AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 A'lrok Krimkar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: A'lrok Krimkar   Mer 05 Fév 2014, 02:23



Registre Galactique des espèces


A'lrok Krimkar
alias le Vioc ou le Vieux Briscard


Sexe : Mâle.
Race : Krogan.
Âge : 645 ans
Planète d'origine : Tutchanka. 
Faction : Mon Porte-feuille.
Poste/grade : Ancien Foudre de Guerre, Mercenaire à l'heure actuel.
Situation : A la recherche d'un job.
Parenté : Chuis bien trop vieux pour ses conneries ...
Histoire


A une époque où la plupart des Asaris étaient jeunes, où les Turiens n'étaient même pas encore une lueur de concupiscence dans les yeux de leurs ancêtres, que les Galariens n'étaient encore qu'une bande de têtard à peine sortie de leurs foutus mares, que les Quariens portaient pas de masques et que les Vortchas fouillaient les poubelles des grandes villes {vous remarquerez que peu importe l'époque, ils sont ont toujours été là où ont les attends ceux là …}, il existait une jolie planète, douce, chaleureuse, avec une espèce pacifique, régnant par l'amour pour son prochain. Cette planète, il s'agit de Tutch ...

Le Krogan s'énerva, et lança la tablette dactylographique, qui fît un superbe vol plané dans la cabine, et s'écrasa avec une délicatesse toute Krogan sur les parois métalliques du vaisseau spatial qui se chargeai de l'emmener vers son prochain contrat. Il avait obtenu un contrat juteux, en échange de ce qu'il aimait appeler « Un nettoyage par le Vide ». Mais qui était donc cette foutue brute dégénérer adepte de la violence gratuite sur les appareils électroniques me diraient vous ? Il s'agit de A'lrok Krimkar, un Krogan d'une rare violence, et particulièrement vicieux, ce qui en un sens, en fait un Krogan digne de ce nom. Mais pourquoi était-il énerver ? Il essayait d'écrire ses mémoires, celles d'un Krogan assez vieux pour être le géniteur d'un bon paquet de petits reptiles. Mais il n'était pas vraiment doué pour cela, et depuis cela faisait plus de trois bonnes heures qu'il essayait, vainement, de s'aérer l'esprit pour écrire ses quelques lignes. Même si il n'avait plus aucun enfant encore vivant, il voulait laisser quelques choses, au moins pour les autres générations qui allaient maintenant survivre.

Il prit cette fois un enregistreur vocal, se disant qu'il arriverait peut être à dire les paroles qu'il a du mal à écrire. Il s'ouvrit une bouteille d'alcool maison, un breuvage utilisé également pour nettoyer les taches d'huiles, de sang ou encore servant de principal ingrédient pour des cocktails Molotov maison à moindre coût. Pour les espèces moins résistantes, cet alcool à la particularité de faire fondre, si il est ingérer en forte quantité, leurs parois intestinales. Pour le Krogan cela lui donnait quelques gaz, rien de bien méchant en somme. Il trouva également dans ce capharnaüm un cadeau de sa précédente victime, un Terrien cherchant quelques noises à un de ses employeurs. Il savait pas ce que c'était, mais cela avait bon goût quand il le mâchonnait. Bien entendu, il ne savait nullement qu'il s'agissait d'un cigare hors de prix sur Terre, mais pour notre Krogan, ce genre de détail importait peu. Mastiquant ce qui était un pur produit cubain comme un chewing-gum, il se posa sur ce qui lui servait de paillasse, et s'éclaircit la voix, ce qui ressembla plus à un raclement de foreuse minière qu'autre chose.

- J'me nomme A'lrok, A'lrok Krimkar, de l'ancien Clan Krimkar, ayant vécu à Tutchanka. Cela va faire environ plus de quatre cents ans que j'ai quitté ce qui me servait de foyer pour devenir ce qu'on appelle dans mon boulot une gâchette, un mec qui à toujours vécus part et pour son flingue. Enfin, en l’occurrence, mes flingues, vu que j'en est deux, mais toi, le jeune Krogan qui à pas encore d'écailles à son carré, tu t'en fout royalement. Bref, j'me nomme A'lrok, et j'était un Foudre de Guerre quand c'qui ta servit de génitrice vendait pas son cul pour une bouchée de viande. Chuis plus vieux que la plupart des gars qui bossent par chez nous, sur notre planète stérile. En même temps, j'ai connu mon lot d'combats et de violences, et j'ai fait des boulots dans pas mal de systèmes, qu'ils soient connus voir inconnus pour toi, l'mioche.

