AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Elyana D'Rakoni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Elyana D'Rakoni   Ven 18 Oct 2013, 14:04



Registre Galactique des espèces


Elyana D’Rakoni


Sexe : Asexué
Race : Asari
Âge : 832 ans
Planète d'origine : Thessia
Faction : SLU
Poste/grade : Chef d’Etat
Situation : Célibataire
Parenté : Famille D’Rakoni
Histoire


Il y a un peu plus de huit siècle stellaire dans une des provinces agricoles de Thessia naquit une asari, dernière-née de la branche secondaire d’une auguste famille, baptisée en l’honneur de la première probatrice de leur maison elle reçut le nom d’Elyana, Elyana D’Rakoni. Ainsi l’avenir de cette enfant fut tracé, destinée à une vie monotone au service de la branche principale, perdu sur une lointaine colonie à gérer les rendements des mines où des champs exploités par sa maison.

Seule sa mère éclaira sa vie, lui prodiguant conseil et éducation, toute son enfance elle lui répéta que seule la patience pouvait venir à bout des difficultés que la vie posait sur notre parcours. Malgré la lourdeur de leur destin, rien n’était jamais écrit, la volonté de changement était la base même de l’espoir.

Ainsi vécut-elle ses quatre-vingt premières années, désespérant d’une vie meilleure, comme la majorité des asaris elle fut alors appelée à vivre l’entrainement militaire. Lors de ses classes Elyana fit montre de puissantes capacités biotiques ainsi que d’un sens assidu du combat et de la stratégie, à tel point que le maître d’arme réclama l’intégration d’Elyana à la force armée de la maison D’Rakoni. Elle se souvenait encore quand elle l’avait entendu dire :

"N’allait pas perdre tant de force dans un bureau poussiéreux, elle fera la gloire de sa famille sur le champ de bataille et pas ailleurs"

Heureuse d’échapper à la monotonie de sa naissance notre jeune asari plongea à corps perdu dans cette voie, elle s’entraina jusqu’à ce que son premier siècle soit révolu et entra officiellement dans l’armée de sa maison, où elle grimpa les échelons hiérarchique avec une volonté farouche,  à son cent cinquantième anniversaire elle menait déjà sa propre unité à la bataille, repoussant les attaques pirates des colonies les plus exposées. A sa deux-centième bougie soufflée, Elyana fut nommé capitaine de la troisième section d’infanterie, se retrouvant à la tête d’un millier de soldat. Elle vécut aussi à cette époque ses premières expériences et amourettes découvrant des plaisirs que son éduction et son métier semblaient proscrire sans raison précise. Etait-on réellement plus apte à remplir des fonctions militaire ou bureaucratique en se privant des joies que la nature offrait ? Non elle ne le croyait pas, elle développa ainsi sa propre morale et vision de la vie, la famille et l’autorité était importante, ainsi que son honneur personnel, le plaisir et l’amusement étaient les moyens d’évacuer la pression.

C’est à cette époque alors que sa vie prenait une tournure plaisante, un événement surprenant vint bouleverser son quotidien. Lors d’une visite de routine à l’une des planètes proche de Thessia, la première née de la branche principale de la famille D’Rakoni ainsi que ses deux dauphines périrent dans l’explosion inexpliquée de leur transporteur. Cette catastrophe déclencha au sein de leur maison le début d’un brasier qui s’intensifia jusqu’à ce que toutes les branches de la famille se disputent le pouvoir. D’un simple doute murmuré à propos de l’ascendance des nouveaux héritiers découla une guerre intestine, chaque groupe avançait son propre candidat, et personne pas même la matriarche ne pouvait imposer un consensus. Et quand les paroles devinrent obsolètes, alors les différents camps passèrent aux actes.

