre rang, et combattre ? »
Argonar Dal'Shan, 2191, Discours d'investiture au rang de Galant'ark de l'Hégémonie Butarienne, final marquant la nouvelle inflexion idéologique gouvernementale.

Un Journal de Bord ; un Butarien ; un Dirigeant.



Une Race ; une Hégémonie ; une Destinée.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Sam 22 Fév 2014, 17:04
Aller je me ramène ma fraise. En plus je me suis fait y'a pas longtemps une partie de Fallout 2, donc tout ça est assez frais. Reprenons depuis le commencement en effet comme mon voisin du dessus.

Avant l'apocalypse nucléaire de fallout, les USA (le gouvernement je parle là) était une sacré bande de salaud. Bon soyons honnête comme les autres. Plus de matière première, une course aux restes des énergies fossiles. L’Europe détruite, le monde déjà détruit. Restait la Chine et le pays de l'Oncle Sam. Lesquels se sont joyeusement éclatés la gueule sur l'Alaska, jusqu'à se faire encore plus joyeusement atomiser la gueule et celle de tout le monde au passage.

Il n'y a pas de gentil de base dans un fallout. Juste des salopards et des moins salopards. L'Enclave est un reste, un fossile d'une époque révolue. Les maitres des États Unis, cachés pendant des génération dans un plateforme pétrolière. Des gens qui ont participé et motivé la destruction de la planète. Des gens qui ont laissé à mourir des populations entières, retranchés dans leur arche de Noé high tech, et qui viennent quelques dizaines d'années plus tard revendiquer les terre du wasteland comme les leur de facto.

L'Enclave, c'est les tête derrière le FEV, un virus sensé détruire des populations entières, à l'origine des super mutants. C'est dans le Fallout 2 des hommes et des femmes reprenant d’ailleurs encore ces recherches pour essayer d'améliorer ce virus (le grand méchant du jeu est un produit de cette "amélioration"), ce sont des gens incapables en soit quand on prend leur leaders de voir une seule seconde la valeur d'une vie humaine. Ce sont les maitre autoproclamé d'un monde.

Alors bien sûr il reste à savoir ce qui est le pire, eux ou les autres. Caesar et sa légion, c'est la mise en place d'une dictature ultrabrutale avec comme excuse de mettre en place à nouveau une civilisation. Celle de Caesar. Le NCR, c'est reprendre la route qui peut mener à l'Enclave un jour, et a la quasi disparition de l'humanité. L'Enclave, c'est la route qui a mené à la destruction. C'est une entité qui a acquis son identité dans une guerre mondiale et totale, dont l'hystérie destructrice a mené à un apocalypse nucléaire. Bref vous pouvez les voir comme une solution "viable" ... mais c'est ignorer pas mal de choses quand à l'aspect humain de la chose. Ils peuvent être considérés comme la meilleure solution à une situation pourrie et invivable. C'est peut-être en effet le cas, peut-être pas. =3

Ironiquement à l'origine, la Confrérie de l'Acier vient d'un groupe de soldat qui s'est rebellé contre le pouvoir à l'origine de l'Enclave. Elle est relativement réclusive à l'ouest, complétement facho dans sa version du mid est, et plus humaine dans sa version de l'est. Ce sont trois organisations qui ont les même bases mais ont connu des embranchements différents. Il a été posé comme question "la technologie doit-elle servir l'Humanité ou l'Humanité doit-elle en être protégée". De toutes les nuances dans ces réponses sont nés les différentes branches de la Confrérie. Est-elle mauvaise ou juste ? A l'Ouest, ni l'un ni l'autre. C'est une organisation qui est dans un sens comme un couvent de bonne sœur, elle ne fera chier personne parce que personne n'ira les voir, et les rares fois où elle sort .... disons qu'elle n'a plus la même superbe qu'au début. Dans le mid est, c'est différent. L'organisation s'est frotté a un IA qui avait un dysfonctionnement. Du coup elle s'était mise à détruire toute forme d'humanité plutôt qu'à préparer la terre a une recolonisation (oui c'est un sacré dysfonctionnement !) en réponse la Confrérie est devenu une organisation très très militariste (bien plus qu’ailleurs) avec des relents de fachisme malgré le fait qu'elle soit plus ouvert qu'à l'Est aux nouveaux venus. Enfin à l'Est se trouve ceux qui ont pensé que la technologie devait servir l'Humanité.

