AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 12:47



Registre Galactique des espèces


Yavas / Densok


Sexe : Masculin
Race : Turien
Âge : 39 ans
Planète d'origine : Palaven
Faction : Freelance
Poste/grade : Freelance ( ancien lieutenant )
Situation : Célibataire
Parenté : Père : c’est suicidé.
Mère : Décédée.
Sœur : Situation inconnue.
Histoire


Né sur Palaven en 2158, Yavas eu une enfance assez… conflictuelle avec son entourage.
Premier né de la famille, 6 ans après sa naissance viendra une petite sœur qui, elle sera bien plus calme.
Sans surprise la famille était militaire, le père était un haut-gradé dans l’armée et de ce fait attendit de son fils des résultats exceptionnels et fit une éducation militaire.
Cependant sans une quelconque raison, Yavas rentra en conflit avec pratiquement tout être vivant, que ce soit sa famille où à l’école il était en permanence en conflit, quand il était jeune cela allait, car il ne rechignait pas à la tâche mais avait tendance à râler constamment, mais dès qu’il grandit et atteint l’adolescence ce fut horrible pour son entourage, refusant chaque demande, chaque adulte s’énerve rapidement quand il s’agit de lui faire faire une tâche, en particulier son père ce qui amènera le rapport père-fils à un stade extrêmement bas, ayant tendance à se battre avec ses collègues de classe même si le terme casser les membres de ses camarades de classes est plus adapté pour l’occasion.
Et  vient l’âge du service militaire, tout le monde s’attend à ce qu’il se rétame, c’est avec surprise qu’il sort premier de sa promotion et est intégrer d’office dans une unité d’infanterie terrestre destinée aux pires situations possible qui puissent exister, l’entraînement fut particulièrement ardue :
1 semaine de conditionnement physique, viens ensuite 1 semaine où toutes les personnes dorment un de total 4 heures, plus de 20 heures d’exercice physique par jour, cours plus de 250km, et quand vous ne dormez pas et que vous ne faites pas d’exercice physique, vous êtes allongé dans l’eau glaciale en faisant des exercices physiques le tout avec des tirs à balles réelles en fond et tout ce qu’il faut pour récréer l’ambiance d’un champ de bataille, ceux qui passeront cette phase d’entraînement surnommée « la semaine de l’enfer » entreront dans l’unité et viendra la formation militaire spécialisée, sur 70 personnes intégrées, seules 13 arrive à passer l’entraînement et « la semaine de l’enfer ».
Les instructeurs ont rapidement su comment canaliser sa violence en le mettant en action, ils résumeront très simplement « Mettez-le sur le terrain et il fera tout ce qu’il faut, mais laissez-lui une seule seconde de réflexion et il cherchera à vous tuer si vous lui donnez un ordre. », avec cette phrase il est aisé de deviner que même s’il sortit premier de sa promotion, il fit plusieurs conneries dont casser le bras d’un de ses collègues pour une raison obscure que lui seul connaît.
Comme pour varier la routine de Yavas qui alternait entre missions, tabassait d'autres personnes qu'il n'appréciait pas, était mis aux arrêts, repartait en missions, vint la guerre contre les Moissonneurs.

Enchaînant des missions plus dangereuses les unes que les autres à un rythme frénétique, la situation devenant de pire en pire, l’unité perdait petit à petit tous les membres qui la composaient et le destin avait choisit pour la plupart des membres restant de les reprendre sur leur planète d’origine.
Ce fut pour tous les Turiens une bataille décisive pour garder leur planète et leurs vies, et bien heureusement la bataille fut gagnée, malgré de grosses pertes pour tous.
En effet, Yavas sortit de sa dernière opération sur Palaven contre les moissonneurs en tant que dernier survivant de son unité, les autres membres au nombre de neuf moururent tous les uns après les autres sous le feu ennemi ce qui signa pour lui moralement la fin de l’armée, il eut un gros coup de chance en trouvant une R16 toute neuve qu'il redecora à la gloire de Johnny Halliday, pour avoir survécu à cet enfer, ce qui est vrai mais il en garda les marques puisque la partie droite de son visage en garde encore les traces sous forme de cicatrices et un œil invalide.

