AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Joll Kaziim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Joll Kaziim.   Dim 01 Sep 2013, 16:17



Registre Galactique des espèces


Joll / Kaziim


Sexe : Mâle
Race : Prothéen
Âge : Inconnu
Planète d'origine :Inconnue  
Faction : Inconnu
Poste/grade : Commandant
Situation : Célibataire/système conjugal inconnue.
Parenté : famille d'anciens diplomates et militaires.
Histoire


Il y a 50 000 ans, durant le Cycle Prothéen.


Les alarmes retentissaient dans toute la base, les soldats et scientifiques filaient tous à la salle de stase, la base devait rester inactive et les signatures thermiques des occupants dissimulées par la cryogénisation.

Le Commandant Kaziim en charge de la base et de la mission de "recherche et fabrication d'armes anti-moissoneurs" courrait dans les couloirs avec son second, il hurla ses ordres afin de se faire entendre:
-"Servant, je veux que toutes les données soient sauvegardées dans notre balise et que toutes nos armes et véhicules soient sous scellés!
-Ce sera fait, commandant. "Atlas" (l'intelligence artificielle du complexe.) as-tu entendu notre commandant? Sauvegarde les données, verrouille le complexe et cryogénise les premiers venus!
-Ce sera fait, servant Viss."

Il fallait se presser, la base était attaqué par un moissonneur de classe "Sovereign" (Un autre nom était donné à cette époque, mais pour une meilleure compréhension, je garderais celui-ci.) et la simple flottille de défense n'allait par le retarder bien longtemps.

"Nous sommes l'Empire Prothéen et nous sommes réduit à nous terrer comme des rats, c'est indigne d'un prothéen de mon statu!"

Son second l'interrompis dans son sermon interne en l'interpellant:
-"Commandant, venez par ici, la salle de cryogénie est ici!
-Je déteste ce labyrinthe!
-Nous le détestons tous, commandant, mais c'est la seule solution si nous voulons rester discret dans ce secteur de la galaxie. Le sort de l'Empire dépend de cette place forte!
-Commandant, tout le personnel est en état cryogénique, nous n'attendons plus que vous."

Une détonation se fit entendre et le complexe trembla dans son ensemble, le commandant sentit l'adrénaline le pousser jusqu'à la porte de cette pièce salvatrice. Il passa la main devant le contrôle de la porte et celle-ci coulissa.

"-Servant, allez dans votre cuve en premier, je m'occupe des commandes. "Atlas", si tu as une quelconque utilité dans ce complexe, fait tourner les moteurs aux minimum et économise un maximum d'énergie, nous allons programmer notre stase pour cent années, j'espère que nous serons enfin débarrassé de cette vermine de machine à notre réveil!
-Très bien, commandant. Servant Viss est prêt à la cryogénisation.
-Que l'Empire vous garde, Servant!"

Joll après avoir pianoté longuement sur le clavier mural, activa la cuve de son second et celui-ci sombra dans un sommeil sans rêve.

Il se mit à son tour dans une cuve et attendit que l'IA lance la procédure de stase cryogénique. La voix de synthèse de l'IA se fit entendre dans sa cuve:
"L'Empire renaîtra avec vous."

Il ressentit pendant une milliseconde, un froid intense qui parcourait son corps et qui l'englobait entièrement, puis le néant, égale à la mort.



Aujourd'hui.

Il ressentit comme un picotement au niveau de sa colonne vertébrale, ses yeux étaient douloureux et ses articulations comme coulées dans du béton.

La cuve de stase s'ouvrit et il tombât lourdement sur le sol, il ne put se relever qu'après un quart d'heure d'efforts intenses pour réveiller ses membres et son esprit embrumé par toutes les informations qu'il recevait sur son corps et sur son environnement. Il lui était très difficile de déplacer sa grande carcasse.

Il y avait une odeur désagréable de pourriture, de rouille et de brûlé. L'air n'avait probablement jamais quitté cette pièce.