Ce qu'à apporté Bethesda avec Fallout 3 est sans doute le moins nuancé en terme de factions, y'a les méchants et les gentils c'est vrai (c'est pour ça en partie que pas mal de vieux de la vieille comme moi disent que Fallout 3 est le moins bon de tous, même si ça reste un bon jeu) et quand à savoir si y'a des gentils et des méchants .... y'a juste normalement des gris plus sombres que d'autre, pas de blancs et de noirs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Sam 22 Fév 2014, 18:09
moi je sais que y en a un qui est mieux que l'autre, mais je vous dirais pas lequel
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Union Galarienne
Rang : Général
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 385

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Lun 24 Fév 2014, 16:13
Le problème c'est que c'est justement parce qu'il n'y a pas de gentils que la représentation qu'on a dans Fallout 3 est exécrable. À force de vouloir camper l'Enclave dans les méchants et la CDA dans les gentils ce sont les fans et les moddeurs qui doivent faire le travail de Bethesda(http://www.nexusmods.com/fallout3/mods/1410/?). Fallout New Vegas s'en tire beaucoup mieux, même si les critiques envers la RNC sont subtiles et arrivent tardivement, contrairement à la Légion qui brûlent tout dès le début lol.

Pour en revenir à l'Enclave, le gouvernement des États-Unis était en effet des salauds, notamment pour l'acquisition des ressources pétrolières (ils ont envahit le Canada les enculés  Batteman ). Le but de l'Enclave était avant tout de se terrer pour pouvoir continuer la lutte au communisme advenant une catastrophe nucléaire. Comme les admirateurs de Marx et Mao crevèrent aussi, et que leur projet de voyager dans l'espace était mort, il ne leur restait que reprendre contrôle sur ce qui était les États-Unis. Car oui, même si aucun pays n'existait, l'Enclave avait la légitimité de revendiquer les anciennes frontières, ne serait-ce que pour instaurer une société vivable.

Car non, l'Enclave n'est pas née de la guerre, elle y a survécu. Elle est née de l'instinct de survie commun à tous les humains de la planète. Ses membres savaient qu'une guerre nucléaires étaient inévitables et que peu pourraient y survivre (logique quoi). À ce moment ce n'est ni lâche, ni diabolique, de faire le nécessaire pour survivre, et éventuellement, reconstruire le monde. Même si les communistes crevèrent d'atroces souffrances, le rôle de l'Enclave n'était pas révolu. Elle avait le président, une belle brochette de politiciens, gestionnaires, militaires, scientifiques, sans compter la technologie avancée avec eux. Il s'agissait des derniers vestiges de la civilisation nord-américaine, l'Enclave était mieux placée que n'importe qui pour reconstruire un semblant de civilisation. Les sociétés sont une création des hommes, non une création naturelle. Appelez ça de l'impérialisme si vous voulez, mais on ne peut survivre dans un monde comme les terres désolées sans ordre.

Et puis il ne faut pas se voiler la face. Le Wasteland est un véritable enfer.  C'est partout un désert de désolation ou des ruines. Il n'y a rien là à l'état de nature, sauf la mort. Même dans Fallout 3, et encore plus dans Fallout 2, les habitants du Wasteland sont peu organisés, vulnérables et surtout complètement mégalomanes. Juste le passage de la République de Dave, qui est un moment très drôle dans Fallout 3, montre  le désir des individus des terres dévastées d'outrepasser le bon sens par soif de pouvoir. C'est pourquoi on se retrouve avec de petites communautés isolées à la merci de raiders de toute sorte qui, subit à l'instinct animal, pillent, volent, violent, tuent des innocents. Sans compter les supers mutants, dont la majorité de sont pas civilisés comme à Jamestown, les goules sauvages ou autres animaux féroces qui attaquent les humains. Ce n'est pas drôle être survivant dans le Wasteland. Seul la RNC est un semblant de société, sauf qu'elle est pourrie par en haut, que des monopoles commerciaux escroquent les citoyens grâce à l'aveuglement volontaire des sénateurs, qu'une bonne partie des hauts officiers ne sont que des bêtes politiques qui veulent plus de pouvoir (sa me rappelle quelque chose que j'ai déjà dit plus tôt).