Les plus mesurés annoncèrent un boycott des productions si leurs voix n’étaient pas prise en compte, mais très vite les plus vindicatifs organisèrent l’a corruption ou l’intimidation des groupes plus petit ou moins puissant, jusqu’à ce que s’oppose deux faction majeur, l’une contenant le reste de la branche principale, l’autre guidée par les membres de la lignée même de Elyana. Les assassinats commencèrent alors, dans l’incapacité de se livrer des batailles ouvertes sans risquer un véto officiel d’un conglomérat de théméssianne, alors les héritiers périrent les uns après les autres, certains dans des accidents déguisés, d’autre simplement abattu froidement par des assassins. C’est d’ailleurs à ce dernier traitement qu’eu droit Elyana, en pleine nuit un krogan s’infiltra dans son camps, bien loin pourtant des batailles que se menait sa famille, elle fut pourtant considéré comme une potentielle menace. Elle vécut là sa première confrontation à cette espèce et vainquit portant sur le dos une longue cicatrice témoin de cette bataille pour sa vie. Obligé de faire face à cette réalité, la jeune asari perçut alors la taille et l’importance du conflit, non pas pour sa famille, mais pour le gouvernement asari lui-même.  La toile de la maison D’Rakoni s’étendait à de nombreux systèmes clé de son peuple, possédant des parts dans divers secteurs. A long termes ce conflit silencieux mettrait en péril tout son peuple.

Elle fit alors un choix, celui qui bouleverserait sa vie à jamais, celui de simplement choisir sa route. Elle se présenta à la tête de six milles soldat fidèle au pied des Théméssianne et réclama le droit de purification, une loi ancestrale presque oubliée tant le temps passé depuis sa dernière application fut long. Ce droit fondamental, si il était accordé, chargeait la personne qui le réclamer de nettoyer par l’autorité et le sang la corruption au sein du groupe ou de la famille dont la personne était issu. Contre toute attente la réponse fut positive, et rapide, confirmant l’importance de l’affaire malgré les non-dits, sa seule contrainte fut d’être accompagné dans sa campagne par une probatrice au jugement respecté. Ainsi elle s’envola à la tête de son armée vers les domaines de sa famille, et colonies après colonies elle élimina tous les membres de sa maison ayant un lien avérer avec le conflit qu’il soit de la branche principale ou secondaire.

Elle s’arrangea à chaque fois pour minimiser le nombre de perte, et n’usa de force que lorsque les forces en place résistaient avec véhémence. Et à chaque escale elle positionnait une de ses adjoints au pouvoir pour le redressement économique et militaire de l’endroit et le nommait officiellement membre de la famille D’Rakoni, leur reconnaissant les mêmes droits et pouvoirs sur le domaine qu’une héritière de sang. A sa grande surprise elle fut majoritairement accueillie avec soulagement par les sujets de sa famille, lassés de la haine et de la guerre d’usure, après  plus d’un siècle, la paix était la bienvenue.

Remontant jusqu’à la matriarche, le reprise du pouvoir mit à jour tous les détails des différents complots, et avec stupeur Elyana découvrit que sa mère qu’elle pensait au-delà de tout soupçon était à l’origine même de l’explosion ayant entrainé la mort de l’héritière légitime de leurs famille.  Lors de son interrogatoire elle eut pour seule explication les mots suivants :

"Je me suis montrer plus forte qu’un destin que je n’avais pas choisis, je ne regrette rien sauf une chose, de ne pas voir ma fille devenir la personne qu’elle mérite."

Elyana, malgré sa peine et sous l’œil attentif de la probatrice, condamna sa propre mère à mort et appliqua elle-même la sentence dans le hall de la demeure principale de la famille. La jeune capitaine, pour acte de citoyenneté, reçut le titre honorifique de Protectrice du peuple asari. Mais plus important encore, au vu de l’efficacité de son action, et du soutien puissant qu’elle recevait de par sa famille recomposé et leurs sujets, elle fut malgré sa jeunesse proclamé, avec l’accord de la matriarche, chef officielle de la maison D’Rakoni. Ainsi fut-elle proclamée l’une des asari les plus puissantes de son espèce et de la galaxie elle-même. Du moins sur le papier, car un siècle de guerre interne avait laissé sa maison dans un état déplorable, principalement accès sur le domaine de production agricole et minière celle-ci ne fournissait à présent qu’un tiers de son rendement normal.

