AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Artyom vladimirovitch Kirilenko : L'âme patriote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Artyom vladimirovitch Kirilenko : L'âme patriote    Ven 18 Jan 2013, 22:16
Nom : Vladimirovitch Kirilenko
Prénom : Artyom
Sexe : mâle
Race : humain
Age : 42 ans
Faction : Bratva, mafia rouge
Planète d'origine : Terre, fédération de Russie, Vladivostock
Poste/Rang : parrain de la mafiya Kitai Gorod
Situation : célibataire
Parenté : Père Vladimir Kirilenko ministre de la colonisation spatiale, Mère Anastassia Kirilenka décédée, sœur Sasha Vladimirovna Kirilenka

Caractéristiques physique

Taille : 1m86
Corpulence : athlétique
Couleur des yeux : yeux vert
Caractéristiques particulières : tatouage recouvrant tout son dos représentant la cathédrale Saint Basile, tatouage sur le bras droit du sigle des forces spéciales russe, les spetsnaz. Cicatrice sur la joue gauche

Traits de caractère :

Qualités : sûr de lui, fidèle, ouvert d'esprit, charismatique, impitoyable, ordonné.
Défauts : prompt à la violence, ne pardonne pas, ambitieux, impitoyable.
Rêve : rendre à la Mafia sa gloire passée, par une ouverture multi ethnique

Histoire :

Né en 2164 à Vladivostock dans la Fédération de Russie, Artyom connu le faste des riches villas d'oligarque russe, le quotidien sans liberté d'une éducation russe par un père ministre et une mère journaliste militaire sur l'Alliance. La seule joie que connu Artyom fut sa sœur, qu'il aimait de tout son cœur. Artyom passa toute son enfance à élever quasiment seul sa jeune sœur Sasha, sa mère étant sans cesse en voyage dans les colonies et son père étant toujours absent.

Les deux enfants ne se séparèrent quasiment jamais. Toujours collé l'un à l'autre, ils apprenaient à se débrouiller seuls. Solitude encore aggravée par la perte de leur mère lors de a bataille de Torfan. Le père Vladimir devint alors encore plus absent. Puis lorsqu’Artyom atteignit l'âge adulte, il décida de connaître enfin une sphère de type familiale, il s'engagea dans l'armée. Pendant deux ans, Artyom rejoignit l'Alliance, il découvrit pour la première fois l'espace et les colonies. Il en fut éblouie contractant le virus du voyage. Mais sa nation lui manquait, sa Russie natale si belle à ses yeux, mais surtout sa sœur qu'il considère comme sa seule famille.

Du jour au lendemain, Artyom quitta le service regagnant sa terre natale pour s'y engager comme soldat dans l'armée symbolique de la Fédération de Russie. Encore jeune soldat, il se fit remarquer pour son engagement et pour ses talents et très vite un poste au sein des forces spéciales lui fut proposé, offre qui ravit Artyom. Mais alors que la deuxième année de son service dans les forces spéciales touchée à son terme, il fut appelé une nuit en urgence chez lui dans sa ville natale de Vladivostock. Sa sœur Sasha venait de subir un viol par un groupe de soldats ivre. En découvrant sa sœur si amoché que son visage ne ressemblait plus qu'à des bosses violettes et croûtes de sang séchées, Artyom entra dans une rage noire et se dirigea vers la caserne ou était écroué les six soldats. Grâce à ses talents, il parvint à entrer au sein de la cellule provisoire des soldats et à l'aide d'une mitrailleuse les tua tous.

Artyom se rendit alors aux soldats qui venaient en renfort, il fut arrêté et jugé pour homicide volontaire et écroué dans la prison d'état de Sibérie orientale. Là-bas Artyom connut une année de vie rude ou naquit une profonde camaraderie avec quelques criminels endurcis faisant partie des restes peu influents de l'antique Bratva. Il y rencontra sa nouvelle famille, il devint profondément passionné de l'histoire de la Bratva, antique mais encore vivante, il devint évident à ce moment qu'il avait découvert son avenir.