On a tous nos NPCs préférés. J'aime bien Lucas Sims, le sherrif de Mégaton, et Abraham Washington, le conservateur du musé improvisé dans le porte-avion. Mais il faut savoir faire le nécessaire. Le wasteland est pire que l'enfer. Le wasteland est dominé par des monstres et des pilleurs qui brutalisent et terrorisent les communautés qui peinent à se tenir debout. On ne peut pas créer une société ordonnée et sécuritaire dans de telles conditions. J'ai lu le wiki, et le président Richardson ne semble prendre aucun plaisir à lancer un virus pour tuer tous les habitants uniquement pour faciliter la tâche de l'Enclave, mais il s'y était résigné car c'était ce qu'il fallait faire pour restaurer la civilisation pour les générations futures. Des innocents seront tués, certes, mais le seront aussi les pilleurs, les criminels, les mafieux, les monstres.

Il n'y a pas de gentils, ça a été dit maintes fois, mais le traitement fait à l'Enclave est juste déplorable, voire pire qu'à la Légion de César. Bethesda et aussi Obsidian l'a campé dans le rôle des méchants pas beaux, alors qu'il y a un moyen de permettre au joueur de voir par eux-mêmes qui doit être victorieux. Dans Fallout 2, on est obligé de détruire la plateforme pétrolière. Dans Fallout 3, on est obligé de détruire l'Enclave, même si on a lâché le poison dans l'eau. On prend le joueur par la main comme si les développeurs savaient mieux que les autres qui doivent gagner et perdre. C'est une attitude dégueulasse, car je suis persuadé que nombre de joueurs soutiendraient l'Enclave s'ils en avaient l'occasion.


Devant l'armée des ténèbres, une seule once de lumière suffi à ériger un mur de fer.



Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Lun 24 Fév 2014, 17:09
Bonne réponse Galak mais tu omets pas mal de chose. Le wasteland actuel est aussi en grande partie ce que les gens qui ont donné ensuite l'enclave (c'est à dire les dirigeants industriels, politiques et scientifique des USA, puis leur descendance, enfermés à l'abris alors que l'enfer tombait sur terre). Car c'est ça l'enclave. Les descendant des maitres de la moitié du monde. Le Wasteland est un enfer en effet. Un enfer en partie créé par eux. Pourquoi je dis ça ? Oh pas juste à cause des bombes.

Les bombes, c'est la faute à touts les puissantes presque. Pas mal d'autre chose est de leur fait. Une petite liste ?

Les abris. Une expérimentation de masse menée par les puissants. Vault-tec s'inquiétant pas tant de la survie de l'humanité que de la mise en place de protocoles de contrôle. Un test à l’échelle d'une population. Des abris mal fermés, pour tester le résultat d'une soumission constante aux radiations, donnant par la suite les toutes premières vrais goules des wasteland. Un autre abris, où les habitants sont soumis au FEV par la ventilation de l'installation. Et voici les premiers super mutants, le Maitre, et les événements du premier Fallout. D'autres, soumis à des malfonction constantes, des expérimentations inhumaine, des tests psychologique. Fun fact, tu te rappelle des Khans, parmi les bandes de salopards les plus horrible du wasteland ? C'est 50 % de la population du Vault 15, dont l'autre moitié à réussit malgré tout à donner le NCR .... en théorie les gens de cet abris auraient du s'entretuer avant son ouverture dans le cadre d'un autre test. Et la liste continue. Une bonne part des horreur du wasteland est et reste l'héritage de l'Enclave et de ceux qui en sont à l'origine.