Heureusement elle pouvait compter sur des fonds important amassé au cours des siècles, car quelle que soit leur réputation, les asari restent comme chaque être attiré par le pouvoir et l’argent. Pour ça les D’Rakoni avait eu du talent, leurs influences sur l’économie et la politique asari et leurs finances permettaient un panel de possibilité impressionnant pour qui savait s’en servir. A contre cœur Elyana pris ses distances avec le champ de bataille pour se concentrer pendant le siècle suivant sur la restructuration de sa maison. Tournée vers l’avenir elle transforma en profondeur son fonctionnement et ses objectifs, ses liens avec son armée lui donnèrent une orientation nouvelle, basée sur l’industrie militaire et les technologies associées.

Ses mines produiraient les métaux et  minéraux nécessaire à la conception d’armes et d’armures, alors que ses zones agricole connaissaient une industrialisation profonde pour devenir des centres de recherches sur les implants biotique et les technologies cinétique de leur bouclier. L’opération fut couteuse, et les premières années furent une catastrophe financière qui mena sa maison aux bords de l’effondrement, mais la stratégie paya, le développement des relations concillienne poussa chaque espèce à fournir un soutien militaire au conseil et donc à étoffer sa propre armée. La maison D’Rakoni, seule ou presque adapté à fournir si vite une production de masse fut donc récompenser de sa prise de risque au centuple, en une seule année ses dettes furent épongées et celles suivantes ne furent qu’augmentation de leurs bénéfices. A la fin du siècle elle fournissait l’équipement de la moitié des maisons de son espèce et avait conclu des contrats durables et rentables avec la Hiérarchie turienne, le meilleurs client qui soit pour se usines d’armements. Revers de la médaille, ce succès soudain attira la jalousie des autres maisons qui en réponse éloignèrent sa maison du pouvoir décisionnel politique officiel en se servant de son jeune âge comme arguments, ainsi bien que très puissante elle n’avait plus de votes au conseil des matriarches et ignoré beaucoup de leurs secrets et plans.

Loin de s’offusquait d’un tel comportement, Elyana transforma cet isolement en force et s’ouvrit plus aux autres espèces, finançant la création de nombreuses colonies multiraciale ayant pour but les facilité de commerce, et participa au développement de la célèbre Illium, une réussite incontestable qui renforça l’image et l’importance de sa famille auprès d’autre espèces. Ce fut à cette époque qu’elle vécut son nouvel obstacle, et non des moindres. Alors qu’elle atteignait son troisième siècle et devait subir sa transformation l’amenant à l’état de matrice, un défaut génétique fit son apparition et transforma ce changement en une période de souffrance. Les changements attendu ne survinrent pas, remplacer par des accidents génétique violent, elle souffrit ainsi pendant une dizaine d’année et se retrouva prise de cécité définitive. Aucun médecin ne parvint à expliquer précisément ce phénomène. Chef de famille et soldat aveugle, Elyana crut à cet instant sa vie finit, elle était puissante et redouté, mais ne voyait rien, ironie du sort. Pourtant elle assuma son rôle, elle apprit à gérer ses affaires et ses troupes malgré cette tare, et mena sa maison toujours plus loin, s’étendant dans les systèmes Terminus et la Travée, prenant la place où elle se trouvait. Son salut vint de recherche expérimentale faîtes par les galariens consistant à remplacer certains organes essentiels par des systèmes cybernétique, permettant de soigner les grand blessés et autres. Bien que concentrer sur sa propre espèces ses recherches promettaient des résultats étonnant, Elyana finança ce projet en grande partie, à condition de pouvoir devenir sujet direct des résultats.