Le Vioc, comme il aime s’appeler de temps en temps, bût une goulag de cette boisson qu'il tenait dans sa main, et elle lui réchauffa sa langue, sa glotte, ainsi que son œsophage et cette chose capable de dissoudre tous ce qui était plus ou moins comestibles, à savoir son estomac. Il mâchonnait encore ce chewing-gum improvisé, qui maintenant avait l'odeur rance de cette infâme mixture.

- Chuis c'qu'on appele un vétéran, oép. C'la fait plus de 400 ans que j'me balade dans les systèmes, à la recherche de contrat pour aussi bien m'payer des Asaris capables d'me faire jouir comme dans mes jeunes années, ou encore pour me trouver du matos qui fasse la route. Chuis pas du genre à bosser en groupe, nan, j'aime pas trop être affilié à un gang, moi, j'bosse pour les crédits, c'est la seule chose qui avait vraiment du sens, à l'époque. Maintenant, y a le Génophage qui n'existe plus, et c'est une bonne chose, oép. Moi qui croyait que ça allait être la fin des moins que rien dans notre genre, au final, j'me suis gouré. En même temps, j'me dit que j'vais crever tous les jours, et j'accepte ça avec plaisir, comme tout bon Krogan.

A'lrok trifouillait son gris-gris porte-bonheur qui était autour de son cou, même si ce dernier entourait plusieurs fois la peau écaillée de l'interlocuteur. Pour des yeux non avertis, il s'agissait d'un tas de breloques reliés entre eux par une simple cordelette en cuir, mais pour des yeux habitués aux préceptes claniques, c'était l'histoire même du puissant guerrier. Il y avait de nombreuses lames décoratives, ne coupant plus depuis longtemps, des plumes également, des écailles de créatures inconnus, divers petits bijoux, ce genre de chose. Chaque gris-gris représentait un ennemi tué de ses mains, et était pris sur ses victimes, comme une sorte de tribut morbide. Bien sûr, ce n'était pas tous ceux qu'il avait tué, sinon il ploierait sous le poids de cette charge inutile, mais c'était sur tous les ennemis qui ont donné au Vieux Briscard un léger sourire, chose qui maintenant était rare.

- J'ai quitté l'système Krogan car j'voulait faire fortune, et j'ai qu'une seule chose à dire les jeunes, c'pas facile tous les jours, avec les clients qui vous payent pas, les mercenaires et autres boit-sans-soifs qui veulent vous faire la peau, les putains Asaris ou Turiennes qui veulent vous piquez votre blé, les concurrents commerciaux, et j'en passe … Mais c't'une chouette vie, quand on prend l'goût pour le voyage et d'faire peurs aux cuistots sur les vaisseaux spatiaux hurk hurk … J'ai même servi une fois sur un contrat avec Wrex Urdnot, du Clan Urdnot, l'actuel taulier d'notre taudis, oép. J'sais pas trop quoi dire sur lui, mise à part qu'il tire bien, et que même si c'est un foutu biotique, il combat avec son carré, et ça c'est rare avec la jeunesse d'aujourd'hui. Mais cette vie, la vie que j'mène, c'est c'qui me fait vibrer, car on trouve des tas d'clients, des tas d'personnes à butés, un tas d'putains à culbutés … C't'une chouette vie, quand on s'y fait.

L'immense Krogan se leva, et se dirigea vers un coin, pour uriner et déféquer. Quand il fini ses affaires, il vida d'un trait la bouteille entamée, et la jeta par terre. Conscient de cela ne plairait nullement au capitaine, il s'en fichait éperdument. Ce n'était qu'un p'tit marchand volus, et il n'oserait rien, étant donner sa taille et son gabarit. Se grattant le carré, il se reposa sur son lit, et continua son monologue.

- J'sais pas trop pourquoi j'vous raconte tout ça, les jeunes, sûrement pour qu'on se rappelle de moi, qui sait, chuis un poil explosé aussi, j'vais aller pioncer avant d'arriver au taf. Mais avant, un dernier conseil. Faite pas comme moi les jeunes, maintenant, z'avez un avenir, moi, je suis bien trop vieux pour en faire partie. Mais qui sait, un d'ses quatre, on s'verra. Mais si vous avez choisi la même vie qu'moi, j'espère pour toi que tu dégaine plus vite qu'moi, car je te louperait pas !