Alors est-ce par pur maléfisme qu'ils sont guidés pour autant ? Non. C'est du pragmatisme à l'état pur, couplé avec la certitude que ce monde leur appartient. A leur yeux ils ne sont pas maléfique. C'est ton propre baromètre mentale qui doit déterminer ça (et on est parfaitement d'accord, pas les développeur). A mes yeux ils le sont, totalement. Les plus grand salopards de l'histoire n'étaient pas des gens qui se savaient maléfique ou autre. Ils se voyaient comme des pragmatiques avec une vision. Mais pour moi, ça reste les plus grands salopards de l'Humanité, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie Butarienne
Rang : Galant'ark (dirigeant suprême de l'Hégémonie Butarienne)
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2572-argonar-dal-shan-le-seul-et
http://www.masseffect-reborn.fr/t3888-informations-sur-son-excellence-argonar-dal-shan


Messages : 379
Crédits : Heratius Har Shierak

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Mar 25 Fév 2014, 18:04
Très franchement, je pense que nous sommes unanimement d'accord pour reconnaître à l'Enclave qu'elle est une"réunion de salauds", mais pour autant, très franchement, je me fiche bien de la vision morale étant donné la situation qu'il l'a créé.
Quand tous les progrès de 5000 ans voir plus de civilisation et je dis bien progrès c'est-à-dire, les progrès sociaux technologiques, culturels et autres, vont disparaître et que vous le savez, alors vous devez agir.
Les actes de l'Enclave après et avant la Guerre sont éthiquement inacceptable, mais pour autant ! Je préfère qu'une bande d'enfoirée ultra-nationaliste capitaliste, survive et préserve l'histoire et les évolutions de l'Humanité et cela quelle qu'en soit le prix.
Alors oui bien entendu les Abris sont un projet honteux, mais là encore c'est triste à dire, mais l'Enclave a raison à leurs sujets : "ils seraient mort de toute façon", alors oui l'Enclave a créé bien des ignominies, mais sans ses ignominies pas de RNC pas de projet pureté pour l'eau, pas de civilisation. Déjà que la civilisation n'existe qu'à peine dans le Wastland, alors sans l'Enclave et ses abris. Je le redis bien, les Abris sont une honte, mais leurs habitants seraient mort dans tous les cas, alors ça n'excuse rien, mais pour autant ce servir de ces expérimentations pour préparer la nouvelle civilisation bâtie part l'Enclave, ce sacrifice involontaire des habitants des Abris vaut bien à une mort par arme nucléaire, ils serviront à la nouvelle société. Toutefois et ça je ne peux que le reconnaître, ils auraient créés des Abris purs et sur pour sauver des hommes et des femmes et ensuite rebâtir la civilisation, j'aurais préféré largement cela. Mais ce qui est fait est fait.

Pour la préservation de la civilisation, de la culture et de la science l'Enclave peut bien exister quand bien même, elle est "le mal" la nécessité est là et nous ne pouvons lutter contre elle, qui plus est, l'Enclave réuni des hommes et des femmes purs, n'ont infectés par le FEV ou les radiations et pour la préservation de l'humanité sous une forme "pure"l'Enclave est nécessaire les Abris aient faillit, même si ses méthodes sont totalement discutable elle reste la gardienne de 5000 ans de civilisation et elle est la seule à pouvoir réellement permettre à l'humanité de repartir pas sur de bonnes bases, mais sur des bases tout simplement.

Pour finir, Fallout 3 : Oublier tout ce que vous savez de l'Enclave, dans Fallout 3 l'Enclave n'a pas d’objectifs diaboliques ou d'autres fioritures, désormais elle ne veut plus que rétablir l'Amérique et une civilisation ordonnée avec les habitants du wasteland, alors je ne dis pas que ce sera tout beau tout propre, mais dans l'univers de Fallout c'est déjà un objectif très défendable.
Donc au moins dans Fallout 3, l'Enclave et ses objectifs ne peuvent en soit pas être répugné et juste déclaré mauvais.


« En les noms de paix et d'égalité, nous nous unissons en une fraternité. En le but de préserver ces idéaux de tous les maux ! allons-nous tenir notre rang, et combattre ? »
Argonar Dal'Shan, 2191, Discours d'investiture au rang de Galant'ark de l'Hégémonie Butarienne, final marquant la nouvelle inflexion idéologique gouvernementale.