Ce n’est qu’un demi-siècle plus tard qu’elle put subir une opération oculaire lui permettant de recouvrir la vue, et après une guérison douloureuse, elle put voir à nouveau le soleil se lever sur sa planète, gardant pour seules séquelles un anneau scindé et doré autour des pupilles et des mots de tête. On note très peu de fait notable les siècles suivants, si ce n’est l’expansion multiraciale et économique de la maison D’Rakoni. Elle fut la première à offrir la citoyenneté d’une de ses colonies à un membre d’une autre espèce, et multiplia ensuite ce genre d’événements jusqu’à ce qu’ils deviennent normalisé. Elle fut aussi la première maison asari à cofinancer la création d’une colonie avec les volus. Elyana soutint officiellement toute décision du conseil visant au développement relationnel interespèce, n’hésitant pas à financer de sa poche certain projet. La devise officielle de sa maison devint "Une union forte pour une galaxie forte.". Elyana participa à chaque bataille d’envergure de sa maison, notamment face aux pirates des systèmes terminus et se fit une solide réputation en tant que général, celle qui malgré ses responsabilités risquait sa vie pour les siens.

En 2157 une nouvelle espèce fit son apparition, les humains, dans un conflit qui faillit prendre des proportions catastrophique face aux Turiens, ils émergèrent dans la galaxie, avide de pouvoir et de découverte. Après avoir tout fait, des pots de vins aux requêtes officielle, pour que les asaris et le conseil s’interposent dans cette bataille futile, Elyana apporta son soutien officieux à la demande d’ambassade humaine sur la citadelle. Quoi de mieux qu’une nouvelle espèce en pleine expansion pour remettre en cause les forces établies ? Car avec le temps la générale avait pris en grippe les jeux de pouvoirs des gouvernements, chacun gardant jalousement chaque donnée qu’il pensait pouvoir tourner à son avantage. Selon elle, l’évolution se retrouvait bridée à cause de ce système en place.

C’est dans les années suivantes que ses croyances furent tristement confirmées, nous ne prendrons pas la peine de vous narré ce que vous avez tous vécu, les moissonneurs firent des ravages, aussi bien dans l’espace asari qu’ailleurs. Elyana et sa maison combattirent bravement menant leurs troupes sur Thessia puis sur Terre pour la bataille finale. Non ce qui blessa réellement Elyana fut la découverte que son propre peuple avait cachée pendant des siècles des secrets au sein d’une balise qui aurait pu sauver des milliers de vies lors de la moisson. Voir que son peuple qui se vantait de guider la galaxie sur la voie de l’union avait mis cette galaxie en péril pour garder jalousement ses connaissances, remit en question nombre de ses valeurs.

Une idée folle lui vint alors, un état libre établi hors des zones d’influences des espèces concilliennes, acceptant chaque espèce comme citoyen à part entière, visant l’évolution vers une seule communauté galactique sans distinctions d’espèce ou de territoire. Le travail serait difficile, et les résultats tarderaient à se faire ressentir, mais elle avait déjà de nombreuses cartes en mains. Premièrement une majeure partie de ses troupes avait pris place sur virmire à la fin de la bataille, étudiant les restes de la base de Saren Artérius  et sécurisant les systèmes tant pour la récupération des dernières traces de moissonneurs ainsi que de repousser les incursions pirates. Cette planète Eden suffirait amplement pour fonder une capitale viable et accueillante, et le système sentry regorgeait de ressources.  Avec les finances de sa famille et son industrie profondément ancré dans l’économie stellaire, elle bénéficierait de nombreux soutien pour faire reconnaître son gouvernement. De nombreux partisans de se cause parmis chaque espèce lui fournirait un peuple aux origines si variées que chaque gouvernement devrait reconnaitres leurs existence au moins officieusement, il suffirait de faire grandir son rêve petit à petit.

La scission entre sa maison et le gouvernement asari se déroula sans accroc ou presque, depuis longtemps déjà les D’Rakoni fonctionnaient en dehors des limites de leur peuples, il n’avait fallu que peu d’effort pour que cette séparation prennent un statut officiel.  Bien sur les colonies que la famille possédait restèrent sous l’autorité asari tout en appartenant à sa famille. Sentry Omèga fut vite sécurisé, la plupart des pirates s’étaient enfuis dans les systèmes terminus pour se cacher des Moissonneurs, et face à une armée organisée les derniers en place firent pâle figure. Des colons de chaque espèce accoururent, une colonie hors conseil et sécurisée, et des promesses d’avenir. Le SLU était né.