Ses yeux étaient encore douloureux et les ouvrir, impossible.
"Étranges effets secondaires, je n'en ai jamais eu d'aussi terribles."
Il se mit sur "quatre-pattes" et chercha un mur pour s'aider à se relever. Après quelques tâtonnement hasardeux, il tomba sur une parois familière sur laquelle il tentât de prendre appuie.

Il tenta à nouveau d'ouvrir les yeux et entre-aperçut un semblant de lumière au coin gauche de sa courte vision.
"Commande de réveil", se souvint-il.

Il appuie  sur la commande et un poids s’abattit sur lui.
Sous une telle surprise, il ouvrit machinalement les yeux et étrangement, il ne fut pas aveuglé par la lumière, la pièce n'était éclairé que par les veilleuses des cuves de stase.
 
A l'odeur et à la vue, il venait de découvrir d'où venait l'odeur et pourquoi il avait tant de mal à se réveiller.
"J'ai passé plus d'un siècle là-dedans et il ne doit pas y avoir d'autres survivants..."

Après un tel choc et l'adrénaline reçue par cette macabre surprise le remit d’aplomb et il se relevât avec lenteur, sa forte carrure était lourde à soulever.
Joll se mit à chercher une quelconque commande encore en fonction ou un objet capable de l'aider à ouvrir la porte fermée l'empêchant de quitter ce cimeterre improvisé. Il ne trouva rien de tout cela et tentât donc son dernier recours, "Atlas".

-"Atlas? Si tu es encore de ce bas monde, réveille le complexe et fait moi un rapport de la situation!" dit-il avec un semblant de rage dans la voix.


Les lumières s'activèrent avec difficulté et le voyant de verrouillage de la porte tressauta passant du voyant de fermeture à ouverture. La porte s'ouvrit et il ne put que constater l'ampleur des dégâts, la base avait été ravagé par le temps.

Il sortit de la pièce et partit droit vers le hangar, il n'y avait plus rien à sauver ici.

-"Atlas au rapport, sur 632 individus seul un à survécus. L'Ordre de priorité à été respecté, vous êtes un symbole pour l'Empire, vous étiez prioritaire.
-Seul je ne représente rien, Atlas, cet ordre est stupide et ne préserve en rien notre race! Répliqua-t-il.

Il monta de plusieurs niveau jusqu'à arriver à un long couloir qui menait vers le hangar, lorsqu'il sentit un air brûlant lui secouer les poumons et ses  narines. Le couloir était détruit et l'air trop chaud pour être respiré trop longtemps.
Il fit marche arrière, verrouilla la porte la plus proche derrière lui et se dirigea vers l'armurerie.

Il entra dans l'armurerie, enfila une armure de combat et prit un fusil à particules, fusil standard mais efficace contre les adversaires primitifs qui peuplent la galaxie.

Après avoir récupéré tout le nécessaire pour cette sortie, il repassa la porte qu'il avait précédemment refermé et repartit vers le couloir détruit par le temps et la bataille qui s'était déroulé, il y a bien longtemps.

A peine fut-il arrivé prêt de la sortie, qu'il reçut des projectiles minéraux sur sa visière, la planète était recouverte de sable, alors qu'il y a si peu de temps elle était magnifique avec ces immenses forêts; une tempête de sable se levée.

"A croire qu'il n'y a pas que nous qui avons disparut..." pensa-t-il tout en appuyant sur la commande de son casque qui fit descendre une visière métallique et qui affichât une vue holographique.

Il traversât donc l'immensité de sable qui séparé le complexe du hangar avec bien difficultés, face un vent sans merci et des grains de sables brûlants qui se coinçait dans les articulations de son armures, les boucliers étaient à plat et il n'allait pas se fatiguer à utiliser ses pouvoirs biotiques pour "quelques cailloux".

Lorsqu'il fut enfin arrivé jusqu'à la porte scellée du hangar, il leva la visière de son casque et tenta de retirer chaque grain de sable de son armure. Puis enfin, il interpella Atlas:
-"Ouvre cette porte Atlas et prépare la frégate, transfert les données de recherches et les quelques armes qu'il reste à bord. J'ai un Empire à recréer et des survivants, s'il y a, à rechercher. Je n'ai pas été nommé commandant et eu les honneurs pour rien!
-Nous comptons sur vous Commandant Kaziim, héraut de l'Empire et fédérateur des primitifs."