Un Journal de Bord ; un Butarien ; un Dirigeant.



Une Race ; une Hégémonie ; une Destinée.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Mer 26 Fév 2014, 15:31
C'est là que réside la centre de la question existentielle Argo =3

Est-ce que le prix vaut le coup d'avaler une telle couleuvre. Ils ont créé la situation telle qu'elle est. C'est un fait. Du moins pour la zone nord américaine, c'est leur fait. Ils ont façonné le Wasteland actuel par leur embrouilles, leur manipulation, leur expérimentations. Oui ils sont ceux qui peuvent amener au plus vite le monde et sa technologie telle qu'elle était avant l'apocalypse. C'est totalement vrai. La notion de bien et de mal est et reste subjective. Au delà des considérations philosophique, le bien et le mal est la limite arbitraire que tu trace entre ce que tu accepte et ce qui te révolte trop. L'Enclave me révolte. La possibilité qu'il arrive à atteindre leur objectifs, après toute la souffrance sans fin qu'ils ont créés .... non ! Hors de question. Là je ne parle pas d'un point de vue objectif ou pragmatique. Ce n'est pas être le gentil paladin. Un jeu de rôle te permet d’être subjectif. C'est pas une obligation. Mais c'est encouragé. Expérimenter, tester, se faire son opinion. C'est bon et c'est sain. Tu peux prendre une situation et la traiter d'un point du vue purement pragmatique. Oui l'Enclave a une "vision". Elle a des moyens. Elle a la technologie. Mais cette technologie sera là sans elle. Elle sera là. Et l'humanité refera son nid sur cette terre. Au point où on en est dans la série, on comprends tous que l'humanité survivra. Oui c'est un genre d'enfer sur terre. Mais elle survivra. Elle pourra se reconstruire. Ouais y'aura du boulot. De la laideur. De la violence. De la monstruosité. L'humanité en soit. Avec ou sans Enclave, ce point ne changera pas. Alors en tant que Vault Dweller, Chosen One ou autre, je me dis que le monde n'a pas besoin de l'Enclave. Et que l'Enclave ne mérite pas le monde.

En soit ça n'invalide pas ce que tu penses. Ton point de vue est correct tout autant. Juste subjectivement placé différemment. C'est une question de savoir avec quelle ampleur tu peux faire preuve de pragmatisme. Pour moi ce serait une ampleur insupportable. Mais il s'agit de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hégémonie Butarienne
Rang : Galant'ark (dirigeant suprême de l'Hégémonie Butarienne)
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2572-argonar-dal-shan-le-seul-et
http://www.masseffect-reborn.fr/t3888-informations-sur-son-excellence-argonar-dal-shan