Apparence


Malgré son âge avancé Elyana possède une apparence encore très juvénile, il n’est pas rare de prendre cette matriarche pour une demoiselle, et son énergie ainsi que sa joie de vivre qui transparait avec ses proches n’arrange rien à cette méprise. Elle porte des tenues moulantes et souvent quasi révélatrice de son corps, mais son habit favori reste une combinaison modifié des forces spéciales asari, les Huntress, équipé de zones lumineuses représentant la charge du bouclier cinétique de l’armure. Son autre particularité est les implants oculaires imprimant sur ses pupilles un anneau cindé doré.

Bien qu’il existe des systèmes de protection rendant invisible cette particularité, Elyana arbore fièrement cette différence qui lui permet aujourd’hui de voir correctement. Un physique parfaitement développé près au combat fait d’elle une asari plus qu’agréable à regarder, accentuer encore par une démarche au déhanchement prononcé. Son visage arbore les peintures de bataille de sa famille d’un bleu clair vif

Sur le champ de bataille elle se bat avec un Phaeston de l’armée Turienne ainsi qu’un couteau basé sur la même technologie que l’omniblade. Une longue estafilade parcours son dos, marque laissé de sa première confrontation à un Krogan.



Caractère


En général très volubile, Elyana se montre sur le domaine professionnel froide et calculatrice, sa longue expérience militaire lui a donner un sens prononcé du pragmatisme, lorsqu’elle considère qu’une chose doit être accomplie, peu d’actes la répugne. Ses idéaux sont cependant honorable, elle souhaite une égalité des espèces et gouvernements, et fut l’une des plus ferventes défenderesses des principes conciliens.

C’est d’ailleurs sur le même but d’unification qu’est née dans son esprit la base du SLU. Dans son privé Elyana a une réputation très sulfureuse, une carence génétique ayant empêché sa mutation à l’état de matrice, elle a ainsi conservé une forte tendance à l’accouplement sans but reproductif et aime se découvrir de nouveaux partenaires de jeux.



Complément d'informations (facultatif)


Signe(s) distinctif(s) : Regard doré et cicatrice
Relations avec les autres : nombreuses et variées
Des liens prédéfinis ? pas que je sache



Et vous ?:
 


Dernière édition par Elyana D'Rakoni le Mar 22 Oct 2013, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


Administrateur
Messages : 8147
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Ven 18 Oct 2013, 18:57
En bref :

-Trop jeune pour le service militaire
-Trop de troupes, trop vite
-Les Asaris évitent de s'entre-tuer et préfére la diplomatie
-Le financement d'Illium, qui est l'oeuvre des Asaris au complet
-Trop de sous
-Manipulation du Conseil

En moins bref :

20 ans Asari, c'est une dizaine d'année Humaine. Donc c'est trop jeune pour faire son service militaire

Tu monte trop vite en grade, tu est donc trop jeune pour avoir autant de responsabilité. Et de troupes. 1000 soldats pour un capitaine, c'est énorme.

Les Asaris sont les reines de la diplomatie, et les meurtres sont plutôt rares. Et quand il y'en à, c'est vite repéré par le gouvernement Asari.

Je comprends pas vraiment pour Illium. Tu as aidé à "construire" la planète ? Ça me parait improbable. En revanche, tu peux avoir des "intérêts" la bas, puisque la planète est gérée par des "groupes d'intérêt".

Globalement, tu as trop d'argent. Financement dans l'armée, dans la recherche... Ça fait trop pour une seule maison.

Enfin, la "manipulation" du Conseil pour la guerre du Premier Contact me parait étrange. Le Conseil est trop indépendant pour être dirigé aussi facilement.