C'est alors qu'éclata la Grande Guerre, les moissonneurs débarquèrent avec force sur la Terre balayant toutes les défenses, la Russie décida en désespoir de cause de libérer les prisonniers sachant se battre, et Artyom entra dans la résistance. Avec ses nouveaux frères il retrouva sa sœur et la protégea, elle et bien d'autres civiles. C’est durant combats sanglants et éprouvants qui ravagèrent la surface de la Terre, qu’un mystérieux groupe d’individus se présenta une nuit de grand froid. Constitué de quatre personnes dirigé par un homme se prénommant Dean Bolton, celui-ci accompagné de trois autres soldats, dont un turien, représentait une organisation œuvrant selon ses dires pour la sécurité galactique. L’inconnu et ses acolytes passèrent plusieurs jours à combattre au sein de l’unité réhabilitée d’Artyom et se révélèrent d’excellents soldats doublés, Dean se révélant même un compagnon très agréable. Très vite Bolton et sa troupe s’intégrèrent au commando, Artyom semblait extrêmement intéressé par les dires des nouveaux arrivants et lorsque ces derniers quittèrent la troupe après quelques temps, le soldat criminel était déjà acquis à la cause de l’ordre. Lorsque la guerre se termina, Artyom et ses amis survivants furent gracié et peu de temps après médaillé comme héros de la nation. Le nouveau héros profité de la ferveur qui s’installa sur la planète pour retrouver le prénommé Bolton et termina son ascension au sein de l’ODA.

Homme libre, Artyom décida alors de laisser ses membres les plus proches refonder la famille sur Terre, lui quitta la planète durant quatre années pour rejoindre un autre membre de l’ordre. Avec Varto, Artyom participa à la prise de contrôle des soleils bleus. Une aide qui se révéla payante puisque Varto finança dans le même temps la mafia du parrain le servant. Revenu sur Terre après quatre années de service pour l’ODA, Artyom retrouva la Russie criminelle conquise par ses lieutenants et repris sa place parmi les siens.
Mais il voulait plus que ça et décida donc de l’agrandir sur un plus large territoire, et sur une idée de membres inter-ethnique. Cette idée en tête, il décida qu'ils devraient d’abord s'installer hors de la Terre. La destination choisie fut d'abord Elysium. Pendant cinq ans, Artyom et sa mafia Kitai Gorod se firent un nom sur cette colonie gagnant en puissance et en notoriété, ils étaient des tueurs impitoyables, le groupe assimila petit à petit toutes les factions de la planète les extorquant par un impôt de protection. Chaque
nouveau venu de la Kitai Gorod devait forcément avoir des origines russes mais devenaient immédiatement des membres respectés, qui pouvaient gérer de petits territoires en contrôlant les groupes locaux. Puis Artyom décida d’agrandir ses affaires sur Terra Nova et Eden Prime. Si la première planète se révéla une mine d'or, la seconde fut un échec retentissant ce qui le poussa à abandonner ses plans pour la planète.

Ce n'est qu'en 2196 qu’Artyom entra enfin dans la phase d’expansion de son groupe la plus ambitieuse. En effet la Kitai Gorod accueillit son premier membre non humain, un butarien. Celui-ci attira alors d'autres de ses compères et ouvrit la première branche de la Kitai Gorod sur un monde non humain la colonie butarienne d’Adek. Grâce aux marchés de drogue libre aux groupes criminels, La Kitai Gorod parvint à s’y faire une place sans même attirer le regard de l’envahissante Hégémonie.

En 2197, Artyom rêve désormais de s'ouvrir à toutes les autres races, il rêve de posséder une branche dans tous les espaces connus. Et bien que possédant que peu de membres en comparaison aux grands groupes comme les soleils bleus ou éclipse, la Kitai Gorod peut se targuer d'une histoire ancienne et d’une rapidité d’expansion propre à attirer une foule de nouveaux membres. Artyom pense désormais à acheter des groupes d'industrie pour s'implanter d'abord légalement dans les nombreuses zones échappant à
l'influence grandissante du nouveau magnat du marché de l'armement et de la drogue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Invité
Invité

MessageSujet: Re: Artyom vladimirovitch Kirilenko : L'âme patriote    Ven 18 Jan 2013, 23:01
Plutôt original Anton je dois l'admettre. je n'ai rien d'autre à ajouter donc je valide. Wink
Revenir en haut Aller en bas
 

Artyom vladimirovitch Kirilenko : L'âme patriote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Anciennes fiches-