L'immense porte du hangar s'ouvrit en un crissement d'acier millénaire et découvrit le fleuron de l'Empire, la frégate "Kaziim", moderne, rapide mais inefficace sans équipage prothéen.

Le commandant emplit de fierté à la vue de ce vaisseau, mais aussi de nostalgie, courut avec entrain jusqu'à cette bête d'acier et prépara son voyage en récupérant les quelques outils, armes, équipements et matériels scientifiques.

Atlas l'interrompit dans son entreprise:
-"Commandant Kaziim, j'ai chargé toutes les données dans l'ordinateur de bord de la frégate, entreposés quelques fusils à particules et armures. Mais une majorité est en très piteuse état ou impossible d'utilisation. Vous aurez besoin de munition et de réparation. Je vous recommande d'allez jusqu'à la Citadelle afin de prendre contact avec les primitifs de ce cycle, peut être ont-ils réussit à atteindre un niveau technologique similaire au notre ou on pris contact avec des rescapés de notre peuple.

-J'y ai pensé, Atlas, les primitifs ont besoins de nous pour finir les cycles moissonneurs, mais aussi pour les préparer à d'autres menaces. Allons faire renaître l'Empire." Dit-il avec enthousiasme.

-Transfert jusqu'au noyau du vaisseau "Kaziim-1", ouverture des portes du hangar, recherche du relais cosmodésique."

Il avançât jusqu'à l'écoutille du vaisseau, il prît le temps de regarder une dernière fois le hangar, si vivant il y a quelques heures, pour lui, et maintenant si vide, si mort. Là est le résultat d'une "moisson".

L'effet psychologique est fort mais l'esprit Prothéen l'est encore plus!
Il entra, se dirigea vers le poste de pilotage, démarra les moteurs et se lança vers le relais le plus proche.



















Apparence


Il est un Prothéen de grande taille pour quelqu'un de son espèce, il a une forte carrure et possède un crâne plus volumineux et imposant que ses semblables. Son front est donc bien plus proéminent que les autres Prothéens et une protubérance se forme légèrement sur l'arrière de son crâne, rappelant l'apparence des Récolteurs. (Ce qui lui valut plusieurs tirs amis.) 

Ses dents sont longues, sa mâchoire épaisse, ses yeux sont foncés et son regard encore plus sombre.

Il eu recours à quelques améliorations cybernétiques durant le cycle prothéen afin d'améliorer ses sens, sa motricité et ses pouvoirs biotiques.
Chose nécessaire durant une guerre où le rapport de force est totalement déséquilibré.









Caractère


"Coléreux, sanguin, impatient et énervant." Ainsi le décrivait ses détracteurs, mais ses adorateurs le décrivent comme: "Patriote, intelligent, vif, fort, digne représentant de la race Prothéenne et défenseur de l'Empire."  

En réalité, il est un peu plus complexe, un subtil mélange de tout ces attributs.
Il est d'un naturel amical avec les personnes qui lui sont intimes et respectueux de sa personne (et de ses idées.), mais extrêmement sévère face à ses subordonnés ou à des êtres moins évolués; il déteste que l'on remette en cause son autorité ou la valeur de l'Empire Prothéen, ou bien même de sa race.

Il est donc narcissique, il pense que sa race est la seule à avoir jamais atteint un tel niveau technologique (ou d'évolution) et une telle compréhension de l'univers; ainsi que les seuls à avoir aussi bien résistaient face aux moissonneurs et les seuls à avoir permis aux primitifs de ce cycle de les vaincre,  aussi la simple remise en question de ce fait est pour lui, une insulte qui ne se lave que par le sang.

Bien sur, à cause de ce trait, il est attiré par la perfection et ressent une attirance envers les Moissonneurs qui incarnent cette perfection tant convoitée. Il ressentit un mélange de haine et d'adulation envers les Moissonneurs durant son cycle, car il avait beaucoup de difficultés à accepter le fait qu'un autre peuple, que le sien, ait pût atteindre un tel niveau technologique et qu'il massacre le sien aussi facilement.