Après la défaite des moissonneurs, Yavas décida d’aller voir ses parents pour voir si la situation avait changée et espérant pouvoir passer au moins un moment normal dans sa vie avec son père, mais il se trompa, uand il retrouva donc son père, il se fit accueillir par un tuteur énervé qui expliqua que les agissements de Yavas avaient déshonorés la famille, la scène se déroulant en présence de sa mère silencieuse, la situation avait changé depuis un certains temps, Yavas était désormais plus fort et endurant physiquement, ainsi il n’hésita pas sur le coup de la colère à frapper son père et à lui casser le bras gauche avant de partir en disant divers choses non-agréable à son père.

La suite des événements ne fut pas joyeuses,après un concert de Piere Bachelet, il se mit une cuite monumentale, sa mère atteinte d’une maladie dont elle ne put guérir l’entraîna vers la mort quelques semaines plus tard, son père dans un état mental assez instable se suicida trois jours après la mort de sa femme suite à diverses raisons.
Yavas n'apprit jamais tout cela, il se débrouilla dans la nuit où sa mère mourut, après s'être saoulé suffisamment pour être extrêmement irritable, pour aller négocier avec une ancienne connaissance qui lui devait un service pour quitter la planète dans la nuit. Dans un délais très serré, avant de partir, il s'arrangea pour assassiner sept personnes d'affilés.

Après cet épisode mouvementé et après avoir effacé toutes traces de lui pour éviter d’avoir une méchante surprise, il enchaîna plusieurs années en tant que free-lance, l'indépendance étant la seule chose laquelle il avait vraiment goût.
Il enchaîna les contrats puis finit par rejoindre un groupe d'autres Freelances avant de travailler quelques temps avec eux. Il les quitta par à la suite d'une expérience malchanceuse qui avait conclut sur un échec du groupe.
S'étant par la suite dit : « Ces fils de ***** me portent malchance, ils vont tous crever. » Yavas brisa la jambe droite d'un de ses ex-camarades humains sous l'emprise de l'alcool et quitta définitivement le groupe. Une chance pour lui, car il apprit par la suite qu'ils décédèrent pour la plupart quelques semaines plus tard des mâchoires d'un dévoreur reveillé lors d'une inspection minière. Seul un Krogan, dont il ne se souvenait que de l'apparence, aurait survécu. Ne faisant que peu de cas de son passé, Yavas continue aujourd'hui dans sa voie de freelance, remplissant des contrats, tournant dans les bars, brisant des os et ainsi de suite...





Apparence


Même si le premier coup d’œil laisse entendre que Yavas est esquinté, il garde sa forme physique qui n’a pas changée depuis sont temps où il était à l'armée. C'est un Turien plus grand que la plupart et qui dipose de performances musculaires relativement surprenantes. Les plaques sur son visage sont grises avec une nuance de vert qui vire progressivement vers le bleu lorsque l'on se dirige vers l'arrière de son crâne. Ses peintures faciles rouges sont encore bien présente, sur sa peau grisâtre.

En ce qui concerne ses blessures, le fait le plus notable sont les multiples traces et estafilades posées sur la partie droite de son visage. Son oeil est par ailleurs crevé et à finit par se refermer avec le temps là où les plaques sont brisées et brûlées. Le reste de ses stigmates sont cachées sous son armure, Yavas n'aimant pas particulièrement exhiber ses cicatrices comme un trophée, préférant dès lors frapper ceux qui posent trop de questions à propos de ces dernières.