Messages : 379
Crédits : Heratius Har Shierak

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Mer 26 Fév 2014, 20:56
Oui je vois que trop bien que ce que tu veux, l'Enclave nous pose la question : "Jusqu'où pensez-vous qu'il faut aller pour survivre et avec quelle méthode".
Haha et j'apprécie ta réponse, tu comprends bien que ce n'est pas par sympathie envers l’Enclave, mais bien car, il n'y a pas, à mon goût, de véritable autre possibilité et c'est bien à cause de ma vision de la chose qui en soit est faussée par le fait que personnellement, j'arrive à accepter les actes de l’Enclave ou plutôt les oublier, pour penser au futur qui lui est capital, le passé étant ce qu'il est.
Comme tu l'as si bien dit chacun à son interprétation et son sens du nécessaire, or je te comprends et suis en partie d'accord avec toi,  l'enclave n'est pas nécessaire au monde et du fait de ses actes elle ne mérite pas d'exister dans celui-ci.
En réalité, bien plus que la question de savoir si elle mérite ou non d'exister, ce qui me gêne, c'est une chose : La civilisation, mais pas son existence ou non, la survivance réel et directe de 5000 ans d'histoire et de culture, c'est drôle, mais personnellement je ne veux pas d'une civilisation d'une culture qui se reconstruit qu'avec ce qu'elle a.
C'est-à-dire, que l'enclave est la seule gardienne d'une chose qui pour moi est capitale, l'Histoire avec un grand H, or cela aucune autre faction des terres désolés, ne le maîtrise.
Les erreurs, les idéologies, les possibilités, les possibles, les hommes et les femmes, les dirigeant ou les scientifiques, personnellement, je ne veux pas et ce n'est pas que ce n'est pas possible, mais je ne veux pas d'une civilisation qui se reconstruirait sur les bases du wasteland, des bases, plutôt des ruines.
L'enclave est malgré tout la seule à se souvenir du monde d'avant et ça c'est primordiale, car bien plus qu'un monstre génocidaire, elle est qu'on le veille ou non la dernière Enclave de l'Amérique, mais aussi et surtout de 5000 ans d'évolution sociétale et culturelle, politique et Humain.
Alors ce n'est pas reluisant, mais  c'est du conservatisme je le reconnais. Certains préférerons une nouvelle civilisation avec les bases du Wasteland, mais moi si on m'offre à faire le choix, je refuse d'abandonner les vies et les actes de milliard d’être, car il n'y a qu'en se souvenant du passé et de ses erreurs qu'une nouvelle civilisation pourra vraiment être rebâtie et je refuse catégoriquement de croire que les habitants du Wasteland sont capable de les éviter, la RNC comme la Légion et les autres aient déjà commis bien des erreurs.
Donc, rien que pour ça je suis prêt à accepter les actes de l'Enclave, sans pour autant bien entendu les trouver éthiquement valable.
Mais je comprends ton point de vue, comme tu comprends le mien et chacun a sa vision de la chose, ce qui montre au point que l'idée de l'Enclave était bien vu, au moins la dessus.


« En les noms de paix et d'égalité, nous nous unissons en une fraternité. En le but de préserver ces idéaux de tous les maux ! allons-nous tenir notre rang, et combattre ? »
Argonar Dal'Shan, 2191, Discours d'investiture au rang de Galant'ark de l'Hégémonie Butarienne, final marquant la nouvelle inflexion idéologique gouvernementale.

Un Journal de Bord ; un Butarien ; un Dirigeant.



Une Race ; une Hégémonie ; une Destinée.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Mer 26 Fév 2014, 23:25
Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais faut aussi s'avouer que l'héritage culturel qu'offrirait l'Enclave, c'est aussi ce qui arrangera l'Enclave. Ils auront tous les livres d'histoires, tout les moyens de travailler les fait en un conte qui leur plairait.

Et puis y'a aussi les maitres de San Francisco, les Shis. Bon là c'est plus l'héritage culturel et historique asiatique, donc c'est pas exactement juste en effet de les mettre nécessairement en autre solution viable XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Mercenaire
Rang : Clone
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 334

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 27 Fév 2014, 19:53
Outsiders FTW, pardi.

Pourquoi jouer une tribu de mec avec des MOYENS dans un univers post apocalyptique ou le plus intéressant, justement, ce serait de se démerder avec le peu de choses que l'on a ? Le bon vieux ranger solitaire avec son clébard qui fouille dans les poubelles et tire éventuellement un coup de fusil de chasse pour éliminer une goule sauvage...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Union Galarienne
Rang : Général
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 385

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 27 Fév 2014, 21:05
Parce que c'est plus cool que les goules sauvages se transforment en tas de papier maché grâce au fusil à plasma.

Et parce qu'on manque toujours de munition au début Trollface


Devant l'armée des ténèbres, une seule once de lumière suffi à ériger un mur de fer.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Mercenaire
Rang : Clone
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 334

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   Jeu 27 Fév 2014, 21:50
Sans déconner ? Les munitions pour le fusil de chasse sont les plus faciles à trouver !

Et puis y'a aussi le fait que le Ol'Painless reste sans exagérer la meilleure arme du jeu avec l'armure des Relly's Ranger pour les persos typés agilité.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [HS] Enclave de l'Enclave   
Revenir en haut Aller en bas
 

[HS] Enclave de l'Enclave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Discussion non RP :: Le Bar :: Discussions-