Je sais que ça fait beaucoup, mais t'avait qu'à faire une fiche plus courte Trollface


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Ven 18 Oct 2013, 19:10
Hum ok je verrais si ça vaut vraiment le coup de corriger ou pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Ven 18 Oct 2013, 20:39
Après une courte réflexion et une courte recherche je me suis fait accepter sur un autre forum avec ma perso en légèrement modifié pour coller à l'univers (elfe au lieu d'asari en gros). Donc pour dire que cette prez peut être classée dans les abandonnés. Pas que je ne sois pas d'accords avec les demandes de changement que je trouve même assez logique, mais me remettant à peine au rp je cherche un forum plus axer sur la détente et l'amusement. MER me semble un poil trop "sérieux" pas dans la trame mais dans le soucis du détails.

Pour m'expliquer en exemple, je dois avouer que je pensais pas trop me soucier d'avoir trop de sous sur un forum qui n'a pas d'économie réelle, je suis plus partisante du "je peux faire ça ?" "oui/non". Ce sens de la cohésion à la foi flou et exigent me semble un peu trop pointue pour juste s'amuser à écrire sans se prendre le chou à chaque post avec mon perso ^^

Vous avez une très bonne communauté qui donne franchement envie de papoter mais j'ai surtout envie de me remettre à écrire sans prise de tête. Je vous souhaite bonne chance pour la suite, et je repasserais peut être si je me sens de faire du rp plus axé détails et réalisme après quelque temps.

Plein de bisous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Ven 18 Oct 2013, 20:58
Hey !

Personnellement, je trouve dommage de te voir partir si tôt, mais puisque telle est t'as décision, on a pas vraiment le choix.

En tout cas, c'était sympa de te rencontrer, et je te souhaite bonne continuation sur ton autre forum de RP. Et sache également que tu restes la bienvenue ici, et on espère te revoir ici (en tout cas, c'est mon cas Razz) !

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


Administrateur
Messages : 8147
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Mar 22 Oct 2013, 19:50
Afin de trouver une première mission, si tu n'en à pas encore, tu peux poster un sujet ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f49-recherche-de-rp ). Ensuite, si tu n'a pas de mission prévue pour après la première, tu pourras trouver des MJ ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t572-demande-de-mj ) ou une mission prochainement lancée ici, si bien sûr une mission est en cours d'élaboration ( http://www.masseffect-reborn.fr/f129-missions-et-scenarios-rp ).

Le résumé des missions passées de la trame du forum est ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f110-chapitres-du-scenario ).

Ça, c'est pour la partie RP


Pour la partie technique, tu dois signer la charte (sans oublier de la lire bien sûr) ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1791-charte-reglement ).

Une fois cela fait, une boutique à ton nom sera ouverte ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f169-boutique ). Si tu veux savoir à quoi sert la boutique et comment elle fonctionne, les informations sont ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1258-la-boutique-mer ).

Voila,c'est tout ce que tu as à savoir... Pour l'instant . C'est un gros morceau à avaler, mais une fois qu'il est passé, ça va comme sur des roulettes.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Jeu 24 Oct 2013, 07:26
Voilà qui est fort dommage de voir un personnage de cette envergure renoncer. Je trouvais qu'il y avait de la recherche dans ton background (malgré les points à corriger) et de ce fait une certaine originalité.

De plus je trouvais le côté du SLU très intéressant (ça aurait pu servir pour mon compte principal).

En espérant de te voir RP tout de même avec nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   Jeu 24 Oct 2013, 12:08
@Hurall Sarian : elle est finalement revenue. Elle avait posté une première version de sa fiche, à laquelle Annaz avait répondu et donné les points qui n'allaient pas. Suite à cela, elle a décidé de se retirer pour aller sur un autre forum où elle avait été accepté puis est finalement revenue il y a 2/3 jours car elle s'est rendu compte que MER, on ne peut plus s'en passer après y avoir goûté ! Redman

Donc elle a été validé et est maintenant officiellement parmi-nous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elyana D'Rakoni   
Revenir en haut Aller en bas
 

Elyana D'Rakoni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-