Caractère


Sans foi ni loi, un diction qui décrit à merveille Yavas, la plupart des personnes l’ayant rencontrer lorsqu’il était plus ou moins calme, c'est-à-dire les gens qui l’ont employer pour des activités plus ou moins légales, diront qu’il est violent, vulgaire, illogique et fou mais qu’au moins il remplit son boulot de manière formidable.
Les autres personnes qu’il a rencontré dans d’autres circonstances diront la même chose mais rajouteront qu’en plus il à tendance à boire.
Yavas est un être qui déborde d’une énergie qui ne peut être canalisé que dans les combats, c’est pour cela qu’il peut devenir extrêmement violent hors-combat sans aucune raisons, il cherchera toujours à se battre avec quelqu’un pour se calmer ce qui bien entendu ne marche pas.
Il aura tendance à vouloir se battre avec n’importe qui sauf ses employeurs, du moins comme il dit « Ne jamais taper son employeur avant le paiement, toujours après sauf s’il peut donner encore plus de crédits. », il est donc aisé de comprendre que les seuls personnes avec qui il reste en bon termes sont les employeurs qui l’engagent régulièrement même si ceux-ci sont rares et les Krogan, pourquoi eux ?
Et bien tout simplement, dans un combat c’est le Krogan qui à le plus de chance de gagner contre Yavas, donc il aura tendance à essayer de rester en bons termes avec eux, du moins ne pas se battre.

Depuis la guerre contre les moissonneurs, il reste bloqué intérieurement sur son dernier champs de bataille, lieu où il fut seul survivant de son unité, pour lui depuis ce moment la vie n’est qu’un combat déloyal où coup bas et meurtre reste le seul moyen de survivre, c’est ce qui explique son état mental, ce qui le mène à avoir des hallucinations auditives et parfois visuels en combat même si celle-ci sont rare et ne pouvoir dormir chaque nuit sans revivre cette journée interminable, c’est pour ça qu’il se noie dans l’alcool pour avoir un sommeil sans rêve où il peux se reposer.




Complément d'informations (facultatif)


Signe(s) distinctif(s) : Défiguration de la partie droite du visage, œil droit crevé.
Relations avec les autres :Plutôt… Conflictuel.
Des liens prédéfinis ? Peut-être, mais préfère se concentrer sur son lien avec l’alcool.



Et vous ?:
 


Dernière édition par Yavas Densok le Ven 25 Oct 2013, 16:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 14:53
Bienvenue parmi nous ! Content de voir un nouveau Turien ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 15:19
Merci à toi Redman 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 15:44
C'est cool ça qu'il y ait plus de turiens sur ce forum o/

Le fait qu'on ait interdit les humains doit y être pour quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 15:46
Oh, je te rassure de suite, quand je peux, je joue toujours des non-humains, c'est mieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 16:25
Je suis du même avis.

Au plaisir de se croiser dans un bar \o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 16:27
J'attends ça avec impatience o/.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


Administrateur
Messages : 8003
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   Ven 25 Oct 2013, 16:50



Afin de trouver une première mission, si tu n'en à pas encore, tu peux poster un sujet ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f49-recherche-de-rp ). Ensuite, si tu n'a pas de mission prévue pour après la première, tu pourras trouver des MJ ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t572-demande-de-mj ) ou une mission prochainement lancée ici, si bien sûr une mission est en cours d'élaboration ( http://www.masseffect-reborn.fr/f129-missions-et-scenarios-rp ).

Le résumé des missions passées de la trame du forum est ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f110-chapitres-du-scenario ).

Ça, c'est pour la partie RP


Pour la partie technique, tu dois signer la charte (sans oublier de la lire bien sûr) ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1791-charte-reglement ).

Une fois cela fait, une boutique à ton nom sera ouverte ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f169-boutique ). Si tu veux savoir à quoi sert la boutique et comment elle fonctionne, les informations sont ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1258-la-boutique-mer ).

Voila,c'est tout ce que tu as à savoir... Pour l'instant . C'est un gros morceau à avaler, mais une fois qu'il est passé, ça va comme sur des roulettes.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).   
Revenir en haut Aller en bas
 

Yavas Densok, freelance turien ( et accessoirement psychopathe ).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-