Légèrement alcoolisé, il écrasa son immense poing couturé de cicatrices sur l'appareil qu'il utilisait depuis un bon moment de la nuit, explosant l'enregistreur et toutes traces de ses mémoires. L'avait il fait exprès ? Peut-être, peut-être pas, nul ne le saura. Demain, ce sera encore une journée à jouer du flingue pour le Vioc …




Apparence


Légèrement plus grand que ses congénères dût à sa bosse, il mesure, d'après les données de police de la Citadelle et sur de nombreux autres mondes civilisés, environ deux mètres quarante six {2m46}, pour un poids avoisinant les six cents kilos {600 kilos} avec son armure de combat. Son épiderme est particulièrement sombre, proche de la couleur taupe, avec de subtiles écailles blanches parcourant de si de là cette créature. Sa carapace frontale est quant à elle aussi sombre que la nuit, avec le bord blanc régulier, bien qu’abîmé par de gigantesques cicatrices et autres traces de combat. Son œil droit encore valide est d'un jaune vif, avec sa pupille digne d'un prédateur d'un noir abyssale, l'autre, quant à lui, est blanc, comme mort.Ses puissantes mains manquent quelques doigts, sûrement dû à la vie agité de ce Krogan. Sa bosse, sa fierté, est assez imposante, sans pour autant être gargantuesque comme certains seigneurs de guerres ou chefs tribaux, mais pour un Krogan sans affiliation, elle reste suffisamment imposante pour inspirer respect envers les autres Krogans.



Caractère


Loin d'être aussi raciste ou rancunier que ses congénères, il n'éprouve pas autant de haine que ses confrères sur les Turiens ou encore les Galariens. Pour lui, seul la force compte, et son expérience lui prouva que certains Turiens, Asaris voir même Elcors étaient de dangereuses bestioles, et qu'il fallait se méfier de toute. Néanmoins, le Krogan est sûr de sa force, et tous ce qui est politiquement répréhensible, il l'a déjà fait, non pas par plaisir, mais pour l'argent, tout simplement. Collaboré avec les services de police sont pour lui un autre moyen d'avoir de l'argent, surtout si cela lui permet d'envoyer quelques uns de ses comparses en taule pour avoir le champ libre pour un de ses contrats. Aucune morale éthique ou professionnel me dirait vous ? Totalement, il ne vît que pour le profit. Avant, il y a de cela plus de 400 ans, il était plus ou moins concernés par les intérêts de son Clan. Mais la disparition de celui-ci changea ce dernier à tout jamais.



Complément d'informations (facultatif)


Signe(s) distinctif(s) : Nombreuses cicatrices, tatouages tribaux d'un ancien temps aujourd'hui révolus.
Relations avec les autres : Plus ou moins cordiale, en restant tout de même un Krogan. Se fichant quelques peu de sa race, non pas par égoïsme, mais ne croit plus en rien. Mais qui sait, peut être qu'un jour il reprendra espoir et luttera pour les siens, même si ce jour n'est pas encore arriver.
Des liens prédéfinis ? Non, pas pour le moment.



Et vous ?:
 


Dernière édition par A'lrok Krimkar le Mer 05 Fév 2014, 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Humains
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur


Administrateur
Messages : 383

MessageSujet: Re: A'lrok Krimkar   Mer 05 Fév 2014, 12:46
Rien à redire, hormis que tu a écrit deux fois ton caractère.

Je te laisse changer ça (parce que tu ne pourra pas le faire une fois validé) puis je m'occupe de toi.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: A'lrok Krimkar   Mer 05 Fév 2014, 15:27
Et v'la mamzelle ! Modification apportée {comme quoi, faire une fiche à deux heures du mat cela n'apporte que des ennuis ... ^^}.

Merci pour la rapidité de réponse !

*A'lrok se met ensuite à parler*

-Dit moi ma beauté casqué, un 5 à 7 avec un beau mâle, ça t'branche ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Humains
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur


Administrateur
Messages : 383

MessageSujet: Re: A'lrok Krimkar   Mer 05 Fév 2014, 20:04
Je suis incorruptible.


Bienvenue sur le forum.

Afin de trouver une première mission, si tu n'en à pas encore, tu peux poster un sujet ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f49-recherche-de-rp ). Autrement, tu peux contacter un autre joueur en attente au même endroit, dans son topic dédié.

Le résumé des missions passées de la trame du forum est ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f110-chapitres-du-scenario ).

Ça, c'est pour la partie RP


Pour la partie technique, tu dois signer la charte (sans oublier de la lire bien sûr) ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1791-charte-reglement ). Tes RPs seront pris en compte uniquement une fois que tu l'aura signée, alors n'oublie pas.


Voila,c'est tout ce que tu as à savoir... Pour l'instant. N'hésite pas à me contacter si tu as d'autres questions.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A'lrok Krimkar   
Revenir en haut Aller en bas
 

A'lrok Krimkar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-