Tout ceci est couplé à un esprit savant, car "la supériorité vient de l'esprit et non pas du corps." Comme il aime le répéter. Il s'intéressa beaucoup aux sciences, aux mathématiques et à la littérature.

Joll est l'incarnation du Prothéen patriote, vénérant l'Empire et ses valeurs, son peuple, sa langue et son influence sur le cours de l'évolution des autres espèces. 

C'est un fanatique, mais heureusement, ce fanatisme est réprimé par sa discipline militaire, il sert l'Empire comme on le lui ordonne, si l'ordre est de tuer un Prothéen pour l'Empire, il le fera. 

Malheureusement pour la galaxie, il est seul et n'est plus que l'incarnation d'un fantôme, il n'y a plus d'Empire et donc plus de muselière pour le lion.


Complément d'informations (facultatif)


Signe(s) distinctif(s) : Implants cybernétiques quelque peu visible sur son visage mais aussi sur sa gorge; une balafre lui parcours le coin gauche de son crâne.
Relations avec les autres : Xénophobe, distant et exigeant envers les primitifs.
Des liens prédéfinis ? Aucuns.



Et vous ?:
 


Dernière édition par Joll Kaziim le Dim 01 Sep 2013, 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8154
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Joll Kaziim.   Dim 01 Sep 2013, 16:43
Je pense qu'il faudrait que tu étoffe un peu plus ton caractère et ton apparence. Surtout le caractère en fait.

Ensuite, deux remarques sur la fin de ton histoire.

La Citadelle n'est plus à sa place, vers la Terre. Elle est portée disparue (oui, on la perdue, on à oublié de lui mettre un porte clé au dos). Pour plus d'info, demande à Mazel.

Et le nouveau "cœur" de la galaxie, c'est Piétas. Ça, c'est juste une information pour plus tard.

Je te laisse étoffer ta présentation, dis moi quand ce sera fait.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Joll Kaziim.   Dim 01 Sep 2013, 17:01
Je le sais, mais un Prothéen d'il y a 50 000 ans, non.

Je vais essayer d'être plus précis sur son apparence et son caractère, de toutes manières, je m'attendais à ce que l'on me demande de revoir quelques points.


EDIT: J'ai remis à jour la fiche, dites moi si c'est correct, maintenant.
Pour le comportement, j'ai essayé de faire quelque chose de plus complet, mais je pense que c'est difficile de connaitre le vrai comportement d'un Prothéen, j'ai essayé de m'inspirer légèrement de Javik. (légèrement, seulement.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 8154
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Joll Kaziim.   Dim 01 Sep 2013, 18:02
Tout me parait bon, je valide donc (et pour les deux remarques, c'était juste pour t'éviter des erreurs, vu que la Citadelle à disparue il y a peu de temps).





Afin de trouver une première mission, si tu n'en à pas encore, tu peux poster un sujet ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f49-recherche-de-rp ). Ensuite, si tu n'a pas de mission prévue pour après la première, tu pourras trouver des MJ ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t572-demande-de-mj ) ou une mission prochainement lancée ici, si bien sûr une mission est en cours d'élaboration ( http://www.masseffect-reborn.fr/f129-missions-et-scenarios-rp ).

Le résumé des missions passées de la trame du forum est ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f110-chapitres-du-scenario ).

Ça, c'est pour la partie RP


Pour la partie technique, tu dois signer la charte (sans oublier de la lire bien sûr) ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1791-charte-reglement ).

Une fois cela fait, une boutique à ton nom sera ouverte ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/f169-boutique ). Si tu veux savoir à quoi sert la boutique et comment elle fonctionne, les informations sont ici ( http://www.masseffect-reborn.fr/t1258-la-boutique-mer ).

Voila,c'est tout ce que tu as à savoir... Pour l'instant . C'est un gros morceau à avaler, mais une fois qu'il est passé, ça va comme sur des roulettes.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Joll Kaziim.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Joll Kaziim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-